Formation Hypnose

S.O.S

decouv42

Membre
Bonjour, si qq peut un peu essayer de m'aider. Je m'explique, j'ai voulu avancer un peu dans l'hypnose, je suis en train de lire le livre O.Lockert "hypnose". Il est très bien, sauf qu'au bout d'un moment on complet plus rien. Je commence ne plus savoir la différence entre suggestion et induction hypnotique. Et dans toutes ces méthodes pas évident de si retrouver et d'en choisir. Surtout que j'ai l'impression que malgré tout l'hypnose classique, bien que critiquée a été à la base de tout et surtout pratiquée pendant bien longtemps par Erickson, donc je la réfute un peu moins qu'au début.
Bref comment s'y retrouver, comment choisir, comment démarrer par qq chose ?
Merci
@+
 

Leo Lavoie

Membre
Je n'ai pas lu Lockert mais n'est-il pas clair que l'induction hypnotique c'est le fait d'entrer en transe ou en hypnose alors que la suggestion hypnotique c'est le contenu que l'on souhaite parvenir à programmer dans le subconscient dans un but curatif?
 

decouv42

Membre
Je pense que venant de lockert, cela doit etre tres clair. Cependant c'est probablement moi qui suis un peu perdu.
Mais c'est là le souci, c'est ce dont j'avais comme réponse que l'induction sert a amener le sujet dans la transe et ensuite, nous passions sur de la suggestion.
Mais depuis je suis moins sur, car il parle de suggestion camoufflée, indirectes etc ... qui servent aussi à amener la transe ...
 

Cath

Membre
Bonjour,
Ce qui déroute lorsqu'on aborde l'hypnose avec Lockert, c'est que la pnl est omniprésente alors qu'à priori on n'en a jamais entendu parler...
 

ludmilla

Membre
à lire attentivement toutes les pages avant le corps principal du texte...

si vous êtes dans la confusion c'est que vous êtes sur le bon chemin, et vous pouvez continuer seul...

seulement si le savoir que vous êtes en train de digérer se destine à une interaction humaine (non virtuelle) il est préférable de l'apprendre dans les mêmes conditions: il est autant important de nommer que de toucher.

une formation pratique s'impose!

peut-être qu'il vous manque un guide..

affectieusement
 

Leo Lavoie

Membre
decouv42 à dit:
Je pense que venant de lockert, cela doit etre tres clair. Cependant c'est probablement moi qui suis un peu perdu.
Mais c'est là le souci, c'est ce dont j'avais comme réponse que l'induction sert a amener le sujet dans la transe et ensuite, nous passions sur de la suggestion.
Mais depuis je suis moins sur, car il parle de suggestion camoufflée, indirectes etc ... qui servent aussi à amener la transe ...
Ah oui... Je vois... C'est de l'éricksonien ça... Essayez donc l'hypnose classique avant. Histoire de comprendre l'hypnose. Ce sera sûrement plus clair pour vous.

En effet, l'hypnose éricksonienne et les suggestions indirectes qui induisent en transe alors que le sujet est en transe pour qu'il puisse accepter les suggestions indirectes pour l'emmener en transe et ainsi de suite parce qu'avec le dialogue du rapport, le sujet était déjà en transe à cause des suggestions et ainsi de suite... Je vois très bien ou l'on peut se confondre.

Moi je suis à l'étude et j'ai survolé les suggestions indirectes et l'éricksonnien et le post éricksonnier et la PNL et je n'en ai vraiment pas fini avec toutes les apparentes contradictions.
 

Eluno

Membre
La confusion est une étape vers la compréhension comme dirait Richard.

La suggestion est omniprésente en hypnose : De l'entrée en transe à sa sortie, en passant par la phase de travail proprement dite.
 

Leo Lavoie

Membre
Ben on sait qu'Érickson était une sorte de génie dans son domaine qu'y a des gens qui pigent assez bien son enseignement. Mais il me semble que Lockert serait allé encore plus loin qu'Érickson, ayant poussé la chose passé d'autres retranchements...Je me trompe?

Alors là ce n'est pas accessible à tout le monde ça. Je dirais qu'il est préférable de s'initier à l'hypnose classique avant Erickson et Erickson avant Lockert non?
 

Eluno

Membre
Je n'ai pas très bien compris ta comparaison entre Erickson et Lockert.

Si j'ai bien compris ta question, elle traite de l'HE et l'HH.
Alors je te répondrais que non, puisque l'HH est également très simple d'utilisation à ma connaissance. A peu près du niveau de l'HC (bémole), mais nécessite une philosophie (de vie) en plus...

Pour répondre à ta deuxième question, l'hypnose classique est assez "simpliste" (je vais m'attirer les foudres de Jurgen, qu'est-ce qui me prend?? :D). Simpliste dans le sens où il faut coller la personne en transe et lui faire des suggestions directes.
L'HE est beaucoup plus complexe par ses jeux de "manipulations" (je m'empresse d'ajouter) thérapeutique.

Selon moi, il est préférable de s'initier à une pratique complexe, pour ensuite apprendre la plus simple, ça évite les symptomes de flémingite aigüe :)


J'espère avoir répondu à tes questions, et apporté un éclaircissement à l'initiateur de ce sujet.
 

Leo Lavoie

Membre
Ben ce n'était pas une comparaison mais un lien.. Lockert fait dans l'éricksonnien, cependant il a "inventé" ou "découvert" l'hypnose humaniste après ça...Logiquement, donc, ce devrait être plus poussé (même si plus simple dans la pratique ou les faits) que l' HE puisque que l'HH est venue après l'HE

Et quand je parle d'hypnose classique, elle n'est pas simpliste du tout. Et ce n'est pas juste de faire des suggestions comme ça après l'induction. Je parle de l'hypnose qui n'est pas éricksonnienne. C'est peut-être pas le bon terme. :roll:

En tout cas, je peux vous assurer que quelqu'un comme moi qui fait dans la thérapie analytique ne pratiquera pas d'hypnose simpliste, connaissant la complexité des humains et de leurs névroses. C'est bien d'avoir un bon ciseau à bois de qualité mais il faut bien connaître l'essence de l'arbre que l'on sculptera et moi, je connais les arbres. :wink:

Et je n'exclus pas du tout les techniques éricksonniennes mais y'a des choses qui m'agacent.
 

Altmaier

Membre
Eluno à dit:
Pour répondre à ta deuxième question, l'hypnose classique est assez "simpliste" (je vais m'attirer les foudres de Jurgen, qu'est-ce qui me prend?? :t.
Non, non, je suis absolument d'accord pour dire que l'hypnose classique est au départ simpliste, même très simpliste.
Il suffit d'amener le sujet en transe.... encore faut il y arriver
Et de lui donner les suggestions qu'il désire recevoir... encore faut il savoir comment formuler ces suggestions.

Mais je crois que Belphégor m'a ouvert les yeux, j'ai débuté par l'hypnose traditionnelle, mais ma pratique actuelle est bien plus complexe et surtout adapté à chacun. Et je crois qu'elle se rapprocherait plus de l'hypnose dite intégrative.

Bien à vous.

Jurgen
 
M

Métaphore

Invité
Leo Lavoie à dit:
Et je n'exclus pas du tout les techniques éricksonniennes mais y'a des choses qui m'agacent.
Et moi donc...vu que je suis totalement dans votre vision sur l'hypnose...

J'ai l'impression à chaque fois on noie la question de départ dans des prétentions d'enseignements, personnellement ça me déçoit un peu, beaucoup...
 

castorix

Membre
Bonjour,

Merci de nous donner l'occasion de parler de choses simples.


decouv42 à dit:
(...) Je commence ne plus savoir la différence entre suggestion et induction hypnotique.
Une suggestion est une proposition, ou une indication. Ceci ne préjuge pas de son effet...

Une induction désigne, quelle qu'en soit la forme, un processus facilitateur de la modification de l'état de conscience (EOC vers une transe).

Voilà, ma manière de dire les choses... :)
 

valikor

Membre
et souvent on peut mettre des suggestion dans une induction voire même une métaphore aussi...
 

Leo Lavoie

Membre
Et, bien sûr, si l'on veut faire une induction, elle ne peut se faire qu'avec des suggestions finalement. :shock:
 

Eluno

Membre
C'est mon point de vue également.
Une induction est un cas particulier de suggestions : Ce sont es suggestions d'entrée en transe...
 

Altmaier

Membre
Leo Lavoie à dit:
Et, bien sûr, si l'on veut faire une induction, elle ne peut se faire qu'avec des suggestions finalement. :shock:
Permettez moi de ne pas être tout à fait d'accord, une induction peut se faire sans suggestions, simplement par la fascination, par exemple.
Mais vous allez me dire qu'alors, la suggestion est indirecte, mais présente quand même?
 

Leo Lavoie

Membre
Ben...oui...

tant qu'il faut l'assentiment du patient c'est qu'il se le suggère tout au moins à lui même. Il n'y a donc pas d'induction sans suggestion; à moins que l'on puisse prétendre pouvoir induire contre la volonté du sujet.

En quelque part tant que le sujet se dit "ok j'e m'induis" ou "je me laisse induire" c'est qu'il y a là suggestion.

Mais en disant cela, je relève moi même une autre question et, Mr Altmaier, je crois bien que vous êtes la meilleure personne pour y répondre. Peut-on hypnotiser des animaux et, si oui, alors est-ce que la prémisse qui dit que toute hypnose est de l'auto-hypnose ne tomberait-elle pas?
 

Cath

Membre
Leo Lavoie à dit:
Peut-on hypnotiser des animaux
Il paraît que oui... ma formatrice disait s'amuser à hypnotiser des poules en leur faisant regarder une ligne de joints de carrelage. Elle les laissait ensuite dans un coin. Je ne l'ai jamais vue faire.
 

Leo Lavoie

Membre
Il est connu populairement que l'on peut hypnotiser des animaux et qu'ils le font entre eux d'ailleurs.

Je ne crois pas qu'ils y consentent ou alors ce serait un consentement instinctif, un automatisme latent ou conditionné. À moins que la réponse serait dans le fait qu'ils n'ont tout simplement pas d'esprit critique ou alors que des traces seulement d'un esprit critique qui se " bypasse" d'un rien.

Donc cet énoncé qui dit que toute hypnose est de l'auto hypnose serait exclusive aux humains à cause de leur partie consciente hyper développée par rapport aux animaux. Je pense que cela vaut un ptit eurêka ici... :lol:
 

Altmaier

Membre
Cath à dit:
Leo Lavoie à dit:
Peut-on hypnotiser des animaux
Il paraît que oui... ma formatrice disait s'amuser à hypnotiser des poules en leur faisant regarder une ligne de joints de carrelage. Elle les laissait ensuite dans un coin. Je ne l'ai jamais vue faire.
Oui, je l'ai vu faire, et j'ai voulu essayer à mon tour, mais je n'ai jamais réussi à attraper la poule. :? :? :?
Il parait que c'est très facile à faire, mais pour moi, il ne s'agit pas d'hypnose, mais de fascination animale.

Pour moi, l'hypnose, c'est d'amener le sujet dans un état où il est à même de réaliser des choses qu'en temps normal, il n'est pas capable de faire. :idea:

Je ne vois pas l'intérêt de mettre une poule en léthargie, si c'est juste pour "montrer" que c'est possible, et ne rien pouvoir obtenir de cet état.

Par contre, le magnétisme animal marche très bien sur les animaux. :D

Donc d'amener une poule en léthargie et en profiter pour la magnétiser, ça c'est possible :wink:

Pour les animaux , il existe donc, outre cette fascination pour les poules, la technique chère à Peter, à savoir l'induction par mesmérisation, cad par passes magnétiques.

Et pour les suggestions, ce sera par télépathie.

Mais pour certains d'entre vous, on nage là en pleine utopie :roll: :roll: :roll:

Bien à vous,

Jurgen
 

Vidéo + MP3 + Script d'Hypnose + 32 000 Membres

L'Hypnose et Moi

Mon Hypno-Challenge
Mettez vous au défi!

Mon Hypno-Apprentissage
Apprendre l'Hypnose?

Mon Hypno-Journal
Votre carnet pratique!

Meilleur partage

Haut