SCRIPT HYPNOTIQUE

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par chrysalide13, 29 Juillet 2010.

  1. chrysalide13

    chrysalide13 Membre

    Inscrit:
    23 Juillet 2010
    Messages:
    64
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    960
    Localité:
    aubagne
    Bonjour

    Quelqun a t il une idée de soulagement de douleur chronique sous hypnose ?
    Douleur de type arthrosique.
    Je suis nouvellement diplomée et le traitement de la douleur m'est un peu flou encore .....pouvez vous m'apportez quelques pistes
    Merci
     
  2. chrysalide13

    chrysalide13 Membre

    Inscrit:
    23 Juillet 2010
    Messages:
    64
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    960
    Localité:
    aubagne
    Personne pour me repondre
     
  3. Leo Lavoie

    Leo Lavoie Membre

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Messages:
    2269
    J'aime reçus:
    6
    Points:
    2430
    Localité:
    Montréal Québec
    C'est difficile de bien cerner votre question. Mais en gros, le traitement de la douleur en hypnose consiste à faire disparaître la douleur en atteignant l'analgésie. Ensuite, il est bon d'introduire un "trigger", un déclencheur relié à cette analgésie pour faire en sorte que la douleur soit controlée par le client lui-même au besoin. Chaque déclenchement du trigger peu entraîner un soulagement de, disons, 4 heures ou 8 heures.

    Pour le long terme il s'agira de convaincre le subconscient qu'il n'a pas besoin de "donner" autant de douleur pour signaler un trouble ou un déséquilibre. Mais pour cela, il serait bon de trouver, ou de prendre conscience du déséquilibre en question. Le subconscient ne se laisse pas berner comme ça.

    À la longue, je tenterais de faire disparaître la douleur complètement si il apparaît qu'elle est vraiment inutile.

    Dans tout cela il ne faut pas oublier le curatif de l'origine de cette douleur...Ce n'est pas parce que la médecine la déclare comme "chronique" que c'est vrai.
     
  4. MARY3

    MARY3 Membre

    Inscrit:
    15 Décembre 2009
    Messages:
    122
    J'aime reçus:
    2
    Points:
    1720
    Localité:
    Mouscron Belgique
    Léo tu marque : Ce n'est pas parce que la médecine la déclare comme "chronique" que c'est vrai

    Mais dans la question d'origine de chrysalyde ce sont les douleurs de type arthrose.

    Ce matin dans mes soins infirmiers j'ai dû entre autre m'occuper d'une personne qui était en crise de polyarthrite chronique déformante.
    J'aurai aimé pouvoir l'aider autrement qu'avec un simple antalgique, mais je ne savais pas comment m'y prendre car d'une part je ne voulais pas prononcer le mot hypnose, j'aurai voulu y arriver par le moyen détourné de l'hypnose conversationnelle.
    il m'a décrit sa douleur et notamment d'impression, d'être pris dans un étaux au niveau du thorax, des membres supérieurs et inférieurs.
    En scéance classique, je serai parti dans une métaphore, mais là ???
    le vide ...
     
  5. DianeV

    DianeV Membre

    Inscrit:
    6 Août 2009
    Messages:
    465
    J'aime reçus:
    29
    Points:
    2680
    Localité:
    Montréal, Québec
    MARY3, si je comprends bien tu es infirmière? Je veux pas te faire la morale, mais si tu n'as aucune formation en hypnothérapie tu ne devrais pas toucher à l'hypnose, conversationnelle ou non. Je sais que tu ne veux que bien faire, mais il y a le côté éthique aussi :S
    Je te comprends, car je suis moi-même étudiante en soins infirmiers et jamais je n'oserais hypnotiser quelqu'un sur mon lieu de stage.
     
  6. corfinas

    corfinas Membre

    Inscrit:
    5 Mai 2007
    Messages:
    1109
    J'aime reçus:
    4
    Points:
    2180
    Localité:
    Lyon
    Hello,

    Pour la douleur, moi je le relie au chaud/froid, faire "chauffer" ce qui est froid et inversement. Ça c'est pour la gestion de la douleur directe.

    Pour la contribution au traitement de fond, mon avis c'est: recherche de l'intention positive, dialogue avec la partie.

    a+
     
  7. MARY3

    MARY3 Membre

    Inscrit:
    15 Décembre 2009
    Messages:
    122
    J'aime reçus:
    2
    Points:
    1720
    Localité:
    Mouscron Belgique
    Pour Diane : Je suis infirmière, en plus je suis en formation pour l'hypnose médicale et j'ai fini ma première année. C'est pourquoi je me sens frustrée de ne pouvoir l'aider, et j'ai déjà envie de passer plus à la pratique au niveau de l'hypnose.

    Corfinas je n'ai pas très bien compris lorsque tu me dis "recherche de l'intension positive "
     
  8. corfinas

    corfinas Membre

    Inscrit:
    5 Mai 2007
    Messages:
    1109
    J'aime reçus:
    4
    Points:
    2180
    Localité:
    Lyon
    Hello,

    "recherche de l'intention positive", en fait c'est plus facile à écrire qu'à faire mais ça consiste à cherche l'utilité de cette douleur: sur quoi elle attire l'attention, sur quel déséquilibre ... et ensuite chercher à équilibrer (c'est assez proche de ce qui dit Léo L. à mon avis).

    a+
     
  9. Leo Lavoie

    Leo Lavoie Membre

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Messages:
    2269
    J'aime reçus:
    6
    Points:
    2430
    Localité:
    Montréal Québec
    Oui, en effet, il y a toujours une intention positive. Et celle de la douleur est de sonner l'alarme, on le sait bien.

    Si on est vraiment bien conscient de ce que la douleur veut nous dire alors, elle n'a plus autant d'utilité en principe. C'est une notion à recadrer dans le subconscient.

    Cependant, ce n'est pas toujours si simple. Par exemple...Ok, le client a une douleur à cause d'une maladie qu'il soigne activement. Disons qu'il est en traitement pour le cancer et que ça fonctionne... Il faut savoir aussi s'il n'y a pas une forme d'auto punition qui contribue à cette douleur pour quelque chose qui serait encore à découvrir...Une culpabilité monstre dont la cause serait refoulée.

    On commence avec ce qu'il y a de plus évident mais sans présumer que ça couvre tout et qu'il ne peut y avoir autre chose.
     
  10. vonglover

    vonglover Membre

    Inscrit:
    7 Juin 2010
    Messages:
    73
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1260
    ça n'a pas beaucoup de rapport avec le sujet mais je trouve Chrysalide que vous êtes particulièrement soucieuse de bien faire et c'est particulièrement appréciable je trouve! Félicitations!!
     
  11. Paul Elie

    Paul Elie Membre

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    Messages:
    4342
    J'aime reçus:
    22
    Points:
    3530
    Localité:
    lacaune
    ce que disent leo et corfonas est tout a fait exact....
    pout mary ce que dit diane aussi est vrai....
    ne mettez pas la charrue avant les boeufs....
    apprenez que le client doit être en demande!
    et si vous traitez dans un cadre hospitalier...
    parlez leur de votre formation mais n'offrez pas vos services sans être sure de vous!
    apprenez a suggérer indirectement que vous êtes a son service....quand vous aurez un peu plus de savoir!
    peu d'hypno ici ont ou save pratiquer en milieu hospitalier ou l'erreur n'as pas de place.... et pour des raisons de formation disons legere...
    la plus part des hypnos en europe sont incompétent pour travailler sur des cas "lourds"....dianbete ,cancer ,sida,etc....
    être thérapeute ne s'improvise pas c'est une responsabilité!
     
  12. chrysalide13

    chrysalide13 Membre

    Inscrit:
    23 Juillet 2010
    Messages:
    64
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    960
    Localité:
    aubagne
    Merci pour vos messages ...
    Rechercher l'intention positive....oui mais a formuler prudemment lol
    Par contre je ne connais pas le terme de "trigger "? Pouvez vous me le définir?

    Quelqu un connait il le livre d'Olivier Lockert dans le quel il parle d'analgésie?

    Je crois que je me suis lancée dans une thérapie difficile.....complexe je dirais plutot !!!
    Moi qui suit débutante , il va falloir que je me lance avec mes peurs !!!
     
  13. Leo Lavoie

    Leo Lavoie Membre

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Messages:
    2269
    J'aime reçus:
    6
    Points:
    2430
    Localité:
    Montréal Québec
    Je suis désolé, le mot "trigger" est un bon mot mais le plus approprié est le mot "anchor" qui veut dire "ancrage" bien sur. C'est un mot bien connu en PNL et en hypnose. L'ancrage est l'action de relier un signe, un geste, la vue d'un objet, etc. à une pulsion qui aura été suggérée en hypnose ou PNL.

    Je vous induis en transe, j'approfondis, je vous suggère la disparition de la douleur, je la relie en suggestion à un signe ou un protocole simple P.E. ( je respire profondément et en expirant, j'expire aussi la douleur en répétant le mot "confort" trois fois)

    La personne pourra alors utiliser cet ancrage pour contrôler sa douleur sur une base régulière toute seule chez elle.
     
  14. chrysalide13

    chrysalide13 Membre

    Inscrit:
    23 Juillet 2010
    Messages:
    64
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    960
    Localité:
    aubagne
    Ok ancrage est un mot que j'emploie ...je comprends mieux !
     
  15. Métaphore

    Métaphore Invité

    Ce que vous dites est intéressant, car je l'ai souvent répété sur le forum, un bon thérapeute doit avoir déjà travaillé sur lui avant de travailler avec les autres, car le travail thérapeutique est absorbant et si nous ne sommes pas clair avec nous mêmes, toutes nos anciennes peurs inconscientes vont ressurgir face à la détresse du patient...

    Donc il est fortement conseillé d'avoir nettoyé son passé, ses comportements inadaptés, de toute manière vous ressentirez très vite la perte d'énergie si votre propre introspection n'a pas été faite...

    D'ailleurs votre dernier message sur votre AH met en avant une peur inconsciente, on pourra en rediscuter sur votre topic approprié.


    Et concernant votre question de départ, on peut mettre en place plusieurs techniques, l'hyno analgésie, l'hypnomodification, la visualisation avec ancrage positif, la thérapie du champ mental, ... et ensuite approndir avec l'hypno analyse pour savoir si ce symptôme n'est pas un bénéfice secondaire, etc...
     
  16. Paul Elie

    Paul Elie Membre

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    Messages:
    4342
    J'aime reçus:
    22
    Points:
    3530
    Localité:
    lacaune
    oui on peut faire cela... mais de récents développements nous permettent d'espérer une technique radicale de suppression de la douleur une fois pour toute.... avec l'ultra height hypnosis... décrite ici
    *** Pour voir ce lien, enregistrez vous ***
    et ici en podcast
    *** Pour voir ce lien, enregistrez vous ***

    c'est du sérieux!
    prouvé par une pratique et des résultats!
    en résumé vous induisez le client dans un état très profond ou le client va se détacher de son enveloppe charnelle et trouver le problème ainsi que la solution.... ce travail n'est pas métaphorique!
    ces pratiques on été expérimenté et maintenant appliquée dans un cadre clinique par des médecins et demande de la part du thérapeute une formation sérieuse a propos des états profonds de somnambulisme et plus profond
     
  17. chrysalide13

    chrysalide13 Membre

    Inscrit:
    23 Juillet 2010
    Messages:
    64
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    960
    Localité:
    aubagne
    Bonjour Métaphore.....
    Je pense moi aussi qu 'un travail sur soi est nécessaire pour etre un "bon" thérapeute et c'est ...le chemin que j'ai choisi de suivre ....

    Il est vrai qu'aujourdhui le manque de confiance me bloque un peu pour me lancer ... enfin je pense que c'est cela ! Et ... il aut bien commencer un jour !
    Peut etre est ce la peur de l'echec !

    Bonjour Paulélie
    Dommage que je ne parles pas et ne comprennes l'anglais !!! merci tout de meme.

    Le client trouve donc sa solution et son probleme ???? ?
     
  18. Paul Elie

    Paul Elie Membre

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    Messages:
    4342
    J'aime reçus:
    22
    Points:
    3530
    Localité:
    lacaune
    oui et sans l'intervention directe du thérapeute!
    au point de vue analyse , jugements etc...
    d'après ce que j'en sais (je viens de découvrir le procédé!)
    le client va en transe profonde et le thérapeute le guide a "détacher" son " esprit" de son corps ,lui laisse trouver le problème et la solution en lui donnant un moment de silence qui va être interrompu par le client quand le problème sera résolu...

    cela semble être en resumé ce que le podcast revele comme infos!
    + une demonstration etrange a une conference du ngh (documentée)
    ou le therapeute a demandé a la personne hypnotisée de guerir une personne de l'audience, quelle ne connaissais pas... d'un cancer du sein...
    on ne peut pas dire que c'est prouvé mais la video est vraiemnt ettonante!

    il faut bien sur prendre ces affirmations avec une certaine mefiance!
    mais en ce qui me concerne j'ai une confiance totale en mon mentor gerald kein.... qui revele cet evenement!

    et je vais étudier le procédé car il me semble intéressant!
     
  19. chrysalide13

    chrysalide13 Membre

    Inscrit:
    23 Juillet 2010
    Messages:
    64
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    960
    Localité:
    aubagne
    Paulelie ...étrange étrange tout cela...

    A voir mais en français

    Merci
     
Chargement...