Formation Hypnose

Sortir des sujets qui coincent

jumb

Membre
En hypnose, il y a parfois des résultats brillants et très rapides ( ex gant anesthésique, perte de poids, certains apprentissages) et d'autres trucs qui prennent beaucoup de temps, (en terme de plusieurs dizaine d'années) et d'autres où aucun changement ne s'est produit (ou pas encore)

Y a t'il des clés qu'on a, d'autres absolument pas ?

Un sujet qui coince, recoince, souvent il y a un manque d'imagination, il est toujours abordé à peu près de la même façon, pour un résultat identique. (comme disait Einstein). Certaines croyances aussi ne fonctionnent pas dans certains domaines, ont pu fonctionner ou fonctionnent que dans un certain registre.

Comment trouver le carré pour sortir du cercle (vicieux) ?
 

moune

Moderateur
Membre de l'équipe
certains ne veulent tout simplement pas changer,et rester dans leurs problèmes ,plutôt que de s'en créer d'autres...la peur de l'inconnu
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
L'hypnose en modifiant l'état de conscience permet de changer le mode de fonctionnement qui bloque le mental
Suspendre les schémas erronés de fonctionnement du mental, comme la compulsion naturelle à la répétition : à force de rater ça finira toujours par marcher, c'est statistique !
Quand ça coince c'est qu'on a pas impulsé la bonne suggestion ou que la personne a des résistances à lever en premier et qu'elle manque de confiance.
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Autrement soit dit, si la personne persiste dans son ratage en attendant le miracle que ça finisse par marcher, elle fera pareil en thérapie et ce sera sans fin comme si elle ne voulait pas guérir et c'est ce que concluront nombre de thérapeutes épuisés par la répétition.
La technique hypnotique permet de contourner cette impasse.
Et d'autres techniques à inspiration comportementaliste aussi ...
 
"si ce que vous faites ne marche, faire n'importe quoi d'autre !" : Milton Erickson
si une personne ne veut pas rentrer en transe (alors qu'elle est venue de son plein gré vous voir) c'est qu'elle est en sur-contrôle.
vous allez rater induction sur induction
alors pratiquez l'utilisationnel. Elle veut tout contrôler ? qu'a cela ne tienne. Qu'elle visualise son contrôle, avec toutes les sous-modalités, puis vous faites baisser la voix du sur-contrôle, vous lui faites changer de forme et d'emplacement, pour permettre de vivre une expérience unique et agréable. Et elle reviendra après.
Adaptez vous, soyez fluide
et pratiquez le plus souvent possible car, comme le disait mon grand-père : "il n'y a pas d'erreur, seulement de l'apprentissage"


www.hypnose-reiki-coaching-eaubonne.fr
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Pour moi, l'important ce n'est pas le problème mais le comportement qui a déclenché et qui entretient le problème ...
Apprendre à adopter un autre comportement...
Et le problème disparaîtra de lui-même...
Pour un thérapeute en difficulté, c'est pareillement pareil...
 
Dernière édition:

jumb

Membre
Tout d'abord j'adore vos réponses à vous tous.
Surderien a écrit que l'hypnose permet de changer l'état de conscience dans lequel se trouve bloqué le mental. Oui, souvent l'hypnose permet de franchir ce pas, de donner la bonne impulsion, de modifier. Très souvent même, et parfois non.
J'ai eu beaucoup de réussites, parfois simples et vraiment splendides, en ah ou avec d'autres personnes, et des grosses difficultés sur d'autres.

Je reste persuadée que là où il y a une difficulté majeure, il y a de quoi apprendre, même si on ne sait pas ce que c'est. Essayer autre chose que la même chose qui ne marche pas, est aussi quelque chose que je tente de mettre en place.

En gros par exemple il y a un gros mur à franchir, on perce un petit trou dedans, on tente de passer dessous, dessus, avec un trampoline, de le dynamiter etc ou après on décide de ne plus le franchir et de longer, ou de se dire qu'il est imaginaire, et ma fois l'obstacle reste là. Y a t'il des trucs pour trouver la "bonne" suggestion ou alternative ou carrément se puisse t'il qu'il n'y en ait pas ?
 

Dokken

Membre
Bonsoir,

En hypnose, pourquoi pas le protocole ou méthode de Rossi.
Sinon, pourquoi pas une activation de rêves, basé sur le même principe où l'inconscient, pendant les rêves, ira solutionner le problème, où du moins donnera des éléments, permettra des prises de conscience...
Thérapie de la ligne du temps si vous ne l'avez pas faite (avec protocoles associés : ré-empreinte,etc.)

Sinon il y a d'autres outils intéressants : ennéagramme pour mieux comprendre comment fonctionne la personne et justement là où ça coince, l'analyse transactionnelle (prise en compte des "drivers"), psychogénéalogie, etc.
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Un mur c'est matériel et on ne peut pas passer à travers
Un problème psy c'est un processus modulable et remodelisable même s'iĺ consiste à se prendre pour un mur en pierre...
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
J'aime bien ce sujet
D'abord car le titre est à double sens
Ensuite car il concerne bien des personnes qui se sont elles mêmes coincées et qui veulent absolument se décoincer elles mêmes car elles savent que c'est elles qui se sont coincées et elles ne veulent pas se faire aider, persuadées que personne d'autre ne pourra les décoincer.

:(
 
Dernière édition:

jumb

Membre
Un mur c'est matériel et on ne peut pas passer à travers
Un problème psy c'est un processus modulable et remodelisable même s'iĺ consiste à se prendre pour un mur en pierre...
La réaction face au matériel, va aussi conditionner ce matériel en lui-même, et le modifier, non ?
 
  • Etre attentif à la personne
  • Choisir de se concentrer sur la personne.
  • Oublier le publique et les caméras
  • Utiliser ce que la personne te dira pour avancer dans sa séance
  • Tenir un discours cohérent pour la personne.
  • Etre capable de s'adapter en fonction de la personne
  • Relire toutes les premières lettres !

Après est-ce plus un problème de volontaire qui coincent ou bien un hypnotiseur un peu trop rigide sur sa pratique ... difficile à dire avec si peu d'info
On ne va pas tout mettre sur le volontaire non plus non ?
 

jumb

Membre
Bonsoir,

En hypnose, pourquoi pas le protocole ou méthode de Rossi.
Sinon, pourquoi pas une activation de rêves, basé sur le même principe où l'inconscient, pendant les rêves, ira solutionner le problème, où du moins donnera des éléments, permettra des prises de conscience...
Thérapie de la ligne du temps si vous ne l'avez pas faite (avec protocoles associés : ré-empreinte,etc.)

Sinon il y a d'autres outils intéressants : ennéagramme pour mieux comprendre comment fonctionne la personne et justement là où ça coince, l'analyse transactionnelle (prise en compte des "drivers"), psychogénéalogie, etc.
Parfois, je fais appel sous hypnose à un spécialiste du domaine concernant le problème posé, un sorte de super conseiller, qui pourra lui même demander conseil auprès d'un collègue ou personnes de confiance ( je ne sais plus à qui ça appartient cette technique, j'ai du le voir du coté de chez Milton). La ligne du temps, perso ça me parle pas, par contre je l'ai déjà utilisé avec d'autres personnes.

Il y a beaucoup à observer, afin de choisir un outil ou plusieurs outils adaptés.

L'activation des rêves ne se fait il pas spontanément ? Parfois c'est assez curieux dans le contenu, il n'y a pas une réponse on va dire directe. Chacun y met son sens, et parfois certaines personnes disent " mais ça dit quoi ?" C'est une piste interessante.

Autre question en quoi la méthode de Rossi diffère t'elle de celle de Milton ?
 

jumb

Membre
J'aime bien ce sujet
D'abord car le titre est à double sens
Ensuite car il concerne bien des personnes qui se sont elles mêmes coincées et qui veulent absolument se décoincer elles mêmes car elles savent que c'est elles qui se sont coincées et elles ne veulent pas se faire aider, persuadées que personne d'autre ne pourra les décoincer.

:(
Ca me paraît curieux comme lecture, il est courant que d'autres personnes savent démêler des situations qu'on ne sait pas démêler soi-même, c'est pourquoi il y a de l'apprentissage.
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Ca me paraît curieux comme lecture, il est courant que d'autres personnes savent démêler des situations qu'on ne sait pas démêler soi-même, c'est pourquoi il y a de l'apprentissage.
Parce que tu es ouvert à l'apprentissage mais un certains nombre de névropathes s' auto-enferment dans leur propre système de penser
 

Dokken

Membre
L'activation des rêves ne se fait il pas spontanément ?
Pas sûr de comprendre... Une chose spontanée c'est qui se produit sans avoir été provoquée, là, si activation, on cherche à activer, provoquer tel(s) rêve(s), par des suggestions particulières donc par définition, non. J'évoque les protocoles d'activation de rêves... sinon bien sûr on peut rêver spontanément...

Autre question en quoi la méthode de Rossi diffère t'elle de celle de Milton ?
Rossi fait de l'hypnose ericksonienne, mais a une méthode, un protocole bien à lui, facile à trouver sur Internet.
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Rossi exploite à fond le système métaphorique
Il a développé des métaphores biologiques scientifiques et cybernétiques hors du commun +++
 

jumb

Membre
Je suis allée du coté de chez Rossi, en test, eh, oui, plutôt sympa, et "respectueux", peu directif. Pour ceux et celles qui aiment la liberté.

J'ai fait un autre constat que beaucoup d'entre nous émettent des désirs, des souhaits vraiment puissants parfois. Et souvent ça reste au stade de voeux, par ex une personne souhaite rencontrer l'âme soeur, une autre trouver du travail etc. Ca reste dans j'aimerais, je voudrais, ou je veux, et souvent n'apparait pas ce que la personne envisage de donner. ( ce qu'elle va mettre dans ce désir). Je me demandais si ce n'était pas là, un peu ce qui pouvait "coincer" dans pas mal de cas ???? ( c'est à dire la prise en compte de l'implication, de la responsabilité que l'on a )
 

Nossolar

Moderateur
Membre de l'équipe
J'ai fait un autre constat que beaucoup d'entre nous émettent des désirs, des souhaits vraiment puissants parfois. Et souvent ça reste au stade de voeux
Tout va dépendre de la motivation que la personne y met pour réaliser son vœux...hors c'est plus facile d'y arriver en imagination que de tout faire pour que cela arrive dans le réel.(d'ou une certaine démotivation)
il y a probablement un problème de ressource et aussi d'autres choses qui n'ont pas été prisent en compte pour la réalisation de ces vœux. (style "ha je n'avais pas vu que pour réaliser cela il fallait entreprendre autant" ou bien "ho c'est trop long j'arrête" on est a nouveau dans un source de démotivation)

Il y a +-3 ans j'ai fais moi même ma terrasse, +-50m², en imagination elle était belle, en temps il m'a fallu 6 mois (travail uniquement les week-end) et en poids j'ai déplacé plus de 10 tonnes....
Je pense que la motivation était plus forte que le reste.
 

jumb

Membre
Pour ta terrasse, bravo. Pour une terrasse, c'est concret, il y a moyen de trouver des infos pour pouvoir aboutir, sur d'autres sujets, savoir quel chemin emprunter est parfois plus compliqué (tout ce qui touche au relationnel). Une personne célibataire qui ne souhaite pas le rester et vivre une belle relation, il y a bien sûr des moyens, ensuite pour que ça se fasse, il peut y avoir beaucoup de travail, sans savoir forcément lequel entreprendre.
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Une belle relation
Quels sont tous les paramètres que je veux /souhaiterais qui construisent les caractères de cette relation
Le coup de foudre c'est de l'émotionnel pur, le plus souvent transitoire, si on ne construit pas un projet, selon un contrat en commun avec un coach ou un conseiller matrimonial si besoin...
Le parallèle avec la terrasse est clair
On ne bâtît pas une famille solide que d'amour et d'eau fraîche
Il faut bétonner sa relation avec du concret
Faire bouillir la soupe
Et le choix et la réalisation d'une terrasse à deux, c'est bien différent que tout seul
Mais c'est pas toujours plus facile...
 

jumb

Membre
Je n'ai jamais bati de terrasse, ni ne suis célibataire, mais si je l'étais, je crois que la question de la terrasse serait plus simple. C'est peut-être une croyance infondée ??? Pour vous, c'est peut-être l'inverse ?
 

Nossolar

Moderateur
Membre de l'équipe
mais si je l'étais, je crois que la question de la terrasse serait plus simple.
Peut-on en déduire que tu aurais plus de motivation à réaliser une terrasse que d'aller draguer ou de se laisser draguer ?

Le mieux sans doute est de se laisser draguer par un maçon qui construirait la terrasse :D

Sans rire je pense qu'aussi bien l'un que l'autre vont se fonder sur des priorités et selon la priorité la motivation ira en conséquence.
C'est à ce moment la que la personne va définir ce qui est le plus important et le plus urgent pour elle.

Une personne célibataire qui ne souhaite pas le rester et vivre une belle relation, il y a bien sûr des moyens, ensuite pour que ça se fasse, il peut y avoir beaucoup de travail, sans savoir forcément lequel entreprendre.
Tout à fait d'accord, alors je pense qu'il faut faire un peu comme je disais 3 lignes plus haut mettre des priorités.
Par contre avant de faire cela il serait intéressant de voir quels sont les blessures de la personne, si elle a peur de la séparation (surtout si elle en a vécu plusieurs qui ont accentuées sa blessure principale), il y a de forte chance que si on ne travaille pas cette blessure, alors elle n'aura pas de motivation, voir même déclencher des résistances...la boucle est bouclé, on est probablement dans un cas totalement inconscient.
On fini avec des préjugés "tout les hommes sont des salauds, je suis bien mieux célibataire"
Si en plus les copines de cette femme lui racontent leurs déboires avec certains hommes, ça y est la croyance (limitante) s'en trouve renforcée.
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Si une personne sort abîmée d'une relation et qu'elle reste aigrie cela ne fera que s'aggraver selon le principe de la pulsion de répétition
Si elle fait un "travail" sur elle par ses lectures, en s'informant, en sortant explorer d'autres cadres, elle boustera ses expériences futures en faisant "résilience" et ça le fera
En principe...
 

jumb

Membre
L'adage, si on veut on peut, y crois tu toujours Nossolar ? La terrasse me parait plus simple qu'une rencontre, suffit il de se laisser draguer ou draguer ? Ben au début, mais après ? Mon balcon ne fait qu'un m2, lol, ça devrait être simple à remplacer les dalles, s'il fallait !
 

Nossolar

Moderateur
Membre de l'équipe
Si on veut on peut....hummm il y a beaucoup a dire la dessus, je pense que cela va dépendre des circonstances.
Oui la volonté aide, mais à mon sens elle est loin de tout faire.
Pour moi elle doit se placer en autrement que prioritairement, je ne suis pas artiste peintre, mais j'imagine très mal l'artiste se dire aujourd'hui j'ai la volonté de peindre un tableau, pour moi il ne peindra pas l’œuvre de sa vie, par contre quand il aura cette étincelle d'inspiration, là il va sans doute réussir l’œuvre de sa vie.
Cet inspiration (pulsion positive) aura un bien meilleur effet que sa propre volonté.
On peut presque dire que la volonté appartient au mental, tandis que l'inspiration, est ce ressenti qui nous pousse, qui nous anime a aller de l'avant sans savoir exactement ou l'on va, mais on sait pertinemment que la finalité sera excellente, on touche là a la partie du divin qu'il y a en nous.
Quoi de meilleur que de se sentir pousser des ailes :)
 

jumb

Membre
Je reprends un peu ce sujet, des sujets qui coincent. L'inspiration qui m'est venue, c'est que parfois, il y a un objectif désiré consciemment ( j'aimerais, je voudrais etc...), mais qu'inconsciemment il n'en est pas de même. Il y a une demande consciente différente voire opposée de celle inconsciente. J'ai l'impression que les sujets qui coincent c'est un peu ça, et qu'alors une observation fine entre ce qui est énoncé et ce que dit le corps, soient bien en phase.
En admettons que ce ne soit pas le cas, la question qui me vient à l'esprit c'est que désirez vous Vraiment ?
 

Vidéo + MP3 + Script d'Hypnose + 32 000 Membres + Accès au ChatRoom

L'Hypnose et Moi

Mon Hypno-Challenge
Mettez vous au défi!

Mon Hypno-Apprentissage
Apprendre l'Hypnose?

Mon Hypno-Journal
Votre carnet pratique!

Meilleur partage

Vous aimerez:

Haut