Formation Hypnose

suggestibilité homme vs femme ?

  • Initiateur de la discussion taochris
  • Date de début
T

taochris

Membre
messages
22
Points
1 190
Bonjour, question toute simple ne pensez vous pas que les femmes ont plus de facilitée à entrer en état de conscience modifiée ? l'aspect force virile et macho de controle n'est il pas un léger handicap, chez l'homme ?
:wink:
 
jeangeneve

jeangeneve

Membre
Pro
messages
2 174
Points
6 410
Localisation
là bas,
Bonjour,

il y a plusieurs études sur la question .
la plus part son biaisé justement du fait de les croyances que les femmes sont plus fragiles et on plus de pathologies que les hommes.

les dernières études semblent démontrer qu'une légère diférance et que les femmes entre légèrement plus facilement en transe que les hommes .

ces études démontrent en fait deux choses essentielles quand on lis en détail les intentions des initiants ...

l'hystérie des mâles envers les femelles et ...
la forte imprégnations du milieu médical avec les représentation Freudiennes. ( absence de pénis = névrose hystérique )
 
T

Triggermind

Membre
messages
310
Points
1 430
Localisation
Lille
A mon avis et dans mon expérience, ce n'est qu'une croyance limitante...
 
T

taochris

Membre
messages
22
Points
1 190
peut être a t'on plus de facilité naturellement avec un sexe en particulier ! Comme les affinités, nous avons peut être plus d'impact chacun avec un groupe particulier , l'avez vous remarqué dans votre pratique ?
 
xorguina

xorguina

Membre
messages
4 186
Points
4 530
Localisation
Pays basque

A prendre ou a laisser !
 
T

Triggermind

Membre
messages
310
Points
1 430
Localisation
Lille
Excellente la vidéo de Xorguina.

taochris à dit:
peut être a t'on plus de facilité naturellement avec un sexe en particulier ! Comme les affinités, nous avons peut être plus d'impact chacun avec un groupe particulier , l'avez vous remarqué dans votre pratique ?

J'exerce dans le nord de la France et je me souviens, au tout début de ma pratique de l'hypnose, avoir été amené à m'occuper d'un patient, à domicile car il ne pouvait se déplacer.
Déjà sa fille que j'avais eu au téléphone était une caricature de "Bienvenue chez les Chtis"...
Autant dire que, en m'y rendant, je redoutais ce que j'allais y trouver...
Je n'ai pas été déçu, un milieu bien "terre à terre" où la langue officielle était effectivement le Chti.
Tout c'est passé à merveille, cela m'a permis certainement de détruire l'une de mes croyances limitantes.
Mais c'est vrai que j'éprouvais une certaine angoisse en m'y rendant.
Encore une fois l'empathie est indispensable en thérapie,
les affinités... Surtout avec le sexe opposé... Gérer le contre transfert moi cela m'épuise :lol: :lol:
 
Ivan Schmitt

Ivan Schmitt

Membre
messages
797
Points
3 260
Localisation
Strasbourg
xorguina à dit:

A prendre ou a laisser !

Bon...
Une femme me disait un jour, partant du même raisonnement, que finalement les hommes ne servaient à rien... ce à quoi je lui répondais : dans ce cas, comment se fait-il que la sélection naturelle ne nous ai pas purement et simplement éliminé ? Ca existe après tout, les unicellulaires qui se reproduisent d'eux même... C'est vrai, c'est une bonne question : pourquoi diable existons-nous, nous, les hommes ? (surtout à l'heure des machines qui remplacent si bien nos bras musclés... ;-) )

Une femme travaillait avec un homme : ils étaient pilotes d'un gros avion de ligne. La femme disait : nous sommes très complémentaires... les hommes et les femmes. Les hommes sont plus essentiels ; les femmes plus globales...

Personnellement, j'ai souvent pensé que les femmes étaient sensibles en surface, mais froides sur le fond. Tandis que les hommes étaient froids en surface, mais sensibles sur le fond. N'est-ce pas la même chose, finalement ? D'ailleurs, les hommes aussi peuvent faire plusieurs choses en même temps, s'ils se concentrent moins sur ce qu'il font... Les deux sexes ont une surface différente, un fond différent, mais tout cela se croise...

Je pense aussi à ces oiseaux qui pondent des oeufs et qui les couvent... en présence du mâle qui protège la mère alors qu'elle est immobilisée. Une telle image détermine toute la nature des rapports sexuels qu'ils peuvent avoir. Elle pense : "je ferais l'amour quand je serais sur qu'il ne va pas se barrer et que je pourrais lui faire jouer son rôle de père". Il pense : "Je ne me barrerais pas parce que, au point ou j'en suis, c'est plus facile de faire l'amour avec elle qu'avec une autre"

La transe des femmes est probablement bien différente de celle des hommes. Pas forcément en termes de profondeur, mais peut-être bien, qualitativement...

A méditer... ;-)
 
xorguina

xorguina

Membre
messages
4 186
Points
4 530
Localisation
Pays basque
Ivan.67 à dit:
xorguina à dit:

A prendre ou a laisser !

Bon...
Une femme me disait un jour, partant du même raisonnement, que finalement les hommes ne servaient à rien...

:shock: ho...j'irais pas jusque là ! les hommes servent à descendre les poubelles !! ptdr ....jrigole Ivan !! humour :wink:



ce à quoi je lui répondais : dans ce cas, comment se fait-il que la sélection naturelle ne nous ai pas purement et simplement éliminé ? Ca existe après tout, les unicellulaires qui se reproduisent d'eux même...

Mouai, on est pas des ermaphrodites...

C'est vrai, c'est une bonne question : pourquoi diable existons-nous, nous, les hommes ? (surtout à l'heure des machines qui remplacent si bien nos bras musclés... ;-) )

Il y a aussi un livre et une piece que j'avais déposé en lien, mais jsait plus où !.....les hommes viennent de Mars et les femmes de Vénus....c'est très drôle ! maintenant, je suis loin de généraliser hein :wink:

Une femme travaillait avec un homme : ils étaient pilotes d'un gros avion de ligne. La femme disait : nous sommes très complémentaires... les hommes et les femmes. Les hommes sont plus essentiels ; les femmes plus globales...

Les hommes auraient tendance à rentrer dans leur grotte en cas de problèmes, nous nous communiquons :wink:
Les hommes auraient plus le sens de l'orientation, espace temps que nous... tjrs pareil, peut 'on généraliser pour autant ?


Personnellement, j'ai souvent pensé que les femmes étaient sensibles en surface, mais froides sur le fond. Tandis que les hommes étaient froids en surface, mais sensibles sur le fond. N'est-ce pas la même chose, finalement ?

Ouf, t'y vas fort ! :lol: Jsuis très sensible, alors jcrois que c intérieur d'abord avant de ressortir en surface non ?

Par contre, je crois que les femmes sont peut être plus dure, dans le sens que nous supporterions plus la douleur que les hommes...accouchement oblige...ce serait donc inscrit dans nos gênes ? douleur physique, psychique plus vite passée, supportable car possiblités innées ?




D'ailleurs, les hommes aussi peuvent faire plusieurs choses en même temps, s'ils se concentrent moins sur ce qu'il font... Les deux sexes ont une surface différente, un fond différent, mais tout cela se croise...

Tout à fait..

Je pense aussi à ces oiseaux qui pondent des oeufs et qui les couvent... en présence du mâle qui protège la mère alors qu'elle est immobilisée. Une telle image détermine toute la nature des rapports sexuels qu'ils peuvent avoir. Elle pense : "je ferais l'amour quand je serais sur qu'il ne va pas se barrer et que je pourrais lui faire jouer son rôle de père". Il pense : "Je ne me barrerais pas parce que, au point ou j'en suis, c'est plus facile de faire l'amour avec elle qu'avec une autre"

Si tu les dit :lol:

La transe des femmes est probablement bien différente de celle des hommes. Pas forcément en termes de profondeur, mais peut-être bien, qualitativement...

Difference il y a physiquement alors pourquoi pas phsychiquement ?
l'intuition serait également plus féminine que masculine....

bizarrement ou pas, je pense que :puisque nous prenons une forme, corps et que nous en choisissons le sexe c'est qu'il y a une raison...une raison d'évolution !

L'évolution de notre âme à travers l'intention de notre esprit...à savoir laquelle ?

Pour moi il y a le féminin "avant" le masculin....l'intention est créatrice et l'action est créateur...l'un accompagne l'autre, les deux en un :wink:


A méditer... ;-)
 
Ivan Schmitt

Ivan Schmitt

Membre
messages
797
Points
3 260
Localisation
Strasbourg
Bon...
Une femme me disait un jour, partant du même raisonnement, que finalement les hommes ne servaient à rien...

:shock: ho...j'irais pas jusque là ! les hommes servent à descendre les poubelles !! ptdr ....jrigole Ivan !! humour :wink:

Mdr... Tu résumes bien les choses !

ce à quoi je lui répondais : dans ce cas, comment se fait-il que la sélection naturelle ne nous ai pas purement et simplement éliminé ? Ca existe après tout, les unicellulaires qui se reproduisent d'eux même...

Mouai, on est pas des ermaphrodites...
Ah bon ?

C'est vrai, c'est une bonne question : pourquoi diable existons-nous, nous, les hommes ? (surtout à l'heure des machines qui remplacent si bien nos bras musclés... ;-) )

Il y a aussi un livre et une piece que j'avais déposé en lien, mais jsait plus où !.....les hommes viennent de Mars et les femmes de Vénus....c'est très drôle ! maintenant, je suis loin de généraliser hein :wink:
Mais je pense qu'on peut généraliser. Avant John Gray, Deborah Tannen avait sorti un livre qui allait tout à fait dans le même sens...

Les femmes ne devrait pas essayer d'être des hommes parce qu'elle ne peuvent pas l'être... Je dis ça au regard du couple homme femme ; de leur complémentarité. Je dis ça, tout simplement, parce que seul on est moins fort qu'à deux. Cette dernière phrase peut à elle seule expliquer la raison pour laquelle les hommes sont encore là !

D'ailleurs, ce sont les femmes qui font des hommes, des hommes. Et les hommes qui font des femmes, des femmes. En disant ça, je met aussi un point final à la quète de certain(e)s pour trouver un vrai homme, une vraie femme


Une femme travaillait avec un homme : ils étaient pilotes d'un gros avion de ligne. La femme disait : nous sommes très complémentaires... les hommes et les femmes. Les hommes sont plus essentiels ; les femmes plus globales...

Les hommes auraient tendance à rentrer dans leur grotte en cas de problèmes, nous nous communiquons :wink:
Les hommes auraient plus le sens de l'orientation, espace temps que nous... tjrs pareil, peut 'on généraliser pour autant ?

Si si, généralise... ;-)

Personnellement, j'ai souvent pensé que les femmes étaient sensibles en surface, mais froides sur le fond. Tandis que les hommes étaient froids en surface, mais sensibles sur le fond. N'est-ce pas la même chose, finalement ?

Ouf, t'y vas fort ! :lol: Jsuis très sensible, alors jcrois que c intérieur d'abord avant de ressortir en surface non ?

Par contre, je crois que les femmes sont peut être plus dure, dans le sens que nous supporterions plus la douleur que les hommes...accouchement oblige...ce serait donc inscrit dans nos gênes ? douleur physique, psychique plus vite passée, supportable car possiblités innées ?

Oui, je crois aussi que c'est le programme génétique


D'ailleurs, les hommes aussi peuvent faire plusieurs choses en même temps, s'ils se concentrent moins sur ce qu'il font... Les deux sexes ont une surface différente, un fond différent, mais tout cela se croise...

Tout à fait..

Je pense aussi à ces oiseaux qui pondent des oeufs et qui les couvent... en présence du mâle qui protège la mère alors qu'elle est immobilisée. Une telle image détermine toute la nature des rapports sexuels qu'ils peuvent avoir. Elle pense : "je ferais l'amour quand je serais sur qu'il ne va pas se barrer et que je pourrais lui faire jouer son rôle de père". Il pense : "Je ne me barrerais pas parce que, au point ou j'en suis, c'est plus facile de faire l'amour avec elle qu'avec une autre"

Si tu les dit :lol:
Si je dis quoi ? Qu'il y a des hommes qui ne se barrent pas ? lol


La transe des femmes est probablement bien différente de celle des hommes. Pas forcément en termes de profondeur, mais peut-être bien, qualitativement...

Difference il y a physiquement alors pourquoi pas phsychiquement ?
l'intuition serait également plus féminine que masculine....

bizarrement ou pas, je pense que :puisque nous prenons une forme, corps et que nous en choisissons le sexe c'est qu'il y a une raison...une raison d'évolution !
cf mes réponses ci-dessus


L'évolution de notre âme à travers l'intention de notre esprit...à savoir laquelle ?

Pour moi il y a le féminin "avant" le masculin....l'intention est créatrice et l'action est créateur...l'un accompagne l'autre, les deux en un :wink:

Plusieurs études semblent confirmer, au contraire des écrits bibliques, que la femme a été créée avant l'homme ; qu'elle est "le centre" (Mais, faut rien exagérer, moi j'dis !)

A méditer... ;-)
 
xorguina

xorguina

Membre
messages
4 186
Points
4 530
Localisation
Pays basque
Lol Ivan, j'ai beaucoup rit :wink:
 
Vous aimerez:
surderien
  • Question
  • surderien
Réponses
10
Affichages
2 K
Paul Elie
Paul Elie
C
  • Question
  • Claude De Bortoli
2 3
Réponses
72
Affichages
7 K
xorguina
xorguina
A
  • Question
  • Anonymous
Réponses
1
Affichages
2 K
curieuse
curieuse
Nouveaux messages
Lukas
  • Question
  • Lukas
Réponses
15
Affichages
652
Lukas
Lukas
D
  • Question
  • DOUCEURDHYPNOSE
Réponses
23
Affichages
313
moune
moune
O
  • Question
  • olmasyso
Réponses
16
Affichages
6 K
surderien
surderien
>> Vous aimez cette page ? Inscivez-vous pour participer
Haut