La séduction : autohypnotique ?

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par surderien, 7 Juin 2014.

  1. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Pour la plupart des gens, le partenaire amoureux idéal, c’est soi-même...

    "Les opposés s’attirent" dit-on.
    Mais il semble en fait qu’on cherche davantage quelqu’un qui nous ressemble plutôt que quelqu'un de différent... ce qui complexifie la recherche de l'être idéal.


    86% des personnes interrogées déclarent préférer sortir avec une personne différente d'elle-même, qui les complète, plutôt qu’une personne qui leur ressemble. Sauf que dans les faits, c’est tout l’inverse qui se produit... C’est ce qui ressort d’une enquête menée par Emma Pierson, qui signe un article sur le site américain Fivethirtyeight.com, spécialisé dans le journalisme de données, daté du 9 avril. La journaliste a analysé 1 million d’occurrences de l’algorithme du site de rencontre en ligne eHarmony qui ont fait mouche.

    Ce que révèle ces données est transparent pour elle : en fait, les célibataires sont intéressés naturellement par des gens qui leur ressemblent.

    Ainsi, sur eHarmony, elle a constaté que les femmes préfèrent les hommes qui leur ressemblent et pas seulement sur les critères les plus évidents, comme l’âge, l'attractivité, l’éducation ou le niveau des revenus - mais aussi sur des critères plus intellectuels comme la créativité. Un fait relevé également chez les hommes, à ceci près que ces derniers sont plus ouverts d’esprit. Ils ont évidemment un intérêt fort pour les femmes qui leur ressemblent en termes de taille ou d’attractivité, mais ils sont un peu plus souples que ces dernières, et ne se préoccupent pas de caractéristiques qui importent pourtant fortement aux femmes, comme le nombre de photos affichées sur le profil Facebook ou le niveau d’éducation. Les hommes se soucient également moins d'avoir une compatibilité ethnique avec leurs "éventuels" partenaires.

    [​IMG]

    Une analyse que nuance cependant Sabrina Philippe, psychologue spécialisée des relations amoureuses chez eDarling.fr : "L’expression populaire qui dit que l’on se marie avec quelqu’un de sa rue est toujours valable dans la mesure où l’on va rechercher quelqu’un qui nous ressemble en termes de milieu de vie, de façon de vivre, d’éducation, de milieu social ou encore de revenu", peu importe que l’on soit un homme ou femme, explique-t-elle. Avec, évidemment, quelques variations.

    Hommes et femmes cherchent donc bien des similitudes chez l’autre, mais les choses se corsent dès qu'il s'agit de la personnalité. "C’est relativement facile de trouver quelqu’un qui navigue dans le même monde que vous. En revanche, en termes de personnalité, ça va être plus complexe. Sur certains points, c’est important d’être similaire. Prenez la proximité : si l’un en veut plus que l’autre, mais que l’autre ne lui rend pas, le premier se sentira mal aimé, le second étouffé". Ce qui est évidemment mauvais pour le couple... En revanche, les personnes extraverties se retrouvent rarement avec des extravertis, souligne Sabrina Philippe. "Et pour cause : deux extravertis ensemble, ça ne va pas le faire, le niveau d’énergie est trop fort", prévient-elle.

    Dans son enquête, Emma Pierson a dégagé deux schémas d'analyse de la ligne "qui se ressemble, s’assemble", et qui illustre les différences entre ce que veulent les hommes et les femmes. Ainsi, les gens qui mettent en avant telle ou telle caractéristique sur les sites de rencontres en ligne sont attirés par les personnes qui affichent eux aussi cette caractéristique : c’est le schéma dit "simple". L’autre schéma, dit "subtil", affirme que tout le monde préfère les gens avec telle caractéristique séduisante, mais que les personnes qui ont effectivement cette caractéristique affichent un intérêt encore plus fort pour les gens qui, comme eux, l’ont.

    Exemple : la taille. Selon sa grille de lecture, les hommes petits préfèrent les petites, les grands, les grandes. En revanche, si toutes les femmes préfèrent les grands, les grandes montrent un intérêt encore plus prononcé pour les hommes grands... Autre exemple : l’intelligence. Et là, c'est l'inverse : les femmes qui se disent "intelligentes" préfèrent les hommes qui se déclarent "intelligents". En revanche, si tous les hommes préfèrent les femmes qui se décrivent comme intelligentes, les hommes qui se perçoivent comme intelligents affichent une préférence plus prononcée pour les femmes qui pensent être intelligentes.

    Ainsi, les opposés ne s’attirent pas forcément... pas plus que ceux qui se ressemblent. C’est parce qu'il y a quelque chose qui ne se prévoit pas : l’amour. Ce dernier ne se calcule pas et ne se mesure pas, c’est physique, tout autant que chimique, et non pas statistique. Sabrina Philippe ne dit d’ailleurs pas autre chose : "quand on pense en termes de critères, bien souvent, on se trompe. L’amour c’est tout sauf des critères. Et c’est bien le problème" lorsque l'on veut l'analyser.

    Et si l’on pousse la logique du "qui se ressemble s’assemble" jusqu’au bout, il se pourrait bien que votre meilleur amant est celle, ou celui, avec qui vous resterez toute votre vie : c’est vous.
    L’être humain, un animal condamné au célibat ?

    http://www.atlantico.fr/decryptage/...est-eux-meme-1044567.html#BmU0gVmMAU1LYOZc.99
     
  2. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    ne dit on pas que c'est l’exception qui fait la règle?
    pour moi l'amour c'est accepter de mettre en danger sa dose de confort, en échangeant ma propre image narcisse avec celle /celui qui veut partager un instant de plaisir/ voire de bonheur ( durée+ que simplement l'instant!)...
    les secrets détruisent l'intimité... donc en parler devrait renforcer la confiance? non?
    n'est ce pas la (bonne) base pour toute thérapie qui a l'ambition de réussir?
    l'amour est il/elle ....thérapie?( une majorité d'humains le pensent!)
    pour moi chercher sa propre carbone copie de ce que l'on croit etre n'est qu'un acte mirroir!
    interressant 5 minutes! certes mais rarement soutenable plus...
    on revient toujours quand on parle de valeur morale...le celibat en est une une quelque part
    car pour certain c'est l'horreur et d'autres une vertue
    tout comme le mariage ou n'importe quelle etiquette ou il est question d'absolu!
    est une prison pour celui qui n'en ferai pas partie ou en serait exclus....au choix!
     
  3. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Ma conjointe a dit qu'elle m'avait épousée parce que j'étais différent des autres.

    Moi j'ai toujours sû qu'elle elle était très différente des autres femmes +++

    Un jour elle a voulu divorcer parce que je n'étais pas un homme "normal".

    Cherchez l'erreur...

    o_O
     
  4. zoulouk2

    zoulouk2

    Inscrit:
    16 Avril 2010
    Ce qui fait sourire au début, qui fait le petit charme (ou grand charme) c'est ce qui agace souvent par la suite

    Cherchez l'erreur...
     
  5. zoulouk2

    zoulouk2

    Inscrit:
    16 Avril 2010
    Autre petite remarque, nous ne rencontrons les autres que là où nous allons, évoluons.
     
  6. Framboisine

    Framboisine

    Inscrit:
    4 Octobre 2011
    L'amour s'est de la foutaise. Mon ex m'a plaqué parce que je faisais trop ceci ou trop cela et rien pour lui, trop présente pour nos enfants ( pendant qu'il faisait du velo et du foot ou du tennis ou alors il etait au travail...bref je vais pas vous raconter les détails, il n'aime pas lire sa vie sur internet, lol ) au final, il a tendu sa toile et attendu et moi, j'ai fait mouche ^^

    Alors le prochain, j'espère qu'il saura être 100/100 pur débile du style à parler pour être clair au lieu de croire qu il est possible rouler là où qqchose se devrait de ne pas marcher. Bises mes aminches :)
     
  7. Lauly

    Lauly

    Inscrit:
    15 Avril 2014
    Bonjour Surderien,

    Je pense au contraire que l'on s'entend mieux avec quelqu'un de différent. Je n'aimerais pas être avec quelqu'un comme moi, ou tout du moins cela ne fonctionnerait pas. Je vis la tête dans les étoiles, alors j'aime bien être avec un homme terre-à-terre. Et c'est un bon compromis : j'apporte un peu de zen, de cool, et il gère le quotidien (les finances par exemple) nettement mieux que moi… A quoi bon se regarder dans un miroir avec quelqu'un qui nous ressemble, la diversité me parait plus intéressant… ;))

    Bonne journée
     
  8. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Je suis entièrement d'accord avec toi Lauly
    Nous on était très différent sauf pour une chose : un projet de vie en commun : à vie !
    C'est pourquoi le divorce n'a pas tenu longtemps...
     
  9. Lauly

    Lauly

    Inscrit:
    15 Avril 2014
    Je comprends, ayant eu également plusieurs vies matinales (mariage et non mariages)…
    Mais l'important est de les avoir aimés, et non pas de ne plus les aimer… ou de les aimer différemment, parfois avec indifférence, parfois avec amitié ou tendresse…
    Je crois que tu as fait un petit lapsus dans ta dernière phrase, je pense que tu voulais dire "le mariage n'a pas tenu longtemps…" ;))
     
  10. nadinegestalt

    nadinegestalt

    Inscrit:
    31 Mai 2014
    Tous les matins tu as changé de personne, lol (matinales)
    Ma moitié est pareille que moi et différente, nos envies peuvent être communes ou à l'opposé. Le tout est dans un certain équilibre et dans un équilibre certain, qui permet une complémentarité et aussi une liberté de faire
     
  11. Lauly

    Lauly

    Inscrit:
    15 Avril 2014
    ARF !
    C'est le problème de l'écriture instinctive, et sans vérifier, ça met ce que ça veut, selon les mots qui se rapprochent le plus !
    Je voulais évidemment dire "maritales"

    En fait, il faut partager, aimer c'est partager, et avoir des passions communes. Sinon, chacun peut avoir ses propres passions. Par exemple, mon mari n'accroche pas du tout à l'Hypnose, ça ne l'intéresse pas, ce qui ne l'empêche pas de comprendre que cela peut me passionner.
     
  12. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Non, c'est bien le divorce qui n'a pas tenu.
    Et tout se passe depuis bien mieux qu'avant.
    ;)
     
  13. Lauly

    Lauly

    Inscrit:
    15 Avril 2014
    Ah, et bien c'est particulier comme situation !
    Vous devez être allergique au mariage, et je ne pense pas que le système immunitaire y soit pour quelque chose, c'est plutôt le système matrimonial ;))
     
  14. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    oui, et chacun de nous deux a retrouvé sa liberté tout en restant inséparables !

    Le véritable "je t'aime, moi non plus encore plus" ?


    :rolleyes:
     
    Dernière édition: 23 Juin 2014
  15. xorguina

    xorguina

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Je suis complètement en accord avec cette pensée Zoulouk

    Et j'ajouterai que l'on ne rencontre pas les gens par hasard, ils sont destinés à traverser notre chemin pour une raison .
     
  16. zoulouk2

    zoulouk2

    Inscrit:
    16 Avril 2010
    Parfois nous pouvons également trouver un sens à ce que nous les rencontrions (certains on s'en passerait bien à première vue, à seconde vue souvent ils nous apprennent quelque chose par exemple). Notre état d'esprit fait aussi que nous allons plutôt à certains endroits que d'autres, par rapport à ce que nous croyons être ou ne pas être, certains endroits, personnes que l'on pense être pour nous ou l'inverse?
     
  17. xorguina

    xorguina

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Dans les deux sens je pense que ça se joue

    Pour les deux : l'endroit donne son empreinte ( mémoire du lieu) et prends la tienne et tu donnes et prends la sienne

    Pour les personnes : pareil l'échange se fait a différents niveaux dans les deux sens et également autant + que -

    par contre si on n'a l'impression d'apprendre je n'en suis pus dutout sûre ! plutôt une rémémorisation et on en revient à une mémoire , une source, ressource.
     
  18. Lauly

    Lauly

    Inscrit:
    15 Avril 2014
    Parfois nous pouvons également trouver un sens à ce que nous les rencontrions (certains on s'en passerait bien à première vue, à seconde vue souvent ils nous apprennent quelque chose par exemple). Notre état d'esprit fait aussi que nous allons plutôt à certains endroits que d'autres, par rapport à ce que nous croyons être ou ne pas être, certains endroits, personnes que l'on pense être pour nous ou l'inverse?

    Très juste, d'où l'utilité parfois d'élargir notre carte du monde en allant dans des endroits où l'on ne va pas ordinairement. Et l'on se dit : je n'aurais jamais pu rencontrer cette personne ailleurs… et c'est bien de l'avoir rencontrée… ;)) Et cette personne ne me ressemble pas, mais elle est chouette, alors c'est tout bénèf' ! ;))
     
  19. Lauly

    Lauly

    Inscrit:
    15 Avril 2014
    Mince comment on fait pour noter que la première partie est une réflexion de quelqu'un d'autre que l'on commente ? J'ai fait "citer" mais cela ne note pas le pseudo de qui je cite ?
    Le premier paragraphe de mon message précédent est de Zoulouk2 et je rebondissais sur sa réflexion ensuite.
     
  20. zoulouk2

    zoulouk2

    Inscrit:
    16 Avril 2010
    Avec toute personne, il y a des ressemblances et des différences à mon sens. Notre comportement conditionne aussi les personnes que nous rencontrons. Si on change d'attitude, on rencontre des personnes non rencontrées habituellement.

    Ca passe ou ne passe pas, en matière de séduction, c'est subjectif, et ça reste encore subjectif, je ne pense pas que ce soit une question de différence ou de ressemblance, peut-être plus une envie de partager un bout de route ensemble, ou une aventure, ou un moment sympathique, de quelque chose qui plait, sans qu'on sache vraiment quoi.
     
  21. zoulouk2

    zoulouk2

    Inscrit:
    16 Avril 2010
    Lauly, tu selectionnes ce que tu veux citer, cliques sur citer et garde les Quote et ça le fait
     
  22. indalo

    indalo

    Inscrit:
    27 Juin 2014
    Rassurez vous. Avec le temps ça s'arrange.
    Chaque matin quand je me lève je dis, heureux, à la personne qui est à côté de moi : "bonjour Madame".
    Et cette Dame me répond "mais je suis ton épouse depuis 39 ans".
    Certaines maladies ont du bon.
     
  23. indalo

    indalo

    Inscrit:
    27 Juin 2014
    Euh, je plaisantais !!