1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

Suis-je Claustrophobe ?

Discussion dans 'Hypnothérapie' créé par pirom, 18 Août 2009.

  1. pirom

    pirom Membre

    Inscrit:
    18 Août 2009
    Messages:
    1
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    830

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    Bonjour,

    Je suis tout nouveau ici et j'espère ne pas m'être trompé d'endroit pour poser ma question.

    Lorsque j'avais 13 ans, un copain de classe m'a fait un bouchon dans une piscine. Ce jeu très stupide consiste à maintenir une personne sous l'eau. En principe, ça ne dure que 2-3 secondes, mais lui m'a maintenu sous l'eau pendant de nombreuses secondes et j'étais persuadé que j'allais mourir.

    J'en étais venu au point de ne plus ressentir la douleur "d'étouffer", c'était comme si mon corps s'arrêtait. Juste à ce moment là, j'ai senti qu'il m'avait lâché. Je ne sais pas comment j'ai réussi à le faire, mais mes jambes se sont mises à bouger toutes seules pour me remonter à la surface. Il m'a fallu un bon moment pour reprendre ma respiration après.

    J'ai l'impression que c'est depuis là où j'ai une profonde phobie des lieux clos mais également de me retrouver dans de la mousse (par exemple les soirées mousses en disco) ou dans de l'eau. Je peux entrer dans une piscine et mettre la tête sous l'eau mais uniquement quelques secondes après, je me mets à paniquer.

    C'est vraiment quelque chose qui me travaille et j'aimerai bien trouver une solution pour y remédier.

    Mais d'après vous, est-ce que je suis claustrophobe ?

    Merci pour votre aide.
     
  2. Leo Lavoie

    Leo Lavoie Membre

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Messages:
    2269
    J'aime reçus:
    5
    Points:
    2330
    Localité:
    Montréal Québec
    Pourquoi voudriez vous savoir spécifiquement si vous êtes claustrophobe? Ça n'a pas vraiment d'importance.

    Savez, moi à la maison j'ai un caniche qui a une peur obsessive de la planche à repasser. On peut dire qu'il est plancharepasserophobe si l'on veut mais à quoi bon...

    L'important c'est que si vous ne vous sentez pas bien avec cette phobie, je suis convaincu que l'hypnose peut vous aider assez aisément.
     
  3. Altmaier

    Altmaier Membre

    Inscrit:
    25 Août 2008
    Messages:
    1503
    J'aime reçus:
    2
    Points:
    2020
    Localité:
    Nouvelle Calédonie
    Puisque vous pensez l'être, vous l'êtes donc!.

    Mais votre question serait elle, "est ce que l'hypnose peut soigner cette phobie?" :?:
    La réponse est la même que celle de Léo, OUI!

    Si vous avez déjà conscience de l'origine de cette phobie, et que malgrés cela, elle persiste, il faudra peut être , sous hypnose, revivre cet événement d'une façon émotionnelle.

    Mais peut être y a-t-il une autre raison à cette phobie, et là, l'hypnose permettra également de la découvrir, (la raison) ;
    Bon courage pour votre recherche d'un bon praticien.

    :wink: 8)
     
  4. esperence

    esperence Membre

    Inscrit:
    6 Novembre 2008
    Messages:
    716
    J'aime reçus:
    1
    Points:
    1590
    Bonjour Pirom

    A 13 ans, on a parfois des jeux particuliers qu'on trouve stupide que lorsqu'on en prend " conscience " ..dû.. a un événement.
    Là, en l'occurence " la peur" de mourir étouffé maintenu .. sous l'eau.


    Votre corps/esprit à gardé en mémoire ce qui l'a marqué.
    " l'eau " et le fait d'être " tenu".
    Quant à la mousse, elle fait penser au savon...

    Un vrai claustrophobe, a peur de bcp de choses.
    Vous , vous n'êtes pas claustrophobe, votre IC a été marqué par une peur que vous connaissez.
    Vous savez a quel age et comment ça s'est passé.

    Si vous allez chez un hypnothérapeute compétent, je pense qu'il pourra etre un bon guide pour vous.

    On peut connaitre une zone d'ombre un jour
    puis transformer cette zone en un véritable soleil
    et ne plus avoir peur de l'eau, car l'eau si on regarde bien c'est la vie ( sourire)
    Vous avez baigner dedans ( le foetus) est-ce que vous vous êtes étouffé ( sourire) non , puisque vous êtes là...... :wink: :)

    Espérence
     
  5. castorix

    castorix Membre

    Inscrit:
    14 Novembre 2005
    Messages:
    1180
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    2250
    Bonjour,

    Vous n'êtes pas claustrophobe...

    Vous avez un mauvais souvenir regrettable de cet incident ragrettable

    Le devenir de ce problème (l'angoisse qui revient lorsque les circonstances ressemblent trop à cette expérience pénible) est de disparaître un jour. On dit que l'on dépasse l'événement ; on ne l'oublie pas réellement, mais on lui attribue une valeur différente (exemple : je ne risque pas de laisser quelqu'un faire ça devant moi, je me fâcherais très fort, moi ça m'a créé trop de conséquences).

    Aussi longtemps après l'événement, c'est embêtant que cela vous laisse ainsi votre capacité à réactiver la peur, intacte ou presque.

    Il existe des manières assez variées de vous permettre d'y remédier vous-même.
    Le problème n'est pas vraiment de choisir vous-même la méthode la plus adaptée pour vous : ce n'est pas votre métier, et il y a de fortes chances qu'un bon thérapeute vous guide pour que vous obteniez une très bonne amélioration par vous-même (en séance guidée), sans même que vous ayez à vous donner le mal de comprendre ce qu'il emploie comme méthode et pourquoi !! :wink:

    Bref je vous conseille de trouver un bon thérapeute, compétent pour les "souvenirs traumatiques" (c'est ce qui semble se rapprocher de votre difficulté) et à ce moment, dès que vous serez en confiance, laissez le vous conduire dans le travail.

    Il est très probable qu'il y a deux étapes ; et nul ne peut dire si elles peuvent être réalisées dans la même séance ; ou si un petit apprentissage préalable est à réaliser : cela dépend de vous, de votre personnalité etc. et nous l'ignorons.

    Il se peut que vous soyez fort surpris de la rapidité de l'apparition d'un changement (souvent d'autant plus rapide que l'envie d'aller mieux est forte...).
     
Chargement...