Formation Hypnose

Traiter l'angoisse et le stress par l'hypnose cela fonctionne?

Ryma12345

Membre
Bonjour,

J'ai démarré une thérapie il y a 3 ans suite à une dépression et ceci accompagné d'un traitement anti dépresseur et anxiolytiques.
Là j'ai arrêté l'anti-dépresseur (cela fait un mois)et je me sens vraiment très stressée, j'ai des réactions très vives et suis sur la défensive tout le temps. En gros je me sens vraiment vulnérable.
C'est assez désagréable.

Je continue mes séances avec ma thérapeute mais j'aimerai tester quelque chose de différent.

Quelqu'un a déjà traité ces symptômes par l'hypnose? Si oui comment cela s'est passé?

Enfin, le centre Hypnosis est-il fiable?

Merci d'avance pour vos retours !
 

4G64

Membre
Je pense que pour dépasser la phase critique de la désaccoutumance, pourquoi ne pas essayer l 'acupuncture et l'hypnose (pas d'effets secondaires !!!)
 

moune

Moderateur
Membre de l'équipe
une thérapie il y a 3 ans
oui si votre thérapeute vous a demandé d'arrêter les anti dépresseurs c'est qu'il trouve que vous allez bien
Il est vrai ,quand on a connu le fond du trou,la peur est grande d'y retourner un jour
Mais les médicaments ne sont pas toujours des béquilles pour aller bien
Pensez écrire un journal ou faites des selfies des moments où vous vous sentez bien ,où vous riez avec vos amis ou dans votre famille...
cela vous fera peut être avancer vers un meilleur plus confortable et vous donnera confiance en vous
Alors oui pourquoi pas l'hypnose ou l'acupuncture,la kinésithérapie,la sophrologie,le qui cong,une autre activité qui vous fasse plaisir...
en en parlant à votre thérapeute,il reste le gardien de votre bien être intérieur après une thérapie de trois années,il doit bien vous connaitre
bonne continuation
 
Hypnosis est un cabinet d'hypnose médicale, c'est le créneau du groupe AFEHM, qui a pour objectif de professionnaliser l'hypnose comme spécialité médicale avec les coûts qui vont avec. L'avantage est de pouvoir faire du mixte médicaments/hypnose; le désavantage est la médicalisation d'une thérapie à vocation philanthropique. C'est un peu comme quand les Kinés veulentt suppléer les salons de massages. L'hypnose médicale n'a pas la même approche que l'hypnose humaniste. L'hypnose humaniste s'adresse à l'âme, à l'inconscient, et le symptôme est souvent un allié vu comme un signal d'alerte.
 

Ryma12345

Membre
oui si votre thérapeute vous a demandé d'arrêter les anti dépresseurs c'est qu'il trouve que vous allez bien
Il est vrai ,quand on a connu le fond du trou,la peur est grande d'y retourner un jour
Mais les médicaments ne sont pas toujours des béquilles pour aller bien
Pensez écrire un journal ou faites des selfies des moments où vous vous sentez bien ,où vous riez avec vos amis ou dans votre famille...
cela vous fera peut être avancer vers un meilleur plus confortable et vous donnera confiance en vous
Alors oui pourquoi pas l'hypnose ou l'acupuncture,la kinésithérapie,la sophrologie,le qui cong,une autre activité qui vous fasse plaisir...
en en parlant à votre thérapeute,il reste le gardien de votre bien être intérieur après une thérapie de trois années,il doit bien vous connaitre
bonne continuation
Merci pour votre commentaire :)

Du coup, j'ai vu mon généraliste hier (qui gère le traitement) + ma psy et nous avons convenu ensemble que le yoga, la relaxation ou la sophrologie seraient déjà de très bonnes alternatives pour vider l'esprit et mieux vivre les effets secondaires de la diminution de l'anti dépresseur; cela m'a beaucoup rassuré et je pense qu'effectivement dans ces moments il faut privilégier tout ce qui est "douceur" pour soi aussi de l'intérieur mais aussi pour l'extérieur (soins délassants, bain moussant,...).
 

Ryma12345

Membre
Hypnosis est un cabinet d'hypnose médicale, c'est le créneau du groupe AFEHM, qui a pour objectif de professionnaliser l'hypnose comme spécialité médicale avec les coûts qui vont avec. L'avantage est de pouvoir faire du mixte médicaments/hypnose; le désavantage est la médicalisation d'une thérapie à vocation philanthropique. C'est un peu comme quand les Kinés veulentt suppléer les salons de massages. L'hypnose médicale n'a pas la même approche que l'hypnose humaniste. L'hypnose humaniste s'adresse à l'âme, à l'inconscient, et le symptôme est souvent un allié vu comme un signal d'alerte.
Bonjour, merci pour votre commentaire. Mais pour tout vous dire je n'ai pas du tout compris ce que vous disiez, je ne suispas aussi avancée dans mes recherches sur l'hypnose :)
 

Ryma12345

Membre
Je pense que pour dépasser la phase critique de la désaccoutumance, pourquoi ne pas essayer l 'acupuncture et l'hypnose (pas d'effets secondaires !!!)
oui complétement !!! J'ai décidé de faire Yoga en test puis après cours de relaxation et ensuite je verrai si besoin de faire de la sophrologie... Mais step by step comme on dit ;)
 

dide70

Membre
J'ai une mauvaise image des médicaments en général et des AD en particulier voilà tout, j'avais il y a longtemps moi même commencé à en prendre et puis j'ai arrêté et même problème que vous. Anxieux d'origine c'était pire encore et je suis persuadé d'avoir pris un coup, comme quand j'ai arrêté de fumer car il y a une accoutumance. Si pour vous ça a marché tans mieux, mais perso j'ai vu autour de moi des gents qui ne s'en sortaient pas, la boite d'AD dans la poche arrêt et rechute.
Aujourd'hui, on va voir un spsy et on revient 9 fois sur 10 avec un anti-dépresseur, je me souviens du rendez-vous rien qu'a voir votre mine je pense que vous faites une petite déprime et op...
Je trouve dommage que l'on ne s'oriente pas plus vers d'autres thérapies comme l'hypnose, la pnl, car oui votre problème peut se traiter....
 

Nossolar

Moderateur
Membre de l'équipe
le problème avec les anti dépresseurs est comme la cigarette, on ne devrait jamais commencer...
Tout va dépendre du type et de la "profondeur" de la dépression, je ne suis pas partisans des médocs, mais je dois bien avouer que dans certain cas il vaut mieux en prendre.
Comme vient de le dire Ryma, suicide ou médocs ???
 

dide70

Membre
Pouvez-vous développer svp? Je ne comprends pas votre commentaire.
Trois 3ans je trouves que c'est long surtout avec un accompagnement d'AD, sans parler de l'accoutumence rien qu'à regarder la notice il y a une multitudes d'effets secondaires possibles. souvent prise de poids
Ceci dit, ce que j'écris engage que moi et je peux aussi me tromper il n'y a pas de malin face à la souffrance...
 
Dernière édition:

Singin

Membre
Comme vient de le dire Ryma, suicide ou médocs ???
Il y a aussi des personnes sous anti dépresseur qui se suicident.
Avec les médicaments, il y a bien sur l'accoutumance, les effets secondaires, mais aussi le sentiment d'abandon du style, avale ça et fiche-nous la paix, qui pourrait pousser au suicide.
 

dide70

Membre
pour votre problème de stress, d'angoisse et d'anxiété, en plus d'une démarche auprès d'un hypnothérapeute vous pouvez en plus et commencer à travailler ceci, vous allez être surpris du bien que cela procure après seulement quelques semaines de pratique...
cohérence cardiaque et respiration abdominal, tourner votre attention à l'intérieur de votre corps et observer le plus souvent possible, observer votre respiration si elle est haute (thoracique) c'est qu'il y a un stress ou vous êtes plus vulnérable au tress...
 
Dernière édition:

Nossolar

Moderateur
Membre de l'équipe
Il y a aussi des personnes sous anti dépresseur qui se suicident.
Des exceptions il y en aura toujours.

mais aussi le sentiment d'abandon du style, avale ça et fiche-nous la paix
J'ai envie de dire vrai, si et si uniquement le médoc est proposé, mais faux si il y a un suivi psy + médocs.

il n'y a pas de malin face à la souffrance...
En effet il n'y a que la compréhension de cette souffrance.
 

jumb

Membre
Tout va dépendre du type et de la "profondeur" de la dépression, je ne suis pas partisans des médocs, mais je dois bien avouer que dans certain cas il vaut mieux en prendre.
Comme vient de le dire Ryma, suicide ou médocs ???
C'est comme les antibiotiques, beaucoup de personnes disent que c'est super "mauvais", pourtant ils sauvent énormement de vies. Il s'agit juste d'en faire bon usage, pas à la légère avec des professionnels de santé responsables.
 

Singin

Membre
mais faux si il y a un suivi psy + médocs.
Mais quel suivi psy ?
Si le suivi psy consiste à aller voir un psy qui va caser la séance entre deux séances d'autres patients, qui elles-mêmes seront bloquées dans la quinzaine d'autres séances de la journée à raison d'une demi-heure, ouverture et fermeture de porte, formules de politesses, recherche du dossier, paiement, et prise de la date suivante comprises, c'est vraiment dire, allez, t'es sous psychothérapie, alors la société a fait tout ce qu'elle pouvait faire pour toi et si tu ne vas pas bien, c'est vraiment que tu y mets de la mauvaise volonté, ou pire encore que tu es pervers.
Il faudrait un vrai suivi qui reprendrait tout l'apprentissage depuis la naissance, au point de vue social, relations humaines, choix professionnel, puériculture, cuisine, activités physiques, et peu importe l'âge qu'on a lorsqu'on est malade.
Je rêverais de centres sans aucun médicaments, genre monastères bouddhiques mais version laïques, ou seraient pratiquées toutes les techniques de développement personnel et de thérapie, sans violence, sans contrainte, juste par le respect et la confiance.
Mais bon.
Peut-être dans deux millions d'années.
 

Nossolar

Moderateur
Membre de l'équipe
Je rêverais de centres sans aucun médicaments, genre monastères bouddhiques mais version laïques, ou seraient pratiquées toutes les techniques de développement personnel et de thérapie, sans violence, sans contrainte, juste par le respect et la confiance.
S'il y a un forum d'hypnose comme celui ci alors je viens :D

Peut-être dans deux millions d'années.
Peut-être pas, si tu arrives à réunir pas mal de gens autour de toi et que tu sais +- prouver que ce projet fonctionnera, alors tu as toutes les chances de le crée.

Il y a +- 2 ans je me suis acheté un coussin, design pas terrible, il y est inscrit :
We Believe That Creative People Can Change The World
Nous croyons que les gens créatif peuvent changer le monde.
Moi j'y crois.
 
Il y a aussi des personnes sous anti dépresseur qui se suicident.
Avec les médicaments, il y a bien sur l'accoutumance, les effets secondaires, mais aussi le sentiment d'abandon du style, avale ça et fiche-nous la paix, qui pourrait pousser au suicide.
"avale ça et fiche-nous la paix" c'est exactement ce que décrivent mes patients de la médecine...
 

Ryma12345

Membre
Tout va dépendre du type et de la "profondeur" de la dépression, je ne suis pas partisans des médocs, mais je dois bien avouer que dans certain cas il vaut mieux en prendre.
Comme vient de le dire Ryma, suicide ou médocs ???
"avale ça et fiche-nous la paix" c'est exactement ce que décrivent mes patients de la médecine...
oui c'est vrai que cela existe et ça me rend folle !!! Mais du coup il y a des dérives sur tout. Personnellement, j'ai fait une dépression profonde qui a été traitée en 3 ans car il me fallait ce temps pour reprendre la confiance, exposer l'ensemble des épreuves qui m'ont amené à cela... Et aujourd'hui j'ai fait un vrai travail car j'ai été prise en charge et orientée par de bonnes personnes ! il est évident que de prescrire un anti depresseur sans suivi et sans volonté du patient non plus d'avancer est complètement absurde !!! Et dangereux... Car ont peut renvoyer au patient cette image de "malade" en lui administrant un traitement médicamenteux uniquement, de plus, si la personne décide de se sevrer sur un coup de tête cela peut être une catastrophe (suicides, crises de folies, crises de manque...). Je suis également tombé sur des psychiatres et psychologues qui ne m'aidaient pas à avancer. En effet, à part me conforter dans mes ronchonnements et mon statut de victime, ils ne m'ont pas aidé à traiter les problèmes mais plutôt à continuner de geindre... Donc il y a plein de paramètres à prendre en compte pour soigner réellement une dépression.
 

Ryma12345

Membre
Mais quel suivi psy ?
Si le suivi psy consiste à aller voir un psy qui va caser la séance entre deux séances d'autres patients, qui elles-mêmes seront bloquées dans la quinzaine d'autres séances de la journée à raison d'une demi-heure, ouverture et fermeture de porte, formules de politesses, recherche du dossier, paiement, et prise de la date suivante comprises, c'est vraiment dire, allez, t'es sous psychothérapie, alors la société a fait tout ce qu'elle pouvait faire pour toi et si tu ne vas pas bien, c'est vraiment que tu y mets de la mauvaise volonté, ou pire encore que tu es pervers.
Il faudrait un vrai suivi qui reprendrait tout l'apprentissage depuis la naissance, au point de vue social, relations humaines, choix professionnel, puériculture, cuisine, activités physiques, et peu importe l'âge qu'on a lorsqu'on est malade.
Je rêverais de centres sans aucun médicaments, genre monastères bouddhiques mais version laïques, ou seraient pratiquées toutes les techniques de développement personnel et de thérapie, sans violence, sans contrainte, juste par le respect et la confiance.
Mais bon.
Peut-être dans deux millions d'années.
Complètement d'accord avec vous, je décris d'ailleurs mon parcours juste au dessus. Mais il existe aussi de bons docteurs et heureusement :)
 

Ryma12345

Membre
pour votre problème de stress, d'angoisse et d'anxiété, en plus d'une démarche auprès d'un hypnothérapeute vous pouvez en plus et commencer à travailler ceci, vous allez être surpris du bien que cela procure après seulement quelques semaines de pratique...
cohérence cardiaque et respiration abdominal, tourner votre attention à l'intérieur de votre corps et observer le plus souvent possible, observer votre respiration si elle est haute (thoracique) c'est qu'il y a un stress ou vous êtes plus vulnérable au tress...
oui, justement, je me suis décidée à m'orienter vers la relaxation et de manière accompagnée. Ceci afin de pouvoir ensuite reproduire les exercices n'importe où :) + un peu de yoga :) + partir en vacances
 

Vidéo + MP3 + Script d'Hypnose + 32 000 Membres + Accès au ChatRoom

L'Hypnose et Moi

Mon Hypno-Challenge
Mettez vous au défi!

Mon Hypno-Apprentissage
Apprendre l'Hypnose?

Mon Hypno-Journal
Votre carnet pratique!

Meilleur partage

Haut