Troubles bipolaires

  • Initiateur de la discussion dide70
  • Date de début
dide70

dide70

Membre
Top Posteur du mois
messages
3 689
Points
6 260
Localisation
Belfort
Bonjour,
impossible de répondre au dernier post, bref... Concernant les troubles bipolaires, l'hypnose est contre indiquée, tout comme la schizo d'ailleurs... Après, je ne sais pas si cette règle est appliquée dans toutes les écoles... Il y a très peu de contre indications c'est vrai...
 
Dernière édition:
Nossolar

Nossolar

Moderateur
Membre de l'équipe
messages
2 379
Points
6 560
Localisation
Belgique



Dans le dernier lien on peu lire :

Cette dissociation se trouve strictement contre-indiquée pour les personnes souffrant de divers troubles de la santé mentale déjà dissociatifs : paranoïa, schizophrénie, psychose, trouble bipolaire (psychose maniaco-dépressive) … n’étant pas en phase stabilisée, sous traitement et surveillance de leur médecin psychiatre.



Donc si c'est stabilisé il n'y a pas de souci, le souci est de la faire si ce n'est pas stabilisé
 
moune

moune

Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
2 920
Points
7 360
Localisation
France
attention fait partie des contres indications:prudence et suivi médical associés, prévenir l’hypnothérapeute qui doit avoir l’habitude de tels patients
 
dide70

dide70

Membre
Top Posteur du mois
messages
3 689
Points
6 260
Localisation
Belfort
En effet, c'est la marche à suivre, c'est la vision médicale. Mais moi qui ne suis pas favorable aux cachetons en général, je m'interrange quand même, quoi qu'il en soit je ne dispenserait pas une séance à une personne bipolaire dans le doute
 
surderien

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 291
Points
9 560
Localisation
Suscinio 56
.
Les bipolaires ont de grandes capacités d’hypersensibilité.

Et sont en général hyper réactifs à l’hypnose et peuvent partir en vrille.

L’hypnose utilise aussi la dissociation.

‘L’hypnose à petite dose, à dose bien dosée, est parfaitement utilisable, comme antidote, chez les personnes spontanément dissociées pour leur donner la capacité de doser leur problème.

Mais faut savoir oser doser sa propre dissociation.

‘Sûr que ceux qui sont spontanément un peu cyclothymique ont plus de facilité à apprendre à gérer.

Suffit de trouver le bon prof ou la bonne information.

🤓
 
Vous aimerez:
O
  • Question
  • oliv'
Réponses
3
Affichages
2 K
Paul Elie
Paul Elie
xorguina
  • Question
  • xorguina
Réponses
16
Affichages
3 K
surderien
surderien
B
  • Question
  • bagan
Réponses
13
Affichages
2 K
bagan
B
Nouveaux messages
dide70
  • Question
  • dide70
2
Réponses
34
Affichages
500
Hypnoval
H
L
  • Question
Hypno-Challenge Cystophobie
  • Lau001
2
Réponses
59
Affichages
6 K
Lemantine
L
M
  • Question
  • malika.simon
Réponses
1
Affichages
62
moune
moune
>> Vous aimez cette page ? Inscivez-vous pour participer
Haut