1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

Une drole d'expérience, état hypnotique ou pas ?

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par Merc, 30 Octobre 2008.

  1. Merc

    Merc Membre

    Inscrit:
    30 Octobre 2008
    Messages:
    14
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1060

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    Bonjour à tous,

    J'aimerais connaître votre avis sur un événement que j'ai vécu il y a deux jours de ça. Je suis hypnothérapeute et je suis en train de lire actuellement l'intégrale des articles d'Erickson. Tant de choses curieusement intéressantes. Je me suis mis à être très intrigué par la transe somnambulique me demandant ce que l'on pouvait ressentir dans cet état de transe n'en ayant jamais fait l'expérience. Cette curiosité m'a amené à avoir envi d'en faire l'expérience. Durant mes séances d'auto-hypnose et en m'auto suggérant la possibilité de faire une telle expérience pendant l'écoute d'enregistrements hypnotiques voilà donc ce qui s'est passé l'heure suivant ma séance:

    Pendant que je faisais tranquilement mes courses dans une grande surface, j'ai commencé à basculer dans un état particulier, je me suis d'abord demandé si ce n'était pas la foule et tout ces mouvements qui m'amenaient à me sentir ainsi. Tandis que je choisissais un article une sensation de "bizarrie" a continuée à augmenter. J'ai donc quitté le rayon et marchais dans l'allée principale. Ma perception des choses étaient très étranges. Ma vue en periphériphérie était comme floutée, j'avais l'impression d'être comme suspendu, que tout devenait cotonneux, en même temps j'éprouvais comme une tension au niveau du cerveau, je dis bien une tension pas une douleur. J'étais à la fois un peu flippé en me demandant ce qui se passait mais en même temps je trouvais cette perception déformée assez amusante découvrant une manière de percevoir les choses que je ne connaissais pas. Je vais pour choisir un autre article mais je n'arrivais pas à me concentrer, j'étais incapable de lire comme comme si les lettres se dédoublées et glissées constamment. Je décidais de passer en caisse car mon incapacité à me concentrer, à lire m'amené à vivre ce moment de manière moins agréable. je me demandais ce qui était en train de se produire. Arrivé en caisse je me suis dit que c'était peut être les suggestions que je m'étais faites qui m'avaient conduit dans cet état, je fermais les yeux et penser, lorsque tu sortiras ça s'arrêtera, en même temps je me disais que c'était peut être du à une baisse de tension, peut être la nécessité de manger...
    A la caisse c'était toujours aussi décalé, je n'arrivais pas à fixer la caissière, enfin si mes yeux la fixaient mais ma vue regardant son visage ne fixait pas l'image sur un plan, un peu comme une télé mal réglée dont l'image ondule ou une superposirtion de deux images en mouvements avec toujours au niveau périphérique un flou.
    Je me suis pris quelque chose à manger dans la galerie marchande toujours avec cet état comme si j'étais dans du coton. j'espèrais que ça passe car j'était mal barré pour pouvoir conduire. Je sors je m'installe dans ma voiture (les choses ne se sont pas faites si facilement car si j'ai retrouvé la voiture sans peine, je me sentais comme un peu désorienté toujours à cause de la difficulté à me concentrer, à la fois ici mais ailleurs, comme si je percevais les choses au travers d'un filtre).
    J'ai mangé, j'ai passé un coup de fil pour prévenir une personne de cet état particulier et du besoin que j'aurais peut être de sa présence. Puis le phénomène s'est dissipé. Plus tard la tension cerebrale que j'avais éprouvée et qui avait disparu a laissé place à un bon mal de crane tout l'après midi.

    J'aimerais donc savoir ce que vous en pensez, état de transe ? hypoglycémie ? baisse de tension ?

    Merci pour vos avis, bonne journée à tous.
     
  2. Roudil-Paolucci nathalie

    Roudil-Paolucci nathalie Membre

    Inscrit:
    15 Mars 2007
    Messages:
    158
    J'aime reçus:
    1
    Points:
    1790
    Localité:
    Avignon - Ajaccio
    :D Coucou Merc,

    A la lecture de votre message, j'ai cru reconnaître des états anciens que j'ai bien connus, ils étaient dû à des problèmes de spasmophilie (mauvaise assimilation ou manque de magnésium).

    Toutefois il serait vraiment intéressant de répondre à votre questionnement en réitérant une séance d'hypnose identique afin de vous rendre compte si cet état particulier revient. :shock:

    En ce qui me concerne, je ne suis jamais rentrée dans un état hypnotique malgré moi et si c'était le cas, j'avoue que je serais très surprise ! :shock:

    Quelque chose m'a interpellé dans votre post, je cite :"Durant mes séances d'auto-hypnose et en m'auto suggérant la possibilité de faire une telle expérience pendant l'écoute d'enregistrements hypnotiques"
    Et si dans le supermarché, ils difusaient des enregistrements hypnotiques, votre inconscient a bien écouté et réalisé vos suggestions ! :wink:

    Je suis très intéressée par votre expérience, écrivez-nous la suite.... :idea: :arrow:

    :D Nathalie
     
  3. castorix

    castorix Membre

    Inscrit:
    14 Novembre 2005
    Messages:
    1180
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    2250
    Bonjour,

    Cette description évoque certains écrits (des Collected papers notamment)

    Par ailleurs, une patiente qui avait demandé que je mette fin à une séance soudainement (pour cause d'apparition d'une d'abréaction affective qui l'a trop angoissée), et que j'avais laissée repartir sans doute un peu trop vite, m'a rapporté lors de l'entretien suivant une description un peu comparable ; elle a du s'asseoir dans un café 1/2 heure avant de récupérer ses sensations habituelles, mais n'a pas décrit de mal à la tête.

    Je n'avais pas compris qu'elle était en état somnambulique lorsqu'elle avait ouvert les yeux au beau milieu de la séance d'hypnose (après plus de 20 ou 30 min) et m'avait parlé normalement ; la ré-association a très certainement été insuffisante avant son départ.

    Un an après, elle en sourit encore...

    Bref c'est vraisemblable qu'il s'agisse d'une entrée en transe somnambulique sur auto-suggestion post-hypnotique, mais nous ne pouvons pas trancher à ta place, suivons l'idée de Nathalie : lors de la prochaine "séance" identique il sera plus facile de confirmer.
     
  4. Merc

    Merc Membre

    Inscrit:
    30 Octobre 2008
    Messages:
    14
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1060
    Merci à vous deux pour vos réponses, bien entendu je sais que vous ne pouviez pas m'apporter la réponse mais c'est un plaisir d'avoir votre avis. Je vais retenter l'expérience, je vous tiens au courant.
    Bonne journée.
     
Chargement...