Vaccination ou non

  • Initiateur de la discussion Pat68
  • Date de début
Pat68

Pat68

Membre
Pro
Animateur
messages
58
Points
1 260
Age
63
Localisation
Colmar, France
Bonsoir à toutes et tous !
Sujet brûlant et d'actualité ... la vaccination ou non au COVID !
Avez vous eu des clients qui vous en ont parlé ou qui en parlent ???Qu'en pensez-vous ?
Amicalement
Patrcie
 
Nossolar

Nossolar

Moderateur
Membre de l'équipe
messages
2 379
Points
6 560
Localisation
Belgique
Bonjour,

Je ne suis pas pour la vaccination, je pense que cela doit rester un choix personnel et non une autorité qui nous contraint de le faire.

La peur facteur de manipulation....
 
  • J'aime
Pat68

Pat68

Membre
Pro
Animateur
messages
58
Points
1 260
Age
63
Localisation
Colmar, France
Merci Nossolar pour ta réponse.. je suis entièrement de ton avis en espérant que nous ne serons pas acculés au point ou tout nous sera interdit... (ça a déjà commencé !!)
 
jumb

jumb

Membre
messages
1 669
Points
5 660
Localisation
gerardmer
Au niveau de la vaccination, en instaurant des limitations importantes sur les loisirs et la vie courante, c'est comme de le rendre obligatoire. C'est juste une obligation qui ne se dit pas clairement, sauf pour certaines professions. Je le vois comme une première étape avant encore plus de sévérité.

En quelque sorte, nous n'avons pas de liberté vis à vis de cette décision.

Les allergologues sont tous sursaturés, il n'y a plus de rendez-vous avant 3 mois (on se demande pourquoi ?)

Je me demande par ailleurs ce qui va advenir des personnes qui ne peuvent pas être vaccinées pour des raisons d'allergie ou de santé, si ce sera encore possible de travailler avec du public. Perso, je ne peux pas faire ma deuxième injection (ou dumoins pas pour l'instant), nombreux tests médicaux en cours... et ne pas le faire, va rapidement poser de gros problèmes, même pour mon employeur et simplement pour vivre "normalement".

Ensuite les personnes vaccinées commencent à vivre à nouveau, donc si on est dans les seuls à ne pas être vacciné, on sait où le virus va se poser en priorité. En quelque sorte, il sera partout, bien plus qu'avant, et donc les non vaccinés auront le covid (après c'est la loterie, si ça se passe bien ou moins bien)
 
surderien

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 287
Points
9 560
Localisation
Suscinio 56
.
Oui, sujet brûlant 🥵

Un vaccin qui peut donner la fièvre du complotisme et réveiller toutes les paranos hypnotiques.

🤪
 
  • J'aime
Nossolar

Nossolar

Moderateur
Membre de l'équipe
messages
2 379
Points
6 560
Localisation
Belgique
Justement pourquoi dès que l'on est pas d'accord on se fait traiter de complotiste !

Tout le monde doit me verser 500 euros aujourd'hui et si vous êtes en désaccord alors je vais vous dire que vous êtes des complotistes ;)
 
jumb

jumb

Membre
messages
1 669
Points
5 660
Localisation
gerardmer
Ca me fait penser à cette anecdote.

Dans un immeuble avec des appartements en location, il y a des cafards. Une société doit passer pour mettre des produits afin d'éviter la prolifération de ces insectes. L'intervention est gratuite. Les produits ne sont pas vraiment bio et laissent une mauvaise odeur. Certains locataires sont contre, car ils n'ont pas de cafards chez eux, donc ils ne voient pas pourquoi ils devraient faire pulvériser un produit potentiellement nocif à respirer.

L'entreprise finit par pulvériser un certain nombre d'appartements, et suite au refus d'ouvrir de certains locataires, ils laissent tomber.

Quelques mois ou semaines après, les cafards ont migré dans les appartements non traités. Les locataires concernés vont alors se plaindre au propriétaire et quelques semaines après, tout l'immeuble doit à nouveau être traité... car il y a des cafards partout.

Et les locataires s'engueulent, entre ceux qui ont fait la pulvérisation et ceux qui ont refusé, et obligent tout le monde à tout recommencer.

Alors on fait quoi ?
 
  • J'aime
dide70

dide70

Membre
Top Posteur du mois
messages
3 687
Points
6 260
Localisation
Belfort
On doit rester libre de choisir au moins le temps qu'il fasse ses preuves et prouve l’absence d'effets secondaires graves pour la santé.. Rien n'est encore démontré avec certitude, donc pourquoi s'abaisser à y croire. Donc je ne suis pas pour, quitte à éviter les restos etc...
 
dide70

dide70

Membre
Top Posteur du mois
messages
3 687
Points
6 260
Localisation
Belfort
Alors on fait quoi ?
Fait confiance à ton intuition, le vie n'est pas non plus suivre bêtement la majorités pour faire plaisir et s'intégrer en socité. Décider et choisir autrement sans influence n'est pas donné à la majorité d'entre nous.
 
dide70

dide70

Membre
Top Posteur du mois
messages
3 687
Points
6 260
Localisation
Belfort
Je connais un tas de gens qui étaient contre le vaccin et maintenant la majorité sont pour. On fait quoi avec des gens qui changes d'avis comme de chaussettes ?
 
jumb

jumb

Membre
messages
1 669
Points
5 660
Localisation
gerardmer
Fait confiance à ton intuition, le vie n'est pas non plus suivre bêtement la majorités pour faire plaisir et s'intégrer en socité. Décider et choisir autrement sans influence n'est pas donné à la majorité d'entre nous.
Il m'apparait très clairement que les personnes vaccinées vivent en ne faisant vraiment plus attention aux gestes barrière, en multipliant les sorties, faisant la bise. Ceci va entrainer un virus fortement circulant, s'y on y ajoute tous les autres non vaccinés faisant également la fête.
La probabilité de contracter le virus pour les non vaccinés va donc être beaucoup plus forte que lors des trois confinements précédents. Simplement d'aller travailler sera intrinsèquement risqué, surtout si le masque ne suffit plus avec le variant delta.

Après il reste à savoir, est ce que c'est mieux d'attraper la covid avec vaccin ou sans vaccin ?

Il semble que le gouvernement ne nous laisse pas le choix et s'oriente vers cette décision en nous privant de libertés si on n'obtempère pas, et peuvent étendre le non paiement des salaires à beaucoup de professions dès qu'on n'est pas vacciné.

Je n'ai pas les informations et compétences pour savoir si cette décision gouvernementale est la bonne ou pas.
 
  • J'aime
jumb

jumb

Membre
messages
1 669
Points
5 660
Localisation
gerardmer
Quoi que tu fasses, tu prends un risque

Et imagine qu'ils décident simplement de ne plus rembourser les soins liées à la covid pour tous ceux qui volontairement, ne se vaccinent pas. (ils parlent déjà de ne plus rembourser les tests) ? Ceci entrainerait que presque tout le monde le ferait... donc le gouvernement peut facilement nous forcer la main, s'il en a la volonté.
 
dide70

dide70

Membre
Top Posteur du mois
messages
3 687
Points
6 260
Localisation
Belfort
l m'apparait très clairement que les personnes vaccinées vivent en ne faisant vraiment plus attention aux gestes barrière, en multipliant les sorties, faisant la bise. Ceci va entrainer un virus fortement circulant, s'y on y ajoute tous les autres non vaccinés faisant également la fête.
La probabilité de contracter le virus pour les non vaccinés va donc être beaucoup plus forte que lors des trois confinements précédents. Simplement d'aller travailler sera intrinsèquement risqué, surtout si le masque ne suffit plus avec le variant delta.
C'est le constat que je fais aussi, sans doute ajouté à cela des opportunités et de l'agent à gagner pour les arnaqueurs. Et pi quoi, y a t il un moyen de vérifier si le vaccin à vraiment été fait ou pas ?
 
dide70

dide70

Membre
Top Posteur du mois
messages
3 687
Points
6 260
Localisation
Belfort
Je n'ai pas les informations et compétences pour savoir si cette décision gouvernementale est la bonne ou pas.
Je crois qu'ils n'ont pas d'autres choix, en plus beaucoup gens le réclame, alors allons y...
C'est le constat que je fais aussi, sans doute ajouté à cela des opportunités et de l'agent à gagner pour les arnaqueurs. Et pi quoi, y a t il un moyen de vérifier si le vaccin à vraiment été fait ou pas ?
Quoi que tu fasses, tu prends un risque
oui, peut-être, et ne pas obliger le corps à se défendre naturellement n'est pas un risque de vulnérabilité avec le temps. Pourquoi dans les bidonvilles il n'y a pas de problème ? Pourquoi les gens qui travaillent par tous les temps dehors ne sont jamais malade contrairement à ceux qui profitent du confort des bureaux à temps plein ?
 
dide70

dide70

Membre
Top Posteur du mois
messages
3 687
Points
6 260
Localisation
Belfort
Après je comprends qu'il faut sortir de là et que le vaccin est solution. Je refuse simplement l'obligation tout comme les mesures qui visent indirectement à le faire. C'est toujours à double tranchant ces jeux là...
 
surderien

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 287
Points
9 560
Localisation
Suscinio 56
Un vaccin qui peut donner la fièvre du complotisme et réveiller toutes les paranos hypnotiques.
c'est vrai est valable dans les deux sens, pour ou contre;)
Oui, et c’est çà tout le problème !
C’est un facteur de division sociale au moment où on devrait se serrer les coudes et pas partir en lévitation en oubliant les risques.
 
  • J'aime
dide70

dide70

Membre
Top Posteur du mois
messages
3 687
Points
6 260
Localisation
Belfort
Exactement, division sociale sont les mots justes... chaque contraintes supplémentaires nous enchaîne un peu plus... confinement, couvre feu, vaccin, test pcr, masque et d'autres...
 
jumb

jumb

Membre
messages
1 669
Points
5 660
Localisation
gerardmer
J'ai eu l'occasion de parler beaucoup avec des personnes en situation de handicap durant le 2eme confinement dans le cadre de mon travail. Certains expliquaient que dans le cadre de leur maladie, ils avaient en temps normal, plein de contraintes que quelqu'un en bonne santé n'a pas. Et qu'avec les contraintes du covid, que tu viens de citer, c'était un peu comme si tout le monde avait un handicap.
Et que la plupart des gens "valides" avaient bien du mal à s'adapter à cela
 
dide70

dide70

Membre
Top Posteur du mois
messages
3 687
Points
6 260
Localisation
Belfort
Les gens avec handicap sont souvent modèles avec un morale d'acier, il est bon de le rappeler parfois car ils en ont à nous apprendre. Oui toutes ces contraintes deviennent handicapantes, pour quel résultat finalement. Exemple du couvre feu, de la fermeture des bars et restos ou même boites de nuit. Qui va croire une seconde que les gens et surtout les jeunes ne se retrouvent pas pour tout ça. A choisir entre des rassemblements encadrés dans ces lieux interdits et des rassemblement sans respect de quoi que ce soit quel est le mieux ? Dans les derniers couvres feu, on n'avait l'impression que la vie était normale avec tout le trafic dehors.
 
HypnoticFox

HypnoticFox

Membre
messages
20
Points
560
Je ne suis pas contre la vaccination et pourtant je suis contre le procédé pour nous mettre le vaccin dans le corps.

Les raisons du contre :
- La technologie employée. Les virus ARNm, il y en a des masses, dont les herpès et au final la nature de l'inscription dans l'ADN m'importe peu. Elle m'importe peu, sauf que... sauf qu'à cause de ce virus (qui soit dit en passant est un immense problème car il touche le monde occidental, Ebola a créé moins de vague) j'ai été enfermé, la frontière entre mon lieu de vie et mon lieu professionnel est inexistante et ma liberté conditionnée par des décideurs qui doivent avoir Hubris en syndrôme.
Donc, imaginons que que je fasse vacciner mes enfants (ou moi avec l'hypothèse de faire un autre enfant), qu'un variant se crée par la transcription inverse, à quoi j'expose mes enfants potentiellement ? Un truc inacceptable.
- Le problème d'éthique. Mon consentement est loin d'être libre et éclairé, n'en déplaise aux spécialiste de la langue de bois.
- Les incohérences de décisions qui élargissent la fenêtre de l'inacceptable chaque fois un peu plus. Le vaccin pas obligatoire en novembre, puis obligatoire maintenant, réaction d'autorité, fait plus penser à une crise d'égo d'un mec contrarié par son manque de crédibilité qu'à une réaction raisonnée. Je passe sur la fessée qu'il s'est prise aux dernières élections.
- Alterner les phases de "tu fais ce que je dis je suis content, tu fais pas ce que je te dis je te frappe", c'est la base de l'éducation toxique ou des violences éducatives ordinaires. Ou faire naître un sentiment de "je sui sympa avec toi" pour enchaîner sur un coup violent, c'est aussi la base des méthodes de torture.

Les raisons du pour :
- Me suis fait vacciner contre la grippe au moment où il y en a eu besoin pour ma famille parce que réduire le risque dans des moments critiques est un facteur ultra super positif important dans un protocole, quel qu'il soit.
- Je suis loin de la parano allopatique. Médecine occidentale (orientée curative) et à sensibilité asiatiques (orientées prophylaxie) doivent collaborer/cohabiter.

La balance est largement en défaveur de ce vaccin, pour les méthodes utilisées pour nous l'imposer, pour ce qu'il représente dans un chantage bien dégueulasse. J'aime bien comparer le comportement du gouvernement à celui d'un parent maltraitant. Déni, minimisation, chaâtiments physiques et corporels, la réflexion est néanmoins beaucoup plus crue.
 
  • J'aime
  • Love
jumb

jumb

Membre
messages
1 669
Points
5 660
Localisation
gerardmer
Imagine que tu doives aller en rea ou à l hôpital , ou un de tes proches, juste parce que le vaccin n a pas été fait...

Bien sûr, il y a sans doute beaucoup de personnes pour qui le covid serait tres leger. Cela est à l heure actuelle vraisemblablement determinable (en fonction de l age, mode de vie, capacité respiratoire, autres pathologies) si c est nécessaire de le faire ou pas.

Peut etre simplement se poser et reflechir... Et si on fait le choix de ne pas se vacciner, il y aura des contraintes auxquelles on ne peut pas echapper.

Il y a une tentative de trouver une solution à tout cela, est ce la meilleure, je ne sais pas. Les confinements font beaucoup de dégâts psychologiques. Il y a beaucoup d inconvenients dans chaque solution et aussi que nous vivons en collectivité.. Et que du coup, on sort du contexte individuel et de nos libertés habituelles.
 
HypnoticFox

HypnoticFox

Membre
messages
20
Points
560
Imagine qu'une seule fois tu conduises un peu au dessus de la limite et que tu doives aller en réa ou un de tes proches..
Imagine qu'à contrario, tu te retrouves enfermé pour un faux positif...
Imagine, imagine le pire...

Au risque de paraîtte buté, ce que j'assume, le principe de gouverner par la peur, ce qui se passe depuis plus d'un an, est assez caractéristique de régimes totalitaires.
Non, la ségrégation, l'apartheid ne peut en aucun cas être justifiés pour les raisons que tu invoques. On passe les litotes du chef du Parlement "petites privations de libertés", sa condescendance à l'égard "des personnes défavorisées en milieu rural à qui ont doot expliquer avec pédagogie"... On passe aussi sur certains passes droits qui seraient rhédibitoires sur le plan professionnel pour ni'mporte qui d'entre nous (une plainte pour viol sur le derche), un discours qu'on ne doit pas qualifier d'extrémiste sous peine de se trouver complotiste ("Le programme de Marine Le Pen est un peu mou"), et un président qui est réputé jusque dans notre très chère presse (pointée du doigt par Amnesty International pour le manque de liberté d'expression) pour sa colère.
Les incohérences de décisions, on en parle ?
Ça, ce sont les personnes qui nous dirigent.

Après, oui, la liberté revient à chacun. La vraie liberté. Parce que même des revues médicales comme le Lancet retournent leur veste sur la gestion de l'épidémie et les traitements en phase précoce. Le même Lancet qui était cité par nos huiles.

Pour toutes ces raisons d'éthique, je suis contre ce vaccin. Celui là.
 
  • J'aime
jumb

jumb

Membre
messages
1 669
Points
5 660
Localisation
gerardmer
Je comprends qu on puisse ressentir d etre dans une dictature sanitaire, où nous ne sommes plus libres de tous nos choix (sur le vaccin ou sur d autres choses).
Là où je m etonne plus, c est que par exemple pour les impôts, bah ma fois, on les paie (lol, ça ne fait pas plaisir)...Et on n a pas le choix.
Est on alors en dictature parce qu on doit payer des impots ?
Les impôts sont faits pour la collectivité.. On est un peu sur le même principe.

Le problème se pose en d autres termes. On est face à un problème de pandemie où personne n a envie qu il y ait des millions de morts et de sequelles graves. Il y a des solutions à trouver face à des variables inconnues.

Si on est un peu honnête, on a tous côtoyé des personnes qui sont mortes du covid, qui ont des séquelles graves, donc si ça peut être evité, il est nécessaire de faire ce qu il faut. Et même qu on soit forcé de le faire si on ne veut pas.
Tout dépend ensuite de la pertinence des solutions mises en oeuvre. La difficulté edt aussi dans sa vie de citoyen d avoir acces aux bonnes informations... De savoir réellement pourquoi les choses sont faites et le résultat esperé.
 
  • J'aime
FéeAdriane

FéeAdriane

Accompagnante en hypnose universelle quantique
Pro
Animateur
messages
11
Points
560
Age
33
Localisation
53 - Mayenne
Tout ce qui se passe nous dépasse et ce au dela de notre monde. Par contre, si on reste aligné dans notre coeur on ne fait que ce qui est juste pour nous et c'est essentiel pour que la terre et ses habitants retrouvent leur souveraineté.
 
  • J'aime
Nat54

Nat54

Accompagnatrice en soins holistiques
Pro
Animateur
messages
4
Points
410
Localisation
Quantique
Bonjour,
Chacun a bien sûr un point de vue sur la vaccination et la liberté de la choisir, ou pas.
Lorsqu'on m'en parle, je réponds ce que je ressens au plus profond de mon être :
Choisissez en votre âme et conscience, en gardant en tête ce qu'implique ce choix et les portes qu'il ferme (celle des magasins ou celles de vos convictions). Mais surtout, soyez bienveillant, respectueux, vivez dans la gratitude et l'amour et non l'intolérance et le jugement 🙏
 
  • J'aime
HypnoticFox

HypnoticFox

Membre
messages
20
Points
560
@jumb :
Je comprends ton point de vue et ne le partage ni ne le partagerai. Au final c'est assez peu important.
Pour rester dans un thème psycho, proche de l'orientation du forum, je t'invite à regarder du côté de la psychologie du développement et de la réponse aux règles. On la trouve en parallèle de l'échelle du développement cognitif. Piaget t'expliquera mieux que moi ce que je vis et comment je le vis. 😊
 
dide70

dide70

Membre
Top Posteur du mois
messages
3 687
Points
6 260
Localisation
Belfort
Mais surtout, soyez bienveillant, respectueux, vivez dans la gratitude et l'amour et non l'intolérance et le jugement
Imposer quelques choses à quelqu'un est bienveillant, respectueux et présente des signes de gratitude et d'amour. Je ne pense pas... Il ne s’agit pas d'intolérance et de jugement, il s'agit de liberté et de fric. Je respecte et comprend la gratitude, mais quand on l'a bien compris, ce n'est pas dire merci à tout...
 
  • J'aime
Vous aimerez:
surderien
  • Question
  • surderien
Réponses
10
Affichages
3 K
surderien
surderien
Hypnopotam
  • Question
  • Hypnopotam
2 3
Réponses
65
Affichages
8 K
Lison de la roque
Lison de la roque
surderien
  • Question
  • surderien
Réponses
3
Affichages
3 K
surderien
surderien
Nouveaux messages
dide70
  • Question
  • dide70
2
Réponses
32
Affichages
5 K
surderien
surderien
Axiome
  • Question
  • Axiome
Réponses
9
Affichages
176
JeffAmard
J
A
  • Question
  • Anonymeee
Réponses
3
Affichages
46
surderien
surderien
Débat du mois
>> Vous aimez cette page ? Inscivez-vous pour participer
Haut