1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

A l'attention de M. FINEL... suite

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par Métaphore, 9 Juin 2010.

  1. Métaphore

    Métaphore Invité

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    M. FINEL,

    Comme vous me l'avez proposé, j'ouvre un post suite à mes dernières questions. Merci d'avance de prendre le temps d'y répondre.


     
  2. K.Finel

    K.Finel Membre

    Inscrit:
    1 Juin 2010
    Messages:
    44
    J'aime reçus:
    1
    Points:
    1090
    Bonjour,

    Réponse un peu tardive, je profite de cette journée consacrée à l’écriture pour revenir sur ce site.

    En fait, "Métaphore", quand je parlais de nouveaux courants qui n’ont de nouveau que le nom, j’évoquais avant tout des courants issus de l’hypnose. Ceux que vous évoquez me semblent être des courants intéressants, je les connais au moins pour avoir lu, discuté avec certains des représentants de ces courants, ou même testé… mais je ne suis pas un spécialiste.

    Pour ce qui est de la respiration holotropique et de la psychologie transpersonelle, (qui me semblent assez reliées, historiquement et dans leur « philosophie »), le lien avec nos pratiques est évident. Le travail de Grov est passionnant, et Castaneda décrit une initiation très hypnotique qui m’a certainement influencé. Un de mes premiers maîtres à penser était Gurdjieff… la filiation est évidente.

    Toutefois, je tente de me préserver de certaines croyances fortes qui en découlent parfois. Autant je pense que la matière première de ces discipline est plutôt impeccable, autant j’ai rencontré bon nombre de personnes qui, en suivant ces courants, en développaient plutôt les côtés pathologiques que bénéfiques. (Volonté de puissance en particulier).

    Pour ce qui est des constellations familiales, idem, c’est un sujet passionnant. Je ne suis pas allé plus loin que certaines expérimentations , mais j’ai hésité il y a quelques années à proposer une initiation en marge de la formation en hypnose de l’ARCHE. Après réflexion, un module de formation en systémique m’a semblé plus pertinent et facile à utiliser en cabinet pour les hypno thérapeute. Mon choix s’est donc porté là dessus et nous proposons cette formation en complément et en ouverture pour les praticiens qui interviennent régulièrement dans le travail lié à la famille.

    Enfin, j’ai du mal à ne pas voir le rêve éveillé comme une forme d’auto-hypnose, un pallier vers le rêve lucide qui me semble être une des pratiques fondamentales de l’auto-hypnose. On revient donc au côté transe-personnelle. ;)


    En ce qui concerne les résistances, c’est un mot qui peut avoir de multiples sens. Je ne suis pas certain de bien interpréter vos 2 exemples.
    Dans le premier exemple j’ai la sensation que vous évoquez tout simplement une personne dissociée. Dans ce cas, il y a une pédagogie à imaginer pour l’associer. SI il y a des raisons fortes qui ont conduit à cette dissociation, (peurs, traumatismes…), alors, avec prudence, il sera intéressant de rassurer l’inconscient, et de l’amener à développer une nouvelle stratégie.


    Dans le second exemple, vous parlez d’une personne qui par une pathologie précise entretient ses symptômes ? Si c’est cela, je pense que c’est très courant. Un système est crée, ce système, même si il est bancal et insatisfaisant, il est peut-être le meilleur que l’inconscient ait pu imaginer. Tous les outils de l’hypnose moderne ont été créés pour remédier à ce type de fonctionnement. De la régression au recadrage. Mais j’ai peut-être mal compris votre question.

    Bien à vous,
    Kévin FINEL
     
  3. Métaphore

    Métaphore Invité

    Bonjour M. FINEL,

    Merci de prendre le temps de me répondre.

    Donc concernant les différentes approches que j'ai évoquées, je comprends que ce n'est pas votre spécialité, mais moi je considère que l'hypnothérapie englobe plus que l'HE, mais après c'est une question d'affinités. Car l'hypnose en soi n'est pas une thérapie, c'est un "Etat de Conscience Modifié".

    Et le rêve éveillé c'est de l'auto hypnose comme l'hypnose, puisque au départ il s'agit d'un ECM, c'est le départ de toutes formes d'hypnose, le travail en rêve éveillé est une thérapie à part entière, on laisse l'individu s'exprimer sur tous ces ressentis, images, etc... sans intervention du thérapeute. Ce n'est pas du rêve lucide, ce terme est normalement utilisé dans le rêve nocturne qui indique que le rêveur prend conscience qu'il rêve sans être réveillé, c'est très différent du rêve éveillé qui est un ECM et non un sommeil paradoxal.

    Concernant les résistances, vous avez bien compris, dans le 1er exemple, je parlais bien d'un individu dissocié qui n'arrive pas à ressentir les émotions, je suis d'accord sur le principe qui l'ont conduit à cette dissociation, mais moi je vous demandais comment l'amenez-vous à cette nouvelle stratégie dont vous parlez ?

    Dans le 2ème exemple, vous avez également bien compris, néanmoins je ne sais pas si on peut dire ça :
    :arrow: vous parlez d’une personne qui par une pathologie précise entretient ses symptômes, pourquoi une pathologie précise ?... cela au contraire peut être un malaise très diffus ressenti par l'individu, non ?

    De plus je ne sais pas si on peut dire que c'est le meilleur que l'inconscient ait pu imaginer... :roll: mais ma question reste ouverte de plus si la personne est dissociée.
     
  4. Métaphore

    Métaphore Invité

    M. FINEL,

    Mes questions restent toujours ouvertes et j'aurais souhaité avoir votre point de vue, même si vous accordez plus d'intérêt à la venue de M. Paulélie, ça serait sympa de terminer cette discussion.


    Vous évoquez dans le 2ème exemple la régression au recadrage, OK, mais si la personne est fortement dissociée, quel est votre stratégie dont vous parliez dans le 1er exemple ?...
     
  5. valikor

    valikor Membre

    Inscrit:
    9 Septembre 2008
    Messages:
    2340
    J'aime reçus:
    13
    Points:
    2780
    Localité:
    lyon
    je me trompe peut etre mais c'est assez rare de telles personnes et donc chaque personne sera un cas particulier donc difficile de faire une généralisation, qui serait la réponse à votre question....
    pour certains, faudra nettoyer l'enfance en hypnose, pour d'autres cela sera un apprentissage, pour d'autres encore faudra faire de la thérapie provocatrice pour qu'ils le veuillent...

    il vous faut tester avec la personne que vous connaissez, par exemple, remontez le temps à avant l'apparition de ce symptôme et aidez le à réécrire sa vie d'une façon différente qui ne donne pas lieu à ce symptôme et tout ces problèmes...
     
  6. hypnoparis

    hypnoparis Membre

    Inscrit:
    25 Janvier 2010
    Messages:
    46
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1060
    Surtout que l'année dernière, Paulélie, nous a fait le même coup !
    On lance les invites puis on annule la conférence.
    Beaucoup de bruit, demandez à chadoc !
     
  7. Métaphore

    Métaphore Invité

    Vous ne comprenez pas ce que je veux dire, je parle de personnes qui n'arrivent pas à ressentir, qui vivent l'évènement sur un plan conscient/mental, sans ressenti, alors qu'ils viennent pour des désordres psychologiques profonds.

    Je suis d'accord qu'il faut adapter suivant le sujet, mais la priorité est le "ressenti". Je me suis rendue compte qu'il ne sert à rien d'attaquer direct sur des traumas si la personne est dissociée, il faut retrouver la confiance en elle par des protocoles de renforcement du moi, des ancrages positifs sur un certain temps.

    Maintenant si vous Valikor ne rencontrez jamais de personne dissociée, vous avez beaucoup de chances... :roll:
     
  8. valikor

    valikor Membre

    Inscrit:
    9 Septembre 2008
    Messages:
    2340
    J'aime reçus:
    13
    Points:
    2780
    Localité:
    lyon
    j'avais très bien saisi. et j'en reçois peu pourtant j'ai plusieurs centaines de personnes par an... peut-être les attirez vous?
     
  9. Métaphore

    Métaphore Invité


    Déjà comment l'identifiez vous ? Et quelle est votre stratégie alors dans ce cas là ?
     
  10. valikor

    valikor Membre

    Inscrit:
    9 Septembre 2008
    Messages:
    2340
    J'aime reçus:
    13
    Points:
    2780
    Localité:
    lyon
    déjà leur discours et leur ressenti, que je percevrai, seront en décalage ds l'anamnèse, les questions sur l'ampleur du ressenti seront pas bien comprises et difficiles et le travail en AH avec stimulation alternative ne se fera pas...
    du coup en général, je combine une séance d'hypnose avec induction bien appuyée combinée à la stimulation alternative en kinesthésique, en général alors, ils rentrent bien en transe.
    Puis je fais une métaphore, nettoyer le passé, faire le tri sur ce qu'ont donné les parents....réparer le fonctionnement interne... ce genre de choses... c'est beaucoup l'inspiration du moment...
    faites nous part alors de vos essais!
     
Chargement...