1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

allaitement et hypnose ou auto-hypnose

Discussion dans 'Hypnothérapie' créé par Anonymous, 4 Avril 2006.

  1. Anonymous

    Anonymous Invité

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    Bonjour,

    Je suis maman de deux petites filles que j'ai tenté d'allaiter durant une dizaine de jours chacune. J'ai arrêter mon premier allaitement du fait de crevasses. Pour la seconde, aucune crevasse et un allaitement bien démarré, mais arrêté malgré tout après 12 jours. Une anxiété et une peur de la douleur toujours plus grandes au fil des jours et renforçant un baby-blues lancinant m'ont obligée à tout arrêter. Je me suis ainsi rendue compte que j'avais une peur bleue de la douleur telle que je l'avais connue pour ma première fille, d'où une impossibilité à me détendre au moment d'allaiter... Une fois que l'enfant tête, je me détends et j'en profite pleinement. Mais la peur du "démarrage" a été plus forte que tout pour ma seconde petite fille. L'hypnose ou l'auto-hypnose pourraient-elles m'aider à gérer ce souvenir de la douleur, cette phobie de la douleur qui semble bien ancrés dans mon cerveau? Je vous remercie pour votre réponse et vos suggestions,

    Isa
     
  2. Totopsy

    Totopsy Membre

    Inscrit:
    28 Février 2006
    Messages:
    34
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1260
    Localité:
    Paris
    Je pense que oui, l'hypnose peut t'aider dans ce probleme.
    Je prefere tout de meme laisser te conseiller quelqu'un de plus qualifié que moi en la matiere.

    Bon courage !
     
  3. castorix

    castorix Membre

    Inscrit:
    14 Novembre 2005
    Messages:
    1180
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    2250
    oui Isa, il me semble très adapté de songer aux stratégies hypnotiques pour aborder cette mésaventure.

    en effet le déclencheur (stimulus douloureux), l'effet de rappel (comme un stress post-traumatisme pourrait-on dire), sont des caractéristiques très rassurantes quant aux possibilités d'adoucir cette petite crispation dans une relation maman-enfant sans doute harmonieuse par ailleurs.

    et cependant, le meilleur moment (pour moi qui n'ai peut-être pas assez d'expérience en hypnothérapie) me paraît être... pendant cet allaitement, je veux dire une heure avant la tétée !

    ah, alors si j'ai bien compris c'est un peu tard... :wink:
    aussi il est toujours temps d'envisager avec un bon hypnothérapeute, une approche qui pourra avantageusement déborder du strict cadre du souvenir.

    et ainsi permettre de digérer (modifier) les sentiments les moins positifs qui s'y rattachent..

    bonne continuation dans cette formidable aventure qu'est le quotidien d'une vie de maman (sans oublier l'aide et l'enrichissement venant des plus proches...)
     
  4. pacolascard

    pacolascard Membre

    Inscrit:
    1 Février 2006
    Messages:
    149
    J'aime reçus:
    1
    Points:
    1890
    Localité:
    à Genouillé
    Isa, tu as certainement de beaux seins et si je n'étais pas à tendance "fidèle" j'aurais grand plaisir à les chouchouter, cependant ne te prends pas la tête avec ça, la douleur physique a son seuil d'hinnibition quand à la psychologique elle naît souvent du temps entre ce que l'on est et ce que l'on voudrait être. Tu donnes à tes enfants ce qu'il y a de meilleur et c'est déjà pas mal.
     
Chargement...