1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

  1. MARY3

    MARY3 Membre

    Inscrit:
    15 Décembre 2009
    Messages:
    122
    J'aime reçus:
    2
    Points:
    1620
    Localité:
    Mouscron Belgique

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    Milton Erickson provoquait souvent des amnésies lors des séances. pourquoi ?
    A quoi celà sert-il vraiment d'oublier ce qui sait passé, celà empêche la personne de le refaire en auto-hypnose.

    Les résultats sont-ils meilleurs lorsque l'on demande à la personne d'oublier ?
     
  2. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk) Membre

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Messages:
    3091
    J'aime reçus:
    2
    Points:
    2320
    A quoi sert il d'oublier ce qui s'est passé ?

    Quand on oublie ce qui s'est passé durant une séance d'hypnose, à mon sens, ça évite d'exercer son esprit critique sur le contenu de la séance et donc peut être de faire échouer la séance....

    Il y a des sujets au contraire quand ils se souviennent de ce qui s'est passé lors de la séance et que consciemment ce qui a été fait leur correspond, ils vont s'en servir comme levier de motivation. C'est à dire que le contenu ou suggestions de la séance leur ont bien "parlé" et que ça correspond à l'idée de guérison qu'ils se font, ils vont le refaire en ah... en se disant que c'est la bonne méthode...

    Je dirais pour les gens qui ont tendance à avoir un esprit critique bien développé, il est mieux qu'il y ait de l'amnésie... et qui vont naturellement penser à l'échec des choses.

    C'est un avis assez perso et non argumenté en fonction d'Erickson.
     
  3. Triggermind

    Triggermind Membre

    Inscrit:
    15 Octobre 2009
    Messages:
    310
    J'aime reçus:
    4
    Points:
    1380
    Localité:
    Lille
    Je suis aussi de cet avis, Je dirais que, après avoir travaillé sur le fond du problème du patient en hypnose Ericksonienne, pouvoir en fin de séance
    (ou mieux après une sortie de transe et une ré induction) placer quelques suggestions directes avec amnésie facilite le changement. Je l'utilise couramment dans les sevrages (tabac, alcool )...
     
  4. Molaco

    Molaco Membre

    Inscrit:
    2 Août 2010
    Messages:
    224
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1460
    D'accord avec trigger et katia, ça permet d'empecher l'esprit critique , mode rétro actif, mais ça permet aussi de ne pas faire "remonter à la surface" des choses désagréables/douloureuses.
    Mais qd la tanse a été correcte, et que le sujezt se réveille (et c vrai aussi en conversationnelle (meme couverte)), si des objection au meme facteur critique n'ont pas été trop franches, l'oubli reste assez systematique....
     
  5. MARY3

    MARY3 Membre

    Inscrit:
    15 Décembre 2009
    Messages:
    122
    J'aime reçus:
    2
    Points:
    1620
    Localité:
    Mouscron Belgique


    D'où ma question, ce qui est oublié est oublié et donc nous ne sommes pas certain qu'il reste quelque chose pour la transformation souhaité
     
  6. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk) Membre

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Messages:
    3091
    J'aime reçus:
    2
    Points:
    2320
    La question que je pose alors, est ce qui est oublié continue d'agir ou non ? Et de quelle façon ?

    Peut être une piste interessante est de suggérer à la personne de garder ce dont elle a besoin de la séance pour continuer d'évoluer et d'oublier ce qui est inutile à son mieux être ?
     
  7. Kamou

    Kamou Membre

    Inscrit:
    8 Novembre 2010
    Messages:
    616
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1460
    Un évènement traumatisant et refoulé continue d'agir, non?

    Ce n'est pas là l'origine de bon nombre de phobies "inexplicables"?
     
  8. xorguina

    xorguina Membre

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Messages:
    4321
    J'aime reçus:
    48
    Points:
    4480
    Localité:
    Pays basque
    Je ne sait pas si tout ne garde pas en mémoire une trace......je pense aux pierres qui sont chargées de mémoire, dont un souvenir que j'ai ayant touché une pierre d'un chateau extérieur et des flash me sont venus sur une des histoires historique.....je me demande si les arbres c pas pareils, alors nous aussi :roll: nos pensées etc....
     
  9. hypnosympa

    hypnosympa Membre

    Inscrit:
    18 Avril 2011
    Messages:
    42
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    960
    oui mais les affects mémorisés vont s'entrelacer et se recombiner...

    Ainsi on peut en cours d'entretien avec un arachnophobe lui demander comment il fait pour ne pas avoir peur des serpents ( par exemple) alors qu'ils peuvent être beaucoup plus dangereux...

    Et dériver tranquillement sur d'autres choses qu'il cherche aussi à éviter dans sa vie par ses comportements

    Là la personne part en association d'idées pour explorer ce comment tout s'est agencé et elle découvre le fonctionnement de sa mémorisation et comment travailler plus en conscience

    Et même si elle reste arachnophobe, çà lui permettra de réagencer d'autres recombinaisons antérieures plus subtiles... de façon inconsciente...

    et on lui aura rendu service de la laisser parler d'autre chose que de sa problématique directe mais qui est sur la même longueur d'onde

    :)
     
  10. xorguina

    xorguina Membre

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Messages:
    4321
    J'aime reçus:
    48
    Points:
    4480
    Localité:
    Pays basque
    Si l'on admets que les mémoires, "traumatismes " compris s'ancrent dans l'adn, alors on peut également admettre que certaines phobies ne nous appartiennent pas, mais sont les phobies d'autres transmis.

    Celà peut donc remonter à très loin, bien plus qu'ancestral non ?

    Les peurs ,même primaire de la simple sécurité,ne sont elles pas inscrites dans nos gènes depuis la nuit des temps ?
     
Chargement...