Formation Hypnose

Auto hypnose et souvenir traumatisme

  • Initiateur de la discussion Claire26
  • Date de début
Claire26

Claire26

Membre
messages
12
Points
650
Localisation
Montélimar, France
bonjour,

Je suis nouvelle sur ce forum, je m'intéresse à l'hypnose et à l'auto hypnose suite à mon divorce. Je suis suivi par un hypnotherapeute qui m'a beaucoup aidé pendant ma période de séparation. Au fil des séances a commencé à resurgir cette "idée" cette "sensation" que quelque chose m'est arrivé lorsque j'étais enfant, je ne sais pas quel âge précisément (autour de 4-5 ans). Jai toujours su depuis mon enfance au fond de moi mais sans jamais vraiment oser y penser ouvertement.
Alors je me suis penchée sur l'autohypnose et au bout de 2-3 séances j'ai vécu un souvenir terrible, celui de l'agression sexuelle dont j'ai été victime. J'ai vu et senti toute la scène de mes yeux d'enfant, mon compagnon était à mes côtés et je lui décrivais tout ce que je subissais, il l'a aussi vu puisque je faisais certains gestes très explicites et je pleurais à chaque geste, mes mains bougeaient, ma bouche était ouverte à certains moments, puis mes jambes se sont écartées toute seule... Je n'ai pas reconnu l'homme qui m'a violé ( j'arrive à l'écrire mais le dire à voix haute est pour moi tres difficile) je ne l'ai pas vu, son visage est resté flou. J'essaie de me convaincre que tout ca a une autre signification, une signification symbolique mais je sais au fond de moi que tout ca est vrai. Je l'ai toujours senti, parce que j'ai un rapport à la sexualité compliqué, je n'arrive pas à être dans le moment avec mon partenaire si je ne déconnecte pas mon cerveau, certains gestes me font réagir et je dois me concentrer pour rester en connexion avec lui. Bref je viens écrire sur ce forum pour avoir vos avis sur ce "souvenir". Peut on oublier un événement traumatisant? Mon hypnotherapeute me dit que oui, et à votre avis?
 
E

Emma0657

Membre
messages
29
Points
1 210
Localisation
Thionville
Bonjour,

Oui, on peut oublier un tel évènement mais bien dans ce cas, il y a des problèmes de douleurs, de santé, de dépression, de colère, etc. les symptômes sont variés.
Oui le cerveau peut créer des images erronées mais ce n'est pas grave. Ce qui est important, c'est de travailler sur ce qui fait souffrir la personne, que ce soient les flash-backs, les hallucinations, les sensations de dissociation, les douleurs, etc.
Toutes les personnes formées à l'imheb.be ont une formation spécifique pour accompagner par l'hypnose les personnes qui ont été victimes de viols, d'incestes et autres traumatismes, afin de les aider à retrouver une vie normale et sereine.

La liste des praticiens se trouve ici : https://www.imheb.be/praticiens-the...trategique-ptr-imheb-hypnotherapeutes/france/
et par ici, un reportage sur notre façon d'accompagner les personnes :
https://www.imheb.be/news/dans-les-medias/emission-de-rtbf-vis-lhypnose-quoi/
 
E

Emma0657

Membre
messages
29
Points
1 210
Localisation
Thionville
nb : le livre de Mme Loftus est clair, elle dénonce surtout les souvenirs induits par le thérapeute et les exemples sont édifiants, rien à voir avec ce qui est décrit ici. Et quand bien même le souvenir serait faux, s'il génère une souffrance, il est important de travailler dessus ;)
En tant que thérapeutes, on ne doit pas induire de souvenirs...
 
B

bentivegnamichel

Membre
messages
52
Points
2 610
Age
70
Localisation
romans sur isere
vrai ou faux ce n'est pas la question on peu aider quand même et travailler sur ces images traumatisantes qui provoquent la souffrance
 
  • J'aime
Claire26

Claire26

Membre
messages
12
Points
650
Localisation
Montélimar, France
Oui j'avais entendu parler des souvenirs induits par certains thérapeutes et effectivement ce n'est pas mon cas.
je vous remercie pour la liste de ces spécialistes parce que bien sur j'ai besoin de parler mais pas seulement avec un psychologue, ce que je cherche c'est quelqu'un qui puisse me comprendre.

Il n'y a personne qui pourrait témoigner, du moins personne dont je me souviens. J'ai complétement oublié toute cette période de mon enfance comme si mon cerveau avait totalement effacé tout souvenir. Je sais par mes parents que ses gens etaient des amis proches, leur petite fille était mon amie avec qui je passais beaucoup de temps, mais je ne me souviens de rien. Dernièrement j'ai des flash qui reviennent, une maison, une allée, moi en train de jouer avec une petite fille, j'ai l'impression de retrouver petit à petit toute une partie de ma mémoire.

Mon thérapeute m'a dit que je ne saurai peut etre jamais ce qu'il s'est passé, que le souvenir ne reviendra peut etre jamais mais que je ne devrais pas laisser cet évènement me pourrir la vie, qu'il faudra que je fasse le choix de lacher prise, d'accepter pour tourner la page, mais pour l'instant je n'en suis pas capable
 
Singin

Singin

Membre
messages
849
Points
5 560
Claire26 à dit:
Dernièrement j'ai des flash qui reviennent, une maison, une allée, moi en train de jouer avec une petite fille, j'ai l'impression de retrouver petit à petit toute une partie de ma mémoire.
C'est très bien. Laisse venir tout ce qui se présente, mais surtout protège-toi en différenciant bien la petite fille de l'adulte que tu es devenue, une adulte qui a su grandir, surmonter l'obstacle, même si ce n'est pas très stable et parfois même chaotique.
Maintenant, tu es là pour aider la petite fille que tu as été, pour l'écouter, l'entendre, la consoler, la rassurer.
Ce que personne n'a fait pour toi lorsque tu étais enfant, tu peux le faire, toi, maintenant.
Il fallait juste attendre que ce soit le moment.
En même temps, il y a des gens pour aider l'adulte que tu es comme ta thérapeute ou ton mari, mais ce n'est pas la même aide.
Claire26 à dit:
qu'il faudra que je fasse le choix de lacher prise, d'accepter pour tourner la page, mais pour l'instant je n'en suis pas capable
Tu pourras le faire quand tu seras prête et c'est toi, et seulement toi, qui sauras quand tu seras prête.
Personne d'autre.
Avance tranquillement, à ton rythme, et surtout ne laisse personne te pousser.
On peut absolument sortir d'un problème comme celui-là. :)
 
Claire26

Claire26

Membre
messages
12
Points
650
Localisation
Montélimar, France
Ce que je veux c'est m'en sortir c'est certain. Ce qui est difficile c'est de réaliser que ca m'est arrivé à moi, je veux sortir de ce sentiment de victime que je ressens
 
Singin

Singin

Membre
messages
849
Points
5 560
Claire26 à dit:
je veux sortir de ce sentiment de victime que je ressens
ça viendra.
Un pas après l'autre.
On ne peut pas être au sommet d'une montagne avant de l'avoir escaladée.
Quoi qu'avec l'hélicoptère de l'hypnose, ça peut aller plus vite. :)
 
Claire26

Claire26

Membre
messages
12
Points
650
Localisation
Montélimar, France
Je pense que je vais m'orienter vers un thérapeute spécialisé...
Je fais en ce moment de l'auto hypnose "en dormant ". Je sais pas comment cela peut être possible mais ca fait 2 fois que je me réveille et que je me rend compte que mes mains et mes doigts bougent et des images me sont encore revenus
 
E

Emma0657

Membre
messages
29
Points
1 210
Localisation
Thionville
le plus important, c'est de désensibiliser ce qui fait souffrir ;) après, la page peut être tournée
En parler avec un psy qui ne fait qu'en faire parler n'est pas conseillé, cela renforce le trauma.
 
Vous aimerez:
K
  • Question
  • Kamel13015
Réponses
6
Affichages
798
Didi75001
D
scarlaz
  • Question
  • scarlaz
Réponses
3
Affichages
2 K
papusza
papusza
L
  • Question
  • LOIC83
Réponses
18
Affichages
2 K
Kamou
Kamou
Nouveaux messages
D
  • Question
  • DOUCEURDHYPNOSE
Réponses
20
Affichages
282
Bulle de savon
B
A
  • Question
  • Alx00
Réponses
23
Affichages
147
dide70
dide70
D
  • Question
  • DUCOS
Réponses
2
Affichages
81
surderien
surderien
>> Vous aimez cette page ? Inscivez-vous pour participer
Haut