1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

Besoin d'éclaircissements suite à une lecture :)

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par lapinoo, 25 Août 2009.

  1. lapinoo

    lapinoo Membre

    Inscrit:
    25 Mars 2009
    Messages:
    14
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    960

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    Bonjour à tous :)
    J'ai lu récemment le livre "traité pratique de l'hypnose" (juste par curiosité , pas vraiment dans le cadre d'une formation ^^ mais réussir à reproduire ou créer certaines expèriences m'intéresseraient bien), qui est une présentation des travaux d'Erickson commentée par Ernest L. Rossi et lui même. Suite à cette lecture il y a quelques points qui m'intriguent un peu , je viens donc voir par ici si quelqu'un est en mesure de m'apporter des éclaircissements ^^ :
    - La différence entre une suggestion directe et une suggestion indirecte est bien que la suggestion indirecte possède des implications que l'inconscient va noter mais pas la conscience , ce qui permet d'éviter une intervention de la conscience dans la réponse hypnotique ?
    - Erickson dit à un moment qu'il lui est arrivé de laisser des patients en transe par accident et que ceux ci sont revenus pour se faire "réveiller" .Ma question est : quelles ont été les conséquences de cet état de transe sur ces personnes pour qu'elles se rendent compte de ceci ? Est il possible , suite à une auto-hypnose mal menée , de se trouver dans cet état de transe sans le savoir ?
    - Il m'a semblé avoir lu certains messages du forums qui ressemblaient à ça : "Vous êtes en transe en ce moment même" .Cela m'a un peu surpris avant la lecture , maintenant je suppose que c'est en lien avec la technique qu'utilise erickson lors de l'induction par poignée de main (attitude anormale qui créé de la confusion , puis suggestion "Etes vous réveillée en ce moment ?" prononcée sur un ton de doute , qui accroit la confusion du patient et finis par lui faire croire qu'il n'est pas réveillé: je ne suis pas sûr d'avoir expliqué ca clairement , je suis désolé :/ ).Dans ce cas là , une explication de l'intérêt de ce genre de suggestion dans un forum ne serait pas de refus :p dans le cas contraire , qu'est ce que cela signifie ?
    - Je ne comprend pas trop comment fonctionne l'auto-hypnose, étant donnée que c'est la propre conscience de la personne qui émet les suggestions , il est un peu malaisée qu'elle se neutralise elle même .De plus , étant donnée que la conscience connaît les implications d'éventuelles suggestions indirectes , qu'est ce qui l'empêcherais d'intervenir machinalement pour modifier la réponse hypnotique ? A moins qu'il ne faille utiliser que des suggestions directes ?
    - Je me demande quelle genre de suggestion est capable d'influer de manière visible sur le physique (pour enlever une verrue , par exemple , ou comme dans le cas Pearson) .Quelqu'un pourrait il m'en donner un exemple ?
    C'est tout pour l'instant (;) ) je pense , merci d'avance à tous !

    Lapinoo
     
  2. Anonymous

    Anonymous Invité

    Exemple de suggestion directe:
    "Entrez en état hypnotique tout de suite" : La personne l'accepte ou ne l'accepte pas.

    Exemple de suggestion indirecte (donc davantage destinée à l'IC plus qu'au C): "N'entrez pas dans l'état hypnotique avant d'avoir fermé les yeux" (dans ce cas: l'IC ne "prend" pas la négation et entend donc "entrez dans l'état hypnotique..."; par ailleurs, un fait une présupposition "pas avant d'avoir fermé les yeux"... ce qui peut laisser supposer qu'il y entrera une fois les yeux fermés!

    En lisant la phrase que tu écris, je pense bien sûr aux métaphores isomorphiques (l'isomorphisme consiste à créer un parallèle entre le cas de la personne et l'histoire que tu racontes) et profondes ("profondes" dans le sens où le Conscient ne perçoit pas le message implicite de la métaphore qui est seulement destiné à l'IC, comme écrit dans ton bouquin cela permet donc "d'éviter une intervention de la conscience dans la réponse hypnotique" = "réponse hypnotique" car le fait que tu racontes la métaphore aura forcément une conséquence, meme si ça ne "marche pas", cela reste une réponse!)
     
  3. Anonymous

    Anonymous Invité

    Avec plaisir, voici pour exemple une anecdote:

    (issu de "journal d'un hypnotherapeute": http://www.hypnotherapeute.net )

    C’est par une belle après-midi de septembre 2005 que ma mère me demanda de lui « faire de l'Hypnose ». Elle disait être de nature assez tendue et venait de se réinsérer professionnellement. Depuis qu’elle avait intégrée son nouveau poste, elle se plaignait de démangeaisons et d’apparitions de boutons sur les mains; les spécialistes rencontrés considéraient que l’origine probable du symptôme était le stress lié à sa réinsertion professionnelle. Ma mère m’expliqua qu’à force de se gratter, les boutons se vidaient « d’eau ». Après nous être installés dans nos chaises, je commençais à induire un état de Transe Hypnotique chez ma mère. Une fois la Transe induite et approfondie, je remarquais cette petite piscine pour enfants située au fond du jardin. Je me mis alors à raconter l’histoire de la « Vie » de cette piscine…

    « Te souviens-tu à quel point, durant tout l’été, les enfants se sont bien amusés dans la petite piscine ? » lui demandais-je; elle approuva par un signe de tête.

    « Je me souviens du moment où nous l’avons eue; alors qu’elle se dégonfle et qu’elle se vide de sa vieille eau usée, de partout et de plus en plus, je pense qu’elle a fait son temps; une nouvelle saison arrive Maman ! » poursuivais-je. Je créais ainsi un parallèle entre le cas du sujet et l’histoire devenant par conséquent une « Métaphore Isomorphique ». La séance se termina tranquillement.

    Deux semaines plus tard, alors que je rendais visite à mes parents, ma mère me raconta que ses boutons s’étaient naturellement « vidés » jour après jour avant de disparaître comme les démangeaisons.

    Ma mère et moi nous sommes rencontrés lors des fêtes de Noël 2007 et elle m'a dit que le symptôme n'est pas réapparu depuis maintenant... Plus de deux ans.

    DONC LES METAPHORES...
     
  4. lapinoo

    lapinoo Membre

    Inscrit:
    25 Mars 2009
    Messages:
    14
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    960
    D'accord, merci constant.winnerman , c'est beaucoup plus clair .Merci pour la définition et l'exemple de métaphore isomorphique , erickson en parle rapidement dans le livre mais ne s'y attarde pas .
    Au niveau d'influer sur le physique, une métaphore n'est pas la seule approche qui peut fonctionner dans un tel cas , non ?
    je rajoute une question aux autres qui reste sans réponse :
    - j'ai quelques mini-connaissances en PNL (métamodèle du language , la carte n'est pas le territoire , le mirroring , etc ) mais je ne comprends pas l'usage que je pourrais en faire lors d'un travail d'hypnose .Quelqu'un aurait il un exemple concret de l'utilisation simultanée de PNL et d'hypnose ericksonnienne (je me suis par contre aperçu qu'erickson emploie la PNL dans certains cas , notamment au niveau verbal , sans le savoir) ?
     
  5. Anonymous

    Anonymous Invité

    La PNL "n'existait pas" du temps de Milton ERICKSON; elle a été développée par 2 Américains qui se sont justement inspiré du savoir-faire et du savoir-être de Milton ERICKSON... D'où le fait que vous trouviez de la PNL chez ERICKSON.

    Je vous recommande de participer à une formation afin d'être davantage capable de mettre en application les techniques que vous connaissez déjà. La pratique est essentielle en Hypnose.
     
  6. lapinoo

    lapinoo Membre

    Inscrit:
    25 Mars 2009
    Messages:
    14
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    960
    D'accord , merci pour cette information ^^ .Donc , en résumé , l'utilisation de la PNL en hypnose revient à peu de choses près à l'hypnose ericksonienne ?
    Au niveau de la formation , mon âge (15 ans , contrainte du lycée, des parents pas très interessés par le sujet , du prix d'une telle formation , etc) et ma situation géographique me la rendent assez difficile (c'est d'ailleurs pour cela que je pose toutes ces questions sur ce forum , c'est à peu près le seul contact que je peux avoir avec des gens susceptible de m'aider ^^).

    Je suppose qu'une approche théorique de l'hypnose assez complète me permettrait de passer de manière autonome à la pratique , non ?
     
  7. lapinoo

    lapinoo Membre

    Inscrit:
    25 Mars 2009
    Messages:
    14
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    960
    Je me permet un petit up sur ce topic , certaines réponses m'intéresseraient beaucoup :)
    merci d'avance .
     
  8. castorix

    castorix Membre

    Inscrit:
    14 Novembre 2005
    Messages:
    1180
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    2250
    Bravo !

    Je préfère présenter les choses ainsi : c'est en favorisant chez le sujet, l'expression de qqe chose qui vient de lui, que l'on bénéficie de ses propres ressources (et pas seulement de celles qui découleraient d'une grande confiance en son Thérapeute).

    Cela ne me parle pas. On peut garder une orientation (de pensée) dominante, une nouvelle carte des priorités, mais totalement en état hypnotique je n'ai pas encore rencontré ; ce n'était pas durable au-delà de la nuit suivante pour moi.

    "C'est celui qui le dit, qui y est..." :wink:

    Eh bien oui, donc on peut laisser tomber les façons d'exprimer les choses qui parlent de cette manière de conscient et d'inconscient...
    il est possible de choisir d'autres métaphores qui nous parlent mieux...

    C'est sûr que "se dire qqe chose à soi-même", n'est pas inconscient !

    Métaphore corporelle, basée sur des analogies (comme la chaleur : "comme si vous approchiez la main du fer à repasser"...).
    Sinon, lire Ernest Rossi (encore) parce qu'il apporte une vision prophétique sur ces domaines.
     
Chargement...