Formation Hypnose

burn out out

  • Initiateur de la discussion rinnzai
  • Date de début
castorix

castorix

Membre
messages
1 179
Points
4 860
Bonjour Rinnzai,

Il me semble (pour avoir été assez souvent "prescrit" à une personne qui était déjà en thérapie) que la plupart du temps l'un des 2 parcours va supplanter l'autre.

- Soit votre thérapie habituelle, disons principale, est "suffisante" (c' à d que vous y êtes en travail actif) et vous ne devriez rien trouver d'intéressant qui vous en détache

- soit un point délicat pose à votre parcours avec le T. principal une difficulté que vous souhaitez (décision commune) surmonter grâce à l'emploi d'une méthode spécifique : HE, TBS, HTSMA... et dans ce cas une sorte de "suspension" du parcours principal (dont le rythme ralentit) permet à la 2ndaire de s'activer. Elle sera alors assez vite clôturée (3 à 5 séances) permettant la continuité de la principale...

Ce schéma, pouvant paraître caricaturalement simplifié, je l'ai suivi en pratique un certain nombre de fois.
Et quand nous n'avons pas cessé à 4-5 séances, le parcours ppal a été abandonné (ce qui ne va pas sans poser qqes problèmes... :? )


HE Hypnose ericksonienne
TBS Thérapie brève solutionniste
HTSMA H. et Thérapie stratégique avec mouvements alternatifs
 
R

rinnzai

Membre
messages
52
Points
1 520
castorix à dit:
Bonjour Rinnzai,

Il me semble (pour avoir été assez souvent "prescrit" à une personne qui était déjà en thérapie) que la plupart du temps l'un des 2 parcours va supplanter l'autre.



c'est exactement ce qui va se passer et le choix est déjà fait.

merci de la réponse.
 
R

rinnzai

Membre
messages
52
Points
1 520
merci pour ce lien. il semblerait que le phénomène prend de plus en plus d'ampleur. ou alors on en parle de plus en plus dans les médias.

par rapport à l'examen du "profil cardiaque" réalisé sur 24h que l'on voit dans la vidéo, il est possible d'agir soi-même sur ces rythmes.
par exemple avec les techniques de cohérences cardiaques tels que proposés par Heartmath, techniques qui sont intégrées en complément dans pas mal de thérapies...
 
R

rinnzai

Membre
messages
52
Points
1 520
épilogue : )

sans doute mon dernier message sur ce sujet !

j'ai retrouvé du travail à temps partiel dans un domaine proche de ce que je faisais (donc pas de reconversion prof).

mort de trouille avant de recommencer bien sûr... j'ai bien failli renoncer dix fois avant de commencer ce travail.

mais je m'y suis lancé et finalement je pense pouvoir dire que ca se passe bien.

voilà le ou les déclics :

j'ai compris que j'ai répété le même schéma plusieurs fois dans ma vie, càd des dépassements de soi (en sport, drogues, etc.) qui m'ont conduit à des états d'épuisements qui correspondraient sur le plan mental à un burn out et qui ont laissé des séquelles... ces mini traumas ont été soignés par l'EMDR en une dizaine de séance.

ma thérapeute m'a proposé un engagement, celui de rester en bonne santé mentale, et accessoirement physique. c'est comme un contrat, vous l'écrivez sur un bout de papier avec la date et vous signez : )
et ca a été le vrai déclic... càd que j'ai compris peu à peu que ma santé mentale est plus importante que tout le reste... et que je ne ferai passer plus rien qui puisse compromettre cet engagement...

c'est peut être une évidence, mais l'équilibre mental prime devant tout le reste, pas d'un point de vue purement égoiste ou dans une recherche de plaisir, mais bien parce que c'est uniquement dans de bonnes conditions que l'on peut s'aimer et aimer les autres.

concrètement : apprendre à bien respirer, faire des micropauses en regardant dehors ou prenant conscience de l'entourage immédiat (porter l'attention sur autre chose que votre travail), bouger, tester ces limites en détectant les signes d'alerte orange... s'écouter et s'écouter encore...

il m'aura fallu presque 4 ans pour remonter la pente dont une année de thérapie et je peux dire que je commence à sortir la tête de l'eau...

concernant l'hypnose : perso l'hypnose aura été un échec, mais je ne critique pas la branche, dans mon cas le contact avec la thérapeute n'était pas bon et j'ai mélangé les thérapies.
si c'était à refaire, j'essaierais en premier avec l'hypnose et si ca va pas, je passerais à autre chose... enfin l'essentiel c'est de progresser vers un mieux être.

bon courage
 
surderien

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 079
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
Bravo rinnzaï !

et continue comme çà !

:)

"ma thérapeute m'a proposé un engagement, celui de rester en bonne santé mentale"

N'est-ce pas là une super-suggestion hypnotique ou un génial ancrage PNL ? Mais le principal c'est que çà marche...
 

Vous aimerez:

Nouveaux messages
S'inscrire maintenant déjà 37 470 membres
Haut