cal banyan et les 5 phases

Discussion dans 'Les différentes Techniques & Se Former-S'Informer' créé par Paul Elie, 7 Juillet 2008.

  1. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    connaissez vous les nouvelles methodes qui se pratiquent au etats unis?
     
  2. Cath

    Cath

    Inscrit:
    10 Février 2006
    Bonjour,

    Je m'intéresse de très près à l'EFT (Emotional Freedom Techniques).
     
  3. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    bonjour, je ne connait pas ce nom mais il sonne bien a mes oreilles!
    j'ai beaucoup de documentation ,de vidéo (en anglais sur le sujet!
    don mottin,cal banyan et gerald kein mes professeurs. et j'aimerai publier en français ou faire des conférences pour partager ce que j'ai appris... vous pratiquer en suede?
    les 5 phases et une explication de mon travail (en construction)
    http://paulelie.com/hypnosis.htm
     
  4. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    pour faire remonter le sujet.... et compléter les information a propos de cette méthode....
    pourquoi une méthode universelle /et ou adaptée a 85 pour cent des cas qui se présentent a votre cabinet?
    pour rendre le travail du thérapeute plus facile dans son apprentissage .... après une pratique quelques cas.... avec un structure écrite et des étapes déterminées.... le praticien va plus aisément pouvoir le faire sans "aide" de mémoire... et par conséquence être plus efficace!
    sans compter sur les résultats qui vont bien sur vous installer dans un rapport de confiance ....avec vous même....et votre clientèle....
    sans parler de la pub qui remplira vos carnets de rendez vous!

    ce qui est important de comprendre... avec cette approche est:

    1-que le client rentre en transe... quand il franchit le pas de votre porte... et que vous devez le "conditionner" pour qu'avant qu'il ne vous rencontre assis dans le fauteuil hypnotique.... il soit tout a fait en confiance sur l'hypnose...

    2. pour cela il vous faut enregistrer une vidéo .... mini-conférence ou vous allez explorer les aprioris que le public a sur l'hypnose et sans ambigüité les effacer de l'esprit du client...
    de 10 a 20 minutes.... professionnelle... et sans détour!

    3.anamnèse ou premier contact ou le client explique les raisons de sa venue... doit être restreinte au minimum....
    ce que le client pense des raison de son problème ne doit pas vous influencer... donc soyez polis et écoutez.... mais n'en tenez pas compte car si le client savait ce qu'est reelemnt ce qu'est le problème il aurai la solution!
    mais dans la plupart de cas c'est prouvé que le client l'a enterré dans son sub.... donc l'anemese va se faire en transe profonde ou il n'y pas d'interférence avec le conscient ( ce que le client en pense!)

    4.l'induction doit être rapide sinon instantanée... car le client est déjà sous hypnose... les yeux ouvert si vous avez suivi les suggestions de la préparation.... et vous devez en suggérer la profondeur des le début et la tester.....

    5. ce shema , ce plan, ce protocole (la therapie proprement parlée est bien flexible dans ces details.... mais les grandes lignes doivent etre respectées pour obtenir des resultats concluants et definitifs!

    6. je n'utilise pas seulement que ce script, a ce jour! mais pour moi il est un "blue -print" que l'on peut adapter a la pluspart des cas!

    a suivre! et bientôt les détails sur le protocole...
     
  5. jeangeneve

    jeangeneve

    Inscrit:
    25 Avril 2010
    evidament le seul post e la journée ou on parle hypnose est vide ..

    c'est assez édifiant
     
  6. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    la première séance est très courte , souvent 10 15 minutes... car elle est utile simplement pour tester le niveau de la capacité,l'expérience du client en transe.....et sert de début d'induction "fractionné" pour glisser des suggestions pour l'accès de la transe en profondeur très rapidement....
    en même temps on se débarrasse des résistances si elles existent!

    la première phase ou étape est :
    la suggestion directe et commence quand le client franchit la porte de votre cabinet.... donc tout ce que le client va vivre est mis en scène dans un seul but....inspiré la confiance et renforcer l'idée de guerir!
    le décor.... votre secrétaire....la couleur... et la vidéo d'introduction doit mettre le client dans un état de transe légère qui va naturellement le préparer pour la suite....
    les suggestion directe ne sont pas seulement verbale(la vidéo) mais dépendent de votre présentation ( costume ,pro,) de votre fauteuil et de la deco de votre salle d'attente.... et de votre cabinet....
    il faut trouver un juste milieu... ne pas trop en faire! rester neutre mais glisser quelques détails non verbaux qui supportent ce que vous proposez!
    la première séance est très courte et est suivie.... très rapidement.... si vous avez la confiance.... la profondeur par la deuxième phase
    ou l'on rentre dans le vif du sujet!

    deuxième séance le même jour ou vous allez évaluer le problème en faisant l'anamnèse sous hypnose profonde.... sans pollution du conscient...
    par exemple en faisant ressentir l'émotion lié au problème d'abord légèrement puis avec une intensité magnifiée par 5 ou 10...

    vous verrez a ce moment comment le client réagit est déciderez de la marche a suivre:
    2 cas principaux se présentent!

    bien sur vous avez tester la profondeur car vous n'êtes pas la pour être flatté par le client et devez savoir si le somnambulisme est la!

    1 cas:
    le client réagit au quart de tour et visiblement sur son visage et par ces geste , pleurs,froncements de sourcil etc.... réagit en accord avec les suggestions d'une façon qui correspond a la situation....
    vous avez un gagnant que vous pouvez directement mais sans presser les choses conduire facilement a l'abréaction si il n'est pas spontanément en train de vous en montrer les signes!
    vous pouvez donc après avoir vérifié avec certitude.... passer la l'étape suivante: la régression

    deuxième cas: le client ne réagit pas... soit il est dans un coma hypnotique soit il prétends...

    il pretends:
    c'est le signe que vous n'avez pas fait votre boulot correctement et avez oublié quelque chose... ou ajouté une suggestion qui n'était pas nécessaire....
    c'est pour cela que la méthode est très simple a suivre et qu'il ne faut pas s'en écarter!
    vous n'avez pas besoin de raconter une belle histoire au client.... il n'est la que pour guérir!

    s'il est dans un coma hypnotique ,c'est très bien car il est dans une place utopique ou tout est beau et son problème n'existe pas...
    donc laissez le profiter du plaisir et émergez le en le menaçant de lui faire une suggestion pour que dans le futur il ne puisse plus rejoindre cet état de plaisir total... et pour balancer la menace dites lui que s'il émerge vous lui apprendrez a revenir par lui même dans cet état!

    si vous avez appris comment utiliser le coma pour guérir alors profitez en!
    vous n'aurez sans dote pas besoin d'intervenir et le client sortira gueri a la première séance!
    mais attention il faut une expérience et une pratique pour avancer dans cette direction! voir le post sur le coma!

    car la définition du "coma" est caractérisée par une absence de réponses au suggestions que vous faites... par anesthésie totale sans que vous l'ayez suggérée... et la catalepsie
    pour ça bien sur vous ne pouvez le savoir que si vous le tester!

    la suite .... la deuxieme phase: la regression!
    a+
     
  7. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    avertissement au lecteur: ceci un exposé d'une structure générale d'une méthode.... qui a mon sens peut aider l'hypnothérapeute a obtenir des résultats au commencement de sa pratique.... et lui permettre d'explorer le monde de l'esprit!
    si je pense que cette méthode a un caractère universel dans 85 % des cas lourds... je ne prétends pas exclure les autres travaux que les styles d'hypnose... apportent a la connaissance....
    d'ailleurs j'ai déjà fait référence au coma hypnotique, au ultra depht , et autres techniques ou la profondeur est une condition incontournable! et j'en reparlerai car je considère qu' elles sont l'avenir de l'hypnose!
     
  8. laurenzo

    laurenzo

    Inscrit:
    26 Août 2006
    Bonjour Paul,

    Vous avez raison de souligner l'importance du décorum. Ca participe à la 1ère impression du client, ça le mettra en confiance (ou pas).

    J'aurais aimé savoir d'où vous tenez ce chiffre très précis de 85% de réussite?

    Merci d'avance et bonne journée !
     
  9. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    de la pratique de son inventeur.... cal banyan qui a été vérifié par ces élèves dont je fais partie....dans la pratique de nombreux hypnothérapeutes et psy qui utilisent cette méthode....
    qui n'est pas nouvelle dans son contenu puisqu'elle a été inspiré a banyan par kein qui lui même a ete inspiré par d'autres avant!
    parallèlement gil boyle qui effectue un travail sur le régression et l'abréaction a obtenu les même résultats!
    plusieurs praticien qui ont été aux conférence du ngh et expérimenté/ pratiqué le méthode ou ces dérivés pourront témoigner!
    notamment a l'arche et a paris de personnes que je ne connais pas personnellement.... mais qui pourrons vous en parler!
    l'abréaction est un but ultime pour certain psy qui ne l'atteignent que rarement et qui demande de longues années de consultations! et qui par cette méthode va être provoquée presque instantanément!
     
  10. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    d'ailleurs 85% n'est qu'un chiffre...que j'annonce pour laisser de la place aux autres!
    personnellement je suis plus rapproché de 100 % mais c'est une opinion personnelle!
    et dans le passé nous avons eu des discussions douloureuses a ce propos que je ne tiens pas a reproduire!
    car a mon sens cela n'as pas trop d'importance.... comparer a ce que le client va en retirer!
     
  11. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    le décorum et la présentation sont essentiel pour ce qui va suivre...
    il suffit de faire un enquête chez les medecins qui sont "installé " et a succès dans la profession pour s'en faire une idée....
    je pense personnellement que les clients qui vont voir n'importe quels pro de la santé.... sont sous hypnose!
    et ce que dira le praticien a propos de la condition du client.... et je parles de maladies graves.... aura une incidence certaine sur l'evolution/la guerison de la maladie!

    ex; si vous avez un cancer et que le praticien vous dit que vous n'avez que quelques mois a vivre.... cela va sans doute se produire!
    a l'inverse si le praticien vous encourage a lutter.... vous aurez plus de chances!
     
  12. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    la régression:
    son utilité---- d'aller chercher et trouver l'origine du problème , symptôme , maladie.... pour lequel votre client vous consulte....
    et très important seulement ce pourquoi il vous consulte!
    comment?----- en "forçant" l'abréaction.... bien connue des psy et le graal qui apporte la guérison....

    très important: l'abréaction est souvent un phénomène "violent" qu'il faut savoir manager et qui demande une connaissance solide et un contrôle précis pour pouvoir la canaliser vers cette guérison!
    et la je veut m'adresser au amateurs et disant que cette manifestation requiert de la part du thérapeute une préparation qui ne peut être seulement que livresque....
    cela dit , malgré sa manifestation souvent spectaculaire et surprenante , inattendue.... si vous suivez des principes simples, vous en récolterez les bienfaits ( surtout pour votre client!) et allez passer a une vitesse supérieure en ce qui concerne votre pratique!

    comment se caractérise l'abréaction: ce qu'en dit le médical vulgaris:(quote)

    En psychiatrie, le terme abréaction (du latin ab : hors de, re : indiquant le retour et actio : fait) désigne le retour à la conscience d'une émotion passée, oubliée ou gardée dans le subconscient par des blocages psychiques.

    Plus précisément il s'agit d'une réaction émotionnelle permettant à un individu de se libérer de l'affect qui est attaché à un traumatisme psychique. Ceci évite que cet affect ne devienne source d'une affection pathologique (affect pathogène). Autrement dit il s'agit d'une sorte de mécanismes libératoire par la parole permettant le soulagement et quelquefois la guérison.

    L'abréaction peut également survenir spontanément au bout d'un certain temps après le traumatisme initial.

    Il est possible et parfois intéressant, voir inéluctable de chercher à provoquer la survenue de l'abréaction en utilisant diverses méthodes thérapeutiques, essentiellement l'hypnose, la subnarcose. Ceci permet d'obtenir la catharsis.

    ..............
    je n'ai pas trouvé et c'est assez surprenant de définition qui me satisfasses!
    donc voila la mienne! en complément a celle médicale...
    que je veut plus simple:
    une manifestation émotionnelle exacerbée et intense en réaction a la re-visitation d'un évènement traumatique qui semble déterminant, dans le cadre d'une thérapie, pour résoudre des pathologies ...
    .............
    ce qui a mon sens permet plus d'imagination pour les thérapeutes!
    ........
    donc le but de la régression c'est pour cette méthode.....d'obtenir une abréaction en relation avec le problème....
    qui souvent est enterré dans le sub.... et n'as qu'un rapport très lointain avec la manifestation du symptôme.... de la maladie....
    et qui ne peut être rationalisé et analyse qu'avec un rapport cause /effets des résultats et de la guérison.... car tout ce passes dans le subconscient auquel nous n'avons pas vraiment de contrôle, qui n'est ni logique , ni rationnel!

    comment on fait? :D
    assez curieusement très simplement!
    1. tester la profondeur somnambulique
    2. faire ressentir le symptôme, la maladie la localiser dans le bras ou le pied par ex; et l'intensifier temporairement x10
    ce n'est qu'un ex: il se peut que vous n'aviez pas besoin de la localiser , mais seulement de la faire ressentir et de l'intensifier....
    pour cela il y a plusieurs chemins.... mais je ne vis pas m'attarder... c'est surtout un choix pour le thérapeute et ces gouts!
    3. quand le client commence a changer de facial et qu'il a visiblement des émotions qui remonte , pleurs, convulsions etc.... en contrôler l'intensité et lui dire:
    cette émotion que vous ressentez je voudrai que vous alliez dans le passé ou la dernière fois que vous l'avez vécue et me dites ce qu'il s'y passes...

    êtes vous seul?
    quel age avez vous?
    que se passes t-il?

    et toutes les questions que vous voudrez lui poser ce qui va le détacher de l'émotion pour se concentrer sur l'évènement....
    mais ne vous attardez pas car la prochaine question... pour vous qui enquêtez est:
    cette émotion que vous avez ressentie dans le passé est nouvelle ou l'avez vous déjà vécue?

    2 réponses possibles :
    si elles nouvelle vous avez l'origine!
    mais si elle est ancienne ....
    diriger votre client pour la trouver a son origine....
    quand vous y êtes vous allez questionner simplement sur ce qui se passes et qui est présent.... une description du trauma!

    puis vient la thérapie: je reprends mon souffle!
     
  13. jeangeneve

    jeangeneve

    Inscrit:
    25 Avril 2010
    c'est très intéressant, et on a de la chance beaucoup de pro sont en vacances.
    voilà le vrais feuilleton de l'été !




    merci
     
  14. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    la thérapie c'est le gros morceau! oui car comme vous vous en doutez c'est le but du jeu!
    récapitulons: vous avez grâce a l'abréaction, localisé l'émotion, les émotions qui ont été insurmontables dans cet évènement, le trauma et grâce a la régression trouvé l'origine et surtout ceux qui ont été les acteurs volontaires ou non qui ont marqué notre client....

    on va mettre le client dans une pièce neutre(grise) assis sur une chaise
    (vous décrivez la scène!) et en face de lui se trouve une autre chaise ou vous allez lui demander d'assoir la personne qui lui a fait du mal....

    puis vous aller contrôler un dialogue ou le client va s'exprimer avec force a cette personne ( vous avez pris le soin de lui dire que la personne qui est en face est baillonée , ligotée.... et quelle ne peut répondre et qu'il est en sécurité pour s'exprimer!
    a ce moment le coussin va vous servir si le client exprime une certaine violence....
    puis dites lui que vous prenez la place du personnage en face et exprimer vos remords ou expliquez dans le cas d'un acteur involontaire, la situation avec un twist qui va faire comprendre a votre client que le personnage demande son pardon....
    insistez jusqu'à ce que vous sentez que le client est prêt a donner sincèrement son pardon....

    c'est une pièce de théâtre que vous allez mettre en scène pour amener le client a pardonner.... le schéma est presque toujours le même!....

    le client va exprimer sa colère/haine/antipathie etc...>>>> le personnage répond et demande des excuses /pardon>>>> le client pardonne....

    et vous devez mettre en face de lui toutes les personnes qu'il choisi et répéter le procédé.... vous allez voir progressivement le client changer d'expression et un bien être va s'installer sur son visage et sur son physique....

    variante:
    vous pouvez a la fin donner au client un moment de silence pour qu'il recherche et trouve tous ceux qui lui ont fait du mal et leur pardonner sur la même scène que vous venez de construire....

    puis vient le pardon a soi-même....
    que vous mettez en scène devant un miroir ou en dédoublant votre client et l'asseyant en face de lui même!
    la raison pour le pardon de soi est la culpabilité de n'avoir pas fait un choix diffèrent souvent en tant qu'enfant pour éviter le trauma par ex:
    les scénarios diffèrent celons l'évènement bien sur!

    après cette négociation du pardon vous avez un client guéri.... et pour pérenniser cette guérison et c'est une option:
    pouvez faire expérimenter le " coma hypnotique" que je vais renommer "le nirvana hypnotique" a votre client pour lui faire sentir un sentiment de bonheur intense... ce qui va ponctuer le travail que vous venez de faire!

    la suite c'est le ménage des résidus!
     
  15. jeangeneve

    jeangeneve

    Inscrit:
    25 Avril 2010
    a ce stade je comprend bien l'importance de la profondeur de la transe.

    le pardon a soi même humm

    je me trompe si je pense qu'il faut un moment de silence ?
    il doit y avoir un moment pour reclasser, ou quelque chose comme ca ?
     
  16. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008

    Merci Paulélie pour cette reconnaissance de la compétence des thérapeutes professionnels qui sont alors dans l'empathie guérissante,

    pas dans un simple ressenti de sympathie ou d'antipathie, mais dans une attitude de connexion en synchronisation avec la personne malade

    Certains la qualifieront (cette hypnose, cette osmose...) de situation de communion thérapeutique holistique, d'accés au graal de la santé,

    à cet état de bien être et de bonheur pour l'humanité


    Mais là je suis repassé au niveau ésotérique de l'hypnothérapie qui contrarie malheureusement la plupart de la majorité restés dans l'ombre

    Alors, contraints, nous reviendrons, de fait, dans cette majorité « bien » pensante et oublierons transitoirement, ce plus haut niveau d'hypnose, au risque de retomber

    dans des polémiques et controverses sans fin,

    dont nous avons pourtant , vous et moi et nous tous, la clef hypnotique désormais

    comme je pense que vous l'avez clairement démontré par cette pratique

    8)
     
  17. zorro

    zorro

    Inscrit:
    31 Janvier 2008
    Moi ça me parle, ça résone en moi, alors prière de penser aussi à ceux qui ont la même vision :wink:
     
  18. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    oui le silence , bien placé est un signe d'intelligence!
    chez le thérapeute ou le client va pouvoir intensément profiter des suggestions données....
    difficile a utilisé pour ceux qui ont un métier basée sur le mot, la phrase et la petite histoire....
    ce qu'il ne faut pas perdre de vue est que ce genre de thérapie.... brève est une accélération du procédé....il faut donc être vigilant dans la précision et se méfier des raccourcis....

    ce que j'écris n'est pas une démonstration, mais une collection d'expérience qui a formé cette méthode, après une longue pratique sur plusieurs génération d'hypnothérapeutes....
    la remarque que je fais et que la théorie qui en a découlé, n'est pas le fait d'une analyse ou d'un rationnel.... mais basée souvent sur des résultats auquel on ne s'attendait pas....
    ce qui est logique puisqu'on explore le fonctionnement de l'esprit ou le subconscient ne peut être expliqué d'une façon logique!
    amusant!

    le pardon a soi même est une évidence quand on découvre sa propre responsabilité sur ce qui nous arrive....la culpabilité que l'on porte, a chaque fois que l'on va faire une erreur.... surtout si cette erreur a des conséquences qui engendre une réaction en chaine.... ou l'origine disparait avec le temps et nous laisse désarmé en face de la maladie!
    il est essentiel de donner au client l'opportunité de se débarrasser de la culpabilité... alors qu'elle n'as aucune raison d'être.....
    tout le monde fait des erreurs!
    tant qu'on reconnait ces erreurs....on avance
    il ne faut pas faire l'erreur de se sentir coupable de douleurs que l'on s'inflige a soi même!
     
  19. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    oui, et toujours savoir laisser place, notamment en fin d'entretien, à un petit moment de silence, un petit moment de prière pour que cela s'exauce...

    parfois bien au delà de nos propres croyances !

    :idea:
     
  20. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    et la cinquième phase....le ménage des résiduels!
    quand vous avez une pathologie que vous transportez sur une période, dans le temps...votre organisme (esprit inclus) va créer un environnement, des relations sociales, des comportement et une "hygiène de vie" qui va supporter... voire encourager cette pathologie...
    par exemple toutes les addictions (non restreintes au drogues) crée un monde, avec ces règles,auxquelles l'esprit doit obéir... pour balancer le "poison"....
    il est nécessaire de faire le ménage de ces supports négatifs qui pourrai éventuellement si ,ignoré mettre le client dans une situation confuse.... sans la maladie mais avec le comportement et les habitudes!

    c'est fait d'une manière très simple et presque métaphorique ,mais doit être accomplie complètement... aussi le thérapeute va laisser au client le temps de le faire ( en silence) le temps qu'il faudra!

    pour guider le client vous allez décrire une scène représentant l'esprit....
    un dôme qui va recouvrir le client et suggère des postit blancs et rouges accrochés au plafond....
    les blancs représentants les fonctions positives
    les rouges les fonctions négatives ayant un rapport ou pas!.... avec la maladie.....
    vous dites au client d'arracher les rouges et de les précipiter dans un trou sans fin qui va avaler et détruire ces postit.... n'hésitez pas a exagérez , déchirez , arrachez , et aider le client a joindre le geste a la parole.....
    vous devez constater un plaisir certain que le client va prendre a se débarrasser de ces derniers résidus....
     
  21. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    pour illustrer en détails:un possible échange....
    T: vous allez maintenant être au centre de votre esprit que vous allez matérialiser par un dôme qui vous entoure... ....
    au plafond il y a des milliers de postits ..... la plupart de ces petits bout de papier collés a votre plafond sont blancs et représentent l'immense base de données que sont vos souvenirs et vos habitudes enfin tout ce qui représente votre esprit de positif.... mais il reste encore quelques post it rouges negatifs qui sont en relations avec votre ancienne condition dont vous venez de vous débarrasser.....
    les voyez vous?
    C: oui
    pour parfaire la transformation que vous venez d'accomplir il va falloir que vous decoliez tous ces petits bouts de papier et que vous les jetiez avec force dans le trou devant vous qui va les aspirer et les détruire a jamais...
    ( prenez la main du client et aidez le a arracher les premiers et a les jeter!)
    je vais vous laisser un moment pour que vous faisiez le travail...
    faites le ménage
    il ne doit plus rester que du blanc.... allez y!

    quand il s'arrête insister et demander s'il en reste...
    .demander lui de regarder bien si il n'y en a pas qui soit cachés....
    si certains sont collés très fort vous pouvez intervenir avec un bombe de solvant et aider votre client a decoler les récalcitrantes!

    puis émerger le client après avoir donnés de suggestions pour son bien être et félicitez le pour l'excellent travail!

    questions?
     
  22. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    >>>>>>oui, et toujours savoir laisser place, notamment en fin d'entretien, à un petit moment de silence, un petit moment de prière pour que cela s'exauce...

    parfois bien au delà de nos propres croyances !

    non il n'y as pas de prière.... car pas de demandes mais un travail que le client fait sur lui même et qui donnes des résultats....
    vous pouvez toujours utiliser les croyances , religieuses ou autres(celles du client!) au bénéfice du client pour accélérer les choses....
    mais en aucun cas ne pouvez promouvoir les vôtres!

    ou tout du moins c'est ainsi que je fonctionne.... j'explique toujours au client ce qui va se passer et comment.... il n'y as pas de surprises , mais un contrat fixé entre 2 personnes ....l'une qui guide et l'autre qui va guérir!
    c'est assez simple et ça marches!
     
  23. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    Thérapie holistique est une expression du mouvement New Age ou de la médecine non conventionnelle qui désigne une méthode fondée sur la notion d'une "globalité de l'être" : physique, émotionnel, mental et spirituel (voir holisme).

    Selon ces praticiens, cette thérapie utilise des méthodes psychothérapeutiques verbales auxquelles s'ajoutent généralement des séances de catharsis émotionnelle (comme le rebirth, l'hypnose ericksonienne) des techniques dites "d'ancrage énergétique", de "respiration consciente", ou l'art-thérapie, un "travail sur les croyances", la "reconnexion à l'âme", etc.

    Il n'existe pas de protocole commun dans ce type de thérapie qui ne répond pas aux critères de la science expérimentale.

    Apparue depuis une quinzaine d’années environ, la thérapie holistique permet de soigner l’être humain dans sa globalité. Globalité basée sur trois plans de base : le psychisme, le vital et le physique. Ce qui consiste à dire que l’énergie, principe actif, agit dans la matière, principe statique. L’interaction entre l’énergie et la matière est dite "loi d’action/réaction" d’où s’expulse les phénomènes de vie et/ou du mouvement.

    L’énergie humaine constitue le plan psychique alors que la matière et un plan physique et le phénomène sont sur le plan vital. le plan psychique qui est le plan le plus élevée ,le plan physique et lui le plan le plus lourds et le plus visible et pour finir le plan vital qui est l’être vivant . et si les deux plan psychique et physique se séparent, alors le plan vital a alors comme seul solution de mourir. mais il existe une alternative à cela c’est le loi dit de composante.
    (wikipedia)


    puisque surderien prend la tangente.... je vais expliquer clairement ma position a ce propos!

    a vue de la définition je ne pourrai que rejoindre le dogme..... seulement il y a un gros hic....
    nous vivons dans une société de spécialisation et il est impossible de pratiquer une telle thérapie accordé a ces principes ou il faudrait reprendre le contrôle de l'entier....
    ce qui semble se passer chez ceux qui en font leur étiquette est souvent , une récupération du concept a des fins religieuse ou sectaires..... et comme on les comprends.... puisque le schéma correspond tout a fait au besoin de contrôle total sur le personne....

    si je suis d accord sur les bases , je suis totalement en désaccord sur les applications souvent ésotériques....et de dérives sectaires que le dogme fait dérapé....

    il est en effet idéal de guérir un entité dans sa totalité ,
    mais a présent , a cause de la société , du cadre ,de l'environnement ... trop de facteurs incontrôlables....
    ce concept est impossible a mener a bien.... sans employer la dérive sectaire.... ou le contrôle est total!
    ce que je refuse totalement et en bloc!

    que pouvons nous faire?

    je choisi l'humilité et la compassion .... et vais travailler en thérapie sur des symptômes ponctuels qui vont suggéré une possible meilleure hygiène de vie.....dans la progression et dans le temps....
    la guérison avec une thérapie brève peut être considérée comme une violence ( nécessaire pour vaincre une autre violence! la maladie) mais a mon avis doit resté une proposition pas une obligation!

    comme je l'ai déjà écrit les choix peuvent être suggérés et inspirés en proposant des non choix en parralele....mais il me parai essentiel d'en informer le client et de rester dans une strict transparence... même pour ce qu'on appelle dans les formations que j'ai suivi :
    the dirty rotten little tricks.....( la proposition de non choix est un exemple!)
    et c'est ce qui me gêne terriblement dans la proposition paradoxale cybernétique par ex:.... ou l'on attaque le client sur ces contradictions.... sans l'informer des dessous de la manœuvre....
    il est donc laissé une confiance totale , un chèque en blanc au thérapeute qui souvent va en abuser....
    je ne suis pas d'accord le thérapeute comme toute personne qui propose un service se doit d'être lié par un contrat ,responsabilisé et si nécessaire justiciable!
    hors dans un cadre de communication "anonyme" comme ici.... les soi disant thérapeute trop souvent disent n'importe quoi et n'en prennes pas la responsabilité.....
    ce qui peut être grave surtout quand les proposition sont formidable et alléchante....télépathie.... télékinésie..... et/ou promesses qui ne sont jamais suivies....le rêve éveillé tombe aussi dans la même catégorie....
    cela ne veut pas dire qu'il n'existe pas pour moi!
    seulement qu'il n'ont aucune valeur thérapeutique pour l'instant!

    je suis pragmatique et meme si intéressé par la télépathie par ex:
    je ne la propose pas car je sais quelle demande une discipline que seulement un très faible pourcentage de gens..... dans l'état actuel de la vie que nous menons ...... vont pouvoir atteindre!
    c'est un fait.... et je propose seulement ce qui est possible....
    c'est déjà énorme... au vu des résultats que nous obtenons....
    et qui sont suivi et reconnus ( pas expliqué!) par des médecins!
    preuves de sérieux ( dans cette société!)
    voila j'espère avoir été clair!
     
  24. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Paulélie, vous avez consulté le dictionnaire, et bien moi aussi

    « prendre la tangente »

    Larousse : « se tirer d'affaire habilement »

    Moi j'aide effectivement mes consultants à prendre aussi la tangente et c'est précisément leur souhait au plus profond de leur demande !


    Adopter une position thérapeutique holistique permet d'atteindre le plus haut niveau de résolution du ( des) problème (s) au niveau même où ils prennent naissance !


    Et finalement avant même qu'ils prennent naissance, qu'ils apparaissent

    Au niveau de cette puissance supérieure des douze phases des alcooliques anonymes

    - Anonymes car cela leur permet ainsi de se dissocier de leur personnalité, de leur rôle d'alcoolique et d'en changer

    - Puissance supérieure = atteindre cette puissance holistique du plus haut niveau éthique et thérapeutique qui nettoie et pardonne

    cette puissance retrouvée au fond d'eux mêmes qui va leur permettre de remettre le compteur à zéro s'ils le désirent et atteindre leur but escompté

    pour enfin vraiment piloter leur vie objectivement en toute conscience

    :idea:


    Tel est pour moi l'objectif permis au plus haut niveau aussi par la technique de Milton Erickson :

    la stratégie de toujours savoir trouver des stratégies...


    (Pour préciser et atteindre son objectif dans la vie et notamment en thérapie )

    8)
     
  25. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    vous n'avez du lire que cette phrase!
    et vous bloquez sur un faux débats!
    ce n'est pas les mots qui sont en questions ici , mais leur utilisation....
    et pour appuyer votre argument ,avez pris un très mauvais exemple ou très bon c'est selon!
    je m'explique:

    j'ai frequenté AA de longues années et j'y ai rencontré les esprits les plus ouverts a ce programme et les plus fermés au autres approches en ce qui concerne l'addiction....
    un collègue en floride décide d'ouvrir un cabinet et de faire une pub excellente a propos des services qu'elle rendait au drogués et alcooliques!
    le AA local a fait un sitting .... devant son cabinet .... un peu comme ceux qui sont contre l'avortement.... elle a du déménager et changer de ville!

    au vu de cet exemple, quel est l'approche la plus holistique?
    AA ou l'hypnose?

    malheuresement les AA sont des intégristes et refusent en bloc , l'hypnose... en général!
    voila pour la démonstration!

    j'aurai espérer que vous ayez donné une suite a mes mp ou je suggérai une négociation, pour rendre nos échanges plus courtois et moins antagonistes..... mais est ce possible si vous ne faites pas d'efforts?
    nous sommes sur un site d'hypnose.... et meme si la pluspart de vos concepts sont des outils utiles a l'hypnose.... vous savez pourquoi je les questionnes!..... cet esoterisme meme si sur le papier il a une raison d'etre.... ici dans le cadre hypnose il n'as qu'un effet rethorique et racoleur a d'autres chapelles cachées!
    tant que vous continuez a ce que j'appelle une polution sur le travail que je fais.... vous me trouverez avec une reponse !

    votre intérêt est de négocier!
     
  26. Leo Lavoie

    Leo Lavoie

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Très intéressant, à propos et pertinent.

    Alléchant aussi. C'est une technique que je connais très bien en théorie et elle est particulièrement intéressante pour les psychanalystes à cause de la recherche du "Graal" (le terme utilisé par Mr Paul et que je trouve fort à propos) de l'abréaction et de la catharsis.

    Aussi, je suis d'accord avec Mr Paul sur cette tendance ésotérique qui ouvre trop la porte à du n'importe quoi. Je suis d'avis que le spirituel est très important, voire essentiel pour l'humain mais on prend parfois ce concept ou ce besoin humain en otage pour aller chercher du pouvoir ou du fric ou les deux sur du n'importe quoi.

    C'est pourquoi je me cantonne aussi dans une position plus clinique et scientifique. Je fais la promotion de l'aspect spirituel mais j'aurais des suspicions envers le thérapeute qui le ferait avec moi comme sujet.

    C'est un peu le même problème quand on compare la psychanalyse Freudienne et Jungienne... Parce que Jung avait une approche spirituelle, on s'affuble de son nom en étant "psychanalyste Jungien" pour faire du n'importe quoi.

    Le n'importe quoi, c'est bien cela le virus qui s'attache à nos besoins spirituels et il faut être très prudent.
     
  27. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    oui et surtout vigilant pour soi même
    car les pièges de ce que j'appelle ésotérisme de bazar.... celui dont on parles et qui n'est pas vécu!
    est surtout une prison pour celui qui s'y aventure....
    on devient l'esclave de la croyance des autres.... ainsi que les gurus deviennent.... sur leur pied d'estale!

    nous sommes sur le chemin de découvrir la puissance de l'esprit , dans beaucoup de domaines..... mais il ne faut pas être pressé, sous peine de ne pouvoir regretter ces erreurs.... ou être bloqué sans pouvoir changer d'avis!
    pour moi le pouvoir est une arme a double tranchant , sur laquelle l'utilisateur fini toujours par se couper!

    l'hypnose thérapeutiques fait des avancées exponentielle , chaque jour de plus en plus vite....
    je me méfie de ceux qui essaie d'aller plus vite que la musique!
    l'improvisation a ces mérites!
    mais au combien hasardeuses dans sa finalité!
     
  28. Petite fleur

    Petite fleur

    Inscrit:
    18 Juillet 2009
    En fait, vous en faites la promotion vous-même Léo Lavoie en supposant qu'il existe un "surconscient"... Je vous l'ai déjà mentionné d'ailleurs: votre "surconscient" et le Soi jungien c'est à peu près la même chose. On invente pas la roue, même si c'est tentant de s'en approprier l'invention.

    D'autre part, étant une fervente admiratrice de C. G. Jung, je suis tout à fait d'accord, les dérives sectaires faites en son nom sont courantes, mais n'avez-vous jamais imaginé que c'est bien parceque sa théorie de l'inconscient est plutôt mal comprise de la majorité des soi-disant thérapeutes ?

    À mon sens, sa pensée en est une qui se vit au plus profond de soi, notament à travers les rêves et bien comprise, sa pensée n'a absolument rien d'ésotérique car parvenu au terme de son individuation, l'individu s'est débarrasé de toutes croyances spirituelles inutiles... il ne vit alors que le temps présent tout en acceptant avec sérénité les épreuves qui se présente à lui.

    ---------------------------------
     
  29. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    ok.... SVP retournons au sujet....
    si vous avez des questions?!!!
     
  30. Petite fleur

    Petite fleur

    Inscrit:
    18 Juillet 2009
    Vous aimez discuter ésotérique, non ?! :roll:

    À mon sens, toutes formes de pensée faisant appel au pouvoir du subconscient est susceptible de devenir sectaire, surtout lorsque la personne qui en fait la promotion croit détenir LA vérité.

    Beaucoup de racolage ici... n'est-ce pas Paulélie ?

    -----------------------------
     
Chargement...