Formation Hypnose

cal banyan et les 5 phases

  • Initiateur de la discussion Paul Elie
  • Date de début
I
Intemporelle
Invité
Xorguina que faites vous dans la vie ? êtes vous thérapeute ? avez vous suivi une formation d'hypnothérapie ?

En général on parle de ce que l'on sait faire, cela ne veut pas dire ne pas avoir d'opinion sur un sujet, mais avancer de telles choses en n'ayant jamais appris ou pratiquer sur un sujet c'est quand même un peu gênant... :?

J'en profite pour dire que pour moi la méthode des 5 phases m'apparaît trop superficielle, je trouve qu'en l'utilisant en auto hypnose (en l'adaptant), elle serait bien plus pertinente sur le plan cognitif.
 
Leo Lavoie
Leo Lavoie
Membre
messages
2 268
Points
5 010
Localisation
Montréal Québec
Intemporelle à dit:
:arrow: Il y a même une partie ou le sujet se met à la place de l'agresseur et parle à sa place, de son point de vue.

Dans ma conception de la thérapie, cela ne se fait pas, je n'ai jamais appris cela, vous connaissez le Triangle de Karpman ?
Non je ne connais pas. Mais ce bout de thérapie dont je parle est tiré de la Gestalt. C'est un peu la thérapie de la chaise adaptée au contexte des 5 phases.
 
xorguina
xorguina
Membre
messages
4 185
Points
4 530
Localisation
Pays basque
Intemporelle à dit:
Xorguina que faites vous dans la vie ? êtes vous thérapeute ? avez vous suivi une formation d'hypnothérapie ?

En général on parle de ce que l'on sait faire, cela ne veut pas dire ne pas avoir d'opinion sur un sujet, mais avancer de telles choses en n'ayant jamais appris ou pratiquer sur un sujet c'est quand même un peu gênant... :?

J'en profite pour dire que pour moi la méthode des 5 phases m'apparaît trop superficielle, je trouve qu'en l'utilisant en auto hypnose (en l'adaptant), elle serait bien plus pertinente sur le plan cognitif.

Oui métaphore, j'ai pratiqué le "pardon" pour en parler et pas besoin d'être thérapeute pour ça, pour moi, c'est loin d'être une référence, c'est même plut$ot prétentieux de croire que seul un thérapeute peut apporter le "pardon" et tu en es la preuve....
 
I
Intemporelle
Invité
Leo Lavoie à dit:
Intemporelle à dit:
:arrow: Il y a même une partie ou le sujet se met à la place de l'agresseur et parle à sa place, de son point de vue.

Dans ma conception de la thérapie, cela ne se fait pas, je n'ai jamais appris cela, vous connaissez le Triangle de Karpman ?
Non je ne connais pas. Mais ce bout de thérapie dont je parle est tiré de la Gestalt. C'est un peu la thérapie de la chaise adaptée au contexte des 5 phases.
Le triangle de Karpman ou le triangle dramatique

Ne jamais rentrer dans le triangle, nous en restons souvent prisonnier...


Je pense que vous n'aurez aucun mal à trouver des liens sur le sujet, en voici un au hasard...

http://www.alternativesante.com/gazette ... rticle=743
 
Leo Lavoie
Leo Lavoie
Membre
messages
2 268
Points
5 010
Localisation
Montréal Québec
paulelie à dit:
ce n'est qu'une reference.....je ne parle pas de religion ici.

non la ou le bas blesse pour reprendre l'expression, c'est quand le client est prisonnier de son passé .....
moi je lui apporte simplement un moyen de s'en liberer.... il ne faut pas melanger!

avez vous seulement une autre solution que le pardon?
C'est bien ce que je cherche. M'étant buté sur l'opinion des gens sur ce concept. Quand j'utilise le pardon, j'en explique le sens thérapeutique en long et en large pour ne pas que les gens aient l'impression que je leur demande quelque chose qui sert surtout (dans cet ordre d'idée erronée) à faire en sorte que l'agresseur ou l'adulte responsable "fautif" recoive un cadeau qu'il ne mérite pas alors que le patient en souffre encore.

Je sais moi, que le pardon est une libération pour celui qui pardonne. Le reste, on s'en fout. Bien sur, il faut prendre en considération de prendre ses distances avec la personne à "pardonner" si elle n'a pas changé. Ne serait-ce que des distances psychologiques et affectives.
 
I
Intemporelle
Invité
xorguina à dit:
Intemporelle à dit:
Xorguina que faites vous dans la vie ? êtes vous thérapeute ? avez vous suivi une formation d'hypnothérapie ?

En général on parle de ce que l'on sait faire, cela ne veut pas dire ne pas avoir d'opinion sur un sujet, mais avancer de telles choses en n'ayant jamais appris ou pratiquer sur un sujet c'est quand même un peu gênant... :?

J'en profite pour dire que pour moi la méthode des 5 phases m'apparaît trop superficielle, je trouve qu'en l'utilisant en auto hypnose (en l'adaptant), elle serait bien plus pertinente sur le plan cognitif.

Oui métaphore, j'ai pratiqué le "pardon" pour en parler et pas besoin d'être thérapeute pour ça, pour moi, c'est loin d'être une référence, c'est même plut$ot prétentieux de croire que seul un thérapeute peut apporter le "pardon" et tu en es la preuve....
De quelle Métaphore vous parlez ? Métaphore mon amie ? vous a t-elle marqué à ce point ? elle en serait surprise... encore une fois votre familiarité n'est pas forcément un gage d'authenticité .... :roll:
 
xorguina
xorguina
Membre
messages
4 185
Points
4 530
Localisation
Pays basque
Leo Lavoie à dit:
Intemporelle à dit:
:arrow: Il y a même une partie ou le sujet se met à la place de l'agresseur et parle à sa place, de son point de vue.

Dans ma conception de la thérapie, cela ne se fait pas, je n'ai jamais appris cela, vous connaissez le Triangle de Karpman ?
Non je ne connais pas. Mais ce bout de thérapie dont je parle est tiré de la Gestalt. C'est un peu la thérapie de la chaise adaptée au contexte des 5 phases.

Bourreau, victime, sauveur...

Voilà une autre "doc" qui ne l'est plus qui explique differement ce concept :wink:


http://videos.tf1.fr/secret-story/saiso ... 05869.html

http://videos.tf1.fr/secret-story/saiso ... 05869.html
 
Leo Lavoie
Leo Lavoie
Membre
messages
2 268
Points
5 010
Localisation
Montréal Québec
Intemporelle à dit:
Leo Lavoie à dit:
Intemporelle à dit:
:arrow: Il y a même une partie ou le sujet se met à la place de l'agresseur et parle à sa place, de son point de vue.

Dans ma conception de la thérapie, cela ne se fait pas, je n'ai jamais appris cela, vous connaissez le Triangle de Karpman ?
Non je ne connais pas. Mais ce bout de thérapie dont je parle est tiré de la Gestalt. C'est un peu la thérapie de la chaise adaptée au contexte des 5 phases.
Le triangle de Karpman ou le triangle dramatique

Ne jamais rentrer dans le triangle, nous en restons souvent prisonnier...


Je pense que vous n'aurez aucun mal à trouver des liens sur le sujet, en voici un au hasard...

http://www.alternativesante.com/gazette ... rticle=743
Mouais...J'ai lu l'article et c'est pas mal tout ce que j'en trouve à dire... Mouais...

Je ne trouve aucune utilité à ce genre de schéma, ni à l'analyse transactionnelle d'ailleurs. On joue dans des généralités comportementales et je trouve cela sans intérêt pour moi. Je ne vois pas non plus le rapport avec ce sujet.
 
I
Intemporelle
Invité
Leo Lavoie à dit:
Intemporelle à dit:
Leo Lavoie à dit:
Intemporelle à dit:
:arrow: Il y a même une partie ou le sujet se met à la place de l'agresseur et parle à sa place, de son point de vue.

Dans ma conception de la thérapie, cela ne se fait pas, je n'ai jamais appris cela, vous connaissez le Triangle de Karpman ?
Non je ne connais pas. Mais ce bout de thérapie dont je parle est tiré de la Gestalt. C'est un peu la thérapie de la chaise adaptée au contexte des 5 phases.
Le triangle de Karpman ou le triangle dramatique

Ne jamais rentrer dans le triangle, nous en restons souvent prisonnier...


Je pense que vous n'aurez aucun mal à trouver des liens sur le sujet, en voici un au hasard...

http://www.alternativesante.com/gazette ... rticle=743
Mouais...J'ai lu l'article et c'est pas mal tout ce que j'en trouve à dire... Mouais...

Je ne trouve aucune utilité à ce genre de schéma, ni à l'analyse transactionnelle d'ailleurs. On joue dans des généralités comportementales et je trouve cela sans intérêt pour moi. Je ne vois pas non plus le rapport avec ce sujet.

Si vous ne voyez pas l'intérêt, ça vous regarde certes, puisque je ressens le même intérêt pour la méthode des 5 phases...

Néanmoins c'est bien dommage ce manque d'intérêt puisqu'il fait partie d'un pourcentage élevé de la communication toxique.

Le monde la psychologie/analyse est grand, et il est parfois utile et intéressant d'aller dans les recoins de ce que l'on ne connaît pas... :roll: :idea:
 
xorguina
xorguina
Membre
messages
4 185
Points
4 530
Localisation
Pays basque
Leo Lavoie à dit:
paulelie à dit:
ce n'est qu'une reference.....je ne parle pas de religion ici.

non la ou le bas blesse pour reprendre l'expression, c'est quand le client est prisonnier de son passé .....
moi je lui apporte simplement un moyen de s'en liberer.... il ne faut pas melanger!

avez vous seulement une autre solution que le pardon?

Oui paul et je te l'explique...j'ai appliqué LA PART A ME DONNER plutôt que le pardon...

C'est en moi, donc ma part féminine que j'ai retrouvé, donc que je me donné pour acceder à une autre idée plus "haute" sur la question


C'est bien ce que je cherche. M'étant buté sur l'opinion des gens sur ce concept. Quand j'utilise le pardon, j'en explique le sens thérapeutique en long et en large pour ne pas que les gens aient l'impression que je leur demande quelque chose qui sert surtout (dans cet ordre d'idée erronée) à faire en sorte que l'agresseur ou l'adulte responsable "fautif" recoive un cadeau qu'il ne mérite pas alors que le patient en souffre encore.

Je sais moi, que le pardon est une libération pour celui qui pardonne.
Oui, on est rois a être bien d'accord, je crois que c'est le terme qui convient pas comme je l'ai déjà dit....c'est pour ça, qu'elle la trans/posant en féminin, ça a tout changé pour moi :D

Le reste, on s'en fout. Bien sur, il faut prendre en considération de prendre ses distances avec la personne à "pardonner" si elle n'a pas changé. Ne serait-ce que des distances psychologiques et affectives.

Ben oui, on est pas maso non plus, mais quelque part, difait d'avoir une autre idée sur la question, de voir la personne différement, de ne plus ressentir les même émotions ben ça te permets aussi d'avoir, donc de changer la relation !! Quelque part, l'autre voir bien, sent bien que la relation, ta façon d'être !!! n'est plus la même et ça reagit un peu sur lui aussi hein ! et si ça le fait pas, ben c pas grave, nous, notre état d'être à bien changé :wink:
 
Leo Lavoie
Leo Lavoie
Membre
messages
2 268
Points
5 010
Localisation
Montréal Québec
xorguina à dit:
Leo Lavoie à dit:
paulelie à dit:
ce n'est qu'une reference.....je ne parle pas de religion ici.

non la ou le bas blesse pour reprendre l'expression, c'est quand le client est prisonnier de son passé .....
moi je lui apporte simplement un moyen de s'en liberer.... il ne faut pas melanger!

avez vous seulement une autre solution que le pardon?

Oui paul et je te l'explique...j'ai appliqué LA PART A ME DONNER plutôt que le pardon...

C'est en moi, donc ma part féminine que j'ai retrouvé, donc que je me donné pour acceder à une autre idée plus "haute" sur la question


C'est bien ce que je cherche. M'étant buté sur l'opinion des gens sur ce concept. Quand j'utilise le pardon, j'en explique le sens thérapeutique en long et en large pour ne pas que les gens aient l'impression que je leur demande quelque chose qui sert surtout (dans cet ordre d'idée erronée) à faire en sorte que l'agresseur ou l'adulte responsable "fautif" recoive un cadeau qu'il ne mérite pas alors que le patient en souffre encore.

Je sais moi, que le pardon est une libération pour celui qui pardonne.
Oui, on est rois a être bien d'accord, je crois que c'est le terme qui convient pas comme je l'ai déjà dit....c'est pour ça, qu'elle la trans/posant en féminin, ça a tout changé pour moi :D

Le reste, on s'en fout. Bien sur, il faut prendre en considération de prendre ses distances avec la personne à "pardonner" si elle n'a pas changé. Ne serait-ce que des distances psychologiques et affectives.

Ben oui, on est pas maso non plus, mais quelque part, difait d'avoir une autre idée sur la question, de voir la personne différement, de ne plus ressentir les même émotions ben ça te permets aussi d'avoir, donc de changer la relation !! Quelque part, l'autre voir bien, sent bien que la relation, ta façon d'être !!! n'est plus la même et ça reagit un peu sur lui aussi hein ! et si ça le fait pas, ben c pas grave, nous, notre état d'être à bien changé :wink:
C'est bien vrai... Mais c'est surtout vrai si l'agresseur n'est pas un fou qui veut frapper tout le monde à coup de marteau. :lol:
 
Leo Lavoie
Leo Lavoie
Membre
messages
2 268
Points
5 010
Localisation
Montréal Québec
Intemporelle à dit:
Leo Lavoie à dit:
Intemporelle à dit:
Leo Lavoie à dit:
Intemporelle à dit:
:arrow: Il y a même une partie ou le sujet se met à la place de l'agresseur et parle à sa place, de son point de vue.

Dans ma conception de la thérapie, cela ne se fait pas, je n'ai jamais appris cela, vous connaissez le Triangle de Karpman ?
Non je ne connais pas. Mais ce bout de thérapie dont je parle est tiré de la Gestalt. C'est un peu la thérapie de la chaise adaptée au contexte des 5 phases.
Le triangle de Karpman ou le triangle dramatique

Ne jamais rentrer dans le triangle, nous en restons souvent prisonnier...


Je pense que vous n'aurez aucun mal à trouver des liens sur le sujet, en voici un au hasard...

http://www.alternativesante.com/gazette ... rticle=743
Mouais...J'ai lu l'article et c'est pas mal tout ce que j'en trouve à dire... Mouais...

Je ne trouve aucune utilité à ce genre de schéma, ni à l'analyse transactionnelle d'ailleurs. On joue dans des généralités comportementales et je trouve cela sans intérêt pour moi. Je ne vois pas non plus le rapport avec ce sujet.

Si vous ne voyez pas l'intérêt, ça vous regarde certes, puisque je ressens le même intérêt pour la méthode des 5 phases...

Néanmoins c'est bien dommage ce manque d'intérêt puisqu'il fait partie d'un pourcentage élevé de la communication toxique.

Le monde la psychologie/analyse est grand, et il est parfois utile et intéressant d'aller dans les recoins de ce que l'on ne connaît pas... :roll: :idea:
Ben voilà, j'y suis allé et je trouve cela sans intérêt. On ne peut aller partout, justement parce qu'il y a bien trop de dilution en psychologie. Chacun y va de son petit schéma, de son petit classement. J'ai visité bien des recoins justement. Beaucoup ne sont qu'une façon différente de nommer, de nomenclaturer, de classer... C'est lassant.

J'entends bien que les 5 phases ne vous intéressent pas mais c'est bien ça le topic ici.
 
I
Intemporelle
Invité
Leo Lavoie à dit:
Ben voilà, j'y suis allé et je trouve cela sans intérêt. On ne peut aller partout, justement parce qu'il y a bien trop de dilution en psychologie. Chacun y va de son petit schéma, de son petit classement. J'ai visité bien des recoins justement. Beaucoup ne sont qu'une façon différente de nommer, de nomenclaturer, de classer... C'est lassant.

J'entends bien que les 5 phases ne vous intéressent pas mais c'est bien ça le topic ici.
Parce que s'arrêter à vos 2 enseignants (Banyan et Kein) ce n'est pas un petit classement ?... :roll:


C'est assez limitant et surtout contradictoire avec ce que vous dites dans un autre topic :

Leo Lavoie à dit:
C'est souvent une question d'intérêt ou plutôt de passion qui fait que ces personnes n'en restent pas uniquement à leur formation et qu'ils vont chercher autre chose sur une base constante.
 
Leo Lavoie
Leo Lavoie
Membre
messages
2 268
Points
5 010
Localisation
Montréal Québec
Intemporelle à dit:
Leo Lavoie à dit:
Ben voilà, j'y suis allé et je trouve cela sans intérêt. On ne peut aller partout, justement parce qu'il y a bien trop de dilution en psychologie. Chacun y va de son petit schéma, de son petit classement. J'ai visité bien des recoins justement. Beaucoup ne sont qu'une façon différente de nommer, de nomenclaturer, de classer... C'est lassant.

J'entends bien que les 5 phases ne vous intéressent pas mais c'est bien ça le topic ici.
Parce que s'arrêter à vos 2 enseignants (Banyan et Kein) ce n'est pas un petit classement ?... :roll:


C'est assez limitant et surtout contradictoire avec ce que vous dites dans un autre topic :

Leo Lavoie à dit:
C'est souvent une question d'intérêt ou plutôt de passion qui fait que ces personnes n'en restent pas uniquement à leur formation et qu'ils vont chercher autre chose sur une base constante.
Je cherche à qui me fait penser cette mauvaise foi... Hmm... Mauvaise foi...Façon infantile de débattre sous le couvert d'une certaine formation...Hmm... Le même acharnement sur la défensive qu'une enfant comlexée...AH oui! Ça me revient! Métaphore! C'est vrai, c'est votre "amie"... :lol:
 
I
Intemporelle
Invité
Comme quoi qui se ressemble s'assemble... :lol:

C'est marrant et facile de parler de mauvaise foi quand son interlocuteur n'a rien à argumenter.

Vous savez je n'ai aucun intérêt à être de mauvaise foi... pourquoi faire ?... pour vous convaincre, ce n'est pas mon but ... alors pourquoi faire ?

Par contre peut être que vous devriez relire le lien du triangle de Karpman, il est possible que vous n'ayez pas tout saisi...

Ah désolée, je suis sur le topic "LES 5 PHASES"... alors je m'éclipse... :D
 
Paul Elie
Paul Elie
Membre
messages
4 289
Points
6 110
Age
62
Localisation
lacaune
très bien, au revoir!
il est dommage qu'il fassent supporter ces pages HS pour revenir au sujet....
 
xorguina
xorguina
Membre
messages
4 185
Points
4 530
Localisation
Pays basque
Leo Lavoie à dit:
xorguina à dit:
Leo Lavoie à dit:
paulelie à dit:
ce n'est qu'une reference.....je ne parle pas de religion ici.

non la ou le bas blesse pour reprendre l'expression, c'est quand le client est prisonnier de son passé .....
moi je lui apporte simplement un moyen de s'en liberer.... il ne faut pas melanger!

avez vous seulement une autre solution que le pardon?

Oui paul et je te l'explique...j'ai appliqué LA PART A ME DONNER plutôt que le pardon...

C'est en moi, donc ma part féminine que j'ai retrouvé, donc que je me donné pour acceder à une autre idée plus "haute" sur la question


C'est bien ce que je cherche. M'étant buté sur l'opinion des gens sur ce concept. Quand j'utilise le pardon, j'en explique le sens thérapeutique en long et en large pour ne pas que les gens aient l'impression que je leur demande quelque chose qui sert surtout (dans cet ordre d'idée erronée) à faire en sorte que l'agresseur ou l'adulte responsable "fautif" recoive un cadeau qu'il ne mérite pas alors que le patient en souffre encore.

Je sais moi, que le pardon est une libération pour celui qui pardonne.
Oui, on est rois a être bien d'accord, je crois que c'est le terme qui convient pas comme je l'ai déjà dit....c'est pour ça, qu'elle la trans/posant en féminin, ça a tout changé pour moi :D

Le reste, on s'en fout. Bien sur, il faut prendre en considération de prendre ses distances avec la personne à "pardonner" si elle n'a pas changé. Ne serait-ce que des distances psychologiques et affectives.

Ben oui, on est pas maso non plus, mais quelque part, difait d'avoir une autre idée sur la question, de voir la personne différement, de ne plus ressentir les même émotions ben ça te permets aussi d'avoir, donc de changer la relation !! Quelque part, l'autre voir bien, sent bien que la relation, ta façon d'être !!! n'est plus la même et ça reagit un peu sur lui aussi hein ! et si ça le fait pas, ben c pas grave, nous, notre état d'être à bien changé :wink:
C'est bien vrai... Mais c'est surtout vrai si l'agresseur n'est pas un fou qui veut frapper tout le monde à coup de marteau. :lol:
:lol: Ou une agresseuse !!! :lol:


Le bien être, c'est décider d'oser et créer ce que l'on est vraiment .

Et oser créer ce que l'on est c'est ,retrouver une autre partie(idée)(don de/ en soi) et oser se la donner (créer).... :wink:

Une autre façon de voir le par/don :D
 
Paul Elie
Paul Elie
Membre
messages
4 289
Points
6 110
Age
62
Localisation
lacaune
quand qu'elqu'un vous a fait du mal....
ou quand vous avez fait un erreur,(qui eventuellement fait mal a autrui!)ou/et fait du mal a vous meme....

ce mal engendre des emotions qui vous pourrissent la vie et la conscience....ces emotions ont peut les nommer....

elles sont la colére ,la haine, la culpabilité....
la seule solution que je connaisse est le pardon
en avez vous une autre?
 
L
laurenzo
Membre
messages
1 638
Points
4 480
Faire baisser l'intensité de l'émotion jusqu'à la rendre négligeable, la personne pourra vivre bien avec, sereinement.
 
Paul Elie
Paul Elie
Membre
messages
4 289
Points
6 110
Age
62
Localisation
lacaune
hum malheureusement, il n'y as pas de degrés d'intensité avec ces émotions!
en ce qui concerne ces emotions la , quand elles vont être enterées et transformées par le subconscient en symptôme graves qui nuisent a la santé....
quand on hait on ne peut pas aimer, c'est soit l'un soit l'autre!

de plus on est souvent pas conscient de ces émotions attachées a des empreintes/evenements /emotions que je nomme traumas....
il faut donc aller les chercher , pour les nommer et alors il ne s'agit pas de les atténuer, mais de s'en débarrasser.....

si vous pouvez vivre atténué :D très bien!
mes clients font un autre choix..... et souvent curieusement apres avoir tout essayé....y compris l’atténuation auquelle vous faites reference!
 
L
laurenzo
Membre
messages
1 638
Points
4 480
La dissociation en état de transe, la désensibilisation par l'EMDR ou l'EFT permettent de se débarrasser de ces émotions toxiques. Bien évidemment il faut que la méthode "parle" un minimum à la personne et que le thérapeute soit un bon guide. Je pense que de nombreux thérapeutes font l'expérience chaque jour que le pardon n'est pas une condition sine qua non pour aller bien, ça sera p-e nécessaire pour certains patients, pas pour d'autres.
 
I
Intemporelle
Invité
laurenzo à dit:
La dissociation en état de transe, la désensibilisation par l'EMDR ou l'EFT permettent de se débarrasser de ces émotions toxiques. Bien évidemment il faut que la méthode "parle" un minimum à la personne et que le thérapeute soit un bon guide. Je pense que de nombreux thérapeutes font l'expérience chaque jour que le pardon n'est pas une condition sine qua non pour aller bien, ça sera p-e nécessaire pour certains patients, pas pour d'autres.
Tout à fait, néanmoins pas de dissociation pour l'EMDR ou l'EFT bien au contraire, le client doit être en contact avec ses émotions négatives...
Toutefois, l'EFT ou d'autres techniques de la même famille permettent de faire baisser une émotion négative très forte, style crise de panique rapidement, alors qu'avec l'EMDR, il est déconseillé de travailler sur des émotions très fortes, à utiliser pour un travail plus en profondeur avec recadrage des croyances.


PS : Et contrairement à ce que dit Paulélie, on utilise toujours l'échelle de 0 à 10 concernant l'intensité de l'émotion négative.
 
Paul Elie
Paul Elie
Membre
messages
4 289
Points
6 110
Age
62
Localisation
lacaune
oui bien sur l’échelle! :D mais ça ne veut rien dire!

comment pouvez vous imaginez haïr quelqu'un juste un tout petit peu? vous prenez les lecteurs pour des imbéciles?
un autre exemple....
vous mentez.....seriez vous juste un tout petit peu coupable d'avoir menti? c'est de la rhétorique qui me fait bien rire!
tout ça c'est de la théorie.. emdr ,eft et company..
publiez vos resultats, ouvrez donc un sujet pour l'exposer et en discuter, partager votre expérience.....ooops*

experience?........vous n'en avez pas!


car vous ne pratiquez pas!

ici c'est les 5 phases! je n'ai jamais dit qu'il n'y avais pas d'autres techniques.... je ne les connais pas..... contrairement a vous.....
de ce que je ne connais pas , je ne parles pas!

et arretez avec mon agressivité..... allez donc polluer ailleurs!
 
L
laurenzo
Membre
messages
1 638
Points
4 480
paulelie à dit:
oui bien sur l’échelle! :D mais ça ne veut rien dire!

comment pouvez vous imaginez haïr quelqu'un juste un tout petit peu? vous prenez les lecteurs pour des imbéciles?
un autre exemple....
vous mentez.....seriez vous juste un tout petit peu coupable d'avoir menti? c'est de la rhétorique qui me fait bien rire!
Pour vous, toutes les culpabilités se valent? Si vous avez oublié de payer un café au bar, vous vous direz que c'est gênant, vous vous sentirez un peu coupable. Si vous brisez la vie de quelqu'un ne vous sentirez-vous pas plus coupable? En cela l'échelle a une utilité.

paulelie à dit:
ici c'est les 5 phases! je n'ai jamais dit qu'il n'y avais pas d'autres techniques.... je ne les connais pas..... contrairement a vous.....
de ce que je ne connais pas , je ne parles pas!
Vous posiez la question suivante:

la seule solution que je connaisse est le pardon
en avez vous une autre?


On a répondu à votre question, on connaît d'autres méthodes. En espérant que ces réponses seront constructives pour vous.
 
Paul Elie
Paul Elie
Membre
messages
4 289
Points
6 110
Age
62
Localisation
lacaune
oui mais je n'ai jamais vu de client qui avait des problemes de santé parce qu'il avait oublier de payer son café!
 
L
laurenzo
Membre
messages
1 638
Points
4 480
Peu importe, il s'agissait simplement de répondre à votre remarque:

vous mentez.....seriez vous juste un tout petit peu coupable d'avoir menti? c'est de la rhétorique qui me fait bien rire!

On peut se sentir un peu coupable, d'où l'intérêt de l'échelle. :idea:

Une personne trompée par son conjoint aura une colère très forte, omniprésente; une autre dans la même situation le vivra sans rancoeur et passera rapidement à autre chose. Ce sera intéressant de travailler sur le ressenti de la 1ère, sans doute moins utile de travailler sur l'émotion de la 2ème.
 
I
Intemporelle
Invité
paulelie à dit:
oui bien sur l’échelle! :D mais ça ne veut rien dire!
N'employez vous jamais le SUDs ? (Unité Subjective de Détresse) échelle pour évaluer la détresse de 0 à 10.

Que ce soit la haine, la colère, ou toutes autres émotions négatives, certaines techniques(quand on les connaît) sont très efficaces pour faire baisser immédiatement l'émotion négative, le travail de thérapie se fait après, en demandant au client dans quelles situations il ressort fortement ces émotions négatives.

Et pour moi ce n'est pas avec la méthode des 5 phases qu'on peut travailler sur des schémas erronés.

Cette méthode est je pense, je l'ai déjà dit, intéressante en auto hypnose, tout comme les métaphores Ericksoniennes, je ne suis pas certaines qu'elles soient aussi efficaces qu'on le fait croire...


Mais n'oublions pas qu'une personne ne va pas consulter un hypno juste parce qu'elle est triste, ou en colère, ou coupable, bien sûr que non...


paulelie à dit:
ici c'est les 5 phases! je n'ai jamais dit qu'il n'y avais pas d'autres techniques.... je ne les connais pas..... contrairement a vous.....
de ce que je ne connais pas , je ne parles pas!
Vous êtes d'une mauvaise foi évidente, vous ne connaissez pas autre chose que les 5 PHASES, on vous démontre qu'il existe d'autres méthodes pour les émotions négatives, vous le niez en disant que ça ne veut rien dire...

J'ai vraiment l'impression que vous n'y connaissez pas grand chose en thérapie... :roll:
 
katia (zoulouk)
katia (zoulouk)
Membre
messages
3 075
Points
2 580
Préférez vous enlever la detresse, et la chiffrer sur le detressometre , ou créer du bien être , sur le bienêtretometre ?

Je préfère le bienêtretometre.

Certains préfèrent le detressetomètre.

Il est bon de poser cette question au départ, à savoir si une personne préfère enlever le mal ou créer le bien être, ou peut être d'abord faire l'un ensuite l'autre ?

8)
 
L
laurenzo
Membre
messages
1 638
Points
4 480
Pour certains, enlever la détresse permet de pouvoir mieux accueillir le bonheur. 8)
 
katia (zoulouk)
katia (zoulouk)
Membre
messages
3 075
Points
2 580
Certes oui, Laurenzo, mais créer le bien être n'efface t'il il pas le mal être, en étant son contraire ?

Ensuite, il y a les fans du jeté dans la poubelle, d'éradiquer le "mal", ou ceux qui transforment une chose en une autre, ou ceux qui créent le bien être.

Surement qu'on doit pouvoir faire un peu tout cela, et que nous avons notre propre inclinaison pour une alternative ou l'autre, et aussi variable suivant les situations.

Celui qui se débarrasse de ses vieux fantômes, celui qui veut redevenir comme avant, celui qui veut créer sa vie, en ajoutant, en enlevant, en enlevant puis en ajoutant, en ajoutant d'abord, en enlevant ensuite.

Bonne soirée, en + d'agréable ou en moins de pas agréable 8)
 
Pas inscrit ?
Vous n'avez pas de compte ? 
S'inscrire maintenant
ou Inscrivez-vous en utilisant
Vous aimerez:
Messages récents
Votre avis nous intéresse !

Posez vos questions, échangez et partagez votre point de vue sur le forum transe-hypnose.com

Hypnopraticien
Haut