Collected Papers

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par Kamou, 18 Mars 2011.

  1. Kamou

    Kamou

    Inscrit:
    8 Novembre 2010
    Boujour tout le monde!

    Chaque jour, je fais 2 heures de transports en commun pour la fac.
    J'en profite pour lire les collected papers.

    Une chose me frappe : a chaque fois que je rentre dans ce bouquin, le temps passe a une vitesse ahurissante! Mais vraiment! L effet est bien plus puissant que lorsque je lis mes livre de socio par exemple, qui pourtant ne me passionnent pas moins (pour certains...)

    A savoir que mon trajet se compose de 3 trajets, et que chacun me prend environ 2O minutes. Ils paraissent 5 quand je lis le bouquin. En fait ils ne paraissent rien. C'est réellement frappant! presque déroutant en fait.

    Sachant que le bouquin est plein d'exemples d entretiens, et qu au cours de la plupart de ces rapports d expériences il est en général au moins question 1 fois de distorsion du temps, de la personne qui regarde sa montre et qui s étonne de combien le temps passe vite etc...

    Ce bouquin aurait il un grand potentiel suggestif?? (forcément, mais encore plus grand que ca?)

    Ceux qui l ont lu auraient ils remarqué des choses similaires?

    Erickson continuerait il sa thérapie au dela de l au dela?? :D
     
  2. MARY3

    MARY3

    Inscrit:
    15 Décembre 2009
    Je lis la même chose en ce moment, et à chaque fois je me fais la même réflexion "il est déjà cette heure là, je n'ai pas vu le temps passer ! "

    Je me demande si je ne suis pas déjà en état d'hypnose dès que j'ouvre le livre ! :wink:
     
  3. Cath

    Cath

    Inscrit:
    10 Février 2006
    Ca le fait avec un bon polar aussi ;)
     
  4. Kamou

    Kamou

    Inscrit:
    8 Novembre 2010
    Pas de la même manière en ce qui me concerne!
     
  5. MARY3

    MARY3

    Inscrit:
    15 Décembre 2009
    je suis d'accord celà pourrait le faire avec un bon polar, mais le résultat serait moin instructif. :D
     
  6. Kamou

    Kamou

    Inscrit:
    8 Novembre 2010
    Bon, après tests, je me suis laissé berné par moi même, vous aviez raison Cath :D

    Peut être es simplement le pouvoir du nom Milton H Erickson en gros sur la couverture qui m a poussé dans cette impression faussée? :idea:

    Une petite question pour les connaisseurs, quelqu un connaitrait il la raison qui les a poussé a utiliser "l auteur" au lieu de "je"? Et celle qui les a poussé a utiliser quand même parfois "je" a l improviste???