Formation Hypnose

Comment se debarrasser de ses traumatismes

Les consultations à distance n'apporte pas autant de confort et pleins de nouveaux problèmes.
-La stabilité de la connexion,
-La latence,la gigue (quand la latence varie c'est pas très bon pour de la voIP (skype,hangout,etc...)),
-La qualité de la vidéo/son (surtout du son ),
-etc...
Et ces soucis sont pour toutes les personnes de la conversation...
Le plus stable reste le téléphone mais il faudra se priver de tous feedback visuel...

60€ pour 45 minutes (80€ de l'heure, soit le prix moyen d'une séance à Paris...) me semble cher, surtout quand le thérapeute ne peux pas être certains de bien faire sa prestation.
 

Nossolar

Moderateur
Membre de l'équipe
Je me doute qu'une séance en vis a vis est bien mieux, perso je n'ai jamais testé de séance via skype ou autre, donc je ne sais pas donner un avis réellement objectif.

Mais je me dis que dans le cas de Baija, comme elle ne trouve pas grande monde pourquoi ne pas tester cela.

Maintenant certaines vidéos sur le net marche quand même bien, (et en plus elles sont impersonnel) donc je me dis que si une vidéo fonctionne assez bien avec skype et une séance plus personnalisé cela doit être quand même assez bien.

Bien sur comme dit neuneutrinos, la latence (ou coupure) ça risque de pas être super, enfin j'ai déjà suivi pas mal de hangout en direct et je dois dire que si parfois il y a des retards vidéo ou audio en qualité globale cela reste quand même acceptable !
 

Singin

Membre
La thérapie par téléphone que j'ai faite et que j'ai arrêtée, non pas parce qu'elle ne m'apportait plus rien, mais pour avoir le temps de mettre en pratique tous les changements obtenus, a été sinon la meilleure, tout au moins, à égalité, l'une des deux meilleures que j'ai effectuées.

LES AVANTAGES

1 - Autour de la séance.

. Aucun stress genre traverser la ville, risquer de ne pas être à l'heure pour raison de panne, d'embouteillage, ou autres.
. Aucun stress dans la salle d'attente.
. Aucun besoin d'avoir recours à quelqu'un pour parvenir jusqu'au cabinet.
. Possibilité de se concentrer sur la séance avant la séance sans être distrait par les conversations de la personne qui conduit, de la secrétaire, éventuellement des autres patients de la salle d'attente lorsqu'il y a un grand retard.

2 - Pendant la séance.

. Meilleure concentration parce que pas de stress autour de la séance et pas de stress dû à la présence physique du thérapeute et à un environnement qui peut être difficile comme parfum, bruit de la rue, portes qui s'ouvrent et se ferment, sonnette, voire parfois téléphone.
. Si moment difficile, possibilité de se polariser sur ses objets familiers et sur son environnement sécurisant.
. Possibilité de prendre des notes pendant la séance.
. Meilleure concentration sur ce qui est dit puisque la concentration ne se disperse par dans le visuel.

3 - Après la séance.

. Si pas pris de notes pendant la séance, possibilité de faire un résumé juste après sans avoir oublié les trois quarts pendant le trajet.
. Possibilité de commencer à travailler juste après la séance sans qu'il y ait une cassure entre la séance et le travail.
. Possibilité de digérer la séance sans être distrait par l'environnement et les personnes que l'on rencontre sur le trajet.


LES INCONVÉNIENTS

. Aucun


La thérapie par téléphone - ou par skype - me semble la meilleure solution, parfois même la seule pour
. Les agoraphobes et phobiques sociaux
. Les personnes âgées
. Les personnes isolées géographiquement ou qui n'ont pas de voitures ou de permis de conduire
. Les mères qui ont des horaires très serrés ou un bébé.
. Les handicapés.
. Les malades physiques
. Les personnes qui doivent se déplacer souvent pour des raisons professionnelles
. Les personnes qui habitent dans un pays étranger non francophone ou qui veulent continuer une thérapie commencée en France.
. Les aidants familiaux pour personnes âgées ou malades.
Et sans doute beaucoup d'autres.

Pour ce qui est de l'hypnose, même si je pense qu'il est absolument possible de faire une séance d'hypnose par téléphone, il y a aussi l'hypnose conversationnelle et comme l'indique son nom, elle se fait sur la base d'une conversation.

Quand au visuel si important pour le thérapeute, ne pas oublier que l'on voit un sourire par téléphone.

Encore une petite chose, choisir un bon thérapeute.
Aucune confiance dans les sites qui proposent une multitude de thérapeutes qui promettent tout et n'importe quoi.
 

hibou13

Membre
Franchement je ne suis pas fan des consultations à distance (skype, téléphone...), parce que je pense que c'est moins évident, plus difficile, mais je pense aussi que ça peut aider: personnes âgées, handicap moteur, phobies (agoraphobie, phobies sociales etc.), isolement géographique.
Quand j'aurai plus de bouteille (là j'ai trois ans d'exercice) c'est un service que je proposerai peut être ouvertement (je ne l'ai fait que pour une seule personne).
A moins que ce ne soit le tarif qui te fasse tiquer?
Je tic sur les deux, le tarif et skype.
Je te répond tout en sachant que je suis hors sujet.....
Je reconnais qu'il peut y avoir un intérêt dans des cas assez limité de problèmes de déplacement (age et handicap)
Pour les autres soit disant " bonnes raisons", il peut y avoir une consultation à domicile.
Je conçoit skype dans le cadre d'un suivie, entre deux séances ou en complément, mais guère plus.

Mais déjà sur le fond. La tendance est à l'isolement, la communication par écran et en finale la déshumanisation des rapports humains. je préfère ne pas trop y participer.
Pour le reste et en vrac je pense que :
C'est se priver de l'ensemble du langage corporel utile à l'entretien, ce priver des intonations et d'une multitudes de détails qui nuance les propos.
C'est se priver pour le patient de la démarche de ce donner un temps pour lui, y compris pour certain la nécessité de faire l'"effort" de venir.
Pas pour tout le monde, mais pour beaucoup, le changement du cadre habituel est un facteur positif. (aide à rompre avec les habitudes, le contexte classique)
Il est souvent utile justement que le patient sorte de sa bulle, de sa zone de confort....
On apprend souvent bien plus sur le problème en regardant les pieds, les mains du patient qu'en écoutant son discours.

 
Dernière édition:

Prudence

Moderateur
Membre de l'équipe
Pour moi ce n'est pas l'idéal mais parfois le "pas idéal" c'est mieux que rien.
Je ne fais pas de déplacement donc je n'ai pas d'expérience dessus, c'est quelque chose qui ne me conviendrait pas en tant que thérapeute.
Je suis ok pour faire du distance mais pas avec n'importe qui, j'ai hésité avant d'accepter avec la personne avec qui j'ai eu la chance de partager cette expérience et ça s'est très bien passé. Pour moi ça resterait du dépannage qui peut être une vraie et très bonne thérapie mais que je ne conseillerai qu'aux personnes qui ne peuvent pas faire autrement.
Quand tu parles de la privation de l'ensemble du langage corporel et de plein d'informations je ne peux qu'aller dans ton sens, je l'ai aussi ressenti et d'ailleurs je devais me concentrer beaucoup plus mais comme le dit Singin "on voit un sourire par téléphone", bon franchement, pas tout le temps, mais je fermais souvent les yeux ou ils se bloquaient et j'entendais beaucoup plus de choses qu'habituellement en ne me centrant que sur ce sens; mais oui, il y a perte d'information.
J'ai été intéressée par la réponse de Singin, je n'aurai pas pensé à tous ces avantages en parallèle.
Oui, pour le changement de cadre, partiellement, disons qu'il faut vraiment que la personne soit à ce qu'elle fait, qu'elle ne prépare pas la cuisine ou ne s'occupe pas des enfants en même temps: choses que de toute façon elle ne peut pas faire en cabinet. Disons que tout ça me fait penser qu'il faut peut être plus préparer et faire attention au cadre, bien se mettre d'accord sur le déroulement etc.
Du coup je suis hors sujet aussi. On ouvre un autre post sur la thérapie à distance et on copie colle les réponses?
 
B

baija

Invité
Il y a aussi des consultations via skype, je viens d'en voir sur le web avec des tarifs acceptable, style 60euros pour 45 min.
La question ne se pose plus, je n'aie plus les moyens de payer, je suis en CMU et sans emploi. j'aie été naïve de payer des gens incompétents mais sur internet des thérapeutes par Skype (mise à part que ma connexion internet est tres capricieuse) je ne préfère ne pas m'y risquer.
 
B

baija

Invité
T'es pas obligée d'abandonner. Tu peux aussi faire juste une pause sur ce chemin semé d'embûches qui consiste à trouver un bon thérapeute.
Je pense que si les patients commençaient à raconter leurs séances, il n'y aurait pas assez d'arbres pour fabriquer le papier.
De plus, est-ce qu'un seul de ces charlatans mérite qu'on abatte un arbre ?
Si ça ne coûtait pas aussi cher et si on ne souffrait pas autant, ce serait juste amusant.
Mais ça ne l'est pas vraiment.
Il y a une multitude de thérapeutes qui posent comme un postulat que c'est le thérapeute qui détient le savoir, que le malade est un abruti, et que la preuve c'est que le malade ne va pas bien, alors que le thérapeute est parfaitement épanoui.
Donc, le malade doit faire ce que le thérapeute dit de faire, penser ce que le thérapeute dit de penser, changer ce que le thérapeute dit de changer.
Point.
Le pire, c'est que ces thérapeutes pensent que si ça ne fonctionne pas, c'est que le malade est un mauvais malade.
Mais jamais, ils ne se diront qu'ils sont de mauvais thérapeutes.
Pourquoi ?
Est-ce qu'ils ont à la base un caractère dirigiste avec un fort sentiment de supériorité qui les pousse à devenir thérapeute ?
Est-ce qu'ils apprennent à se comporter de cette manière en formation ?
Est-ce qu'ils sont influencés par les pubs qui mettent en scène un abruti qui ne sait rien et le super je-sais-tout qui va lui expliquer à quel point il est nul et qu'ils ne veulent surtout pas avoir le rôle du super abruti qui ne sait rien en oubliant qu'une bonne relation se fait d'égal à égal ?
Mais bon, chaque pas que l'on fait, même dans la bouillasse, permet d'avancer. :)
C'est exactement ce qui c'est passer avec les malades sur lesquels je suis tombée. oui je me suis vue sortir parfois au bord des larmes parce que l'on me disait "je ne suis pas une bonne malade et je ne veux pas m'en sortir...." bref je ressasse.
Ce matin je suis aller voir les CPM , mais c'est pour les ado et les parents. ZUT, je savais bien qu'il fallait que je fasses des minot!! à 14H je suis aller voir mon medecin elle m'a dit il y a plusieurs semaines qu'elle allait essayer de me trouver quelqu'un. Elle m'a à la place prescrit des anti-dépresseurs, youpi!! J'aie même eue l'idée d'aller au commissariat en lui disant carrément que j'aie du mal à trouver quelqu'un , si elle avait des pistes, puisqu'ils devait avoir des gens choqué, agressée... Mais bon ça n'est pas passée, j'aurais essayer..Depuis deux ans, et je ne parle que de ses deux dernière années, "la bouillasse, ne m'a fait que perdre de l'argent et à moins que j'aie raté un épisode je n'aie pas avancer malheureusement.
 
Peut-être qu'un membre ici peut connaitre un bon hypnothérapeute sur Marseille ( si tu te trouves encore là bas)
Voir ouvrir un nouveau topic pour augmenter la visibilité.

J'en connais quelques-un dont je peux attester un bon niveau mais pas dans le sud... (plutôt au nord de la France)
 
B

baija

Invité
Oui, j'habites à Marseille.J'arrête vraiment, autant aujourd'hui l'idée du commissariat et des CPM m'était venue à l'idée et il fallait que je tente. mais vraiment je suis à bout, de brasser du vent...dommage mais il faut que je l'accepte maintenant, ne serait ce pas plus sage que de m'acharner...
 

Paul Elie

Membre
la question de l'argent est de 2 volets...
1.c'est une affirmation de ta motivation a guérir (dans le monde ou nous vivons beaucoup de choses echangées sont sur la base de l'argent!)
2.le boulot d'hypnotherapeute....quand bien fait....par un hypno compétent ( et surtout avec expériences a propos de traumas) est éprouvant et demande des qualités certaines qui ne s’acquièrent qu'avec une solide formation (payante!)
sans parler....d'un certain aplomb vis a vis de réactions, souvent émotives et violentes...auxquelles il faut être "préparé"
car le trauma est souvent violence....

la solution:
c'est le pardon....car avoir été victime de "violence" souvent engendre...la peur,la colère, la culpabilité ,la honte etc
dans le désordre.....
et la seule façon de se débarrasser de ces émotions négatives qui nous polluent la vie,
c'est le pardon.
ce qui ne veut pas dire, oublier ou devenir amis avec ceux qui t'on fait du mal!
moi je connais un protocole efficace ....les 5 phases
grosso modo ça se passes ainsi...

1.la suggestion directe
2.régression pour identifier le trauma originel....en effet souvent les traumas s’éditionnent sans le temps et réveillent d'autres traumas il faut donc aller en profondeur.
3. discussion et négociation virtuelle ( recadrage des évènements, des souvenirs)
4. obtention du pardon comme libérateur
5.nettoyage environnemental

c'est du "lourd" en proportion , en réponse a l'enlèvement trauma qui aussi souvent est du "lourd"
 

moune

Moderateur
Membre de l'équipe
On peut aussi modifier le souvenir dérangeant et y mettez à la place un autre suvenir agréable, ou faire une amnésie. Ici c'est gratuit, il existe les conversations privées avec les personnes que vous pouvez choisir
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Top Posteur du mois
Une solide formation "payante" peut aussi être trouvée gratuitement sur un forum solidaire.
Laisser le lourd à la maison et venir se ressourcer et se changer les idées en échangeant des idées totalement différentes et changeantes de ses idées d'avant.
çà c'est la free hypnosis;
la liberté de (la) pratiquer et de (la) penser librement.

:)
 

Paul Elie

Membre
On peut aussi modifier le souvenir dérangeant et y mettez à la place un autre suvenir agréable, ou faire une amnésie. Ici c'est gratuit, il existe les conversations privées avec les personnes que vous pouvez choisir
tu es hypnotherapeute?
tu as eu des resultats permanents avec ces solutions?
tu arrives a creer une amnesie permanente sous hypnose?
tu as eu des clients qui se sont fait violer ,agresser ou trahis?
 

Vidéo + MP3 + Script d'Hypnose + 32 000 Membres + Accès au ChatRoom

L'Hypnose et Moi

Mon Hypno-Challenge
Mettez vous au défi!

Mon Hypno-Apprentissage
Apprendre l'Hypnose?

Mon Hypno-Journal
Votre carnet pratique!

Meilleur partage

Vous aimerez:

Haut