Comment se sentent vos clients après une séance anti tabac

Discussion dans 'Hypnothérapie' créé par lilou06, 29 Octobre 2012.

  1. lilou06

    lilou06

    Inscrit:
    25 Novembre 2011
    Bonjour

    Pouvez vous me dire si ils souffrent ou si ils ont un manque mais qui disparait ?
    Le dernier que j'ai vu visiblement il a un manque mais un peu fort à mon gout .... :(
    et pour les votres ca se passe comment ?
     
  2. Tout le monde il est beau

    Tout le monde il est beau

    Inscrit:
    29 Octobre 2008
    A en croire certains, si il y a un manque c'est que vous n'avez pas pris assez cher. :lol:
     
  3. Gaelic

    Gaelic

    Inscrit:
    13 Juillet 2007
    La plupart du temps, ils sortent sans avoir envie de fumer. Ils sont même plutôt dégoûtés à cette idée.

    Cela dépend comment vous orientez votre séance. Si vous l'orientez sur le fait d'arrêter de fumer maintenant, ce n'est pas normal que la personne ait envie de fumer en sortant.

    Ca peut être le signe d'une résistance plus importante que ce que vous avez décelé, sans doute une peur ou une angoisse à l'idée de se débarrasser de la cigarette pour toujours. Ou alors ils ne sont pas rentrés en transe :)
     
  4. amrita

    amrita

    Inscrit:
    1 Décembre 2010
    C'est vrai que la plupart arrêtent en une séance, mais quelquefois il faut une deuxième séance...

    Maintenant, il faut aussi faire attention au discours d'après la séance :

    Je ne leur demande jamais de me rappeler pour me tenir au courant et je fais vraiment comme si c'était terminé.
     
  5. lilou06

    lilou06

    Inscrit:
    25 Novembre 2011
    Bonjour et merci pour vos réponses !

    Effectivement ce client n'avait aucune envie de fumer après la séance mais il est dans une période très dure en ce moment et je me suis dis par la suite que ce n'était peut etre le bon moment .
    J'avoue que je suis déçue évidemment
    Le protocole que j'ai utilisé est celui d'une pro . Je me le suis bien approprié je pense pourtant
    Le client a trouvé un écho dans tout ce que je lui ai dit et il était dégouté à l'idée de fumer pourtant !
    Quand au prix de la séance c'etait "zéro" . Ca a peut etre joué finalement ....
     
  6. valikor

    valikor

    Inscrit:
    9 Septembre 2008
    les miens sortent comme s'ils étaient sur un nuage.... quand à la cigarette, ça leur parait loin, limite oublié.... un vieux truc sans intérêt.
    Gaelic, le dégoût est encore un lien émotionnel envers la cigarette, de mon point de vue, c'est un lien de trop.
     
  7. lilou06

    lilou06

    Inscrit:
    25 Novembre 2011
    et bien j'ai du rater un épisode :(
     
  8. undy

    undy

    Inscrit:
    26 Mai 2011
    Selon moi, fumer est aussi une activité, mobilisant donc une partie des pensées et des actes de la personne.
    Cette mobilisation peut être positive, et son absence être ressentie comme désagréable.
    Or, le lien avec la cigarette n'est pas nécessaire à l'aspect positif, donc si c'est simplement redirigé vers autre chose (mâcher un chewing-gum, jongler avec un crayon, ou allez savoir quoi), peut-être que ça pourrait être efficace pour compenser le manque.

    Bref avoir une sorte d'activité parallèle à ce qu'on fait principalement permet de se détourner de certaines choses (stress par exemple), fumer est une activité mais le fumeur pourrait croire que c'est un truc dans la cigarette qui fournit les effets positifs, alors que c'est le simple fait d'avoir une activité.Ce serait peut-être un point à travailler.

    Honnêtement, je ne suis pas satisfait de ce post, je tourne en rond en n'étant pas du tout convaincu d'avoir réussi à dire clairement ce que j'essaye de dire, j'espère que je suis juste pessimiste :?
     
  9. lilou06

    lilou06

    Inscrit:
    25 Novembre 2011
    Bonjour

    en premier lieu merci pour la réponse ! C'est le plus important pour moi !
    J'ai dans mon protocole un moment ou je lui demande de choisir 10 solutions pour compenser, puis 3 puis une des 3 ( la plus simple) et là mon client m'a dit qu'il avait pensé à une cigarette électronique ... Ca m'a pas trop plus comme solution mais bon ...
    Mon protocole est sensé etre efficace donc je ne sais plus quoi faire et ca me perturbe graaaaaaaaaaave :(
     
  10. amrita

    amrita

    Inscrit:
    1 Décembre 2010
    Mais ça n'est pas 10 solutions pour compenser mais 10 solutions pour arrêter de fumer, ensuite dans le recadrage, c'est l'inconscient qui choisit les 10 solutions pour arrêter de fumer et pas le client...
     
  11. lilou06

    lilou06

    Inscrit:
    25 Novembre 2011
    Oui je me suis mal exprimée :( c'est ce que j'ai fait
     
  12. Gaelic

    Gaelic

    Inscrit:
    13 Juillet 2007
    Ce n'est pas le script qui fait la séance, c'est l'hypnotiseur !

    Ce n'est pas grave, persévérez et vous finirez vous et votre cliente par y arriver ;)
    Tout ne se fait pas en 1 séance.
     
  13. Toutva

    Toutva

    Inscrit:
    29 Août 2012
    Bonjour Lilou06
    Ce que je ne comprends pas c'est le titre "séance anti-tabac" ! Arrêter de fumer n'est pas se mettre en opposition avec son passé de fumeur !
    Mais je ne suis pas hypnothérapeute ! juste ravie de vouer enfin, à l'aide de l'hypnose, la plus parfaite indifférence à ma chère vieille cibiche tant j'ai mieux à faire que d'en tirer au moins 30 par jours ....
     
  14. lilou06

    lilou06

    Inscrit:
    25 Novembre 2011
    je ne vois pas l'interet de ce message .
     
  15. hypno42

    hypno42

    Inscrit:
    2 Juillet 2007
    Il ne faut pas perdre de vue que le tabagisme n'est qu'un choix de l'Inconscient pour produire de l'endorphine, une molécule du plaisir.. ce choix a été fait comme il en aurait été de même pour toute autre déclencheur d'endorphine... Le cerveau cherche donc à garder son taux d'endorphines en actionnant son déclencheur privilégié... Les expériences sur le rat montrent qu'il va même préférer fumer que manger car il y trouve plus de plaisir.. Tout autre déclencheur aussi efficace sera donc naturellement accepté, là, il faut être créatif en fonction de l'anamnèse pour trouver le déclencheur idéal, c'est pourquoi je n'arrive toujours pas à comprendre l'usage des protocoles...
     
  16. hypnothérapeute-alger

    hypnothérapeute-alger

    Inscrit:
    16 Janvier 2011
    J'ai reçu une patiente il y'a juste quelques jours, et ça nous a pris une séance pour arrêter le tabac. Aujourd’hui je l'ai appelé pour prendre des nouvelles .Elle m'avait informé qu'elle avait été tenté la veille par une cigarette, mais lorsqu'elle avait senti l'odeur de celle ci; instantanément une sensation de dégout l'avait envahi ( j'avoue que les suggestions que j'avais transmis à son inconscient y sont pour beaucoup). Donc , le fait de ressentir un manque ou un besoin quelques jours après la séance , est à mon avis tout à fait normal, d’où la nécessite de faire une 2eme séance pour renforcer la motivation de la personne de se débarrasser définitivement du tabac.
     
  17. lilou06

    lilou06

    Inscrit:
    25 Novembre 2011
    Merci pour vos messages
    Je vais le revoir une seconde fois et le faire décrocher :)
    L'inconvénient majeur avec ce client est qu'il trouve une sacré satisfaction à fumer !

    Bonne journée
     
  18. hypno42

    hypno42

    Inscrit:
    2 Juillet 2007
    Tu dois donc t'attacher à déclencher sa motivation à autre chose que la cigarette.. c'est encore l'anamnèse qui est prépondérante... ensuite, la visualisation sous hypnose du plaisir supérieur se fait assez facilement...
     
  19. ThibaultG

    ThibaultG

    Inscrit:
    3 Novembre 2012
    Bonjour à tous,

    Donc si je comprend bien, pour que cela soit le plus efficace possible, il faudrait dans le même temps :

    - lier le gout de la cigarette avec quelque chose d'immonde.
    ET
    - donner un autre moyen face au stresse type " quand vous vous sentirez stressé, il suffira de macher un chewing gum pour vous sentir détendu "

    C'est ça ?

    Je n'ai pas très bien compris le listing de solution choisi par le patient lui même. A quelle étape faites-vous cela ? De quelle manière ?
     
  20. Gaelic

    Gaelic

    Inscrit:
    13 Juillet 2007
    Thibault, plutôt que d'imposer une solution toute faite au sujet, qui ne lui conviendra peut-être pas, laisse-le choisir de lui-même (sous hypnose). De plus, la cigarette ne permet pas forcément de ne gérer que le stress, mais d'autres émotions aussi.
     
  21. ThibaultG

    ThibaultG

    Inscrit:
    3 Novembre 2012
    Du coup, faire une liste avec lui conscient des solutions possibles et, sous hypnose, lui énumérer pour sélectionner la plus adéquate.
    C'est bien cela ?
    Vous jouez donc aussi principalement sur la recherche de la cause à cette envie de fumer. Comment la trouvez vous ?
     
  22. hypno42

    hypno42

    Inscrit:
    2 Juillet 2007
    comme je l'ai déjà dit plus haut, la cigarette n'est qu'un déclencheur d'endorphines que le cerveau à choisi à défaut d'autre chose.. donc le stress n'est qu'une des millards de raisons de fumer...Gaelic a donc raison de dire de laisser le sujet (sous hypnose) choisir son meilleur déclencheur...
     
  23. Le problème c'est que le stress est un grand fourre tout...

    Maintenant c'est très à la mode l'hypnose ARRET TABAC, mais voilà si on ne travaille que sur une addiction sans traiter le trouble sous-jacent, il y a une forte probabilité que l'individu rechute... c'est le cas d'une personne que je vais rencontrer prochainement. Elle a déjà vu un hypnothérapeute pour l'arrêt du tabac, cela a tenu 8 mois quand même, puis rechute, et là elle me précise qu'elle est sous anti-dépresseurs, etc, etc... donc voilà, le problème c'est que le trouble sous-jacent n'a pas été pris en compte, et le besoin de compenser est revenu à la charge... compenser quoi ? là est le travail thérapeutique...
     
  24. Gaelic

    Gaelic

    Inscrit:
    13 Juillet 2007
    Thibault, je t'encourage à lire "Le Recadrage" de Richard Bandler ;)

    Quand à la recherche de la cause, c'est tout à fait relatif. Cela dépend, mais en général on peut laisser le "traitement de cette cause" à l'inconscient lui-même via un recadrage ou des suggestions appropriées (deuil, récapitulation, etc...).
     
  25. ThibaultG

    ThibaultG

    Inscrit:
    3 Novembre 2012
    Et bien Gaelic, dès que j'aurai fini le livre dans lequel je suis qui recueille différents moyens d'induction, je me mettrais à celui là, promis !
    Question d'ordre plus ou moins général : Comment trouveriez vous la cause ?
     
  26. Gaelic

    Gaelic

    Inscrit:
    13 Juillet 2007
    Trouver la cause ? C'est de la psychologie, donc c'est une question complexe :)

    D'une manière générale en hypnose, on demande à l'inconscient si on veut trouver la cause. Mais ce n'est pas obligatoire, où on peut le faire subtilement. Un recadrage doit pouvoir suffire.

    Dans la discussion pré-séance (DO/anamnèse), le client va te donner pas mal d'indication si tu poses les bonnes questions. Une "cause" ca peut être simplement :
    - un manque de confiance en soi
    - une croyance limitante ("c'est dur de...")
    - un trauma
    - un problème relationnel ("je fume parce que mon père est mort..." ou "si j'arrête de fumer, je me montre plus fort que mon mari")
    - un symptôme plus important à cacher (addiction, compulsion, dépression, ...) dans quel cas il faut chercher la cause de la cause...
     
  27. dbuffault

    dbuffault

    Inscrit:
    23 Février 2012
    J'ai eu une séance intéressante sur une personne qui est venue pour arrêter de fumer aujourd'hui. Elle avait déjà arrêté pendant deux ans mais était devenue hyper stressée, limite déprimée et agressive (voire violente) envers son conjoint.
    Durant la discussion préalable il est apparu que le moment où elle a commencé a fumer correspondait à une période où tout s'est amélioré dans sa vie (passé de souffre douleur de la classe à star de la colonie de vacances). Du coup il est possible qu'inconsciemment le lien entre ces émotions très positives et la cigarette ait une grande importance pour l'inconscient. En arrêtant, il s'était retrouvé dans un état similaire à celui dans lequel il était avant de commencer à fumer (c'est ce qu'on a mis en lumière pendant cette discussion).
    On a fait un travail notamment sur ça pendant la séance. A suivre...
     
  28. Gaelic

    Gaelic

    Inscrit:
    13 Juillet 2007
    Bel exemple, merci David :)
     
  29. ThibaultG

    ThibaultG

    Inscrit:
    3 Novembre 2012
    Merci pour ces explications et exemples messieurs ! :wink:
     
  30. dbuffault

    dbuffault

    Inscrit:
    23 Février 2012
    Tout ça pour illustrer que l'arrêt du tabac, c'est loin d'être juste un comportement à éliminer en installant un dégout de la cigarette par exemple.
    Il faut toujours trouver l'approche qui va s'adapter à la personne qu'on a en face de soi pour l'accompagner dans son arrêt de la cigarette.
     
Chargement...