Vos echecs arrêt tabac

Discussion dans 'Hypnothérapie' créé par ..., 20 Novembre 2012.

  1. ...

    ...

    Inscrit:
    2 Septembre 2011
    Bonjour à tous,

    Je pratique l'hypnose thérapeutique avec ses succès et ses échecs. concernant ces derniers j'aime à échanger les points de vue et les analyses de chacun.

    Je prends donc l'exemple de l'arrêt tabac, pouvez vous me parler de vos échecs ? Comment les avez vous analysés après coup ? Nous savons bien que le client doit être motivé mais au delà de cela à quoi peut être du l'échec selon vous ? et surtout selon votre expérience ? En gros si vous avez des cas à partager cela peut être très intéressant :)

    merci
     
  2. ...

    ...

    Inscrit:
    2 Septembre 2011
    je n'ai jamais vu un forum aussi peut actif !! :(
     
  3. Marc1963

    Marc1963

    Inscrit:
    2 Juin 2011
    Bonsoir Hypnotype,



    Pourrais-tu nous parler de tes échecs sur le tabac et de tes analyses de ceux-ci ?


    Pourrais-tu nous quel pourcentage de réussite sur le tabac ?
     
  4. ...

    ...

    Inscrit:
    2 Septembre 2011
    Le pourcentage de réussite et d'environ 75% j'aurais pus parler de mes échecs mais si j'ai lancé le sujet c'est parce que je suis intéressé par celui des autres pour peut être mieux comprendre les miens ;)
     
  5. Il y a un beaucoup de topics déjà ouvert sur l'arrêt du tabac, il suffit de cliquer sur le bouton "rechercher" arrêt du tabac, et voilà, pas plus compliqué... :D

    En voilà déjà un :

    https://www.transe-hypnose.com/suje...vos-clients-apres-une-seance-anti-tabac.5194/
     
  6. Marc1963

    Marc1963

    Inscrit:
    2 Juin 2011
    Tu devrais être fier de ton pourcentage. :wink:
    Clique sur ce lien (ci-dessous) et tu verras que d'après des chercheurs il y a 25% de personnes qui ne seraient pas hypnotisables
    Donc, ramené aux personnes hypnotisables, tu as un pourcentage de 100%
    C'est assez incroyable !
    Parvenir à 50% sur la totalité de ta clientèle, sur une durée d'au moins 6 mois, cela serait déjà plus que très correct.

    https://www.transe-hypnose.com/sujet/une-signature-de-lhypnose.5114/


    Ceci dit, certains hypnothérapeutes à l'égo démesuré, te diront qu'eux, ils ont une réussite à 95 % sur la totalité de leur clientèle. :lol: :lol: :lol:
     
  7. Sauf que ce chiffre est ramené par d'autres chercheurs de 3 à 5%...

    Mais pour moi le problème est ailleurs que dans ce pourcentage... :roll: (tiens j'adore ce smilie...)

    Lire :

    https://www.transe-hypnose.com/suje...vos-clients-apres-une-seance-anti-tabac.5194/
     
  8. valikor

    valikor

    Inscrit:
    9 Septembre 2008
    de mon coté, de temps à autre il y a des échecs, tous peuvent se résumer aux rares situations suivantes :
    -la personne a été forcée par l'entourage (genre un jeune de 18 ans, écrasé par son père, pas prévenu de ce qui l'attendait)
    -la personne veut arrêter mais n'est pas prête à passer par les étapes que cela implique (chez moi c'est nettoyage du passé pour arrêter de compenser)
    -fumer est son seul plaisir dans la vie depuis longtemps et la vie n'a de sens que si on peut fumer...
    -le personne va très mal et malgré tous les efforts, ne peut aller bien car certaines étapes sont inconcevables pour l'instant (genre je veux continuer à partager les problèmes de mes parents, dont l'un est dépressifs et je ne pense pas que c'est un problème; autres cas cliniques inhabituels et rédhibitoires)

    D'une façon générale, ça marche pour 9 persones sur 10, si on les aide d'abord à aller carrément mieux et à cesser d'etre stressées, anxieuses avant. Et si on expose cette approche sur son propre site, ce qui évite aux personnes qui refusent cela de venir et d'échouer...
     
  9. Philou13

    Philou13

    Inscrit:
    13 Décembre 2012
    Un thème récurrent de consultation ...
    Personnellement ce n'est pas mon motif de consultation préféré car j'ai souvent l'impression que la motivation n'est pas toujours au rendez vous ..La plupart de mes patients se comportant plus comme des "touristes" que des "acheteurs" ...Par ailleurs il m'est difficile d'avoir des statistiques car les patients ne reviennent pas forcément que ça marche ou pas d'ailleurs ...
    Je serai interessé par vos suggestions ...
    Personnellement je vous donne les miennes si vous êtes interressés ...
    1) Position basse, synchro ,je cherche à connaitre les motivations vraies ...
    2) Je réfute tout ce qui est vague (c'est pour ma santé) je demande des motifs concrets ,je traque la personne dans ses retranchements ultimes
    3) Je projette la personne dans l'avenir par des questions "miracle" qu'est ce qui va se passer concretement quand vous aurez arrété de fumer ? je traque +++
    4) je passe à l'hypnose en m'appuyant sur les vraies motivations ...En hypnose j'essaie de desarçonner le patient en lui disant que le tabac c'est pas que des mauvaises choses ...sinon il n'aurait pas fumé ;là j'enfonce le clou en lui donnant les méfaits du tabac pour lui ...et j'insiste sur ce qu'il m'a donné comme info (l'odeur la mauvaise haleine ,la sensation de dépendance ..)
    5) ratification épicétou ....
    Zavez d'autres manières de faire ????
     
  10. MARY3

    MARY3

    Inscrit:
    15 Décembre 2009
    Le plus gros problème est la motivation.

    Beaucoup se tourne vers l'hypnose par envie de "magie"

    et ...si celà ne tient pas dans le temps ... ce n'est pas leur faute c'est de la faute de l'hypnose ou de la personne qui a pratiqué l'hypnose.

    J'essaye donc de travailler (avant les séances )sur la vrai motivation, et plein d'autres points, mais je travaille également lors des séances d'hypnose sur le risque de rechute.
    Ainsi si celà arriverai, ils ont la ressource nécessaire pour directement se remettre sur le chemin de l'ex-fumeur et non croire en la fatalité d'être redevenu un fumeur
     
  11. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    parler de ses échecs

    revient quelque part à se remettre sur le chemin de la fatalité d'accepter de ne pas pouvoir échapper à l'échec et se remettre sur le chemin de l'échec

    Inversement le fumeur retombe dans la fatalité de ne pas pouvoir éviter de retomber dans le chemin de la rechute par l'automatisme qui l'anime automatiquement à retomber à accepter son échec ( en contrepartie d'une réusssite qu'il pourrait aussi avoir ! Car pas de réussite possible sans un risque déchec !!!)

    poser des rituels de réussite... 8)

    pour éloigner l'automatisme d'accepter l'échec comme une fatalité thérapeutique statistiquement inévitable.
    ...
     
  12. Hubert Chatelée

    Hubert Chatelée

    Inscrit:
    16 Août 2012
    Arrêter de fumer est quand même l'une des choses les plus faciles à réaliser avec l'hypnose. Bien sûr, il y a des échecs, et il est utile d'en analyser les causes.

    Echecs d'induction...
    Je ne sais pas si la population qui consulte s'est auto-sélectionnée, mais les échecs d'induction ne sont pas rares, ils sont exceptionnels.
    On est de toute façon bien loin des 25% annoncés.

    Echecs par manque de motivation...
    Arrêter de fumer est une décision personnelle et la personne qui consulte est toujours motivée.
    Sauf dans le cas où elle ne consulte que sur insistance de son entourage, c'est certainement la raison principale des échecs dans l'arrêt du tabac.
    Mais n'oublions pas que la motivation se travaille aussi sous hypnose.

    Echec par peur de perdre un plaisir...
    Ce n'est pas une cause d'échec, tous les fumeurs ont peur de perdre ce plaisir...
    L'efficacité de l'hypnose est due en grande partie à la possibilité de casser cette association fumer = plaisir.

    Echec parce que la personne a d'autres problèmes...
    Le tabac est une drogue, et la dépendance touche autant les personnes qui auraient besoin d'un psychothérapie que celles qui vont parfaitement bien.
    Il n'y a pas de mauvais moment pour arrêter de fumer et se libérer d'une dépendance, c'est même souvent l'occasion pour une personne qui aurait d'autre problèmes de reprendre confiance en elle et d'aller mieux.

    Les deux causes d'échec sont donc les exceptionnels échecs d'induction, et les personnes qui consultent sous influence de leur entourage.

    Les échecs par récidive après plusieurs mois d'arrêt.
    Après plusieurs mois, il n'y a plus de dépendance physique depuis longtemps, la rechute est due à la persistance de l'association fumer = plaisir. Si on s'est vraiment attaché à détruire cette association pendant la séance d'hypnose, ces rechutes ne devraient pas se produire.
     
  13. undy

    undy

    Inscrit:
    26 Mai 2011
    Est-ce qu'un lien décoloré ça s'assimile à un message subliminal? :roll:
     
Chargement...