Formation Hypnose

Contrôle et prise en charge de l'hypnose ?

laurenzo

Membre
Métaphore à dit:
Vous faites du découpage, les TCC ont prouvé leur efficacité, pour moi ça ne veut rien dire, c'est la prise en charge d'une thérapie globale, on n'utilise par forcément la TCC pour chaque cas, elle s'adapte suivant les cas, donc je ne comprend pas votre message.
Pourtant ça veut bien dire quelque chose, les techniques liées aux TCC ont été testées sur certains troubles (phobies etc...) et les résultats ont été concluants. Après on pense ce que l'on veut des TCC mais la démarche permet à cette thérapie d'obtenir une forme de crédibilité.
 
M

Métaphore

Invité
laurenzo à dit:
Métaphore à dit:
Vous faites du découpage, les TCC ont prouvé leur efficacité, pour moi ça ne veut rien dire, c'est la prise en charge d'une thérapie globale, on n'utilise par forcément la TCC pour chaque cas, elle s'adapte suivant les cas, donc je ne comprend pas votre message.
Pourtant ça veut bien dire quelque chose, les techniques liées aux TCC ont été testées sur certains troubles (phobies etc...) et les résultats ont été concluants. Après on pense ce que l'on veut des TCC mais la démarche permet à cette thérapie d'obtenir une forme de crédibilité.
Ok vous le dites très bien sur les phobies, donc l'hypnose ne devrait être prise en charge que pour les phobiques, les dépressifs, ben tant pis pour eux..., fallait qu'ils soient phobiques... :?
 

laurenzo

Membre
Métaphore à dit:
laurenzo à dit:
Métaphore à dit:
Vous faites du découpage, les TCC ont prouvé leur efficacité, pour moi ça ne veut rien dire, c'est la prise en charge d'une thérapie globale, on n'utilise par forcément la TCC pour chaque cas, elle s'adapte suivant les cas, donc je ne comprend pas votre message.
Pourtant ça veut bien dire quelque chose, les techniques liées aux TCC ont été testées sur certains troubles (phobies etc...) et les résultats ont été concluants. Après on pense ce que l'on veut des TCC mais la démarche permet à cette thérapie d'obtenir une forme de crédibilité.
Ok vous le dites très bien sur les phobies, donc l'hypnose ne devrait être prise en charge que pour les phobiques, les dépressifs, ben tant pis pour eux..., fallait qu'ils soient phobiques... :?
Ou plutôt dans cet exemple il aurait fallu que l'hypnose montre son efficacité pour les dépressions.
Mais je pense qu'avec déjà quelques études sur quelques troubles, ce serait suffisant !
 

laurenzo

Membre
Leo Lavoie à dit:
Bah d'abord je m'excuse de cette phrase pas mal chauvine et machiste. C'est très très loin de moi. C'était juste pour exprimer à quel point je n'accorde aucune crédibilité à l'homéopathie en dehors d'un effet tout à fait placebo. Et qu'on ne vienne pas me dire que l'hypnose est placebo aussi. L'hypnose ne fait rien croire au patient qui n'est pas vrai. En ce sens c'est l'effet placebo qui est de l'hypnose et pas le contraire.

L'homéopathie est une chose...Ok... je recommence... À mon sens, l'homéopathie est une ridicule aberration. La dilution d'une substance trouve sa limite au niveau moléculaire et avec les quantités de subtances utilisées et supposément diluées dans ces petites granules de sucre font en sorte que peut-être une seule granule sur 5000 portera la molécule de la substance homéopathique et les autres n'auront rien du tout. Même pas de traces.

Et là on ne parle pas de toutes les traces de toutes sortes de substances qui sont déjà dans les ingrédients pour faire ces granules. Tout ça ne tient pas debout même en étirant la sauce.
Les travaux de Benveniste ont démontré la mémoire de l'eau et semblaient donner une forme de fondement scientifique à l'homéopathie. Depuis ces travaux ont été fortement remis en cause...

Les homéopathes vous diront que la vraie homéopathie ne donne pas un traitement pour un trouble de santé, que cette médecine s'adapte à la personne et qu'il est donc impossible de pratiquer des essais comme pour les médicaments classiques... Ils vous diront également que l'homéopathie semble fonctionner sur les animaux. Je ne sais pas quoi en penser...
 

laurenzo

Membre
Métaphore à dit:
Je pense que les dépressifs sont aussi bien traités que les phobiques, maintenant les dépressifs sont très rentables pour l'industrie pharmaceutique surtout en Europe. Donc ceci explique peut être cela... :roll:
S'ils sont aussi bien traités, les résultats seront aussi concluants si des études sont faites donc pas de problème. :wink:
 
M

Métaphore

Invité
laurenzo à dit:
Métaphore à dit:
Je pense que les dépressifs sont aussi bien traités que les phobiques, maintenant les dépressifs sont très rentables pour l'industrie pharmaceutique surtout en Europe. Donc ceci explique peut être cela... :roll:
S'ils sont aussi bien traités, les résultats seront aussi concluants si des études sont faites donc pas de problème. :wink:
Ce qui est sur c'est que ce n'est pas des antidépresseurs qui guérissent les dépressifs, ils les soulagent certes, même parfois sont nécessaires en cas de crise, mais ce n'est pas une guérison, juste un soulagement de survie.

Je suis d'accord, faudrait que des statistiques soient faites, mais comment ? j'en sais rien...

Mais pour en revenir à la règlementation de l'hypnose, un jour viendra peut être où elle sera sous contrôle et on regrettera peut être le temps où ça ne l'était pas...qui sait... :roll:
 

laurenzo

Membre
Pourquoi regretterait-on ce temps?

ps: bien d'accord avec vous sur les AD, c'est surtout une béquille pour des dépressions lourdes, ils sont bien trop prescrits mais bon j'enfonce une porte ouverte là...
 
M

Métaphore

Invité
laurenzo à dit:
Pourquoi regretterait-on ce temps?
Leo Lavoie à dit:
Je dis que si l'hypnose n'est pas reconnue officiellement c'est la faute de l'état parce que l'état se dissocie de la chose parce que l'état n'y comprend rien du tout... Et l'état ne veut rien savoir parce que c'est la médecine officielle qui domine la société. Comme le dit si bien Métaphore, cette médecine à moitié vendue aux intérêts des cie pharmaceutiques.

Si vous me demandez si, aujourd'hui, ou demain, l'état devrait payer et réglementer l'hypnose je vous répondrez un "NON" catégorique... Parce que l'état fera la chose tout croche et avec des paramètres médicaux déjà établis et à revoir totalement. Mais cela n'enlève en rien du tout sa responsabilité.
Métaphore à dit:

D'un côté il y a l'hypnose, médecine alternative non reconnu pour l'état, et s'il l'était ce ne serait pas à l'avantage des praticiens qui n'ont pas suivi un cursus universitaire, psychologues, médecins, et autres... car ils ne peuvent avoir aucun contrôle sur les autres systèmes écoles d'hypnose...

Et que de toute manière ce n'est pas dans l'intérêt du marché financier que de prendre en charge les hypnos.

 

valikor

Membre
laurenzo à dit:
Leo Lavoie à dit:
Bah d'abord je m'excuse de cette phrase pas mal chauvine et machiste. C'est très très loin de moi. C'était juste pour exprimer à quel point je n'accorde aucune crédibilité à l'homéopathie en dehors d'un effet tout à fait placebo. Et qu'on ne vienne pas me dire que l'hypnose est placebo aussi. L'hypnose ne fait rien croire au patient qui n'est pas vrai. En ce sens c'est l'effet placebo qui est de l'hypnose et pas le contraire.

L'homéopathie est une chose...Ok... je recommence... À mon sens, l'homéopathie est une ridicule aberration. La dilution d'une substance trouve sa limite au niveau moléculaire et avec les quantités de subtances utilisées et supposément diluées dans ces petites granules de sucre font en sorte que peut-être une seule granule sur 5000 portera la molécule de la substance homéopathique et les autres n'auront rien du tout. Même pas de traces.

Et là on ne parle pas de toutes les traces de toutes sortes de substances qui sont déjà dans les ingrédients pour faire ces granules. Tout ça ne tient pas debout même en étirant la sauce.
Les travaux de Benveniste ont démontré la mémoire de l'eau et semblaient donner une forme de fondement scientifique à l'homéopathie. Depuis ces travaux ont été fortement remis en cause...

Les homéopathes vous diront que la vraie homéopathie ne donne pas un traitement pour un trouble de santé, que cette médecine s'adapte à la personne et qu'il est donc impossible de pratiquer des essais comme pour les médicaments classiques... Ils vous diront également que l'homéopathie semble fonctionner sur les animaux. Je ne sais pas quoi en penser...
ses protocoles comportaient des erreurs expérimentales et n'ont pas été reproduits quand ils ont été remis à plat...

l'homéopathie repose bien plus sur la relation thérapeute-patient et le granule n'est qu'un support "idéomoteur" en quelque sorte...

sur les animaux, c'est aussi dépendant de comment c'est administré... suivant la présence des personnes et de ce qu'elles savent.
 

valikor

Membre
laurenzo à dit:
Pourquoi regretterait-on ce temps?

ps: bien d'accord avec vous sur les AD, c'est surtout une béquille pour des dépressions lourdes, ils sont bien trop prescrits mais bon j'enfonce une porte ouverte là...
béante plutôt : j'ai dejà reçu une personne qui allait relativement bien, qui etait bien consciente que sa dépression était finie depuis longtemps mais persistait à les prendre : cela lui rendait la vie trop confortable... sa pilule du bonheur... et son généraliste continuait...
cela faisait 10 ans que cela durait...
 

laurenzo

Membre
valikor à dit:
laurenzo à dit:
Pourquoi regretterait-on ce temps?

ps: bien d'accord avec vous sur les AD, c'est surtout une béquille pour des dépressions lourdes, ils sont bien trop prescrits mais bon j'enfonce une porte ouverte là...
béante plutôt : j'ai dejà reçu une personne qui allait relativement bien, qui etait bien consciente que sa dépression était finie depuis longtemps mais persistait à les prendre : cela lui rendait la vie trop confortable... sa pilule du bonheur... et son généraliste continuait...
cela faisait 10 ans que cela durait...
Pour le coup c'est clairement n'importe quoi comme suivi aussi bien de la personne que du médecin (ce qui est encore pire).

Une étude est sortie il y a peu et elle démontrait que les AD n'avaient pas plus d'effet qu'un placebo sur des dépressions modérées, l'utilité ne concernait que les dépressions lourdes.
 
M

Métaphore

Invité
laurenzo à dit:
Une étude est sortie il y a peu et elle démontrait que les AD n'avaient pas plus d'effet qu'un placebo sur des dépressions modérées, l'utilité ne concernait que les dépressions lourdes.
C'est possible car les gens confondent dépression et anxiété, et le généraliste peut soucieux dans l'écoute de son patient prescrit d'office des AD ou lieu d'anxiolytiques, enfin c'est un grand foutoir...et parfois il suffit juste d'un peu de lithium pour la régulation de l'humeur...
 
M

Métaphore

Invité
Et puis il existe plusieurs type de dépressions, donc certains AD ne sont pas adaptés au sujet...
 

laurenzo

Membre
Métaphore à dit:
Et puis il existe plusieurs type de dépressions, donc certains AD ne sont pas adaptés au sujet...
Un médecin ne saura jamais si l'AD va fonctionner ou non, globalement le médecin essaye de prescrire un traitement qui corresponde au trouble, avec pas trop d'effets 2aires 'potentiels' mais après c'est au petit bonheur la chance...
 
M

Métaphore

Invité
laurenzo à dit:
Métaphore à dit:
Et puis il existe plusieurs type de dépressions, donc certains AD ne sont pas adaptés au sujet...
Un médecin ne saura jamais si l'AD va fonctionner ou non, globalement le médecin essaye de prescrire un traitement qui corresponde au trouble, avec pas trop d'effets 2aires 'potentiels' mais après c'est au petit bonheur la chance...
Je ne parle pas de fonctionner, mais d'abord d'écouter le patient, un dépressif peut être survolté mais angoissé, ne pas dormir la nuit, etc. et un autre sera totalement apathique, donc l'AD sera différent, après qu'il le supporte ou pas c'est une autre affaire...

Enfin tout ça pour dire que je trouve l'hypnose bien dans ce cas là, néanmoins il faudra une phase de stabilisation avant de rentrer dans le fond du problème., mais on s'éloigne du sujet encore une fois... :roll:

 

valikor

Membre
il y a une étude scientifique dans un coin qui montre que l'activité physique pratiquée régulièrement a 4 fois plus de chances de sortir quelqu'un de la dépression que les AD...

ca doit pouvoir se retrouver sur google scholar je pense.
 

laurenzo

Membre
Je ne connais pas cette étude mais pour le coup je ne sais pas comment on fait pour faire pratiquer du sport régulièrement à une personne en dépression lourde. :?

Peut-être cela vaut-il pour des dépressions modérées...
 

valikor

Membre
laurenzo à dit:
Je ne connais pas cette étude mais pour le coup je ne sais pas comment on fait pour faire pratiquer du sport régulièrement à une personne en dépression lourde. :?

Peut-être cela vaut-il pour des dépressions modérées...
de la marche pendant 1 heure allure modérée, accompagné de qqn, dans un parc ou à la campagne, ca devrait etre possible...
 

laurenzo

Membre
valikor à dit:
laurenzo à dit:
Je ne connais pas cette étude mais pour le coup je ne sais pas comment on fait pour faire pratiquer du sport régulièrement à une personne en dépression lourde. :?

Peut-être cela vaut-il pour des dépressions modérées...
de la marche pendant 1 heure allure modérée, accompagné de qqn, dans un parc ou à la campagne, ca devrait etre possible...
Certains ont même du mal à sortir de leur lit donc à voir...
 

laurenzo

Membre
Et pour le coup marcher un peu plusieurs fois par semaine je suis très sceptique sur les résultats sur des dépressions graves...
 

valikor

Membre
ds cette acivité, les gens ont tendance à ressasser et se faire de l'EMDR en kinesthésique par la plante des pieds... vous devriez creuser plus le sujet... vous le trouverez dans certains posts sur certains forums.... ailleurs...
 
M

Métaphore

Invité
Pour ces cas lourds : Relaxation hypnotique + suggestions positives+ AD en diminuant les AD au fur et à mesure...

Mais bon c'est pas le sujet... :?
 

Leo Lavoie

Membre
valikor à dit:
laurenzo à dit:
Leo Lavoie à dit:
Bah d'abord je m'excuse de cette phrase pas mal chauvine et machiste. C'est très très loin de moi. C'était juste pour exprimer à quel point je n'accorde aucune crédibilité à l'homéopathie en dehors d'un effet tout à fait placebo. Et qu'on ne vienne pas me dire que l'hypnose est placebo aussi. L'hypnose ne fait rien croire au patient qui n'est pas vrai. En ce sens c'est l'effet placebo qui est de l'hypnose et pas le contraire.

L'homéopathie est une chose...Ok... je recommence... À mon sens, l'homéopathie est une ridicule aberration. La dilution d'une substance trouve sa limite au niveau moléculaire et avec les quantités de subtances utilisées et supposément diluées dans ces petites granules de sucre font en sorte que peut-être une seule granule sur 5000 portera la molécule de la substance homéopathique et les autres n'auront rien du tout. Même pas de traces.

Et là on ne parle pas de toutes les traces de toutes sortes de substances qui sont déjà dans les ingrédients pour faire ces granules. Tout ça ne tient pas debout même en étirant la sauce.
Les travaux de Benveniste ont démontré la mémoire de l'eau et semblaient donner une forme de fondement scientifique à l'homéopathie. Depuis ces travaux ont été fortement remis en cause...

Les homéopathes vous diront que la vraie homéopathie ne donne pas un traitement pour un trouble de santé, que cette médecine s'adapte à la personne et qu'il est donc impossible de pratiquer des essais comme pour les médicaments classiques... Ils vous diront également que l'homéopathie semble fonctionner sur les animaux. Je ne sais pas quoi en penser...
ses protocoles comportaient des erreurs expérimentales et n'ont pas été reproduits quand ils ont été remis à plat...

l'homéopathie repose bien plus sur la relation thérapeute-patient et le granule n'est qu'un support "idéomoteur" en quelque sorte...

sur les animaux, c'est aussi dépendant de comment c'est administré... suivant la présence des personnes et de ce qu'elles savent.
Ah là... Pour ce qui est des animaux je pense que leur guérison dépend bien plus de ce que les humains qui les soignent leur passent comme énergie positive. L'affection quoi. C'est comme les plantes probablement.

On peut être mitigé sur l'homéopathie, ça je peux le comprendre. Mais que l'état le reconnaisse?!?!?! Alors ça c'est vraiment stupide venant de l'état. Et c'est cet état stupide qui réglementerait l'hypnose? Et quoi encore? L'hypnose en granule?

Ici l'état ne paie pas les médocs homéopathiques mais les pharmacies en sont pleines. Et "la mémoire de l'eau" ça ne colle pas non plus. Non mais... Vous réalisez? Prenez un verre d'eau absolument pure et le contact avec le verre ou la bouteille, le contact de la surface de l'eau avec l'air et votre haleine...Juste ça ajoute des traces à l'eau infiniment plus quantifiables et importante que les supposées dilutions homéopathiques.... L'homéopathie vient d'un autre temps et est basée sur une théorie qui ne tient pas debout et sur des notions issues de l'ignorance.
 

valikor

Membre
on pourrait prendre en charge les thérapeutes qui sont efficaces en étudiant leurs résultats... et en contrôlant régulièrement qu'ils sont efficaces...
sans doute trop difficile à mettre en place...
 

laurenzo

Membre
valikor à dit:
ds cette acivité, les gens ont tendance à ressasser et se faire de l'EMDR en kinesthésique par la plante des pieds... vous devriez creuser plus le sujet... vous le trouverez dans certains posts sur certains forums.... ailleurs...
Ca reste très très très hypothétique comme théorie ça.

Ou sinon moi je propose aux personnes en dépression lourde de regarder Roland Garros ça leur permettra de faire de l'EMDR en visuel. :wink:
 

valikor

Membre
laurenzo à dit:
valikor à dit:
ds cette acivité, les gens ont tendance à ressasser et se faire de l'EMDR en kinesthésique par la plante des pieds... vous devriez creuser plus le sujet... vous le trouverez dans certains posts sur certains forums.... ailleurs...
Ca reste très très très hypothétique comme théorie ça.

Ou sinon moi je propose aux personnes en dépression lourde de regarder Roland Garros ça leur permettra de faire de l'EMDR en visuel. :wink:
faudrait qu'ils se focalisent sur leur passé... pas gagné...
 

laurenzo

Membre
valikor à dit:
on pourrait prendre en charge les thérapeutes qui sont efficaces en étudiant leurs résultats... et en contrôlant régulièrement qu'ils sont efficaces...
sans doute trop difficile à mettre en place...
Tout à fait d'accord mais effectivement très difficile à mettre en place...
 

laurenzo

Membre
valikor à dit:
laurenzo à dit:
valikor à dit:
ds cette acivité, les gens ont tendance à ressasser et se faire de l'EMDR en kinesthésique par la plante des pieds... vous devriez creuser plus le sujet... vous le trouverez dans certains posts sur certains forums.... ailleurs...
Ca reste très très très hypothétique comme théorie ça.

Ou sinon moi je propose aux personnes en dépression lourde de regarder Roland Garros ça leur permettra de faire de l'EMDR en visuel. :wink:
faudrait qu'ils se focalisent sur leur passé... pas gagné...
Ils ressasseront aussi... Dommage qu'Arantxa Sanchez ne joue plus, son style de jeu aurait été parfait ! :lol:
 

Vidéo + MP3 + Script d'Hypnose + 32 000 Membres + Accès au ChatRoom

L'Hypnose et Moi

Mon Hypno-Challenge
Mettez vous au défi!

Mon Hypno-Apprentissage
Apprendre l'Hypnose?

Mon Hypno-Journal
Votre carnet pratique!

Meilleur partage

Vous aimerez:

Haut