Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 31 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

Crise d'angoisse = capacité supplémentaire?

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par Thierry88, 24 Décembre 2017.

  1. Thierry88

    Thierry88

    Inscrit:
    5 Avril 2016
    Bonjour,

    Une petite réflexion qui m'est venue à l'esprit hier. Avant d'avoir fait ma 1ère crise d'angoisse je pense que j'aurais pu passer des heures à essayer d'en avoir une j'en aurais été incapable. Mais dès la première crise c'est un peu comme si j'avais désormais accès "facilement" à cette capacité à faire une crise d'angoisse, comme si une simple pensée, une simple sensation pouvaient m'y mener en un temps très court.

    Alors le souci est que cette capacité supplémentaire est une capacité qui occasionne de la souffrance et donc que je m'en séparerais bien volontiers. C'est presque comme en informatique où l'on peut revenir à la dernière mise à jour avant un bug. Là ce serait de revenir à l'état de sérénité que je pouvais connaître avant de vivre ces mauvais épisodes de crises d'angoisse. En ne sachant pas que ça existait j'étais zen, c'est à cet état qu'il serait bon de se reconnecter...

    Comment voyez-vous ce phénomène de crises d'angoisse en thérapie? Comment en faites-vous sortir vos patients?
     
  2. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Un bel insight.

    Ce phénomène de crise d'angoisse te montre que tu peux inventer des nouveaux phénomènes en toi.

    Comme en informatique, des bogues peuvent survenir en faisant de fausses manœuvres, des manœuvres que tu ne connaissais pas et que depuis tu apprends à connaître toi-même et ainsi, à repérer les bonnes, qui pourront construire et déclencher d'autres supers actions phénoménales en toi ...

    Sinon faire un stage de formation en informatique ou en programmation mentale, pour savoir développer des phénomènes que tu souhaites et te reconnecter sur eux dés qu'un déclencheur d'angoisse pourrait commencer à se manifester. Tu utilises alors aussitôt la procédure anti virale anti virus angoissant.

    La thérapie c'est le même principe, montrer des techniques et que la personne choisisse celle qui lui convient pour réussir à optimiser son fonctionnement et réussir à inventer et développer elle-même, d'autres techniques de programmations physiques ou mentales...

    Développer des prises de conscience qu'on a des capacités qu'on ignorait avoir.

    La crise permet d'avancer et de surmonter d'autres crises...

    La crise d'angoisse est bien un modèle type de la chose.

    La panique et les phobies aussi.

    :cool:
     
  3. Prudence

    Prudence

    Inscrit:
    29 Août 2011
    Tu es toujours aussi capable d'être parfaitement incapable de déclencher une crise de panique en essayant aussi fort que tu peux d'en déclencher une.
    Tu ne savais pas que tu avais la capacité de déclencher une crise de panique, mais tu l'avais déjà puisque tu l'as fait.
    L'idée c'est peut être juste de se rappeler que maintenant que tu sais que tu peux en déclencher, tu sais bien plus souvent (combien de milliers d'heures as-tu vécues sans?) ne pas en déclencher et aller bien.

    En accompagnement j'apprends aux personnes à contrôler leurs crises d'angoisses, et ils n'angoissent plus à l'idée d'angoisser parce qu'ils savent qu'ils peuvent la maîtriser.
    Ici tu peux savoir que tu peux ne pas la déclencher puisque c'est ce que tu fais quasiment tout le temps. Et généralement quand on essaye de déclencher une crise on n'y arrive pas.
     
  4. Thierry88

    Thierry88

    Inscrit:
    5 Avril 2016
    Merci pour vos réponses.

    Effectivement je passe bc plus d'heures sans crise d'angoisse qu'avec. Je crois que le noeud du problème est la peur. Un peu comme pour la dépression c'est la peur de souffrir à nouveau et cette peur me hante et me fragilise énormément. Quand on a connu ce type de souffrance et que cette souffrance semble à nouveau possible elle a tendance à terrifier, tout du moins à mon niveau. Je ne suis plus serein, j'ai toujours ce doute quant à mon état et là-dessus j'ai du mal à avancer...
     
  5. Prudence

    Prudence

    Inscrit:
    29 Août 2011
    Oui, c'est le problème dans la peur d'avoir peur. Mais justement on peut apprendre à ne plus vivre avec cette peur, à reprendre confiance en ses capacités à affronter et gérer sa peur, ou sa douleur, ou ses difficultés. Comme quand on a appris à marcher, qu'au début ça tanguait, c'était dur de tenir debout sur ses deux pieds, mais on a persisté, puis levé un pied et à force de refaire c'est devenu de plus en plus facile, tellement que maintenant on marche tout.e seul.e, facilement, sans même y penser, et parfois en portant des choses, en ne voyant pas très clair... Et ça parait si facile! Au début c'était inenvisageable et maintenant c'est une évidence.
     
  6. Lison de la roque

    Lison de la roque

    Inscrit:
    22 Juillet 2016
    Ben en fait j'ai tout de même l'impression que je ne les ai jamais cherché ces sales crises. Elles me faisaient tellement peur qu'une fois passé, je ne cherchai surtout pas à savoir si je pouvais encore en avoir une autre.
    Il est vrai qu'elles me prenaient chaque fois par surprise. En écrivant je me souviens que malgré tout j'avais bien l'angoisse d'une récidive....... Enfin maintenant je ne sais plus ce que s'est...... Ouffff !!! Je respire, mais je sais malgré tout que rien n'est jamais définitif...... Je le sais d'expériences........ Il faut donc bien profiter de ces longues périodes intermédiaires quand on les a acquises...
     
  7. cabinet briare hypnose

    cabinet briare hypnose

    Inscrit:
    24 Août 2017
    La peur est "un allié" en hypnose car elle protège mais de quoi ? de qui ? a-t-on encore besoin de cette protection ? si je l’enlève que se passe-t-il dans l'édifice ?
     
Chargement...