Problème apres Hypnose

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par pimwen, 22 Novembre 2017.

  1. pimwen

    pimwen

    Inscrit:
    22 Novembre 2017
    Bonjour à tous,

    J'ai longtemps hésité à venir parler de mon cas ici mais je me lance enfin pour essayer de trouver réponse à mes questions. Je risque d’être un peu long et vous demande de ne pas être trop dur à ce sujet.

    Voilà, il y a environ 2 ans je suis allé voir un hypnothérapeute car je souhaitais régler des problèmes d'angoisse. On en a parlé 4 - 5 minutes, puis il m'a dit :"peur de la mort". Je ne m'attendais pas à grand chose et surtout pensait que ça ne fonctionnerai pas. La séance s'est pas trop mal passée : il m'a fait des suggestions métaphoriques, une consistait à traverser un lac se poser sur un ilot au milieu puis repartir jusqu'à la rive. le reste je ne m'en souviens pas là.
    A la fin de la séance je me disais que ça n'avait rien fait car j'ai bien tout entendu de ce qu'il me disait et je me posais la question durant son travail de si il se passait quelque chose ou non.
    Je suis rentré chez moi un peu dans le gaz mais sans plus. J'ai fait ma soirée et au moment de me coucher (5h environ après l'hypnose) je fais une crise d'angoisse terrible ! Je suis resté dans cet état d'angoisse PERMANENT (je tiens à le préciser) durant 6 - 7 mois. J’étais en crise constante, ça ne redescendait jamais. J'ai vécu un enfer que je ne souhaite à personne même pas à mon pire ennemi. Je ne dormais plus que 4 heures par nuit, j'ai perdu 7 kilos en 2 semaines car ça me bouffait toute mon énergie.
    J'ai rappelé l’hypnothérapeute, il voulait me prescrire des calmants naturels à 40 euros la boite. J'ai pris un jour la décision de me faire prescrire un traitement car impossible de redescendre de cet état.
    J'ai commencé à me sentir mieux sans trop m'en rendre compte au bout de 2 mois environ après le traitement.

    1 an plus tard, tout était revenu à la normal (mon angoisse initiale était tout de même là mais gérable).
    Je me décide de voir une autre personne pour l'hypnose. Je lui dit que je suis souvent angoissé, que je dois tout gérer, prévoir, bref...
    La séance se passe bien, je rentre chez moi et dans l’après midi (environ 5h plus tard aussi) paf ! La même chose que la première fois ! Crise d'angoisse et angoisse qui ne retombe pas du tout pendant les 2 - 3 mois qui suivent. J'ai essayé de tenir sans les médicaments, mais pas le choix, j'ai du m'y résoudre pour faire tomber la pression.
    Cette dernière séance remonte à il y a deux ans.

    Je vis désormais en pensant à mon angoisse tous les jours et je viens de comprendre que je suis anxieux de nature et non angoissé sans raison. Le soucis c'est que je ne comprends pas ce qui a pu se passer lors de ses séances pour que je réagisse si mal et que je vis la vie de mon anxiété et non la mienne, c'est un calvaire car tout me rend anxieux et cette anxiété m'amène très régulièrement à de forts moments d'angoisse qui me paralyse pour avancer dans la vie. Je ne sais pas qui je suis, ni ce que je veux car toute éventualité de faire un choix ou l'autre me rend hyper anxieux.

    Que s'est il passé durant ces séances d'hypnoses ? me serait ce déconseillé ?
    Que puis je faire pour avancer tout en sachant que pour moi retourner voir un hypnotiseur soulève une réelle peur ?

    Désolé pour ce pavé et merci à vous de m'avoir lu.
     
  2. moune

    moune

    Inscrit:
    24 Juillet 2015
    Bonjour
    Si vous allez mieux maintenant, heureusement pour vous
    Les suggestions mettent un certain temps à prendre, 3 semaines et plus, ou ne prennent pas
    L état d hypnose est un état qui vous permet d être parfaitement conscient de ce que l'on vous dit, , parfois votre esprit s' évade et n'écoute plus ce qui se dit...

    Alors il semblerait que vous avez eu un état de malaise profond pendant la nuit.Que pouvons nous endire? Peu grand chose en fait, si ce n'est broder sans savoir ce qu'il vous a dit
    Est ce que c'était en lien avec la séance d hypnose? On ne le saura pas non plus
    Etait il naturopathe pour prescrire des plantes? Qu'avait il comme formation?
    Avez vous vu un psychiatre et que vous a t'IL DIT.plein d'interrogations, mais si vous allez mieux pourquoi y retourner? Pourquoi se faire du mal?
     
  3. Nossolar

    Nossolar

    Inscrit:
    22 Juillet 2015
  4. sombrero

    sombrero

    Inscrit:
    28 Mars 2017
    hello !

    il y a une possible façon de gérer ton anxiété ... quand tu as le choix entre deux choses et que ses deux choses te rendent angoissé.... peut-être pourrais tu choisir celle qui t'angoisse le plus ?.... n'est-il pas bon de vibrer dans la vie ???? ... ou celle qui te fait le moins vibrer si tu es d'une nature tranquille sans trop de frissons...... en fait ! ton anxiété deviendrait ton amie et c'est elle qui t'aiderait à te guider dans tes choix, tu ne serais plus obligé de la subir, ni de vivre sa vie ... tu calerais la tienne de vie en fonction de ton ressenti .... car l'anxiété ou l'angoisse n'est-elle pas qu'un ressenti ???... pourquoi la fuir ? ...

    pour l'hypnose .... si ça ne te réussit pas ... ne continue pas ... peut-être que ton inconscient n'est tout simplement pas encore prêt à être sollicité pour ce travail ... peut-être que tout au fond de toi, tu n'as pas cette envie farouche de te séparer de ton anxieuse angoisse ???....
     
  5. pimwen

    pimwen

    Inscrit:
    22 Novembre 2017
    Le problème justement, c'est que quand j'ai un choix à faire, je suis tellement anxieux que ça monte en angoisse et que je suis paralyser. Je dois lutter pr essayer d'en sortir et j'attends de ne plus avoir le choix pour prendre souvent le moins risqué, celui qui me rassure le plus mais pas forcément le meilleur. J'ai la sensation que ma vie me passe complètement à côté et que j'attends. Mais quoi...
    Effectivement, je me pose la question parfois, si mon anxiété me rassure d'un côté car ma façon de penser à toujours été d'anticiper et que j'aurai peur d'être perdu si j'essayais d'avoir accès à une zone de mon cerveau qui me rassurait auparavant et que je n'aurait plus. Donc je serais angoissé ! C'est ce que je me dis. J'espère que ce n'est pas trop alambiqué à comprendre ce que je dis la :)
     
  6. pimwen

    pimwen

    Inscrit:
    22 Novembre 2017
    Merci à vous pour vos réponses. A vrai dire le premier hypnotherapeute que j'ai vu m'a parlé que de choses métaphorique quasiment. Je ne me souviens plus très bien, mais je me souviens que ce n'était que des choses imagées.
    J'ai effectivement vu un psychiatre qui m'a dit que oui j'étais de nature anxieuse, que je pouvais apprendre à respirer, etc.
    Je fais un peu de respiration tous les jours depuis 2 ans mais on est à mille lieux du compte.
    Le truc, c'est que non justement je ne vais pas mieux. Je suis constamment anxieux et ça me mène constamment à des montées d'angoisses que j'ai énormément de mal à gérer. Je ne sais plus comment faire pour me débarrasser de tout ça ou le gérer sans mal, alors c'est pour ça que j'ai à nouveau pensé à l'hypnose mais mon état me fait dire que je m'en sens malheureusement pas capable.
     
  7. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Bienvenue Pimwen
    Ce que tu exprimes là me paraît essentiel

    Tu es anxieux à l'idée de retrouver un super bon moment du passé ? Un endroit ou dans ton cerveau çà se passait super bien et où çà se passe toujours bien et que çà peut encore et encore se passer toujours bien et encore mieux mais que cela te met en angoisse d'oser y retourner, d'y aller ?

    Pourtant si tu est un anticipateur, cela devrait être facile...

    C'est un "fort und da " un aller-retour que l'on peut apprendre en transe hypnotique et entretenir en auto hypnose, qui est super agréable car super désangoissant +++

    :cool:
     
  8. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Te dire "peur de la mort" c'était peut être une injonction métaphorique d'oser braver cette peur d'y aller et de revenir avec la clef de ta vie ?

    Un aller-retour un peu brutal provocatif ?
    Et comme le problème n'était peut être pas là mais bien ailleurs, çà t'aurait fait partir en vrille inconsciemment ?

    :confused:
     
  9. moune

    moune

    Inscrit:
    24 Juillet 2015
    Oui si cet état d angoisse vous gêne, pourquoi ne pas l'aborder comme les phobies, avec la TCC:thérapie cognitivo
    comportementale, Prudence dans un ancien post avait parler d'un site nommé l'envol du papillon
    Cette thérapie consiste à se confronter progressivement à ses peurs plutôt que de les fuir, comme par exemple avec un appareil photo et photographier tout ce que vous trouvez beau sur votre chemin:une fleur, des amoureux qui s' embrassent, un couché de soleil, un bâtiment ...
     
  10. pimwen

    pimwen

    Inscrit:
    22 Novembre 2017
    En fait, j'ai du mal à me remémorer les bons moments du passé, ça me fait trop mal d'y repenser souvent. ça me rend nostalgique et angoissé de me dire que tout cela est bel et bien fini et que je n'y aurait plus jamais le droit.
    Je ne sais pas si le problème venait de la peur de la mort, ce n'est pas impossible mais je n'arrive pas à mettre le doigt sur le problème, si je dois à tout prix isoler un moment ou tout a basculer pour moi ou si c'est ma nature depuis toujours et que je ne peux rien y faire.
    J'ai pensé à la TCC mais j'ai peur que mon anxiété saborde celle ci.
     
  11. moune

    moune

    Inscrit:
    24 Juillet 2015
    Vous avez des professionnels de la santé qui peuvent vous aider à vivre au quotidien, à retrouver la confiance en vous, en votre valeur.oui il faut y croire, sortez de votre coquille pour regarder la vie trépidante autour de vous. C'est bientôt Noël, sachez vous émerveiller comme un enfant devant toutes ses décorations les unes plus belles que les autres
    Decorez votre maison avec une guirlande vous allez mettre de la couleur chez vous
    J ai gardé toute l'année une guirlande autour du tableau de mon salon, chaque visiteur se moquait gentillement de moi . ça faisait parler et pendant ce temps on ne parlait pas d'autre chose et puis maintenant ma maison est prête pour Noël
     
  12. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Si tu as peur de ton anxiété, le bouquin
    " ces gens qui ont peur d'avoir peur " pourrait peut être te donner des idées.
     
  13. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Même si c'est ta nature depuis toujours, on peut toujours en changer.

    Apprendre à mettre une idée à la place d'une autre, comme Moune t'en a montré un exemple.

    Explore les différentes idées que tu peux mettre à la place des idées qui se sont imposées à toi jusqu'à maintenant dans ce processus anticipatif qui ne te convient plus.

    On peut changer ses idées anticipatives par des techniques de programmation mentales comme le switch ou le zapping idéatoire.

    L'essentiel c'est que cette pédagogie te mette en confiance et que cette confiance se substitue et empêche la survenue de toute anxiété.
     
  14. moune

    moune

    Inscrit:
    24 Juillet 2015
    Il faut aussi ne pas oublier que la peur est un signal qui nous protège du danger, qui nous renseigne sur nos limites, qui nous tient en vie et qui nous a permis d être plus résistant et plus fort que le plus gros des animaux qui a disparu
    Les dinosaures ne sont plus là, mais nous oui
     
  15. jumb

    jumb

    Inscrit:
    11 Mai 2016
    Comme le dit Moune, dans la loi de la nature ou jungle, l'être humain était parmi les plus fragiles face aux bêtes féroces et de plus grande taille. Il a alors fallu une sacrée ruse, intelligence, pour réussir à survivre dans ce milieu hostile.
    Dans nos vies, c'est un peu pareil, nous ne sommes pas forcément les plus grands, les plus forts, et nous sommes toujours là. Bien sûr, nous avons tous des peurs, mais au final nous en sortons souvent vainqueur.

    Ces peurs peuvent des défis à surmonter, ou des avertissements à écouter.
    Observez-bien, elles ne sont pas vraiment toutes de la même nature.
    Il est possible d'y répondre différemment suivant les situations.
    Et de parvenir progressivement à plus de liberté pour en faire nos alliés.
     
  16. Nossolar

    Nossolar

    Inscrit:
    22 Juillet 2015
    On peut même commencer a décorer le post, cela sera un début :)

    [​IMG]
     
  17. pimwen

    pimwen

    Inscrit:
    22 Novembre 2017
    Merci pour vos réponses, j'ai souvent l'impression que mon cas est désespéré. J'ai même peur de ne plus me sentir moi même si j'arrivais à me débarrasser de cette anxiété. C'est fou quand même ! Je me rends compte de ce que je suis, de ce qui me bloque mais pour autant je n'arrive pas à agir autrement. Par exemple, quoique je fasse, je pense à ce que je dois faire après donc je ne suis pas à ce que je fais. Quand je fais quelque chose d'innatendu dans mon 'programme' j'angoisse carrément. C'est pénible, je me sens vraiment pris au piège, prostré.
    Je comprends bien ce que vous me dites mais mon cerveau n'arrive pas à rester rationnel et se détendre.
    J'ai testé l'acupuncture, les médocs, l'homéopathie, la réflexologie plantaire et comme vous le savez l'hypnose mais rien n'y fait. C'est dommage car je me dis qu'avec l'hypnose, on pourrait pt être trouver l'origine et me soulager mais j'ai désormais une trouille bleue après mes mésaventures. Je ne comprends toujours pas pourquoi j'ai réagi de la sorte à l'hypnose, et j'ai trouvé personne à qui l'effet avait été pire après la séance qu'avant la séance. Je dois être une énigme :) je suis tout à fait d'accord que la peur est nécessaire et légitime dans des cas appropriés mais être anxieux au point de faire des crises d'angoisses pour un déménagement, un nouveau travail ou un ami qui passe à l'improviste, je considère que ça ne !'est plus.
     
  18. Nossolar

    Nossolar

    Inscrit:
    22 Juillet 2015
    Pour moi tu deviendrais justement toi même si tu te débarrassais de cette anxiété.

    C'est quoi qui te "dérange" dans les exemples que tu cites ?
     
  19. pimwen

    pimwen

    Inscrit:
    22 Novembre 2017
    Pour moi aussi je deviendrai moi même, mais étant donné que j'ai toujours vécu avec mon anxiété il faudra que je découvre un nouveau moi même que je ne connais pas. Et ça me fait peur.
    Dans les exemples que je cite, je ne sais pas exactement ce qui me dérange. Le changement peut être, la peur de perdre quelque chose que je n'aurait jamais plus...j'ai justement du mal à interpréter ces angoisses.
     
  20. Nossolar

    Nossolar

    Inscrit:
    22 Juillet 2015
    Se construire quelque chose de nouveau, c'est pas mal, pas besoin de le connaitre, juste le laisser venir petit à petit.

    Normal, au début, par la suite la peur diminue.

    Là je pense que tu devrais creuser un peu.
    Faire une liste avec tout ce qui dérange et faire un autre liste avec tout ce que tu vas gagner.
    Cette liste n'est pas forcement tout ce que tu devras faire, mais bien pour mettre les cartes à plat.
    Il ne s'agit pas de se mettre des trucs en plus a faire, mais bien avoir une vue d'ensemble la plus correcte possible.

    Dans le style (je donne un exemple): Ma tv tombe en panne...

    Ce qui dérange
    Encore de l'argent à sortir.
    Je l'aimais bien.

    Ce que je gagne.
    Elle aura une bien meilleur image.
    Elle est prête pour être connectée a internet.

    Cette liste ne dit pas que je dois en acheter une, par contre elle m’énonce clairement que si je veux en changer je sais vers quel critère je me dirigerai.
     
  21. pimwen

    pimwen

    Inscrit:
    22 Novembre 2017
    Ok effectivement, donc si je liste par rapport à mes exemples je dirais :
    Déménagement : je ne serais plus chez moi, je me sentirais perdu, sans mes repères habituels. Nostalgique du passé que je ne retrouverai plus jamais. Un genre de sensation clostrophobique.

    Le positif : dans les yeux et lâcheté de quelqu'un d'autre. On dira que ça a du bon de changer mais perso, impossible de le voir comme ça tant je suis anxieux.

    Un nouveau job : pareil, je perds mes repères, mes habitudes. Je perds des collègues que j'ai mis du temps à apprivoiser et que j'apprécie bcp. Triste et angoissé à l'idée de ne plus les revoir. Quand je tourne une page, je ne reviens jamais en arrière, tout remonte et ça m'est trop douloureux.

    Le positif : les gens diraient le changement, les nouveaux collègues. Mais non, ça ne me plait pas, trop compliqué de tout remettre en place à chaque fois.

    La venue d'un ami à l'improviste : ça casse mon rythme, mon 'programme habituel' si je puis dire. Je ne veux pas dévier de mon plan, et si je le fais, je suis angoissé gré la soirée quoiqu'il se passe.

    Le positif : voir ses amis, c'est une bonne chose. Malheureusement je n'en profite pas car je suis focalisé sur mon angoisse et mon 'programme' à rattraper si je le peux.

    Vous devez vous dire : 'on a touché le jackpot avec celui là !' :)
     
  22. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Moi aussi j'ai toujours été un anticipateur, et je veux toujours avoir fini avant d'avoir commencé et j'ai fini un jour par ne plus prendre plaisir à faire calmement ce que je faisais afin d' attaquer plus vite la suite +++

    C'est épuisant et j'ai mis du temps à trouver le bouton "off" : Le zéro mental pour faire "pause" et me détendre au calme en toute sérénité.

    L'hypnose, si elle m'a fait gravement disjoncter au début, m'a enfin appris à mettre des fusibles et à réguler mon flux mental et celui des autres...
    Le modèle de l'arborescence des HPI et de l'hypersensibilité des surefficients m'ont beaucoup aidé.
    Il convient d'explorer des outils et de garder ceux qui nous conviennent afin de constituer sa "boite à outils" et de se construire une bibliothèque de pensées, d'émotions, de sensations , de comportements et de stratégies positives utiles et agréables dans l'instant.
    S'installer des pare-feu anti burn out
    Adopter une exploration d'outils auto-pédagogiques hautement thérapeutiques.
     
  23. Nossolar

    Nossolar

    Inscrit:
    22 Juillet 2015
    Honnêtement non, j'essaye juste de te donner des pistes.

    Ha non pas ce que les gens pensent mais bien le positif que toi tu y trouves.

    Comique quand je te lis, à chaque fois que tu écris le paragraphe "positif" à chaque fin de phrase tu décris ton propre ressenti (via le coté anxieux)
    Sauf que ce n'est pas le but de la liste....
    La liste est la pour séparer le coté positif d'une situation et le coté négatif d'une situation (avec un minimum de ressenti, juste voir le coté de la "réalité")

    Quand je parlais de faire la liste je croyais que tu allais la faire en privé, chez toi et non pas sur le forum, comme quoi écrire ce que tu ressens ben là tu n'as aucune anxiété :) et ça c'est pas donné a tout le monde d’écrire ses propre ressentis !

    Tu avais déjà capté cela avant de faire cette liste ?
    C'est sans doute une piste pour bosser avec un thérapeute, plus on sait sur quoi travailler mieux c'est !

    Heuuu la par contre je n'ai pas compris.
     
  24. pimwen

    pimwen

    Inscrit:
    22 Novembre 2017
    C'est marrant surderien, je suis exactement pareil . Mettons je joue a un jeu vidéo, ce qui m'intéresse c'est de le finir surtout, quoique je fasse, je suis pressé de le finir et c'est tout. Alors pour le modèle des toi et le reste de la phrase, je t'avoue n'y avoir rien compris. Pas assez calé apparemment :)
    nossolar, j'ai écris ce que les gens y trouvait de positif car je n'y trouve rien à mon niveau, mais je me met à la place d'une personne 'normal en pour voir le décalage.
    il est vrai que ce n'est pas facile de dire ce qu'on ressent mais je ne prend pas beaucoup de risque en étant anonyme et 'caché' derrière ma tablette, il est vrai que ça fait un peu de bien. Je crois :)
    pour la sensation 'clostrophobique' à force de réfléchir et essayer de m'analyser je pense avoir isoler ce fait mais je ne suis jamais sur de moi. Il est vrai que j'ai une sensation d'être coincé, bloqué et dans la panique, ce qui m'y fait fortement penser même dans mon ressenti.
    La dernière phrase était incompréhensible car le correcteur automatique à pris la main :p
    Serait-ce un fait en particulier qui m'aurait conditionner ainsi ou est est ce 'génétique' si on peut dire ça ? Je veux une réponse car trop rationnel mais c'est pas évident d'accepter ce que je suis. Je suis à un moment ou j'ai besoin de vivre ma vie et plus la subir et attendre...bah rien...
     
  25. Nossolar

    Nossolar

    Inscrit:
    22 Juillet 2015
    De manière consciente peut-être mais de manière inconsciente je suis persuadé qu'il y en a !

    Rassures toi c'est normal, je ne connais personne qui est certain de soi à 100%

    Si c'est génétique alors cela sous entend que l'on ne sait rien y faire....alors je préfère penser que c'est un conditionnement, au moins le conditionnement on sait le déconditionner ;)

    Ha lol pour moi l'humain est tout sauf rationnel, si on était vraiment rationnel, on éradiquerait tout nos soucis en un clin d’œil....

    Tu as tout à fait raison, vivre la vie en profiter un max parce que le temps passe vite....beaucoup trop vite !
     
  26. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    " je suis à un moment où j'ai besoin de vivre ma vie"

    Si tu es conscient de cela, tu vas pouvoir choisir qu'elle vie tu as envie de vivre.
    Lister calmement des petits changements intéressants pour avancer doucement sur le chemin qui te convient.
     
  27. pimwen

    pimwen

    Inscrit:
    22 Novembre 2017
    Quand je disais génétique, je voulais dire que ce serait ma nature et que je ne pourrais rien y faire pour le coup. Je suis dans une période ou je me sens absolument incapable de faire quelque choix que ce soit. Je vous assure être paralysé par l'anxiété qui monte invariablement en angoisse. Il n'y a aucun scénario qui me rassure plus qu'un autre, alors je tourne et tourne en rond dans mes angoisses et je fais sueur place dans ma vie.
    J'essaie d'avancer surderien mais j'ai la sensation que jusqu'à maintenant tous les choix que j'ai fait étaient ceux de mon anxiété plus que les miens.
    Je parlais d'angoisse et de sensation 'clostrophobique' quand aux changements, mais j'ai aussi l'impression que c'est la même chose pour l'engagement en général. Je n'ai pas de mutuelle, j'ai une carte prépayée car je ne veux pas de forfait, et bien d'autres choses du genre et plus personnelles aussi.bref, je suis complètement torturé.
     
  28. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Alors n'avance pas, continue ton "sur place" en lâchant peu à peu ta panique et ton torturement qui partiront d'eux mêmes si tu les ignore.

    Le fait que tu sois venu sur ce forum a pû te faire anticiper des trucs pour un "sur place" plus adapté où tu es déjà précisément entrain de changer les choses ?

    ;)
     
  29. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    "J'essaie d'avancer surderien mais j'ai la sensation que jusqu'à maintenant tous les choix que j'ai fait étaient ceux de mon anxiété plus que les miens."

    Jusqu'à maintenant oui, mais à partir de demain et d'après demain, peut être que ce ne sera plus comme avant, suite à ton passage ici...

    :)
     
  30. cabinet briare hypnose

    cabinet briare hypnose

    Inscrit:
    24 Août 2017
    Les mots ont un vrai pouvoir...et malheureusement mal utilisés ils font très mal : "On en a parlé 4 - 5 minutes, puis il m'a dit :"peur de la mort". Surtout il faut essayer de ne pas fréquenter ce genre de personne qui dorment pendant leur formation. Le rôle de l'hypnothérapeute est d'accompagner pas de "faire accoucher l'âme" avec le risque d'ancrer par un diagnostic erroné et dont il n'a pas la légitimité de poser, une angoisse encore plus grande.
    Voilà ce que j'aurais aimer te dire :
    Il y a une bonne angoisse et une mauvaise, dans un cas c'est un signal d'alerte à prendre en compte dans l'autre cas c'est une alarme qui sonne trop tard, le mieux est de bien régler la minuterie...une fois mise à l'heure la trotteuse va faire avancer dans la vie...sur le bon tempo...L'anxiété peut effectivement guider nos choix, et c'est normal car moi je ne sauterais pas en parachute, et je ne roulerais pas à 200 à l'heure, car mon angoisse serait l'accident... Mais suis-je obligé de sauter ou de rouler trop vite ? mon anxiété me dit que non, et je sui OK avec elle, si je ne suis NO avec elle, alors je tente d'apprivoiser mon appréhension et là mon anxiété répond en augmentant mon taux d'adrénaline anormalement et c'est la crise d'angoisse, alors pour être OK je vais négocier en approchant pas à pas mon appréhension, au fur et à mesure je m'expose, et tant que je suis OK, tout va bien, ainsi j'apprends à dépasser mes limites sans jamais atteindre ma limite...je deviens progressivement OK... Nous préférons contrôler nos existences en menant une vie étroite, balisée, avec le moins de surprises possibles, et avec nos peurs et nos angoisses... maintenant...la peur est toujours sans cause. Elle est imagination, et elle bloque tout comme une serrure peut bloquer une porte. Ferme les yeux et imagine une clé... tu seras OK...car elle va s'ouvrir la porte...
     
Chargement...