De la difficulté de l'interprétation des rêves

Discussion dans 'Les différentes Techniques & Se Former-S'Informer' créé par of_fo, 14 Novembre 2010.

  1. of_fo

    of_fo

    Inscrit:
    14 Novembre 2010
    Bonjour,

    Pendant une période de ma vie, j'ai intensément pratiqué le rêve lucide, et de cette pratique j'ai noté un certain nombre d'informations.

    Tout d'abord, sur la différence de "métabolisme" entre le rêve ordinaire, et le rêve pleinement lucide. Je précise pleinement lucide, car j'assimile les rêves où le fait d'avoir conscience de rêver est éphémère à des rêves ordinaires ; du fait qu'ils révèlent du même type de métabolisme : instabilité, déroulement "accidentel", changements "catastrophiques" fréquents et en apparence imprévisibles.

    Le rêve pleinement lucide semble beaucoup plus stable, la conscience étant ce qu'elle est à l'état de veille, et la volonté ayant prise sur le cours du rêve ; les rêves lucides semblent donc beaucoup plus imitatifs de ce que nous désignons être le réel. Avec, bien entendu, les possibilités d'action infinies du rêve, vol, télékinésie, possibilité de faire apparaitre/disparaitre les objets présents à la conscience - tout ce qui en fait l'intérêt et le caractère ludique.

    En plein rêve lucide, il m'est arrivé d'entendre un bruit particulier. Ce bruit me semblai venir d'à côté, derrière les murs oniriques que je percevais. Je réfléchis un instant : à côté de ma chambre où je dormais, la chambre de mon frère. Et si c'était lui, tout simplement. Je décidai de me réveiller, et je vérifiai : c'était bien le bruit des pas de mon frère sur le parquet.

    L'observation que j'en tirai était la suivante : des stimuli extérieur s'intègrent tout naturellement aux rêves en temps réel. Par extrapolation, j'imagine que ceux-ci peuvent revêtir diverses formes dans des rêves ordinaires où le métabolisme est catastrophique ; un stimulus peut appeler à la conscience d'autres éléments.

    La question qui me préoccupe repose sur l'interprétation des rêves : comment fait-on le tri entre les stimuli extérieurs et les objets purement endogènes ?
     
  2. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk)

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Est ce que dans le rêve lucide, d'ailleurs très bien décrit ici (merci), l'extérieur et l'intérieur ne font justement plus qu'un ?

    On a tous cet exemple en tête du téléphone qui sonne alors que nous rêvons. Nous pouvons être dans le rêve, ne pas nous réveiller, et vérifier sur notre messagerie et on s'aperçoit que le téléphone avait bien sonné.
    L'extérieur est donc entré dans notre réalité onirique, sans être perçu comme extérieur.

    Ou parfois, on entend le téléphone, (sommes nous alors en état de veille ?), on se lève et on répond (cas classique)

    Parfois on entend le téléphone dans son rêve qu'on prend pour réel, et le téléphone n'a jamais sonné...

    Ou on se lève, état somnambulique, on répond, mais on n'est pas réveillé...

    Il me semble qu'il y a beaucoup de possibilités.... et pour y voir clair, un petit eclairage serait le bienvenu...
     
  3. Personnellement et comme je l'ai déjà dit, je ne vois pas d'intérêt dans le rêve lucide. L'analyse des rêves nocturnes et la thérapie du rêve éveillé libre sont pour moi les 2 méthodes intéressantes et constructives.
     
  4. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk)

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Ou par exemple dans les rêves , en cas de mauvaise digestion, (mais est ce bien un rêve ordinaire?), eh bien, je vais consulter un gastro entérologue à l'hopital, ou vais chez le médecin qui m'explique ce qui se passe, ou me prescrit un traitement.

    En général le matin je me réveille avec un restant de mauvaise digestion, et maintenant j'ai compris que quand je revais de "soins médicaux", il était utile que j'aille consulter...

    Ou s'il y a un conseil alimentaire, c'est opportun de le suivre.

    Certains revent donnent la solution, et pour d'autres ils indiquent un chemin à suivre.

    Sinon l'état de l'organisme influe sur le contenu des rêves, et aussi tous les stimuli de l'extérieur, certains sons qui peuvent être intégrés dans le contenu du rêve (par exemple chant du coq)
     
  5. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk)

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Un reve nocturne à mon sens ne peut être analysé... car le rêve n'est pas structuré comme dans le monde cartésien et rationnel... donc on tombe toujours à coté..
     
  6. Absolument pas... vu ma pratique depuis de nombreuses années, je peux confirmer que l'analyse des rêves nocturnes est une ouverture sur soi, sur des prises de consciences. Ceux qui disent qu'il est impossible d'analyser ses rêves, c'est ceux qui ne savent pas le faire, c'est tout.

    Evidemment que cela n'a rien de rationnel, puisque le rêve est souvent représenté par la symbolique. L'hypnose non plus c'est pas rationnel... puisque on fonctionne toujours avec l'inconscient.

    Et puis il y a rêves et rêves, du simple rêve de situation qui libére d'une tension causée dans la journée, au plus révélateur d'un trauma refoulé...
     
  7. laurenzo

    laurenzo

    Inscrit:
    26 Août 2006
    Je crois que des personnes intéressées par ça s'étaient amusées à donner leur rêve à 10 psy qui les interprétaient. Résultat: à chaque fois des réponses différentes.

    Les rêves peuvent p-e aider celui qui les fait à avoir de nouvelles infos mais de là à en faire une discipline où l'on pourrait systématiquement comprendre, analyser, expliquer, je n'en suis pas convaincu.
     
  8. of_fo

    of_fo

    Inscrit:
    14 Novembre 2010
    Je ne décrirais pas tout fait comme cela. L'extérieur s'immisce à l'intérieur, mais je doute que cela soit une propriété uniquement des rêves lucides. Votre exemple du téléphone qui sonne le montre bien : même dans les rêves ordinaires, cela se produit.
     
  9. Dites moi Laurenzo en quoi ou en qui vous croyez dans la vie ? on gagnera du temps peut être ?...

    Les psy c'est comme un supermarché y en a pour tout le monde... néanmoins je reste sur ma position de départ comme d'hab... :wink:
     
  10. of_fo

    of_fo

    Inscrit:
    14 Novembre 2010
    Vous n'avez manifestement pas compris ma question, elle n'est pas en rapport direct avec le rêve lucide, mais à l'interprétation des rêves en général.
    Les rêves lucides, qui au passage sont des rêves nocturnes également (pour ceux qui dorment la nuit).

    Les rêves lucides présentent pour moi un intérêt certain. Je vous souhaite de le découvrir vous aussi.
     
  11. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk)

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Pour la question des rêves, je fais mon "Lau".... entièrement d'accord avec cet avis, 10 psys et dix interprétations différentes...

    Par exemple qu' un couteau = un symbole phallique, bah je ne peux pas y croire....Là mon esprit rationnel, ou ce qu'il en reste, s'y oppose complètement...

    Rien d'analysable dans un rêve....
     
  12. laurenzo

    laurenzo

    Inscrit:
    26 Août 2006
    Comme d'habitude, vous revenez sur du personnel quand on parle d'idées, effectivement vous n'évoluez pas. :wink:
     
  13. Oui je sais que le rêve lucide est une prise de conscience dans le rêve nocturne où on peut diriger son rêve.

    Quel est l'intérêt des rêves lucides pour vous ?
     
  14. A priori vous non plus, comme ça on se comprend... :lol:
     
  15. of_fo

    of_fo

    Inscrit:
    14 Novembre 2010
    Ce que j'essaie de dire, c'est que la première difficulté que doit rencontrer celui qui tente (désespérément ?) d'analyser le rêve de quelqu'un d'autre est de faire la part entre les stimuli de provenance extérieure et les phénomènes purement hallucinatoires du rêve.

    De là je comprends bien votre point de vue qu'un rêve ne peut pas être analysé.

    Je le nuancerait de ça : l'onironaute lui peut faire cette différence.
     
  16. laurenzo

    laurenzo

    Inscrit:
    26 Août 2006
    Pas sûr en fait, je préfère parler de sujets plutôt que d'agresser des personnes qui ne partagent pas mes idées donc on risque de ne pas se comprendre. :?
    On respecte le sujet et on s'arrête là ou vous préférez lancer une attaque personnelle une dernière fois pour avoir le dernier mot?

    Bonne soirée à vous malgré tout
     
  17. Décidément entre ceux qui ne rencontre pas de bons thérapeutes et ceux qui ne connaissent pas l'analyse des rêves, ben on est mal sur ce forum...

    A un de ces jours... :D


    Désolée mais j'ai plus trop de temps à déployer mon énergie sur le forum...
     
  18. of_fo

    of_fo

    Inscrit:
    14 Novembre 2010
    L'intérêt premier est d'abord de découvrir cette faculté de l'esprit humain et jusqu'où elle peut aller.
    Comment connait-on la réalité qui nous entoure si on ne sort pas de chez soi ? C'est impossible, vous en conviendrez. Les rêves lucides participent pour moi à la découverte du réel.
     
  19. of_fo

    of_fo

    Inscrit:
    14 Novembre 2010
    Quel dommage :(

    Je suis triste de vous voir partir sans répondre à ma question ; la différence entre un stimulus extérieur et une hallucination, vous devriez connaître, non ?
     
  20. Quel intérêt dans un rêve, l'essentiel est le rêve dans sa globalité et votre ressenti dans le rêve, vous savez je pratique l'analyse des rêves nocturnes depuis longtemps et ce détails n'a pas beaucoup d'intérêt pour moi ... maintenant si cela vous apporte un bienfait, alors continuez...

    Désolée de vous répondre un peu rapidement,mais j'ai largement participé à ce forum (vu mon nombre de messages) et donc j'ai besoin de prendre un peu l'air... :wink: car il faut faire attention à ne pas se laisser asphyxier par son environnement...
     
  21. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk)

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Votre rapport aux autres est pour le moins sidérant, Métaphore....

    Vous aimez répondre...., et moi aussi ça m'intéresse cette réponse... la différence entre la stimulation extérieure et une hallucination ?

    N'hallucinons nous pas simplement un fait extérieur qui devient alors intérioeur, juste assimilé ?

    Et of Lo pouvons nous faire cette différence d'ailleurs, alors que nous sommes dans cet état intermédiaire du rêve ? Peut être est ce comme deux plans de réalité qui se confondent ?
     
  22. of_fo

    of_fo

    Inscrit:
    14 Novembre 2010
    Dissocier une globalité des éléments qui la composent est une attitude pour le moins surprenante.


    Alors il ne me reste plus qu'à vous souhaiter bon vent, Metaphore :wink:
     
  23. of_fo

    of_fo

    Inscrit:
    14 Novembre 2010
    Qui se confondent ou qui se superposent.

    Ce que vous dites me rappelle un réveil étrange que j'ai eu une fois : j'ai ouvert les yeux et j'avais l'impression d'être dans deux endroits à la fois.
     
  24. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk)

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    On est peut être dans des eaux pas encore complètement connues...

    On pourrait aussi imaginer que l'on se réveille une fraction de seconde (quand votre frère marche sur le parquet) ou quand on entend la sonnerie du réveil et qu'on se rendort quasi immédiatement pour rerentrer dans le rêve ce qui alors nous donne l'impression de réalité ?
     
  25. of_fo

    of_fo

    Inscrit:
    14 Novembre 2010
    Je ne pense pas : si je m'étais réveillé je l'aurais su immédiatement. Le passage entre l'éveil et le rêve lucide est très marqué en sensations - je l'ai noté pour avoir fait trois rêves lucides d'affilé : à chaque fois une sensation d'envol, et comme de détachement.
    Or, dans ce rêve, j'étais pleinement conscient.

    Par contre pour l'autre expérience, c'est vrai : j'étais presque réveillé, lorsque j'ai eu l'impression d'être dans deux endroits à la fois. Peut-être me suis je endormi une fraction de seconde, en rêve ordinaire.
     
  26. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk)

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Comment sont ces rêves lucides of-fo?

    C'est juste une conscience de rêver, de pouvoir prendre des dcisions, réfléchir etc, et le rêve est le même qu'un rêve ordinaire avec la conscience en plus ?

    Ou pouvez vous décider par exemple à un moment donné du rêve de l'interrompre et de vous dire que vous allez rêver d'un train à présent ?
     
  27. of_fo

    of_fo

    Inscrit:
    14 Novembre 2010
    Bonjour,

    Dans les rêves lucides on peut réfléchir, on a conscience de rêver. La conscience est aussi stable qu'à l'éveil...

    ... Mais ces choses (la réflexion, la conscience de rêver) peuvent se produire aussi dans les rêves ordinaires (on fait aussi des raisonnements logiques dans les rêves ordinaires, cela m'est déjà arrivé). La différence réside dans la stabilité du rêve : dans un rêve ordinaire chaque élément de la conscience peut "passer du coq à l'âne", sans qu'on l'ai décidé. La conscience de rêver ne représente alors qu'un élément de la globalité du rêve, et il est soumis lui aussi aux lois de l'inconscient, qui redessine la conscience dans le rêve à sa guise. Je prends un exemple : vous rêvez que vous êtes au supermarché, et que vous devez faire les courses. Vous traversez le rayon jouet, et vous apercevez un jouet qui vous a plu ; une scène onirique probablement successive serait que vous vous rêviez jouer - en ayant oublié que vous faisiez les courses. Le souvenir se perd en rêve ordinaire, comme le reste, toute la conscience se redessine en temps réel.

    Par contre, dans le rêve lucide, le déroulement du rêve ne passe pas du coq à l'âne, il semble beaucoup plus stable et logique ; du reste on peut se souvenir de tout le déroulement du rêve. La conscience ne se redessine pas, elle reste stable. Je pense que c'est une conséquence de l'induction des facultés de veille dans le rêve.
    On peut choisir effectivement quoi rêver. On peut faire apparaître ou disparaître des éléments du rêve ou décider un changement plus global.
    Par exemple en traversant un mur je pourrais me retrouver dans une autre pièce, mais si j'ai décidé que ce serait en plein air, je me retrouve en plein air. Comment décrire ça ? Les auto-suggestions se "réalisent", "s'onirisent" devrais je dire ?
     
  28. Prime-us

    Prime-us

    Inscrit:
    22 Mars 2011
    J'ai une question pour toi of_fo t'as l'air de savoir de quoi tu parles par rapport au rêves lucides, moi ça m'intéresse vraiment et y'a un petit temps j'ai tenté de maitriser ça mais ce à quoi j'arrivais s'était juste comprendre que j'étais dans un rêve et du coup tout devenait flou et je me réveillais.
    c'est pour ça que j'ai arrêter sinon je ne pouvais plus finir mes rêves.

    Ha au fait quand je parle "d'arrêter" c'est arrêter d'écrire mes rêves au réveil pour m'en rappeler de mieux en mieux et en détails...
     
  29. xorguina

    xorguina

    Inscrit:
    22 Août 2009

    Tiens , je sait si ça peut t'aider mais au cas où .....il y a des explications pour rester lucide dans ton rêve...a+

    http://www.ld4all.com/fr/guide.html#fra ... come.shtml)
     
  30. Prime-us

    Prime-us

    Inscrit:
    22 Mars 2011
    Merci, je vais tout reprendre depuis le début alors!
     
Chargement...