1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

Déchaînement psychosomatique

Discussion dans 'Auto-hypnose' créé par Singin, 26 Septembre 2015.

  1. Singin

    Singin Membre

    Inscrit:
    9 Août 2010
    Messages:
    608
    J'aime reçus:
    287
    Points:
    4230

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    Les émotions correspondent souvent à des symptômes physiques que l'on peut traiter par l'auto-hypnose, l'eft, la digitopressure, et autres méthodes, mais parfois, le déchaînement physique et émotionnel est tellement fort que rien ne parvient à fonctionner.
    C'est pourtant là qu'on aurait le plus besoin que l'auto-hypnose, ou tout autre pratique, soit efficace, tout au moins pour diminuer l'intensité et pouvoir traiter le problème par des méthodes ordinaires.
    Est-ce qu'il y aurait des ressources adaptées justement pour ce déchainement émotionnel et physique, s'il vous plaît ?
     
  2. hibou13

    hibou13 Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    7 Octobre 2012
    Messages:
    1554
    J'aime reçus:
    414
    Points:
    4880
    Perso, je vois pas ce que tu veux dire par déchaînement émotionnel et physique ?
    Un exemple peut être?
     
  3. Prudence

    Prudence Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    29 Août 2011
    Messages:
    3725
    J'aime reçus:
    449
    Points:
    6780
    Localité:
    Nancy
    Je pense que c'est quand tu es submergé par plein d'émotions et ça peut se ressentir dans le corps aussi (problèmes de digestion, éruptions cutanée etc.), si c'est ça j'appelle ça les dégazages. Perso j'aurai plutôt tendance à conseiller d'attendre que ça passe et à accueillir les émotions (histoire de pas refouler et de se débarrasser de ça définitivement) si c'est bien un dégazage. Sinon il y a: respirer, se distraire, le quart d'heure pourri si c'est des pensées obsédantes, mais sinon on retombe sur les trucs que tu as mentionné: auto-hypnose, eft etc. Ou attendre un léger mieux et sauter sur l'occasion du moment propice pour utiliser les méthodes un peu plus délicates au cœur de la crise. Utiliser un ancrage sinon?
     
  4. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6102
    J'aime reçus:
    454
    Points:
    6680
    Localité:
    Suscinio 56
    Meilleure Réponse
    "Au cœur de la tourmente, la pleine conscience"
    La MBSR réduction du stress basée sur la mindfulness
    Le contrôle psycho-somatique par l'éveil des sens, la decouverte des afférences physiologiques qui nous animent et souvent s'emballent en retrouvant leur instinct primitif de survie.
    Un mode de vie par la stress méditation : Plutôt que s'en débarrasser, les apprivoiser afin de se réaliser comme on le souhaite.
     
    Dernière édition: 27 Septembre 2015
  5. Singin

    Singin Membre

    Inscrit:
    9 Août 2010
    Messages:
    608
    J'aime reçus:
    287
    Points:
    4230
    J'appelle déchainement émotionnel et physique, le fait qu'en une seconde, on se retrouve avec un grand nombre de manifestations physiques très intenses - ventre qui gonfle, souffle coupé, toux à être plié en deux, céphalée, maux de ventre, yeux douloureux, épuisement, et frousse, ce qui n'arrange rien - qui peuvent durer plusieurs jours et nuits, avec juste des petits instants de modération et que rien ne semble pouvoir arrêter.
    C'est très violent et ça semble toucher toutes les fonctions principales en même temps.
    Je viens de subir ce genre de tempête depuis jeudi après midi. Il semble qu'il y ait une trêve, mais j'ai très peur que ça recommence.
    Je dois dire que j'ai mis des vidéos et des MP3 d'hypnose en fond sonore non stop pendant des heures mais j'aimerais bien qu'il y ait une méthode rapide et efficace, au moins pour diminuer l'intensité.
    Désolée de ne pas avoir répondu plus vite, mais j'étais aplatie au fond de mon lit à prendre un bain d'hypnose.
     
    Shaff apprécie ceci.
  6. Singin

    Singin Membre

    Inscrit:
    9 Août 2010
    Messages:
    608
    J'aime reçus:
    287
    Points:
    4230
    @ Surderien - J'ai fait un petit tour sur Google et sur le forum pour la mindfulness et c'est vraiment très complexe.
    J'ai surtout vu qu'il y a des centaines de livres sur le sujet et qu'il y aurait deux courants - un avec une base religieuse et l'autre sans.
    Trop de méthodes et pas assez de neurones, et je dois dire que depuis jeudi je doute vraiment de l'efficacité de toutes ces thérapies.
     
  7. hibou13

    hibou13 Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    7 Octobre 2012
    Messages:
    1554
    J'aime reçus:
    414
    Points:
    4880
    Merci Singin de ta réponse.
    Effectivement ça doit être dur... j'imagine que tu as consulté..
    J'avoue être sec sur ton cas ou tout un tas de symptômes ce produisent en même temps.
    Peut être un travail en amont possible en étudiant d'éventuel déclencheur ? Ou une cause diagnostiqué ?
     
  8. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6102
    J'aime reçus:
    454
    Points:
    6680
    Localité:
    Suscinio 56
    Les livres pocket de Jon Kabat Zinn en donnent la clef facilement.
    Moi, les tourments de mes malades aggravent aussi mon tourni existentiel mais la pleine conscience me permet d'y faire face, et à eux aussi en miroir +++
    C'est grâce à cela ( cancero, addicto, algo, pallia, stress, burn out, etc...) que j'ai découvert la pleine conscience.

    *** Pour voir ce lien, enregistrez vous ***

    La "clinique des maladies du stress" qu'il a créé se développe partout dans le monde grâce à la simplicité de cette pratique de pleine conscience.
    Même les psychiatres français commencent à s'y mettre...

    Le livre pocket "Au cœur de la tourmente, la pleine conscience"
    15 euros et 800 pages est aussi son ouvrage de référence très très pratique +++
     
    Dernière édition: 28 Septembre 2015
  9. Prudence

    Prudence Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    29 Août 2011
    Messages:
    3725
    J'aime reçus:
    449
    Points:
    6780
    Localité:
    Nancy
    Hum. J'ai pas aimé le bouquin de Kabat Zinn et je trouve ça dommage que dans plein de méthodes d'enseignement de méditation on en fasse quelque chose de compliqué, de difficile à atteindre. Perso je conseille l'exercice d'ici et maintenant (on se concentre sur ses sens: qu'est-ce que je vois/entends/sens/ressens... juste en observant, sans jugement, juste prendre conscience de toutes ces informations) qui au final est une manière très facile de méditer. Cependant j'ai eu des personnes qui ont bloqué et à chaque fois c'était des personnes qui étaient mal dans le corps, qui ne l'aimaient pas, qui voulaient le fuir. Il y a aussi le "problème" du corps en souffrance, quand il y a des douleurs, "normalement" l'idée c'est de l'accepter, c'est juste une info parmi d'autre, par contre s'il y a plein de manifestations désagréables dans le corps aller ouvrir la perception ça risque d'être difficile et vraiment très désagréable si la personne est en pleine crise. Je crois d'ailleurs que dans le bouquin de Kabat Zinn (je suis pas sûre que ce soit dans celui là) il parle de la méditation comme quelque chose de pas forcément cool, que ça peut être dur parce que pas mal de choses peuvent remonter et secouer. Ceci dit je pense que méditer est une bonne chose mais peut être pas tout le temps pour tout le monde, parfois il faut peut être déblayer un peu avant. Là, la métaphore qui me vient c'est un peu comme se moucher dans une décharge: autant garder le nez bouché jusqu'à ce qu'on sorte de là (il n'empêche que ça reste bien de se moucher en général).
    Je montre des doutes sur la pleine conscience en pleine crise mais malheureusement je n'ai pas de solution miracle, juste encore une fois: respirer (je pensais à une respiration abdominale faite correctement: bien gonfler le bas du ventre, tenir en apnée 4-5 sec, relâcher, recommencer mini 5 à 10 fois), sinon ça ressemble un peu à la pleine conscience mais peut être un peu moins open, un peu moins ouvert: accepter et attendre que ça passe (ceci dit celui qui me dit "accepte et attends que ça passe" alors que je suis pliée de douleur et malade comme un chien, il risque de se faire sérieusement engueuler) :(. Bon courage. En espérant que ça passe vite.
     
    Singin apprécie ceci.
  10. Nossolar

    Nossolar Membre

    Inscrit:
    22 Juillet 2015
    Messages:
    678
    J'aime reçus:
    261
    Points:
    3980
    Localité:
    Belgique
    Peut-être vivre une abréaction ?
     
Chargement...