Différences entre Sophrologie Hypnose et Méditation

Discussion dans 'Sophrologie - Bien être et Développement Personnel' créé par Prudence, 25 Janvier 2017.

?

Pensez-vous que ces trois disciplines amènent à des états différents?

  1. Oui

    5 vote(s)
    45.5%
  2. Non

    5 vote(s)
    45.5%
  3. Autre

    1 vote(s)
    9.1%
  1. Prudence

    Prudence

    Inscrit:
    29 Août 2011
    Quand je fais l'un des trois je me retrouve dans le même état (même sensations) mais je les utilise pour différentes choses. Je me demandais ce qu'il en était pour d'autres.

    Pensez-vous que ces trois disciplines soient très différentes? Ou intrinsèquement différentes? Qu'elles amènent à des états différents? Qu'elles sont pour des utilisations différentes?

    Je suis particulièrement intéressée par les témoignages des personnes qui en pratiquent 2 ou 3 pour avoir leur retour, sur les différences et ressemblances, que vous pouvez vivre en pratiquant.
     
  2. valikor

    valikor

    Inscrit:
    9 Septembre 2008
    salut Prudence,

    en résumé : tous les chemins mènent à Rome même si les chemins sont différents...

    les différentes approches amènent des états très similaires mais avec des techniques différentes et surtout avec des finalités différentes...
    et des croyances différentes...
    je te parie une caisse de nuit st georges 1er cru qu'en pratiquant suffisamment d'imagerie cérébrale, on peut arriver aux mêmes états par des chemins différents...
     
  3. Prudence

    Prudence

    Inscrit:
    29 Août 2011
    Ça m'évoque aussi un peu ça. Et c'est encore plus... confusionnel puisque certains chemins sont les mêmes (genre focalisation de l'attention sur la respiration que l'on peut retrouver dans les trois pratiques).
     
  4. valikor

    valikor

    Inscrit:
    9 Septembre 2008
    la réalité se moque bien des étiquettes que l'on pose dessus... par contre on peut s'embrouiller beaucoup si on pose plein d'étiquettes différentes pour la même chose!
     
  5. Nossolar

    Nossolar

    Inscrit:
    22 Juillet 2015
    J'aime beaucoup ta réponse Valikor !

    Le vin rouge, le rosé et le blanc, aucun n'est meilleur, on choisi celui qui nous plait le plus (avec modération bien entendu)

    Je pense que c'est une question d’approche aussi, un collègue si on lui parle d'hypnose il fait :confused: par contre il a fait de la sophrologie et là il est :).
     
  6. valikor

    valikor

    Inscrit:
    9 Septembre 2008
    oui et de finalité. on utilise l'hypnose pour un travail direct sur la personnalité... la sophro pour quelque chose de plus soft, moins direct, la méditation pour prendre soin de son esprit.
    l'état obtenu/utilisé est comme un outil multifonction.
     
  7. hibou13

    hibou13

    Inscrit:
    7 Octobre 2012
    Il y à 2 Rome en europe (Italie et Roumanie) 3 Rome aux états unis, 1 en Australie et 1 en Afrique du Sud.
    Si Rome est l'aboutissement, vérifions que nous parlons des mêmes choses. S'il y à des "possibles" communs à chacune de ces pratiques, on ne peut pas dire qu'il y à similitude totale, ni champs d'interventions totalement identique.
     
  8. Lison de la roque

    Lison de la roque

    Inscrit:
    22 Juillet 2016
    J'ai fait, il y a peu une approche des trois techniques lors d'un stage. J'ai analysée de façon très différente mon vécu sur chacune d'elle. Ma base de départ étant que sur les trois j'en connaissait une beaucoup mieux en l'occurence l'Hypnose.

    De ma découverte de la sophro, il ressort une démarche d'introspection de notre réalité corporelle et une participation mentale forte dans cette visualisation. C'est une approche qui aiguise la curiosité et permet de définir les emplacements dans les visualisations des différentes parties du corps et de les integrer pour ce qu'ils sont, léger ou douloureux, faciles à traverser ou au contraire résistant au droit de passage de la visualisation. J'ai été très intéressée par cette approche, mais je n'ai pas bien compris l'intérêt et quand elle pouvait apporter un mieux. J'ai tout de même pris du plaisir à me visiter de la racine de mes cheveux au plus lointain petit morceau de mes orteils.

    En ce qui concerne la méditation, ce que j'en retire c'est surtout la circulation mentale sur lequel on ne se fixe pas. Je trouve en fait que c'est certainement la pratique la plus difficile, si on veux réellement laisser la vacuité dans l'esprit en restant conscient. Pour ce qui est de ma pratique, je reconnais que je ne suis pas cappable très longtemps de garder cette vacuité et que je pars facilement dans mes rêveries et celle ci se rapprochent alors de la sensation hypnotique mais plus fluide, je veux dire par là dans un état de présence plus forte. Si j'en arrive à ce stade, c'est que je ne suis pas en mesure de respecter réellement la consigne de la méditation, y compris lorque la méditation est dirigée et orienté sur une visualisation particulière.

    Pour ce qui est de l'hypnose, je ne peux pas l'associer réellement aux deux précédentes approches car d'une part j'ai l'impression, tout au moins maintenant ( au début je ne me souviens pas vraiment) d'accepter de ne pas faire d'efforts, de ne pas me focaliser sur quelque chose, et d'aller où il est nécessaire que j'aille. l'accompagnement me laisse le droit à la création de mon histoire et là je sais que je marche comme je veux, comme je peux, où je veux, à ma vitesse et avec des visualisations que je ne sens pas du tout, ni comme imposées, ni répétitives, ni même qui suivent un schéma pré établis.
    J'ai la sensation que mes approches me ressemblent complètement et je peux parfaitement m'en aller très loin et c'est ...... je ne vous le dirai pas vous le savez déjà mais on pourrait y mettre des superlatifs en tout genre pour qualifier cela. Sur l'échelle des ressenties cela peut aller du plus étrange, du plus violent, du plus douloureux, du plus minable au plus terrible, jusqu'au plus joyeux, au plus doux et surtout au plus calme et au plus serein. Voilà c'est tout, enfin pour ce que je viens de réfléchir.
     
  9. Lison de la roque

    Lison de la roque

    Inscrit:
    22 Juillet 2016
    Bonjour, pour continuer dans cette discussion, je viens vers vous pour un conseil. Voilà, j'en ai fini avec mes séances d'hypno depuis trois mois, je continue à faire de la méditation mais seulement quand elle est dirigée, c'est a dire une fois par semaine, car moi, je suis totalement incapable de m'accorder ce temps là, bien que mon hypno m'ait dit 10 mn par jour cela peut être bien. Globalement je suis beaucoup, beaucoup mieux et cependant je recommence à avoir des manifestations de colère qui sont arrivées de façon de plus en plus rapproché et qui existent maintenant dès que je pose le pied par terre chaque jour. J'essaye bien de ne pas me focaliser sur cette impression de façon à être positive, malheureusement cette satanée manie peut surgir au moindre mot, sur n'importe quelle personne et cela recommence à pourrir mes relations. Je n'ose même pas appeler mon hypno pour lui demander conseil, je lui ai pourri la vie pendant plus d'un an.
     
  10. Nossolar

    Nossolar

    Inscrit:
    22 Juillet 2015
    Je tilte sur cette phrase.
    Pourquoi croire que vous lui avez pourri la vie ?
    Il vous a mise dehors en disant qu'il ne voulait plus jamais vous voir ?
    Vers qui allez dans ce cas ?
     
  11. Lison de la roque

    Lison de la roque

    Inscrit:
    22 Juillet 2016
    Non, bien évidemment il ne m'a pas mise dehors, mais je lui ai dit que très certainement de n'aurai plus jamais besoin de lui sauf cas de force ultra majeure et là je suis en difficulté mais ne ne trouve pas que ce soit un cas de force ultra majeure, je pensais simplement que parmi vous une personne pourrait me donner un bon conseil pour me forcer à bien contrôler cette attitude....
     
  12. Nossolar

    Nossolar

    Inscrit:
    22 Juillet 2015
    Bon et bien faudra attendre que les relations soient encore plus pourries pour que vous y alliez alors...

    Un forum reste un forum, votre hypno vous connait bien mieux que quiconque sur n'importe quel forum !
     
  13. Lison de la roque

    Lison de la roque

    Inscrit:
    22 Juillet 2016
    Bon, merci tout de même, je vais essayer de me débrouiller. Je dois bien arriver à quelque chose tout de même.
     
  14. Michelle Villeminot

    Michelle Villeminot

    Inscrit:
    26 Mars 2017
    Lison de la Roque
    Pour ce qui est de la colère ,vous pouvez faire des lettres de colère tous les soirs ou à l'heure que vous voulez et mettre toute votre hargne posez la sur papier ensuite vous la brûlez et la mettre aux toilettes en envoyant tout à l' Univers le lendemain vous recommencez jusqu'à ce que la colère soit partie et quand il n'y aura plus rien à dire ,que la colère sera partie définitivement vous pourrez faire une lettre d'Amour
     
  15. Nossolar

    Nossolar

    Inscrit:
    22 Juillet 2015
    Article intéressant à lire.
    [​IMG]
     
  16. Lison de la roque

    Lison de la roque

    Inscrit:
    22 Juillet 2016
    Nossolar bien le bonjour.
    Vous dites
    "On ne peut rien apprendre aux gens. On peut seulement les aider à découvrir qu’ils possèdent déjà en eux tout ce qui est à apprendre".
    Il est évident que je suis bien d'accord avec vous.
    Vous me dites aussi
    "Bon et bien faudra attendre que les relations soient encore plus pourries pour que vous y alliez alors"...
    J'apprécie votre petit côté ironique et empreint d'humour, mais vous avez tapé dans le mille.....
    Je cherche donc à "découvrir ce que je possède déjà pour remédier à cela".
    Mais le cas échéant si les choses empirent, je pense que je me deciderai peut être un peu avant que mes relations avec les autres soient complètement pourries.
    Merci pour l'article.:confused::confused::confused::confused::confused::):):)
     
  17. Nossolar

    Nossolar

    Inscrit:
    22 Juillet 2015
    Coucou Lison,

    En fait c'est ma signature dans tout les posts :)

    Merci de votre franchisse, cela prouve que vous avez compris le but de mon message, souvent être dérangé dans nos principes (valeurs) est une chose que l'on aime pas et pourtant cela nous aide a revoir nos concepts.
    Comme dit le diction "la vérité blesse" après on a 2 choix rester blessée ou bien crée pour faire face à cet événement.

    Je pensais que mon message allait vous mettre un peu en colère, hors je n'ai pas vu cotre colère se manifester....auriez vous déjà découvert une façon d'y remédier ?

    Une petite astuce est de dire ce que l'on pense avant même que la colère n'arrive.Pas toujours facile, mais au moins on est content d'avoir dit ce que l'on pense !
     
  18. Lison de la roque

    Lison de la roque

    Inscrit:
    22 Juillet 2016
    Pour votre signature, je sais.
    Je me suis payé un petit plaisir parceque j'aime cette phrase.
    Pour me mettre en colère avec de l'écriture, vous avez tout faux. Pas possible car j'ai le temps de réfléchir et que je peux prendre du recul.
    Malheureusement, cela n'est pas le cas lorsque j'ai des gens en façe de moi qui me parlent et où je ne sais pas ce qu'ils ont dit qui peut provoque cette montée de colère que je contrôle un temps, puis que je ne peux plus contrôler.
    Mais l'article est précieux, je suis telle qu'il le dit dans un sens comme dans l'autre... Alors mon Hypno à raison 1o mn de méditation par jour, si je cible bien mes besoins je dois pouvoir gérer.
    Je suis une teigneuse, quand je decide, je décide. Bien à vous, merci.
     
  19. Nossolar

    Nossolar

    Inscrit:
    22 Juillet 2015
    Sans doute pour vous, peut-être pas pour d'autres, ont est tous différent.

    C'est une bonne qualité de savoir ce que l'on veux ;)

    S'ils disent des choses qui vont a l'encontre de vos valeurs, cela peu déclencher une frustration, qui petit à petit se transforme en colère.

    Le gens ont le droit d'avoir des autres valeurs que celle que l'on a, et aller comprendre pourquoi ils ont ces valeurs là peu aussi nous aider.
     
Chargement...