Formation Hypnose

EMDR

Blacksun

Membre
messages
75
Points
2290
nathalie75 à dit:
pourquoi les internautes de ce forum sont tjs ds la lutte et la confrontation??!!
tout simplement parce que les hypnotiseurs ont un égo sur-dimensionné et veulent s'imposer comme seul leader, le besoin d'être reconnu, aimé admiré, peut être...
 

valikor

Membre
messages
2410
Points
6260
Localisation
lyon
Ce ne sont que des débats de croyances différentes donc forcément très passionnelles. En psycho, il n'y a pratiquement que des croyances...

une croyance, c'est de l'émotion forte changée en pierre...
 

Altmaier

Membre
messages
1477
Points
4480
Localisation
Nouvelle Calédonie
Blacksun à dit:
nathalie75 à dit:
pourquoi les internautes de ce forum sont tjs ds la lutte et la confrontation??!!
tout simplement parce que les hypnotiseurs ont un égo sur-dimensionné et veulent s'imposer comme seul leader, le besoin d'être reconnu, aimé admiré, peut être...
Non blacksun, relisez bien, ceux qui sont dans la confrontation, ce ne sont pas les hypnotiseurs, ce sont les autres. Ni metaphore, ni eluno, ne pratiquent l'hypnose d'une façon professionnelle. Et encore moins les inconnus qui viennent semer la zizanie sur ce forum.
Et je suis comme Nathalie, cela fatigue à la longue.

Bien à vous.

Jurgen :wink: 8)
 

curieuse

Membre
messages
47
Points
2190
Localisation
Val de Marne
Vous avez la mémoire courte Altmaier, vous oubliez les joutes entre paul Elie et Christophe ou autres thérapeutes qui ont préféré partir ailleurs et c'est bien dommage ...
Altmaier à dit:
Blacksun à dit:
nathalie75 à dit:
pourquoi les internautes de ce forum sont tjs ds la lutte et la confrontation??!!
tout simplement parce que les hypnotiseurs ont un égo sur-dimensionné et veulent s'imposer comme seul leader, le besoin d'être reconnu, aimé admiré, peut être...
Non blacksun, relisez bien, ceux qui sont dans la confrontation, ce ne sont pas les hypnotiseurs, ce sont les autres. Ni metaphore, ni eluno, ne pratiquent l'hypnose d'une façon professionnelle. Et encore moins les inconnus qui viennent semer la zizanie sur ce forum.
Et je suis comme Nathalie, cela fatigue à la longue.

Bien à vous.

Jurgen :wink: 8)
 

Altmaier

Membre
messages
1477
Points
4480
Localisation
Nouvelle Calédonie
curieuse à dit:
Vous avez la mémoire courte Altmaier, vous oubliez les joutes entre paul Elie et Christophe ou autres thérapeutes qui ont préféré partir ailleurs et c'est bien dommage .
Oui, curieuse, c'est bien domage.
Mais je vous remercie de permettre d'argumenter un peu plus ma remarque.
D'abord, Paul elie n'est pas thérapeute.

On veut insinuer que les thérapeutes de ce forum sont agressifs.

Non, ils sont agressés par les non thérapeutes et par de parfais inconnus.



Les thérapeutes réagissent parfois vivement à ces agression, mais il faut les comprendre.

Lers vrais thérapeutes de ce forum, je veux parler de gens comme Castorix, surderien, valikor, et pardonnez si j'en oublie, n'ont jamais été agressifs.

Et pour ma part, pour ne pas tomber dans ce jeux stupide, je fais faire ce que d'autres avant moi ont fait, je vous tire ma révérence.

Je n'ai pas besoin de ce forum pour exister

Adieu

8) 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8)
 

curieuse

Membre
messages
47
Points
2190
Localisation
Val de Marne
Merci pour votre réponse Altmaier, j'avais oublié ce premier post de TMB que je n'avais pas apprécié, moi aussi j'en ai assez de toutes ces polémiques et même si je consulte encore ce forum, je pars vite fait voir ailleurs, il a bcq changé depuis mon inscription..

Bonne continuation ...
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
messages
8082
Points
9460
Localisation
Suscinio 56
Blacksun à dit:
nathalie75 à dit:
pourquoi les internautes de ce forum sont tjs ds la lutte et la confrontation??!!
tout simplement parce que les hypnotiseurs ont un égo sur-dimensionné et veulent s'imposer comme seul leader, le besoin d'être reconnu, aimé admiré, peut être...
Dans un village gaulois ils ont la potion magique et pourtant ils sont en pugilat permanent pour être prêts contre les romains...


Il y en a qui ont beau avoir la potion magique...


Ils continuent à s'entrainer comme s'ils ne l'avaient pas...


pendant que d'autres continuent à s'entraider bien au delà du village gaulois...


et c'est ainsi que c'est comme on veut en hypnose...


:roll:
 

nate

Membre
messages
389
Points
2790
Mais Jurgen… Pourquoi partez-vous ???????

Parce que certains ne s’expriment d’une manière qui vous convient à vous ???????

Moi je pense que chacun peut s’exprimer de la façon qui lui plait… et c’est comme ça…et c’est pas bien grave finalement. Nous sommes tous différents et c’est tant mieux. Certains ont des différents et ça les regardent…et finalement la finalité c’est qu’au final à chaque jour qui passent, nous nous retrouvons tous autours de ce forum…thérapeutes, non thérapeutes, et autres internautes de passage…et nous échangeons nos idées, nos points de vue…et parfois de façon passionnelle (comme le disait valikor) mais finalement…au final…tous ensemble avec cette même passion commune qui nous Anime…les uns et les autre…Et je ne comprends pas votre départ !!!

Et comme je l’ai dit à tout le monde il est beau…je vous le dis à vous…Vous partez ? Vous avez vos raisons ! Mais personnellement je trouve ça Très dommage…et je rajouterais…vous allez laisser un vide qu’il ne tient qu’a vous de revenir combler !!!!


:?: :?: :?: :?:
 

corfinas

Membre
messages
1106
Points
4760
Localisation
Lyon
Hello,

Pour revenir à l'EMDR, suite aux bons résultats dont parle Valikor en auto-EMDR, j'ai testé une petite séquence en induction d'auto-hypnose : après une petite relaxation, je visualise un gros métronome réglé sur 80bpm posé juste devant mon visage et qui fait un tic à droite, un tac à gauche ... excellent ! Je plonge vite et profond ! :D
Ça me donne une autre alternative efficace en plus de mes inductions habituelles.

Et du coup je me demandais si la bonne vielle montre à gousset, ou le pendule, qu'agitaient les "hypnotiseurs" au bout de leur chainette devant le nez de leurs patients il y a quelques décennies, ce n'était pas le début de l'EMDR finalement ?

a+
 
M

Métaphore

Invité
Corfinas,

Vous l'avez donc testé "auto-EMDR", et qu'est ce que ça donne de plus comme résultat par rapport à l'AH classique ? mise à part une transe plus profonde.

J'espère que vous comprenez le sens de ma question ?
 

corfinas

Membre
messages
1106
Points
4760
Localisation
Lyon
Hello,

Perso, pour le moment, les apports ce sont (mise à part la profondeur) : une entrée en transe plus rapide et un choix de plus dans mes séquences.

a+
 
M

Métaphore

Invité
Qu'entendez vous un choix de plus dans vos séquences ? car cela ne répond pas à ma question... :roll:
 

Leo Lavoie

Membre
messages
2269
Points
5010
Localisation
Montréal Québec
Mr corfinas...Z'avez toujours l'air d'être satisfait de vos auto hypnose et EMDR et je suis jaloux comme un poux! :evil:

Alors c'est décidé, na! Je quitte le forum! Adieuuuuuu! :cry:

Non, non c'est une chtite blague... :lol: Sérieusement, avez vous accompli beaucoup de choses en AH ou en AEMDR? J'ai lu des histoires de quérison de l'hypertension et d'allergies et j'en ai entendu aussi des plus salées. Et vous? :shock:
 
M

Métaphore

Invité
Bon SVP Léo, ça ne vous dérange pas qu'il me réponse d'abord... :roll:
car moi je voudrais savoir ce qu'on obtient en auto EMDR, je suis très curieuse de comprendre le + car pour l'instant je n'ai vraiment pas de réponses....
:?

Corfinas vous pouvez m'expliquez... si j'insiste c'est que j'ai mes raisons... alors soyez sympa
. :wink:
 

valikor

Membre
messages
2410
Points
6260
Localisation
lyon
corfinas à dit:
Hello,

Pour revenir à l'EMDR, suite aux bons résultats dont parle Valikor en auto-EMDR, j'ai testé une petite séquence en induction d'auto-hypnose : après une petite relaxation, je visualise un gros métronome réglé sur 80bpm posé juste devant mon visage et qui fait un tic à droite, un tac à gauche ... excellent ! Je plonge vite et profond ! :D
Ça me donne une autre alternative efficace en plus de mes inductions habituelles.

Et du coup je me demandais si la bonne vielle montre à gousset, ou le pendule, qu'agitaient les "hypnotiseurs" au bout de leur chainette devant le nez de leurs patients il y a quelques décennies, ce n'était pas le début de l'EMDR finalement ?

a+
bien sûr!

et la marche en randonnée aussi! sous forme kinesthésique.
 

valikor

Membre
messages
2410
Points
6260
Localisation
lyon
perso cela permet un autorecadrage accéléré (très très accéléré) et permet aussi de méditer sur une question pour approfondir ses réflexions, aboutir à une conclusion, faire un choix....
on peut même faire de l'autoRHV-EMDR ou apparenté. cela demande de l'entrainement mais c'est possible.
 

Yvan

Membre
messages
103
Points
2590
Localisation
Saint-Etienne, France
On peut désensibiliser par l'emdr, mais peut-on intégrer ? ex: confiance en soi
 

Eluno

Membre
messages
618
Points
3550
Je pense que oui, puisque l'un des dérivés de l'EMDR s'appelle l'IMO (ou IPMO) : Intégration Par les Mouvements Oculaires...

Et j'y ai également eu le droit lors d'une séance d'hypnose. Mais d'autres vous apporteront des réponses plus complètes que la mienne.
 

valikor

Membre
messages
2410
Points
6260
Localisation
lyon
que voulez vous dire par intégrer?

la confiance en soi diminuée est très souvent le résultat de l'accumulation d'un passé trop chargé émotionnellement parlant. En faisant le nettoyage, elle remonte.
 

Yvan

Membre
messages
103
Points
2590
Localisation
Saint-Etienne, France
J'entends par là que peut-on se servir de l'emdr pour développer des ressources ou sert-elle simplement de "nettoyeur" ?
 

Leo Lavoie

Membre
messages
2269
Points
5010
Localisation
Montréal Québec
valikor à dit:
que voulez vous dire par intégrer?

la confiance en soi diminuée est très souvent le résultat de l'accumulation d'un passé trop chargé émotionnellement parlant. En faisant le nettoyage, elle remonte.
Ah voilà une vérité bonne à intégrer. La confiance en soi, est innée. L'estime de soi est innée surtout. Elle se trouve diminuée par l'acquis du contexte familial. L'enfant a des besoins affectifs qu'il perçoit comme vitaux. La nature a prévu cela comme ça. Si ces besoins ne sont pas comblés, la conclusion de l'enfant devant l'absurdité de la chose est souvent de croire qu'il n'a pas de valeur. Cela est donc une fausse croyance qu'il faut défaire par un "nettoyage" en EMDR ou en hypnose ou en psychothérapie analytique. Il est inutile de perdre son temps avec les thérapies cognitives et le positivisme de surface.

Néanmoins, une fois les fausses croyances totalement dévitalisées ou évacuées, là, il est bon de recharger avec des notions positives pour accélérer le processus de retour du sentiment de l'estime de soi. Mais ce doit être des notions vraies et basées sur la valeur intrinsèque de l'humain. Pas sur le fait que la personne est habile ou jolie, grande ou petite, maigre ou grosse, intelligente ou savante.
 

castorix

Membre
messages
1179
Points
4860
Yvan à dit:
peut-on se servir de l'emdr pour développer des ressources ou sert-elle simplement de "nettoyeur" ?
Excellente question...

En HTSMA, une étape (ce n'est pas la 1ère) est centrée sur le problème (on peut employer le terme de désensibilisation de la cible plutôt que de nettoyage, mais bon sur le forum l'engouement pour l'écologie a fait écrire parfois recyclage ...)

Une étape suivant immédiatement celle-ci en général, est la recherche de ressources (en tenant compte de la cognition négative) et l'installation de la ressource (en lien avec la cible) ; c'est le travail centré sur la solution. (voir les travaux de Steve de Shazer, Insoo Kim berg, et William O'Hanlon que je cite régulièrement puisqu'il a publié : "L'hypnose orientée vers la solution" chez SATAS).

Donc, oui à l'installation, à l'établissement de ressources (mais chez ces auteurs on ne modélise pas, on prend celles de la personne).

D'autres étapes sont volontiers employées ensuite.

Je ne sais pas si en EMDR ce travail est particulièrement souligné ; mais a priori on en tient forcément compte puisqu'il est recommandé, au moins lorsque l'on traite un souvenir traumatique, de chercher la cognition positive et de l'évaluer (VOC).
 

castorix

Membre
messages
1179
Points
4860
Leo Lavoie à dit:
(...) Cela est donc une fausse croyance qu'il faut défaire par un "nettoyage" en EMDR ou en hypnose ou en psychothérapie analytique. Il est inutile de perdre son temps avec les thérapies cognitives et le positivisme de surface.
Léo je me permets une hypothèse : et si votre rejet des thérapies cognitives masquait une méconnaissance de ce qui y est réalisé ??

Lisez mon message ci-dessus ; vous avez vu que l'on parle, en HTSMA (ou en EMDR bien sûr) de cognition négative à propos de la cible, de cognition positive à propos du travail de recherche des ressources...

D'ailleurs lorsque vous dites "La confiance en soi, est innée. L'estime de soi est innée surtout. Elle se trouve diminuée par l'acquis du contexte familial", eh bien vous donnez une définition de la participation cognitive à l'élaboration de l'estime de soi : et en effet si elle dépend du bagage acquis lors de la croissance et de l'élaboration du sentiment d'autonomie etc. alors nous parlons bien de quelque chose qui est loin d'être inné, mais qui dépend absolument des expériences faites par le sujet...

Qu'on veuille le nommer comme ceci ou comme cela, les perceptions sont en permanence traitées en tenant compte des souvenirs déjà engrangés : si je regarde le menu du restaurant, j'apprécie les plats proposés en fonction, non seulement des noms et ingrédients précisés par écrit, non seulement de ce que je vois sur la table des voisins ou de ce que me conseille le serveur, mais également en fonction de mes souvenirs gustatifs et émotionnels réveillés par chaque suggestion...

Je viens là de développer un modèle extrait des théories cognitivistes... :roll: :idea:
 

castorix

Membre
messages
1179
Points
4860
corfinas à dit:
(...)
Et du coup je me demandais si la bonne vielle montre à gousset, ou le pendule, qu'agitaient les "hypnotiseurs" au bout de leur chainette devant le nez de leurs patients il y a quelques décennies, ce n'était pas le début de l'EMDR finalement ?
Corfinas, j'ai d'abord cru que vous plaisantiez... :)

Mais bon, en vous relisant finalement ça n'est pas si sûr (*)... :?

Quelqu'un confondra-t-il un instrument, pouvant évoquer un mouvement faisant partie des moyens employés dans le processus, et le processus ??

Franchement, certaines personnes ont essayé (outre le pendule : une rampe lumineuse, avec une tache lumineuse se déplaçant de gauche à droite etc, que l'on déclenche et dont on règle la vitesse à volonté avec un potentiomètre...).

Mais le calibrage, le feed-back, et toutes les étapes (lieu sûr CN désensib. CP ressource anticipation appel à une personne importante etc.) sont-ils dans le mode d'emploi du métronome ?

Alors si le métronome fait la moitié du travail... j'en commande deux...


:wink: :wink:

(*) moi, si...
 

corfinas

Membre
messages
1106
Points
4760
Localisation
Lyon
Hello,

Métaphore, quand je parle d'un choix de plus dans mes séquences, là c'est juste pour le coté "à la carte", peut-être qu'un jour j'aurai plus de feeling avec l'EMDR, un autre jour plus envie de relaxation classique, encore un autre jour je le sentirai mieux de travailler sur le visuel, une variété de choix plus grande, ça me plait.

Et puis, perso, je dirais que l'EMDR, c'est un accélérateur de processus.

Donc quand Valikor parle d'autorecadrage très très accéléré, je suis d'accord et pour la comparaison avec la marche en randonnée (en kinesthésique), là aussi je suis d'accord, je suspecte même sur ce coup là Valikor d'avoir lu dans mes pensées :D parce que j'y ai pensé hier soir après avoir posté mon message en marchant dans la rue. Et c'est vrai qu'on réfléchis mieux en marchant et que, notament en randonnée il y a un espèce d'état hypnotique qui s'installe.

Pour l'autoRHV-EMDR, pareil, là aussi ça accélère le processus, un exemple qui commencera à répondre à Léo (pour qu'il reste sur le forum :D), depuis quelques temps j'avais un souvenir pas très agréable qui me trottait dans la tête (un troc d'enfant où je m'étais fait vraiment avoir par un plus grand) Je pense donc à ça et je visualise mon gros métronome (hier soir donc), et là du coup très rapidement ça fait le lien avec le supermarché où j'ai toujours l'impression de choisir la caisse qui n'avance pas et aussi avec une espèce de méfiance envers les commerçants et l'impression de se faire avoir souvent ! Du coup je recadre le souvenir d'enfant en me disant que à l'époque ce qui m'importait c'était de me faire accepter par les grands et du coup je me sens un peu plus léger ... cela dit, je ne suis pas encore retourné faire des courses. J'aurai pu le faire en auto hypnose avec auto ancrage puis balade sur la ligne de temps et recadrage mais ça aurai été plus long.

Dans ma formation en PNL, on a aussi quelques pages sur l'IMO (je ne fais pas vraiment de différence de principe avec l'EMDR, c'est plus une histoire de protocole à mon avis), on avait vu comment chercher les mouvements visuels qu'on faisait le moins facilement, avec pour consigne après de les travailler, en auto-IMO, 15 aller-retour par jour pdt 3 semaines, moi c'était de passer de en haut à gauche à en bas à droite qui n'était pas confortable au début, à la fin j'en étais ressorti un peu plus en forme cérébralement (j'ai pas de meilleurs mots pour décrire ça désolé :D).

Sinon Léo, en auto hypnose ou autre auto-PNL ou auto-truc :D, le plus souvent je me fais de la relaxation pour me reposer "rapidement", relâcher les tensions et la pression, pour le sommeil ou mon bien-être.
J'ai aussi réglé plusieurs impressions pas agréables non rationnelles du type :
quand il y avait des gens qui bloquent le trottoir pour discuter tranquillement, ça me gonflait au plus au point alors que c'était lié à un souvenir d'enfant où un de mes savoirs avait été renié par un adulte avec une croyance limitante cachée du style "je sais donc je suis" ça m'a fait grand bien de la changer en "je suis et je crois" !
Il a eu aussi une fois où j'ai fait un travail en auto-PNL sur le lien de dépendance envers une personne, bcp d'émotions étaient remontées, j'avais bien fait les changements que je voulais (conserver le lien positif, se rattacher à un soi idéal riche en ressource adéquates ...) et la fois suivante où j'ai rencontré la personne en question, les choses avait changées (là aussi les mots me manquent) et la personne a finit par me dire une phrase du genre "ben dis donc, ça alors, je ne te voyais pas comme ça mais c'est bien ainsi", j'en étais resté scotché !

a+

PS:
castorix à dit:
on peut employer le terme de désensibilisation de la cible plutôt que de nettoyage, mais bon sur le forum l'engouement pour l'écologie a fait écrire parfois recyclage ...)
... il est fort le castor :D
 

corfinas

Membre
messages
1106
Points
4760
Localisation
Lyon
Hello Castorix,

castorix à dit:
corfinas à dit:
(...)
Et du coup je me demandais si la bonne vielle montre à gousset, ou le pendule, qu'agitaient les "hypnotiseurs" au bout de leur chainette devant le nez de leurs patients il y a quelques décennies, ce n'était pas le début de l'EMDR finalement ?
Corfinas, j'ai d'abord cru que vous plaisantiez... :)
Mais bon, en vous relisant finalement ça n'est pas si sûr (*)... :?
Quelqu'un confondra-t-il un instrument, pouvant évoquer un mouvement faisant partie des moyens employés dans le processus, et le processus ??
(...)
Alors si le métronome fait la moitié du travail... j'en commande deux...

:wink: :wink:
(*) moi, si...
Non je ne plaisantais pas, je faisais le lien rapide entre le processus et un moyen qui peut en faire partie auquel je n'avais pas pensé dans ce contexte. Cela dit je fais la distinction entre avoir un marteau dans la main et faire un meuble :D

C'est en cela où je dit "il est fort le castor" :D c'est notamment sur la précision des termes employés et de l'information donnée.

a+
 

Leo Lavoie

Membre
messages
2269
Points
5010
Localisation
Montréal Québec
castorix à dit:
Leo Lavoie à dit:
(...) Cela est donc une fausse croyance qu'il faut défaire par un "nettoyage" en EMDR ou en hypnose ou en psychothérapie analytique. Il est inutile de perdre son temps avec les thérapies cognitives et le positivisme de surface.
Léo je me permets une hypothèse : et si votre rejet des thérapies cognitives masquait une méconnaissance de ce qui y est réalisé ??

Pour moi une thérapie cognitive est une intervention uniquement dans le conscient et les souvenirs conscients. Elle ne cherche même pas à faire prendre conscience de ce qui est refoulé dans le subconscient. C'est une façon de "gérer nos crises" dans nos comportements et ressentis névrotique. Pour moi c'est une utopie. C'est bien pour cela d'ailleurs que l'hypnose est efficace; c'est qu'elle travaille au niveau du subconscient.

Si vous m'affirmez que je me gourre et que le terme "cognitif" entend aussi ce qui est inconscient alors c'est mon terme que j'aurais peut-être mal choisi. J'utiliserai alors le terme "thérapie comportementale" ou "béhavioriste"


Lisez mon message ci-dessus ; vous avez vu que l'on parle, en HTSMA (ou en EMDR bien sûr) de cognition négative à propos de la cible, de cognition positive à propos du travail de recherche des ressources...

D'ailleurs lorsque vous dites "La confiance en soi, est innée. L'estime de soi est innée surtout. Elle se trouve diminuée par l'acquis du contexte familial", eh bien vous donnez une définition de la participation cognitive à l'élaboration de l'estime de soi : et en effet si elle dépend du bagage acquis lors de la croissance et de l'élaboration du sentiment d'autonomie etc. alors nous parlons bien de quelque chose qui est loin d'être inné, mais qui dépend absolument des expériences faites par le sujet...

L'estime de soi est innée mais comme mon bras est inné. Si on me le coupe alors on me le bousille. Le contexte de l'enfant bousille souvent l'estime de soi qui est inné.

Oui, ce qui bousille l'estime de soi de l'enfant passe par le cognitif conscient mais le conflit créé est dans le subconscient. Alors plus tard, il est inutile de travailler au niveau du conscient.

Bon alors vous me direz que ce qui est passé du conscient au subconscient dans l'enfant peut passer du conscient au subconscient à l'âge adulte? Mais non, l'enfant a une ouverture de son subconscient pour apprendre une foule d'automatisme que l'adulte n'a que très très peu. Poue ce qui est de l'adulte, son esprit critique est épais et solide. IL faut donc l'hypnose ou autre chose qui a pour but précis d'avoir accès à l'inconscient qui n'est plus là comme chez l'enfant.


Qu'on veuille le nommer comme ceci ou comme cela, les perceptions sont en permanence traitées en tenant compte des souvenirs déjà engrangés : si je regarde le menu du restaurant, j'apprécie les plats proposés en fonction, non seulement des noms et ingrédients précisés par écrit, non seulement de ce que je vois sur la table des voisins ou de ce que me conseille le serveur, mais également en fonction de mes souvenirs gustatifs et émotionnels réveillés par chaque suggestion...

Y'a des souvenirs que j'appelle des souvenirs cognitifs qui sont des déclencheurs de souvenirs dont les détails restent inconscient mais dont les émotions se rappelle à nous. En psychanalyse c'est en réussisant à faire prendre conscience de ce qu'on a refoulé pour éprouver ces émotions là que l'on guérit. Sinon, les émotions en question reviendront sans cesse qu'elles soient agréables ou source de dépression.

Je viens là de développer un modèle extrait des théories cognitivistes... :roll: :idea:
 

Vidéo + MP3 + Script d'Hypnose + 33 000 Membres + Accès Privé

L'Hypnose et Moi

Mon Hypno-Challenge
Mettez vous au défi!

Mon Hypno-Apprentissage
Apprendre l'Hypnose?

Mon Hypno-Journal
Votre carnet pratique!

Meilleur partage

Vous aimerez:

Accéder librement aux Vidéos MP3 et Livres d'Hypnose
Haut