EMDR

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par nate, 9 Juillet 2009.

  1. nate

    nate

    Inscrit:
    5 Juillet 2009
    Bonsoir à toutes et tous,

    Voila quelques jours maintenant que je navigue sur ce site au gré des discutions des plus récentes aux plus anciennes, et il y a un terme qui réapparait souvent : « l’emdr ».

    J’ai essayé d’en comprendre la signification, je suis allée brièvement sur Google, je sais désormais que ça a une relation avec les yeux… enfin bref je n’ai rien compris.

    Pouvez-vous m’expliquer ce qu’est l’emdr.

    Merci. :wink:
     
  2. valikor

    valikor

    Inscrit:
    9 Septembre 2008
    En très peu de mots :

    c'est une technique originellement utilisée pour évacuer (vite et efficacement) les traumas en utilisant certains mouvements oculaires.
    au début elle était utilisé dans les cas de syndrome de stress post-traumatique.

    et puis qui peut le plus peut le moins, n'est-ce pas? donc cela a commencé à être utilisé plus largement.

    ce qui compte c'est que c'est une stimulation alternative des 2 hémisphères cérébraux, donc on peut aussi utiliser un son qui va de droite à gauche ou un tapotement qui va de droite à gauche.

    C'est plus rapidement et plus efficace quand la personne a les yeux fermés (elle lâche davantage prise et elle ne fait que de la thérapie et ses yeux ne fatiguent pas puisqu'on utilise une autre stimulation sensorielle).

    Cela marche sur la douleur, mais aussi : colère, tristesse, regret, manque, haine, dégoût...
    Mais aussi sur les traits de caractères des modèles (parents et assimilés) !!

    Exemple : votre père était très autoritaire, en terme de ressenti qd vous pensez à lui dans l'enfance ou l'adolescence, vous ressentez son autorité à 9/10 (0 : c'est un fait qui ne me fait rien, 10 = autorité écrasante, insoutenable).
    Après un travail en emdr et ses dérivés, ce ressenti descend à 2-3, cela ne fait quasi plus rien.

    A noter : l'emdr a donné lieu à des techniques dérivées en raison, principalement je pense , de la protection de marque dont il jouit .... voulue pour "protéger" la technique et "l'association" qui forme...

    Associés ensemble hypnose et emdr donne d'excellent résultats complets et rapides.
    Mais cela ne reste qu'une technique, ce qui va faire la qualité des résultats et le nombre de séances, c'est le thérapeute (et le lâcher prise de la personne avant toute chose).

    il y a des petits écueils à bien connaître quand on utilise cette approche : on doit éviter à tout prix que la personne sorte en ayant peur que les mauvais souvenirs reviennent.

    et on doit l'aider à se débarrasser de toutes les sources/causes de sa capacité à se faire du souci et à se faire peur.

    valikor
     
  3. nate

    nate

    Inscrit:
    5 Juillet 2009
    Merci Valikor pour cette explication. Je suis aujourd’hui, grâce à vous, un peu moins bête qu’hier. Donc en fait, si j’ai bien compris, c’est une technique qui sollicite les deux hémisphères du cerveau grâce à des mouvements oculaire ou des sons et/ou bruits diffusés un coup à droite, un coup à gauche, afin de soigner différents « cas pathologique »… ?
     
  4. valikor

    valikor

    Inscrit:
    9 Septembre 2008
    afin d'aider la personne à aller mieux en l'aidant à évacuer son passé et trier son éducation.
     
  5. nate

    nate

    Inscrit:
    5 Juillet 2009
    Ah Ok

    Je pense avoir compris le principe, mais absolument pas le fonctionnement.

    En quoi le fait de solliciter les hémisphères du cerveau puisse aider une personne à aller mieux en l'aidant à évacuer son passé ?
     
  6. Magikstarlight

    Magikstarlight

    Inscrit:
    28 Janvier 2006
    Bonjour Nate,

    Voici un article récent et instructif d'un de mes enseignants spécialiste en la matière :

    http://www.hypnose-en-ligne.com/cd/le-d ... eur,1.html

    Il y a des parties très techniques mais dans l'ensemble je pense que cela pourra te donner un bon aperçu de la méthode...

    :3:
     
  7. valikor

    valikor

    Inscrit:
    9 Septembre 2008
    rien d'absolument concluant mais du moment que cela marche, c'est tout ce qui compte.

    après tout je sais marcher mais je ne sais pas comment mon inconscient règle le fonctionnement de tous les muscles nécessaire à la marche et un bon équilibre.... et cela ne perturbe personne...

    d'ailleurs cette stimulation a un rythme proche de celui de la marche...
     
  8. nate

    nate

    Inscrit:
    5 Juillet 2009
    Merci Magikstarlight et Merci Valikor d’avoir pris de votre temps pour répondre à mes interrogations.

    :D :D :4: :D :D
     
  9. valikor

    valikor

    Inscrit:
    9 Septembre 2008
    avec plaisir.
     
  10. Yvan

    Yvan

    Inscrit:
    29 Décembre 2007
    Eye Movement Desensibilisation & Reprocessing pour le terme anglais :)
     
  11. C'est bien pour ça que l'échelle de 2/3 est insuffisant, et qu'il faut que le sujet redescence à 0 impérativement quand il sort de la séance.
     
  12. Eluno

    Eluno

    Inscrit:
    5 Octobre 2008
    Et c'est bien pour ça aussi qu'une personne en formation en hypnose va apprendre à un praticien en EMDR comment faire...

    :D

    Ceci dit, Valikor, pourquoi ne descend-on qu'à 3/10?

    Je me permets de te répondre : En fait, en stimulant alternativement les deux hémisphères, on procède à une sorte de connexion entre les hémisphères. Il se passe alors ce que l'on appelle une "recognitivation" (je crois!) du trauma.

    Ainsi, une personne phobique, sait consciemment qu'elle n'a pas à frôler l'attaque cardiaque devant un chien, mais ce comportement lui échappe.
    En procédant comme en EMDR, le conscient et l'inconscient "travaillent ensemble" pour mettre à jour (au sens informatique) les comportements.

    Ai-je été clair?
     
  13. Mon formateur diplomé docteur en Psychologie, professeur à l'université, hypnothérapeute depuis de nombreuses années, donnant des conférences, ayant écrit des bouquins nous a bien expliqué que cette échelle d'émotion doit redescendre impérativement à 0 en fin de séance, et non resté à 2/3 pour les raisons qu'évoquent justement Valikor.

    Et vous Eluno vous êtes en formation ou seulement amateur du sujet ?
     
  14. Yvan

    Yvan

    Inscrit:
    29 Décembre 2007
    N'est ce pas une certaine Francine Shapiro qui a importé le concept en France ??
     
  15. L'EMDR n'est qu'une technique parmi les autres, on adapte suivant les sujets et leurs traumas.
     
  16. Eluno

    Eluno

    Inscrit:
    5 Octobre 2008
    Valikor n'a évoqué absolument aucune raison...
    Moi? Je suis en formation depuis ma naissance, et jusqu'à la fin de ma vie. Et je suis un très fin observateur, et lis énormément sur le sujet de la psychologie. Et je vois déjà de là que vous ne manquerez pas de relever mon arrogance. N'est-ce pas? ;)
    Là vous supposez que j'ai voulu dire quelque chose, alors que je n'ai fait que donner un exemple.
    Je sais que l'EMDR est une technique. Merci de me le rappeler.
     
  17. valikor

    valikor

    Inscrit:
    9 Septembre 2008
    :)
    c'est souvent la limite pratique.

    C'est une échelle logaritmique pour ceux qui sont allé en cours de maths et qui s'en souviennent.

    cela veut dire que 2 mauvais souvenirs à 5/10 font bien bien moins de dégâts qu'1 seul à 10/10/

    à 2-3/10 c'est à peine perceptible.


    Descendre à 0 n'a aucune utilité pratique pour le patient, pour le thérapeute si : ça augmente le nombre de consultation facilement.

    Une personne a généralement peur que les mauvais souvenirs reviennent pour des raisons totalement différentes du trauma:

    -sa capacité à se faire peur (ou à se faire du souci) (un truc qui permet de bien se pourrir la vie);
    -certains évènements dont on ne voit pas trop rationnellement parlant en quoi ils seraient participant à ce genre de peur. Mais souvenons nous que l'esprit n'est pas rationnel, surtout dans la façon dont il se construit, et plus on va mal, plus la construction se fait de façon irrationnelle voire de façon complètement "tordue"...;
    -toutes les tentatives échouées ont pu créer l'impression que de toutes les façons cela reviendra;
    -si la la personne a ramené le problème dans son identité.

    c'est les plus fréquentes.

    ce n'est pas que le ressenti est resté à 2-3/10.

    ou alors il y a une composante émotionnelle ou une impression ou une sensation qui n'a pas été travaillée et réduite.

    exemple : cas d'un harcèlement moral :
    au début c'est souffrance
    on désensibilise les faits, les paroles; la personne responsable
    mais on a oublié que la personne tout en n'ayant plus de souffrance/douleur/colère ressent encore très fortement l'injustice par exemple ou alors ressent très fortement le coté "petit, gros, moche" du harceleur...

    tant qu'il y a un ressenti fort, l'évènement/personne produira encore des dommages...et participera à la création de symptômes.

    Valikor
     
  18. :arrow: Descendre à 0 n'a aucune utilité pratique pour le patient, pour le thérapeute si : ça augmente le nombre de consultation facilement.

    Aberrant... c'est bien vous le chimiste reconverti en hypnothérapeute!!


    :arrow: ou alors il y a une composante émotionnelle ou une impression ou une sensation qui n'a pas été travaillée et réduite.

    tant qu'il y a un ressenti fort, l'évènement/personne produira encore des dommages...et participera à la création de symptômes

    D'où l'intérêt de descendre à 0, mais effectivement si vous restez à 2/3, là vous augmenter le nombre de séances... :x
     
  19. Eluno

    Eluno

    Inscrit:
    5 Octobre 2008
    Daccord Valikor, je comprends bien!
    Surtout pour l'échelle logarithmique... ;)
     
  20. C'est vrai qu'en hypnose, c'est important les maths, vous auriez dû vous reconvertir en expert financier...:lol:
     
  21. valikor

    valikor

    Inscrit:
    9 Septembre 2008
    cela reflète tellement votre manque de concentration, de compréhension qu'il est certain qu'il est inutile de considérer davantage vos réponses...il est dorénavant certain que

    Expliquez moi comment en ne faisant pas descendre à 0 un ressenti qui est à 2-3 et qui reste à 2-3 et dont la personne est satisfaite, dont elle dit qu'il ne reste que du positif, ça augmenterait le nombre de séances par rapport au fait de continuer à travailler dessus et de passer du temps à faire quelque chose qui a un bénéfice thérapeutique inutile? (ie : faire descendre de 2 à 0).

    surtout que, comme j'avais écris précédemment, la personne peut très bien vous dire que la douleur ou l'évènement est à 0 mais que le regret ou le gâchis reste à 10...
    je l'ai observé déjà... et vous vos observations?
     
  22. Leo Lavoie

    Leo Lavoie

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    C'est Francine Shapiro qui a élaboré la méthode; qui l'a conçue ou découverte et qui l'a développée.
     
  23. Leo Lavoie

    Leo Lavoie

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Euh Métaphore, je trouve qu'au moins de temps en temps vos a prioris sont bien négatif.

    Je ne vois rien de répréhensible dans le fait de descendre la malaise à deux si le "deux" en question signifie que la personne ne ressent presque plus de malaise.

    Et, en effet, il est possible que de passer de deux à zéro soit tellement inutile que ce ne serais qu'une question de fidélisation de clientèle et que le client ne paierait alors que pour rien de bien valable...

    Si Mr Valikor le dit et le pratique il doit bien le savoir.
     
  24. Mes observations se font en formation comme vous le savez...cours théoriques et pratiques. Et j'ai donc pu constater l'état émotionnel du sujet à 2/3 et la différence quand il est ramené à 0.

    Vous savez à mes cours, il y a même des praticiens EMDR qui viennent se mettre à jour avec l'hypnose intégrative, allez savoir pourquoi !...
    :roll:
     
  25. Justement dans mes cours, il y a des personnes qui ont pratiqué l'EMDR en tant que patient, leur praticien devait s'arrêter aussi à 2/3 car leurs symtomes sont toujours là...allez savoir pourquoi, moi je me pose la question... :roll:
     
  26. valikor

    valikor

    Inscrit:
    9 Septembre 2008
    les symptômes viennent très très très souvent de l'accumulation, pas d'1 seul trauma lié à un évènement unique sauf si celui ci a entrainé tellement de répercussions négatives qu'il faut nettoyer les conséquences, les répercussions....
     
  27. Oui vous ne m'apprenez rien mais cette personne n'a pas eu qu'une séance EMDR mais plusieurs, sans compter qu'elle a travailler avec d'autres techniques sur plusieurs années, et a toujours le même trouble, ce qui me laisse supposer que son praticien utilisait la même échelle logarithmique que vous... :?
     
  28. Leo Lavoie

    Leo Lavoie

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Je ne sais pas si on parle de la même chose là car Valikor parle de deux à trois sur une échelle de dix. Si j'ai bien saisi.

    2/3 voudrait dire deux sur trois et ce n'est pas le propos de Valikor il me semble.

    Mais vous Métaphore, vous ne croyez pas en l'efficacité de l'EMDR?
     
  29. Bien sûr que j'y crois, mais l'efficacité dépend du praticien comme tout ce qui fait partie de l'hypnose. Et je retiens ce que je j'apprends, ce qui se confirme dans l'exemple de cette femme citée plus haut lors des démonstrations en cours.
     
  30. valikor

    valikor

    Inscrit:
    9 Septembre 2008
    généraliser à partir d'1 exemple... :(

    et si cette personne était résistante, c'est qu'on avait pas trouvé les problèmes principaux?

    en plus de ce que j'ai évoqué, elle avait peut être la capacité à absorber le stress et les souffrances des autres. Du coup, il faut nettoyer les souffrances des autres qu'elle porte encore.
     
Chargement...