Essayer Tenter Réussir Faire, pourquoi et pourquoi pas?

Discussion dans 'Sophrologie - Bien être et Développement Personnel' créé par Prudence, 4 Décembre 2013.

  1. Prudence

    Prudence

    Inscrit:
    29 Août 2011
    J'ai vu dans un autre post une correction sur le verbe "essayer" comme s'il était négatif et ça m'a donné l'idée de faire ce post. Dans le monde coaching on voit pas souvent ces remarques, pas essayer, faire, pas tenter mais réussir. Je n'ai jamais pu adhérer à ce genre de choses, je comprends que pour certains il s'agit de ne pas penser à l'échec possible mais je pense également que c'est s'interdire les échecs et les considérer comme très négatifs. Pourquoi ne pas tenter? Pourquoi ne pas essayer?
    Et pour vous ces mots que représentent-ils?
     
  2. hypha

    hypha

    Inscrit:
    30 Janvier 2008
    En tant que coach il est important de dire "réussir" plutôt qu' "essayer".
    Si vous dites "réussir" dans la tête du coaché il se dit je vais essayer.
    Si vous dites "essayer" dans sa tête il se dit c'est pas évident, je ne suis pas sûr d'y arriver, puisque pour lui son coach n'a pas tout à fait l'air d'y croire.
    C'est un peu comme un "chef" qui dirait à ses collaborateurs avancez alors que lui s'arrête; dans ce cas il est sûr de voir ses collaborateurs s’asseoir.
    Par contre si lui court devant il y a fort à parier que ses collaborateurs vont le suivre en marchant.
    Le "chef" doit montrer l'exemple en fait dans le coaching c'est un peu pareil, faire penser tout va réussir en espérant que le coaché nous suivra au moins dans l'intention d'y mettre toute son énergie.
     
  3. Prudence

    Prudence

    Inscrit:
    29 Août 2011
    Pourquoi ne mettrait-on pas toute son énergie dans un essai?
     
  4. hypha

    hypha

    Inscrit:
    30 Janvier 2008
    Pour le coach pas de problème pour le client c'est une situation toute nouvelle qu'il n'a peut être jamais envisagé, alors la mettre en pratique c'est autre chose.
    Si dans son esprit il pense je vais essayé il est peu probable qu'il y parvienne, il ne pense pas que lui peut y arriver.
    Il faut voir très loin pour commencer à avancer, si vous regardez au bout de votre nez vous ferez du sur place.
    C'est de l'induction, comme un moteur électrique fonctionne par induction; il faut beaucoup d'énergie au départ pour arriver à le faire tourner. L'énergie récupérée est bien moindre que l'énergie consommée.
     
  5. Justme

    Justme

    Inscrit:
    30 Août 2012
    Pour moi le verbe "essayer" implique presque de lui même qu'il y aura plusieurs essais, que même si ça pourrait fonctionner du premier coup, ça ne sera probablement pas le cas. Alors du coup je pense qu'il vaut mieux dire aux gens de faire quelque chose plutôt que d'essayer de le faire, inutile d'induire soi même le doute qui est déjà bien assez présent comme ça. Pour autant je ne considère pas du tout l'échec comme négatif et d'ailleurs je n'aime pas particulièrement le mot "échec", je lui préfère "expérience" qui justement renvoie au coté positif de l'évènement vécu qu'il ait été vécu positivement ou négativement puisqu'on apprend toujours de chaque chose.
     
  6. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Je vais essayer de ne pas oublier d'essayer
    D'habitude çà se passe sans même que je fasse l'effort d'y penser.
     
  7. undy

    undy

    Inscrit:
    26 Mai 2011
    Le essayer intervient dans le "essayez de plier votre bras et constatez qu'il reste comme il est quels que soient vos efforts" ou "essayer d'ouvrir les yeux et constatez qu'ils restent fermés".Faut se garder des mots pour ce genre de situation.
     
  8. zoulouk2

    zoulouk2

    Inscrit:
    16 Avril 2010
    Réussir, essayer, tenter, m'évoquent rien de particulièrement bon... aucun des trois mots d'ailleurs...Admettons, l'injonction suivante : vous réussirez à perdre du poids.
    Si on a besoin de dire réussir c'est que de façon sous entendue ce n'est pas simple.. L'affirmation vous allez perdre du poids.. me semble nettement meilleure. Pourquoi passer par réussir, essayer, tenter... des mots peut-être pas si utile que ça ?
     
  9. xorguina

    xorguina

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Ha ! tiens ! j'avais pas vu ce post...

    Au fil des lectures de ce forum je me suis appercu que ce mot essayer était plutôt vu négativement alors que je n'avais pas d'appriori dessus au départ

    Depuis, j'ai fait attention à ce mot

    Aujourd'hui je préfère au mot "essayer" le mot " OSER"

    La volonté de faire est tjrs là et surtout ce côté négatif n'existe plus dans mon esprit ;)
     
  10. Ce mot est exactement ce qu'utilise ma thérapeute, "osez", "permettez vous de" ou "capable de" mais il n'utilise jamais "essayez" ; réussir parfois mais toujours précédé des mots cités (en italiques).
     
  11. xorguina

    xorguina

    Inscrit:
    22 Août 2009
  12. zoulouk2

    zoulouk2

    Inscrit:
    16 Avril 2010
    Subtil en effet... oser...
     
  13. xorguina

    xorguina

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Et le meilleur était là, juste sous mon nez, devant moi et tellement proche que j'en ai fait le raprochement qu'aujourd'hui !!!!

    Mon père ! parachutiste commando RPIMA

    Leur devise propre est :

    QUI OSE GAGNE sur le dessus de la médaille et derrière
    NE PAS SUBIR

    MON DIEU !!!!

    MON COEUR EST EMPLIT DE GRATITUDE
    JE TE FERAIS HONNEUR PAPA, AINSI QU A TOUT MES ANCETRES.
    C'est décidé je reprends mon pendule parmis d'autres choses, je ne peux plus renier ce que je suis et ceux qui m'est transmis
     
  14. Framboisine

    Framboisine

    Inscrit:
    4 Octobre 2011
    Bonjour, le mot essayer s'avère utile dans une version non positive lorsque la demande est absente de repères qui ne sait pas où commence la confiance en soit pour atteindre le sommet;
    Ce serait comme utiliser un packaging,
    je place la demande dans une jolie boite et je dépose le cadeau à côté de la demande lorsque la demande comporte l'essai.
    je sais pas , dans ce cas ne développez pas... vous me suivez ?
     
  15. Prudence

    Prudence

    Inscrit:
    29 Août 2011
    pas sûre, non.
    Pour moi, essayer c'est se mettre dans une énergie d'action et de faire ce que l'on souhaite faire tout en préparant l'attente et l'acceptation du résultat quelqu'il soit.
     
  16. Nodylion

    Nodylion

    Inscrit:
    13 Juillet 2011
    ...qui sous entend la possibilité de l'échec.
    Je partage les commentaires déjà faits.
    donc on prépare l'action qui amènera la réussite en expliquant ce qu'est le feedback et en ayant un objectif bien formulé.
     
  17. collinmad

    collinmad

    Inscrit:
    23 Novembre 2013
    Et pourtant...
    Une grand mere...me dit mais non je ne pourrai pas me deplacer jusqu'au fauteuil....
    Allez essayez madame juste un pas ..encore un....
    Pour finalement faire le tour de la chambre ...
    Il n'y a pas besoin de croire qu'on peut y arriver pour essayer..c'est la force de l'essais...je n'y croit ps mais j'essaie quand meme et je suis toute surprise d'y arriver..
    Si j'attend d'etre sure d'y arriver:pour m'y mettre je ne m'y mettrai jamais...
    Un jour a la fois,un pas a la fois...et on y arrive sans y avoir cru...
     
  18. Prudence

    Prudence

    Inscrit:
    29 Août 2011
    Comme quoi ce n'est pas un mot/concept anodin.
     
  19. zoulouk2

    zoulouk2

    Inscrit:
    16 Avril 2010
    Ce qu'il en ressort c'est que nous ne mettons pas le même sens au terme "essayer"... Effectivement il y a des personnes qui ne tentent pas une chose parce qu'ils n'y croient pas, donc ils ne passent même pas par la case essayer, ils renoncent de suite ! Essayer peut signifier faire et faire permet d'envisager de réussir.

    S'obliger à réussir peut être une sacrée pression et conduire à l'échec. Fixer des délais aussi. Pas de méthode universelle à mon sens, ça dépend de la psychologie de chacun.

    Je pronerai pour une approche en dehors de toute idée de réussite ou d'échec, plus simplement de faire les choses avec le coeur, et là ces notions disparaissent, juste dans le bien-être, dans la conscience de ce qu'on accomplit, avec sérénité et conscience.. dans l'état d'être et l'expérience plutôt que dans le résultat.

    Have fun...
     
  20. Prudence

    Prudence

    Inscrit:
    29 Août 2011
    J'aime beaucoup ta réponse, merci Katia.
    Dô.
    Mettre tout son cœur comme tu dis. Chercher le bien mais accepter ce que l'on fait quelque soit le résultat. Parfois le chemin est aussi plus important que le but. Juste faire. Faire au mieux. Faire ce que l'on peut.
     
  21. xorguina

    xorguina

    Inscrit:
    22 Août 2009
    J'en reviens tjrs a se mot OSER
    Car pour moi, tout les mots comme essayer, faire, avoir ne sont que des outils, des compléments à ETRE
    Ceux et celles qui SONT n'ont fait au final qu'OSER ETRE
    Et pour ETRE
    C'est passer par OSER FAIRE ESSAYER AVOIR

    l'expérience est l'action
    l'action, une des possiblités qui te permets de savoir qui tu ES

    sinon, celà ne reste que des suppositions

    bienévidement que tu es
    mais la "valeur" de savoir qui tu es ne sera évidente pour toi que lorsque tu l'auras expérimenté

    le bouddha a dit : je suis

    rien n'était derriere ni devant

    alors comment savoir ce que l'on est ? dire: je suis ?

    en l'ayant expérimenté par le oser faire

    et l'action de se mettre en méditation, en pleine conscience est bel et bien oser le faire pour trouver l'être

    et entièrement d'accord, le coeur, faire de son mieux, écouter ses meilleures pensées (dans les plus hautes) sont la locomotive du train en marche ! vers le voix y âge IN terre rieur ;)
     
  22. Chaka14

    Chaka14

    Inscrit:
    31 Mars 2014
    A tous ces mots moi je propose : FAIT LE ! et ensuite tu observeras la réponse du "système".
    Quand on joue au basket on lance le ballon et si il ne rentre pas dans le panier alors la réponse du "système" est ce qu'on a pu voir ; à savoir : trop haut ou trop fort, trop ...à gauche, à droite etc... donc cette réponse n'est pas un échec mais une information comme quoi ce que l'on fait ou la manière dont on le fait n'est pas adaptée il est donc nécessaire de corriger, modifier notre (lancer) façon de faire.
    Idem dans la vie comme dit Maitre Yoda : "n'essaie pas : fait-le ! "
     
  23. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Je suis entrain de ...
    Je suis dans l'instant...
    Peut-être le dernier instant du reste de ma vie dont je savoure encore + la joie d'y être entrain de le savourer...
    Au lit du mourant on peut aussi dans l'instant l'emmener dans la même joie pour partir pour un autre voyage plein de nouveaux instants...

    Faut oser se mettre soi-même en métaphore de l'être...

    c'est effrayant et fabuleux à la fois...
     
  24. moune

    moune

    Inscrit:
    24 Juillet 2015
    C'est un vieux post,mais le sujet est très intéressant
    Dire "essayer" c'est entre voir la possibilité de l'échec
    En hypnose toute l'énergie du sujet va être canalisée pour se voir faire donc "réussir"
    et l'échec ne fait pas parti du deal,il ne doit pas l'imaginer un instant
     
  25. Singin

    Singin

    Inscrit:
    9 Août 2010
    Je ne vois pas ça comme ça.
    Pour moi, c'est juste une possibilité de choisir avec un maximum d'informations.
     
  26. Prudence

    Prudence

    Inscrit:
    29 Août 2011
    Pareil.
    Je sais qu'on conseille souvent de l'éviter mais c'est un mot que j'aime car, pour moi, il regorge de possibilités et qu'importe ce qui ne dépend pas de nous on peut faire notre part de voir ce qui se passe, une sorte d'"advienne que pourra".
    Il me pose aussi la question de l'acceptation des choses contre lesquelles on ne peut rien faire, qui ne dépendent pas de nous et peut faciliter l'action.
    Mais du coup la possibilité d'échec n'est pas forcément négative: on apprend de nos erreurs, on a un retour, un feed-back qui peut nous enseigner quelque chose.

    Depuis que j'ai lancé ce post (il y a deux ans), j'ai toujours cette sensation mais plus nuancée en fonction des situations:
    Il y a des situations ou des choses qui ne dépendent que de nous et effectivement "faire" (ou un verbe d'action) oriente vers l'action: "je vais me présenter à mon examen", "le passer" (dans le sens y aller et répondre du mieux qu'on peut aux questions).
    Et d'autres où le résultat ne dépend pas que de nous: "je vais essayer de réussir mon examen", "le passer" (dans le sens le réussir).
    Dans les deux cas j'ai l'action qui dépend de moi: réviser, me déplacer mais la correction, les résultats des autres si c'est un concours etc. qui vont influencer le résultat mais ne dépendent pas de moi.
     
  27. moune

    moune

    Inscrit:
    24 Juillet 2015
    si je dis :"tu vas essayer de sauter ce mur,ou arrêter de fumer ,ou maigrir?
    je te laisse la possibilité de ne pas y arriver
    Si au contraire,je te dis:"à partir de maintenant,tu vas sauter telle une sauterelle ce mur,ou tu vas projeter l'image de toi avec la silhouette que tu veux,tu vas aimer respirer l'air de la montagne plutôt que celle de ta cigarette!

    Pour moi c'est évident,comme en mathématique (essayer= un choix multiples)
    Choisir en toute connaissance,c'est dire :"voici tout ce qui existe à toi de faire ton choix "et là aussi on laisse la possibilité de ne rien choisir
     
  28. moune

    moune

    Inscrit:
    24 Juillet 2015
    en sophrologie j'avais demandé à surmonter le stress des examens où je perdais 50/100 des mes capacités intellectuelles
    la sophrologue ,ma regardée dans les yeux et d'un ton ferme sans hésitation,m'a dit :"vous aller réussir à votre examen ,je le sais"
    Est ce l'effet placébo où sentait elle ma motivation?
    Je ne sais pas ,mais cette année j'ai réussi mon examen aux deux endroits où je l'avais passé(aide anesthésie)
    Elle m'aurait dit;" essayez vous n'avez rien à perdre!"Le résultat n'aurait pas été le même,je pense
     
  29. Prudence

    Prudence

    Inscrit:
    29 Août 2011
    hum, oui, je vois ce que tu veux dire.
     
  30. Nossolar

    Nossolar

    Inscrit:
    22 Juillet 2015
    Je suis du même avis que Moune.

    Si on dit essaye de réussir, cela sous entend que la réussite n'est pas un "focalisation" directe.
    En disant maintenant tu vas réussir c'est un peu comme si on disait en fait tu n'as pas le choix, tu es obligé de réussir !
    Je pense que l'on obtient alors ce bon stress qui nous motive a tout entreprendre pour viser cette réussite.
     
Chargement...