Formation Hypnose

Être conscient qu on est conditioner d etre ainsi

La clé du choix d être se qu on désire etre est que il faut savoir qu on est conditioner par notre education et notre entourage par les suggestions répétitifs jusqu a ce qu elles deviennes des croyances et a travers elles en prend nos jugement
Et le malheur c est qu on est inconscients que ses croiyances ne sont qu un programme installer dans notre subconscient et en l execut automatiquement sans meme réfléchir est ce que ce que nous croiyant est ils moral et juste ....
il faut savoir que nous avons le choix de penser sans que l autrui nous influence ou nous manipule
pour avoir se qu il veut

il faut savoir comment se deconditionner de l intiligence créer par le groupe afin d etre libre et penser correctement et logiquement sans faire intevenir les emotions qui peuvent altérer nos jugements
par l hynose on peut corriger les faux programmes installer dans notre subconscient pour pouvoir etre en harmonie s avec nous meme
et notre moi supérieur et vivre librement sans etre esclave du monde extérieur
bref , il faut etre conscient qu on est conditioner et il faut se libérer deces chaînes pour pouvoir etre une creature devin qui a eu le choix de penser et d analyser sans etre influencer par le groupe c-a-d il faut
Eviter de tomber dans le piège de la loi du troupeau
 

Prudence

Moderateur
Membre de l'Équipe
Heu... j'ai lâché rapidement à cause de l'orthographe, désolée. Juste un petit conseil: en soignant l'écriture vous aurez sûrement plus de réponses.
 

hibou13

Membre
Ben j'ai compris ça moi :
Nous sommes des êtres sociaux.
La société nous manipule.
Il faut s'en détacher pour être en harmonie avec nous même.
J'ai bon?
 

hibou13

Membre
Sérieux,
Bahaa, j'ai lu tous tes messages et tes tournures de phrases rendent ton discours très difficile à suivre.
Tu n'est peu être pas français ? Tu devrais te présenter dans le forum prévu à cet effet.
 
Désolé pour les erreurs de frappes j etais un peu a côté de la plaque j ai voulu vous inciter a faire un effort pour savoir ce que les autres veulent dire et c est Hibou13 qui a la peine a checher a comprendre et ca c est un don
félicitations Hibou13 , tu a du caractère et tu est libre des arbitres de surfaces
 
Je suis dans l incapacité a vous transmettre ce que veux dire la phrase suivante:
La barbarie de l ignorance est mortel pour la pensée conditionnée par l intiligence du groupe
 

hibou13

Membre
Il est clair que la civilisation dans laquelle on est né, la culture et la société dans laquelle nous vivons, la famille et nos rencontres ....nous conditionne, nous forme et nous formate.
La normalisation, l'acceptation de valeurs communes, de coutumes, de mode de pensés, de goûts etc. est (entre autre) une condition de la stabilité d'une société. Une société bien établi, ou chacun à sa place, son rôle, son statut (même totalement inégalitaire) trouve là les bonnes conditions à sa pérennisation. D’où les attitudes réactionnaire face aux tentatives d'évolutions, aux changement et globalement tout ce qui viens perturber cet équilibre. Et bien sur, les dominants n'ont aucun intérêt aux moindre changement. Les tentatives d'émancipations sont réprimés et les évolutions lentes.

Parmi ses tentatives d'émancipations, celle d'une "pensée autonome", individuelle, originale à toujours été mal vue et souvent convaincu.
Nous pourrions démontrer au fil des siècles d'histoire, comment les maîtres, les puissants, les dirigeants au nom de la pérennité de la civilisation et surtout de leurs privilèges ont toujours cherché à contrôler l'éducation et l'expression des foules.

Aujourd'hui, la situation est différente et inédite. Par l’accès à la formation, l'information, la culture, l'art etc.. facilité par la technologie, la communication, un échanges plus importants entres les spécialités scientifiques. L'aspiration à une pensé autonome, plus libre monte chez certain en parallèle à un abrutissement des masses par conditionnement tout aussi fort.
Ceci dit, il n'y à pas lieu (a mon avis) de glorifier la pensée libre, autonome etc qui peu produire n'importe quelle connerie si elle ne s'appuie pas non plus sur le savoir produit par d'autres, sur l'analyse, sur les acquis. Si elle s'attache à des mythes plutôt qu'a des vérités. Si elle tend vers une autres formes de dominations. Cependant c'est souvent de celle-ci qu'émerge les choses qui font avancer le groupe.
 

hibou13

Membre
Mon avis pour ta phrase
La barbarie de l ignorance est mortel pour la pensée conditionnée par l intiligence du groupe
Si on considère que l'intelligence du groupe : est l’intérêt commun du groupe, ce qu'il reconnais comme vital pour lui, ce qui fonde sa réalité.
Et que cette intelligence, produit (conditionne) une pensée collective, des valeurs collectives... dont l'acceptation par tous est indispensable à sa survie, sa continuité.
Alors, l'ignorant de ces valeurs représente un danger, l'ignorant représente le grain de sable pouvant remettre en cause le groupe, par naïveté ou par stratégie de changement.
L’ignorance du point de vue de groupe est barbare?
(barbare au sens donné par les Grecs: qui est extérieur à leur civilisation et potentiellement dangereux)

Au delà.
Ce que produit un groupe ou plus globalement une société, n'est pas nécessairement néfaste.
Cela n'est pas toujours parfait, ni égalitaire, ni respectueux de tous, mais la société d'aujourd'hui en France par exemple et tout de même plus respectueuse (dans son imperfection) de l'homme que celle du servage du moyen age par exemple.
 
Eviter d etre totalement manupilable c'est la meilleure façon de pouvoir garder le self controle avec moins de dégâts
Et etre conscient de la gravité de la situation que nôtre époque nous impose c est fulgurant ,il faut être vigilant pour ne pas succombé au tentation du mémitisme
 
La pression du groupe nous oblige a leurs ressembler puisque la nature humain est sociable et pour ce protéger il faut se fondre dans le groupe mais au nom de la sécurité physique on perd au niveau de ce meme groupe le choix de penser librement et ainsi
nous perdons la plus valeureuse des choses la liberté d etre nous meme et le choix de penser librement
c est la raison suprême d un etres vivant et libre
 

hibou13

Membre
Eviter d etre totalement manupilable c'est la meilleure façon de pouvoir garder le self controle avec moins de dégâts
Eviter c'est le mots.... globalement d'accord avec toi.
Et etre conscient de la gravité de la situation que nôtre époque nous impose c est fulgurant ,il faut être vigilant pour ne pas succombé au tentation du mémitisme
Pour cette affirmation, il s'agit à mon avis de préciser de quelle situation on parle et de qui?
La notion de gravité est toute relative.
Parle t'on de la France, d'un pays particulier, du monde en général ?
Et dans tous ses cas, de quoi parlons nous?
Parce que sinon, on peut papoter toute la nuit et tout les jours sans rien dire vraiment.
 

hibou13

Membre
La pression du groupe nous oblige a leurs ressembler puisque la nature humain est sociable et pour ce protéger il faut se fondre dans le groupe mais au nom de la sécurité physique on perd au niveau de ce meme groupe le choix de penser librement et ainsi
nous perdons la plus valeureuse des choses la liberté d etre nous meme et le choix de penser librement
c est la raison suprême d un etres vivant et libre
Oui, on à envie spontanément d'approuver ce discours.... C'est vrai, on applaudi....
Bon ok, mais après?
Il faut à mon avis pour dépasser l'incantation (qui fini par tourner en rond) savoir de quoi on parle au juste.
Ce que tu poses dans ce message n'évoque pas le même débat si nous sommes en Corée du nord, au Maroc, en France ou aux Etats Unis.
Tu vois ce que je veux dire? A la fois être critique et averti envers les dangers des conditionnements et en même temps être conscient du contexte dans lequel ils sont vécus.
Souvent ce genre de phrases ne relativise rien.
 

Nodylion

Membre
Ok, on est conditionnés à plusieurs niveaux :
génétique
personnalité
parentage
biographie
culture
évolution
etc.
Tout ça on le sait.
Tu proposes l'hypnose pour sortir des conditionnements mais je ne pense pas que ce soit le bon outil. Il faut d'abord passer à une bonne introspection à l'aide d'outils d'analyse de ces différents facteurs.
Mais toi tu utiliserais l'hypnose de quelle façon pour nous déconditionner ?
 

surderien

Moderateur
Membre de l'Équipe
Lorsqu'on sait qu'on est conditionné, alors on n'est plus conditionné !
On sait qu'on peut gérer son conditionnement d'une manière inconditionnelle
oui, l'hypnose a bien cette capacité de nous redonner le choix +++
:cool:
 

Nodylion

Membre
Lorsqu'on sait qu'on est conditionné
Là est tout le challenge : savoir qu'on est conditionné. L'hypnose vient après et ne pourra pas jouer sur tous nos conditionnements. D'ailleurs, pourra-t-on jamais identifier tous nos conditionnements ?
alors on n'est plus conditionné !
Je ne suis pas d'accord : savoir nous permet ensuite de travailler dessus. Mais le savoir seul ne change rien au conditionnement. Sinon il suffirait de savoir qu'on a tel ou tel problème pour qu'il soit résolu, non ? On n'a même pas forcément plus de choix quand on sait qu'on est conditionné, à part celui de consciemment choisir de se libérer du conditionnement.
 

surderien

Moderateur
Membre de l'Équipe
alors on n'est plus conditionné ...car à partir de conditionnement de départ, on va développer en permanence du changement...

Je suis conditionné mais je sais que je suis heureux de ce conditionnement, ré-agençable à chaque instant, en pleine conscience de son fonctionnement.

Conditionnement favorable
Conditionnement défavorable
Conditionnement qui permet un juste équilibre satisfaisant et dont il n'est finalement plus souhaitable de se libérer si l'on veut garder du choix ?

:cool:

CF : Watzlawick . L'invention de la réalité. Le constructivisme.
 

surderien

Moderateur
Membre de l'Équipe
Oui, on à envie spontanément d'approuver ce discours.... C'est vrai, on applaudi....
Bon ok, mais après?
Il faut à mon avis pour dépasser l'incantation (qui fini par tourner en rond) savoir de quoi on parle au juste.
Ce que tu poses dans ce message n'évoque pas le même débat si nous sommes en Corée du nord, au Maroc, en France ou aux Etats Unis.
Tu vois ce que je veux dire? A la fois être critique et averti envers les dangers des conditionnements et en même temps être conscient du contexte dans lequel ils sont vécus.
Souvent ce genre de phrases ne relativise rien.
Lorsqu'on est dans un groupe de libres penseurs, et on y est sur ce forum public d'hypnose, on n'est pas dans l'incantation mais dans le dialogue +++
Preuve en est que tu peux parler ici librement et que tu nous a ouvert ainsi à plus de réflexion et je t'en remercie
Qu'en penses-tu ?
Mais peut-être que de sortir de ton conditionnement de départ va contrarier tes principes ?

:(
 

Nodylion

Membre
Surderien, je ne suis pas sûr de te suivre...
Oui, bien sûr, le constructivisme, (re)prendre le contrôle de son cerveau, etc. mais c'est justement agir sur ses conditionnements, c'est plus que simplement en être conscient.
Beaucoup (tous ?) de conditionnements se forment sur la base des conditionnements répondant et opérant, donc au-delà de la conscientisation.
Prenons un exemple : si je suis élevé dans une famille où il est normal de boire et de traiter les femmes comme des moins que rien et que moi-même adulte j'ai incorporé ces comportements, prendre conscience que c'est un cadre qui a été placé par ma famille, que c'est un conditionnement, ne va pas mettre un terme à mon comportement. Mais à partir de là (et si je suis ouvert à la possibilité de pouvoir changer, ce qui n'est pas donné) je peux choisir de changer, et alors oui, en appliquant différentes techniques, on pourra changer son conditionnement pour appliquer un nouveau cadre et se construire une nouvelle réalité.
 
A

Allodoc

Invité
Ok, on est conditionnés à plusieurs niveaux :
génétique
personnalité
parentage
biographie
culture
évolution
etc.
Tout ça on le sait.
Tu proposes l'hypnose pour sortir des conditionnements mais je ne pense pas que ce soit le bon outil. Il faut d'abord passer à une bonne introspection à l'aide d'outils d'analyse de ces différents facteurs.
Mais toi tu utiliserais l'hypnose de quelle façon pour nous déconditionner ?
1 partout ! car d'une certaine façon, il a raison l'hypnose est le moyen le plus efficace pour communiquer avec l'inconscient donc avec ce conditionnement installé, et bien sûr les outils d'introspection doivent suivre derrière, et là ça reste la capacité au thérapeute à diriger intelligemment sa séance...
 
A

Allodoc

Invité
Là est tout le challenge : savoir qu'on est conditionné. L'hypnose vient après et ne pourra pas jouer sur tous nos conditionnements. D'ailleurs, pourra-t-on jamais identifier tous nos conditionnements ?

D'une certaine façon, je suis d'accord, des tas d'individus fonctionnement en mode automatique de conditionnement, c'est tellement vrai en discutant des infos par exemple...

Je ne suis pas d'accord : savoir nous permet ensuite de travailler dessus. Mais le savoir seul ne change rien au conditionnement. Sinon il suffirait de savoir qu'on a tel ou tel problème pour qu'il soit résolu, non ? On n'a même pas forcément plus de choix quand on sait qu'on est conditionné, à part celui de consciemment choisir de se libérer du conditionnement.
Tout à fait d'accord, vous voyez quand vous voulez, vous pouvez redescendre de votre piédestal et discuter normalement.

C'est vrai qu'il est difficile de discuter sur un sujet tel que celui-ci quand nous ne sommes pas au même niveau, c'est comme si je discutais avec un type de la NASA, ça ne serait pas très intéressant pour lui le partage, vous comprenez n'est ce pas ?...
 
A

Allodoc

Invité
Là est tout le challenge : savoir qu'on est conditionné. L'hypnose vient après et ne pourra pas jouer sur tous nos conditionnements. D'ailleurs, pourra-t-on jamais identifier tous nos conditionnements ?.
Pas d'accord, car l'hypnose est le meilleur moyen de communiquer avec l'inconscient donc avec ce conditionnement installé, bien sûr qu'il faut utiliser les outils thérapeutiques adaptés pour travailler sur ce conditionnement, l'hypnose elle même n'est qu'un moyen de communication, et le travail ne se fait pas par magie, c'est là tout l'art du thérapeute...

Je ne suis pas d'accord : savoir nous permet ensuite de travailler dessus. Mais le savoir seul ne change rien au conditionnement. Sinon il suffirait de savoir qu'on a tel ou tel problème pour qu'il soit résolu, non ? On n'a même pas forcément plus de choix quand on sait qu'on est conditionné, à part celui de consciemment choisir de se libérer du conditionnement[/quote]

Tout à fait d'accord, vous voyez quand vous voulez... :rolleyes:
 

hibou13

Membre
Lorsqu'on est dans un groupe de libres penseurs, et on y est sur ce forum public d'hypnose, on n'est pas dans l'incantation mais dans le dialogue +++
Preuve en est que tu peux parler ici librement et que tu nous a ouvert ainsi à plus de réflexion et je t'en remercie
Qu'en penses-tu ?
Je voulais dire qu'à un moment on peut sortir des généralités pour dialoguer un peu plus concrètement.
Mais je ne veux pas empêcher de dialoguer en "général".

Mais peut-être que de sortir de ton conditionnement de départ va contrarier tes principes ?
Excusez moi docteur, je ne comprend pas?
 

surderien

Moderateur
Membre de l'Équipe
Je voulais dire qu'à un moment on peut sortir des généralités pour dialoguer un peu plus concrètement.
Mais je ne veux pas empêcher de dialoguer en "général".


Excusez moi docteur, je ne comprend pas?
Désolé Hibou, je répondais au message de bahaa eddine
j'ai toujours autant de mal avec les "citations" sur le forum et même ici çà n'a pas repris tout le contenu de ton message précédent (la première partie)
je continuerai à citer les phrases en italique, c'est plus simple pour moi...

:cool:
 

Prudence

Moderateur
Membre de l'Équipe
Oui, le nouveau système de citation ne prend que le dernier message pas les quotes des quotes, d'après ce que j'ai vu.
 

Vidéo + MP3 + Script d'Hypnose + 32 000 Membres

Meilleur partage

Vous aimerez:

Haut