Formation Hypnose

Hypnose et profits ?...

  • Initiateur de la discussion Métaphore
  • Date de début

valikor

Membre
messages
2410
Points
6260
Localisation
lyon
Métaphore à dit:
valikor à dit:
Métaphore à dit:
Votre réponse répond bien à mon ressenti... après c'est juste une question de formulation... :)
non, je n'ai pas d'ambition...
Si vous le dites... :!: pourquoi mettre en place toute une stratégie de nouveautés ?... :shock:
parce que j'en ai besoin sinon je m'ennuie... et que c'est une opportunité de changement et d'évolution... le jour où ce besoin me gênera, je m'en débarrasserais mais ce n'est pas encore le cas.
 
M

Métaphore

Invité
valikor à dit:
Métaphore à dit:
valikor à dit:
Métaphore à dit:
Votre réponse répond bien à mon ressenti... après c'est juste une question de formulation... :)
non, je n'ai pas d'ambition...
Si vous le dites... :!: pourquoi mettre en place toute une stratégie de nouveautés ?... :shock:
parce que j'en ai besoin sinon je m'ennuie... et que c'est une opportunité de changement et d'évolution... le jour où ce besoin me gênera, je m'en débarrasserais mais ce n'est pas encore le cas.
On est bien d'accord, c'est ce que moi j'appelle "l'ambition"... :)
 

valikor

Membre
messages
2410
Points
6260
Localisation
lyon
ambition = volonté de réussir socialement...

moi j'ai juste envie de continuer à être heureux...sans faire d'efforts démesurés, ni me prendre la tête...
le statut social je m'en soucie comme de ma première chaussette...

bon sur ce, j'ai 5 messages sur mon répondeur dont encore 1 qui dit que "c'est super urgent, je me sens mal, il me faut un rdv tout de suite" sans bonjour, ni forme de politesse... un net manque de respect....
comment vous gérez ces demandes?
 
M

Métaphore

Invité
valikor à dit:
ambition = volonté de réussir socialement...

moi j'ai juste envie de continuer à être heureux...sans faire d'efforts démesurés, ni me prendre la tête...

Oui comme tout le monde ... mais je crois que rien ne se fait sans effort, après tout dépend ce que l'on entend par "effort"...

le statut social je m'en soucie comme de ma première chaussette...

Je ne pense pas, puisque vous mettez en place un système afin de vous valoriser (par la mise en place d'une stagiaire)..

bon sur ce, j'ai 5 messages sur mon répondeur dont encore 1 qui dit que "c'est super urgent, je me sens mal, il me faut un rdv tout de suite" sans bonjour, ni forme de politesse... un net manque de respect....
comment vous gérez ces demandes?

C'est un dur métier n'est ce pas... :roll:
Peut être par tél, une voix douce et apaisante pourrait calmer ces angoisses, je suis sûre que vous allez trouver les mots justes... :wink:

 

valikor

Membre
messages
2410
Points
6260
Localisation
lyon
Métaphore à dit:
valikor à dit:
ambition = volonté de réussir socialement...

moi j'ai juste envie de continuer à être heureux...sans faire d'efforts démesurés, ni me prendre la tête...

Oui comme tout le monde ... mais je crois que rien ne se fait sans effort, après tout dépend ce que l'on entend par "effort"...

le statut social je m'en soucie comme de ma première chaussette...

Je ne pense pas, puisque vous mettez en place un système afin de vous valoriser (par la mise en place d'une stagiaire)..

bon sur ce, j'ai 5 messages sur mon répondeur dont encore 1 qui dit que "c'est super urgent, je me sens mal, il me faut un rdv tout de suite" sans bonjour, ni forme de politesse... un net manque de respect....
comment vous gérez ces demandes?

C'est un dur métier n'est ce pas... :roll:
Peut être par tél, une voix douce et apaisante pourrait calmer ces angoisses, je suis sûre que vous allez trouver les mots justes... :wink:

bon continuez de tourner en rond, je lache prise.
 

esperence

Membre
messages
701
Points
3750
Quand une personne se sent en souffrance
elle peut oublier la forme de politesse dans sa phrase.
C'est pardonable, il me semble.

Peut-être que si nous même nous étions dans une grande souffrance on ferait pareil sans le vouloir. :)
Donc savoir être tolérant..
 

valikor

Membre
messages
2410
Points
6260
Localisation
lyon
esperence à dit:
Quand une personne est en souffrance
( je parle d'une véritable souffrance),
elle peut oublier la forme de politesse dans sa phrase.
C'est pardonable, il me semble.

Peut-être que si nous même nous étions dans une grande souffrance on ferait pareil sans le vouloir. :)
Donc savoir être tolérant..
ouais, bof, pas si perceptible que cela sa souffrance dans son message...
 
M

Métaphore

Invité
valikor à dit:
Métaphore à dit:
valikor à dit:
ambition = volonté de réussir socialement...

moi j'ai juste envie de continuer à être heureux...sans faire d'efforts démesurés, ni me prendre la tête...

Oui comme tout le monde ... mais je crois que rien ne se fait sans effort, après tout dépend ce que l'on entend par "effort"...

le statut social je m'en soucie comme de ma première chaussette...

Je ne pense pas, puisque vous mettez en place un système afin de vous valoriser (par la mise en place d'une stagiaire)..

bon sur ce, j'ai 5 messages sur mon répondeur dont encore 1 qui dit que "c'est super urgent, je me sens mal, il me faut un rdv tout de suite" sans bonjour, ni forme de politesse... un net manque de respect....
comment vous gérez ces demandes?

C'est un dur métier n'est ce pas... :roll:
Peut être par tél, une voix douce et apaisante pourrait calmer ces angoisses, je suis sûre que vous allez trouver les mots justes... :wink:

bon continuez de tourner en rond, je lache prise.
Je crois que c'est vous qui tournez en rond et essayez de vous rassurer... vous avez raison lâcher prise, ça vous détendra... :D
 

Leo Lavoie

Membre
messages
2269
Points
5010
Localisation
Montréal Québec
valikor à dit:
Métaphore à dit:
valikor à dit:
ambition = volonté de réussir socialement...

moi j'ai juste envie de continuer à être heureux...sans faire d'efforts démesurés, ni me prendre la tête...

Oui comme tout le monde ... mais je crois que rien ne se fait sans effort, après tout dépend ce que l'on entend par "effort"...

le statut social je m'en soucie comme de ma première chaussette...

Je ne pense pas, puisque vous mettez en place un système afin de vous valoriser (par la mise en place d'une stagiaire)..

bon sur ce, j'ai 5 messages sur mon répondeur dont encore 1 qui dit que "c'est super urgent, je me sens mal, il me faut un rdv tout de suite" sans bonjour, ni forme de politesse... un net manque de respect....
comment vous gérez ces demandes?

C'est un dur métier n'est ce pas... :roll:
Peut être par tél, une voix douce et apaisante pourrait calmer ces angoisses, je suis sûre que vous allez trouver les mots justes... :wink:

bon continuez de tourner en rond, je lache prise.

Ben oui quoi? Qu'est-ce que c'est que cet acharnement Métaphore? Je comprends très bien ce que Valikor veut dire. D'ailleurs ce que l'humain a besoin (ou ne serait qu'une application pour les hommes?) ce n'est pas tellement de trouver SA niche et d'y rester mais d'être en constante évolution. C'est fou, Métaphore, comme vous semblez avoir une peur bleue de vous tromper. Moi je trouve que vous avez bien mal interprété les dires de Valikor. C'est très simple, il veut bouger, diversifier, se dépoussiérer, s'aérer... De ce fait, il n'en sera qu'un meilleur thérapeute.
 
M

Métaphore

Invité
Leo Lavoie à dit:
Ben oui quoi? Qu'est-ce que c'est que cet acharnement Métaphore? Je comprends très bien ce que Valikor veut dire. D'ailleurs ce que l'humain a besoin (ou ne serait qu'une application pour les hommes?) ce n'est pas tellement de trouver SA niche et d'y rester mais d'être en constante évolution. C'est fou, Métaphore, comme vous semblez avoir une peur bleue de vous tromper. Moi je trouve que vous avez bien mal interprété les dires de Valikor. C'est très simple, il veut bouger, diversifier, se dépoussiérer, s'aérer... De ce fait, il n'en sera qu'un meilleur thérapeute.
Mais j'ai bien compris le désir de diversification de Valikor mais je crois que vous n'avez pas suivi tout le fil de la conversation sinon vous comprendriez ce qui m'amène à dire ça... mais son besoin de diversification n'est pas le sujet du topic.
 

ospath

Membre
messages
80
Points
2090
Localisation
Quimper
Eh bien, je ne pensais pas que mes propos succiteraient tant d'engouement :lol: , tu as fais un carton avec ce sujet Métaphore !!

Bon, tout d'abord, ne prend pas mes commentaires pour toi Petite Fleur, ce n'est que mon point de vue :)
Petite fleur à dit:
Il y a des priorités et l'hypnothérapie n'en est pas une.
Selon toi ... Est-ce que le remboursement des séances de psychanalyse multi-hebdomadaires, qui peuvent durer des années, voir toute une vie, et n'apportent souvent qu'une dépendance vis-à-vis du psy serait, à ton sens, plus utile, que celui de séances d'hypno-thérapie ?

Petite fleur à dit:
Je ne suis pas contre les hypnothérapies mais ce n'est pas à la société à payer pour ça, à moins que ce soit un jour reconnu officiellement et qu'il y ai une association sérieuse qui entoure la profession.
Si nous contribuables étions amenés à participer au remboursement des séances d'hypnothérapie, c'est justement parce que la profession serait encadrée, et les compétences contrôlées.



Ensuite, voilà mon raisonnement et mon point de vue, pour ce qui est de l'hypnose et du profit.

Il est normal, dans la société qui est la notre, qu'un hypnothérapeute soit rémunéré, d'une manière ou d'un autre, pour son travail. Un consultant en management d'entreprises est payé pour ses services, un boucher aussi, un cadre commerciale également, etc ... Là dessus j'imagine que nous sommes à peu près tous d'accord. Le problème qui est soulevé ici, se situe dans le prix du service. Selon moi, un hypnothérapeute exerçant à Paris se verra sans nul doute contraint de débourser plus pour ses charges quotidiennes que son confrère de province, et il est normal qu'il adapte ses tarifs ; ici, j'entend bien "adapter ses tarifs à ses besoins".
Maintenant, de là à demander 125 € pour une séance, je crois que l'on tombe dans l'excès. Je rejoint ceux qui pensent que la volonté de venir en aide à l'autre, doit primer sur celle de faire du profit ; pour moi ce qui fait la qualité d'un thérapeute, ce sont ses compétences bien entendu, mais aussi, ses intentions. Le monde est d'une diversité sans pareille, et nous côtoyons chaque jour des gens profondément humains, comme nous en côtoyons d'autres profondément cupides, nous côtoyons des individus "un peu" humains et d'autres "un peu" cupides. Je m'explique, on peut paraitre cupide mais être en fait, profondément humain, en négligeant les moyens de nos patients en présentant des tarifs exhorbitants pour participer à la construction d'écoles et de puits en Afrique ; on peut paraitre profondément humain mais ne l'être qu'en apparence. Pour en revenir au sujet, une personne cupide profitera rarement d'un bonheur durable car la véritable cupidité témoignera souvent d'un égo surdimensionné (ce qui n'est pas compatible avec un bonheur durable) ; on peut en déduire qu'un hypno véritablement cupide ne sera pas pleinement efficace puisqu'il dégagera inévitablement et inconsciemment, comment dire ... des ondes négatives ? et que son patient les percevra inconsciemment (si ce n'est consciemment) et en sera souvent affecté. Je pense que l'hypnose doit avant tout être une passion, avant d'être un gagne pain ou un business ; pour moi un bon hypnothérapeute doit, au-delà de son désir (louable) de nourrir sa famille ou d'évoluer dans son statut sociale, avoir une réelle intention de venir en aide à ses patients et non, avoir une réelle intention de guérir ses patients pour qu'ils le paient. Personnellement, je ne serait pas malheureux d'ajuster, à mes débuts, mes tarifs de manière à toucher par exemple 1500 € net par mois (Je n'ai jamais touché plus de 1270 € brut) du moment que j'ai la satisfaction de bien faire mon travail, et surtout d'amener un peu plus de bonheur et d'équilibre dans la vie de mes patients ; je ne sais pas à quel tarif la séance cela correspondrait, mais je crois que je me situerais bien en dessous de 60€.
En ce qui me concerne, (j'ai 22 ans) cela fait bien trois ans que je m'intéresse à l'hypnose et à l'autohypnose et je ne m'autoriserais pas à pratiquer avant d'avoir suivi une formation complète (Maître Praticien Hypnose et PNL). Dans un premier temps, vu mon jeune âge et le manque de crédibilité qui peut en découler face à certains, je délivrerais mes services gratuitement, mes patients me donneront ce qu'ils veulent, ce qu'ils peuvent que ce soit de l'argent, des tomates, ou des services ; ceci dans le but de me prouver à moi-même, et aux autres mes compétences, et de me constituer une réputation et une clientèle. Ensuite seulement, je déciderais de la hauteur de mes tarifs.
Je voudrais illustrer le fait que l'on peut paraitre cupide alors que l'on est profondément humain ; comme on dit, l'argent c'est le nerf de la guerre, en ce qui me concerne, cela fait longtemps que je veux être riche, non pour assouvir mon propre égocentrisme, mais pour pouvoir participer au bien être de mes semblables, de ma société et de ma planète. Alors à première vue, l'on pourra me voir cupide, sans cesse à la poursuite du profit, mais j'inviterais "on" à être quelque peut patient et à bien observer ce que je ferais de tout cet argent. Les artistes n'ont-ils pas de mécènes ? Je veux être mon propre mécène et participer à l'oeuvre de la paix mondiale. Est-ce mal ? Je pense que non.

Bon pour conclure, je pense que le prix d'une séance peut varier quelque peu selon le thérapeute mais pas excessivement ; 100€ et plus me paraissent par exemple excessifs. En l'absence de réglementation, chacun est libre d'appliquer ses tarifs. Ne soyez pas jaloux du thérapeute cupide, ayez pitié. Si vous êtes patient et cherchez un thérapeute "humain", ne vous arrêtez pas que sur les prix, demandez lui plutôt pourquoi il applique ces tarifs, cherchez à avoir des feedbacks concernant ses résultats. Rappelez vous que la compassion ne se monnaie pas et qu'elle est la base du bonheur durable.

Je pense que 40-50€, cela est raisonnable pour se débarrasser d'un problème qui nous bouffe la vie jour après jour ; le bien-être contribue beaucoup plus au bonheur que l'argent. Depuis 7 ans que je fume du cannabis, j'ai du y laisser des milliers d'euros ; si 4 ou 5 séances à 50 € peuvent me rendre ma santé, je n'hésiterais pas. Problème, je n'ai même pas les moyens pour ça ...

Sur ce, merci de m'avoir lu, j'espère que mon post sera constructif et ne suscitera pas de conflits d'opinions ;)

Bien à vous ;)
 

laurenzo

Membre
messages
1649
Points
4480
Je le trouve très pertinent et louable ton post ospath !

Pour répondre à la question sur la psychanalyse, je crois qu'il ne faut pas prendre en charge cette démarche. La psychanalyse si je ne me trompe pas a pour but une meilleure connaissance de soi, la disparition des symptômes étant une conséquence présumée et non le but. On n'est donc pas vraiment dans la thérapie...
A ma connaissance d'ailleurs, la psychanalyse n'a pas démontré de résultats donc dans notre 'logique' ce serait surprenant de rembourser cette pratique.

Maintenant les thérapies analytiques plus centrées sur le symptôme sont déjà remboursées chez un psychiatre il me semble (sans certitude) mais leur durée est censée être beaucoup moins longue que la psychanalyse.

Bonne soirée !
 

xorguina

Membre
messages
4250
Points
4530
Localisation
Pays basque
J'ai fumé pendant 20ans......j'ai arreté car je le voulais et surtout que j'en avait marre de me voir si dépendante et voir mon mal être......tout est venue par un gros choc...une claque .....une grosse claque négative et ducoup j'ai voulu me faire une grosse claque positive....rien ne sera plus fort que toi si tu le veux....le bisness j'ai bien connnu et c'est pas le manque d'argent qui nous fait arreté mais autre chose, enfin pour moi........... :wink:
 
M

Métaphore

Invité
Moi aussi je le trouve très pertinent et louable votre post ospath avec une profonde réflexion c'est rare à 22 ans...

Toutefois la psychanalyse n'est pas remboursée, il n'y a que les pyschiatres qui le sont.


:arrow: Dans un premier temps, vu mon jeune âge et le manque de crédibilité qui peut en découler face à certains, je délivrerais mes services gratuitement, mes patients me donneront ce qu'ils veulent, ce qu'ils peuvent que ce soit de l'argent, des tomates, ou des services ; ceci dans le but de me prouver à moi-même, et aux autres mes compétences, et de me constituer une réputation et une clientèle. Ensuite seulement, je déciderais de la hauteur de mes tarifs.

Concernant votre vision, je voyais les choses comme vous au départ, mais je me suis rendue compte qu'en offrant nos services, la personne ne s'investissait pas, se reposait totalement sur l'hypno, et finalement parfois était déçue de l'hypnose, ne voyant pas de changement, pas tout le monde, mais souvent... dans ce cas il est difficile de se prouver ses compétences.

Je pense que quand on se sent prêt, on se lance en faisant payer un prix même modique mais sans trop se sous-estimer sinon ça fait pas très sérieux. Je pense qu'il faut être honnête avec soi même surtout avoir réglé ses propres problèmes (son passé).

:arrow: ne vous arrêtez pas que sur les prix, demandez lui plutôt pourquoi il applique ces tarifs, cherchez à avoir des feedbacks concernant ses résultats.

Vous pensez vraiment que c'est réalisable, moi non ! il vous dira éventuellement qu'il estime toutes ces années de travail à ce tarif, et les feedbacks ? à part le bouche à oreille je ne vois pas trop...
 

ospath

Membre
messages
80
Points
2090
Localisation
Quimper
Métaphore à dit:

Toutefois la psychanalyse n'est pas remboursée, il n'y a que les pyschiatres qui le sont.
Ah ? ok je savais pas :lol:



Métaphore à dit:
Concernant votre vision, je voyais les choses comme vous au départ, mais je me suis rendue compte qu'en offrant nos services, la personne ne s'investissait pas, se reposait totalement sur l'hypno, et finalement parfois était déçue de l'hypnose, ne voyant pas de changement, pas tout le monde, mais souvent... dans ce cas il est difficile de se prouver ses compétences.

Je pense que quand on se sent prêt, on se lance en faisant payer un prix même modique mais sans trop se sous-estimer sinon ça fait pas très sérieux.
C'est en effet un aspect de la chose que je n'ai pas encore envisagé, adapter les tarifs en fonction des revenus peut-être une idée à creuser ...


Métaphore à dit:
Vous pensez vraiment que c'est réalisable, moi non ! il vous dira éventuellement qu'il estime toutes ces années de travail à ce tarif, et les feedbacks ? à part le bouche à oreille je ne vois pas trop...
Lol, désolé mais sur la fin , parfois, ma pertinence fatigue :lol:

Tu as raison Métaphore, c'est peut-être un peu utopique, mais bon, si le gars me dit "c'est pour toutes ces années de travail que je facture la séance à 125€",, j'irais voir ailleurs, ceux qui facturent à 50€ ont eux aussi, j'imagine, beaucoup travaillé ; si par contre cette personne me dit "c'est pour amortir l'achat de mon cabinet, le prix de ma formation, qu'en ce moment je facture la séance à 125€", je reconsidérerais peut-être la question. Tu vas me dire que le thérapeute peut avoir menti, que même pour amortir ses frais le tarif est exorbitant, peut ne que "paraitre" un peu plus humain que l'autre ; et je te dirais que là, ce sont d'autres compétences qui entrent en jeu (intuition, sens de l'observation, etc...). Le risque Zero n'existe pas, le tout est de s'en rapprocher le plus possible.

Bien à vous ;)
 
M

Métaphore

Invité
:arrow: Tu as raison Métaphore, c'est peut-être un peu utopique, mais bon, si le gars me dit "c'est pour toutes ces années de travail que je facture la séance à 125€",, j'irais voir ailleurs, ceux qui facturent à 50€ ont eux aussi, j'imagine, beaucoup travaillé.

Je pense qu'il peut effectivement avoir des différences suivant le parcours du thérapeute, il peut avoir cumulé plusieurs apprentissages qui demandent du temps, de l'argent et qui englobe un ensemble de méthodes de développement personnel très développées donc effectivement il ne peut pas demander 50 € mais pas non plus 125 €, une juste moyenne...

:arrow: par contre cette personne me dit "c'est pour amortir l'achat de mon cabinet, le prix de ma formation, qu'en ce moment je facture la séance à 125€", je reconsidérerais peut-être la question..

Et ce qu'il ne dit pas... pour acheter sa villa sur la côté d'azur, le dernier modèle de sa voiture préférée ou son bateau, que sais je encore...
 

zorro

Membre
messages
212
Points
1520
Métaphore à dit:
Et ce qu'il ne dit pas... pour acheter sa villa sur la côté d'azur, le dernier modèle de sa voiture préférée ou son bateau, que sais je encore...
Un chateau avec des vignes et un hélicoptère.
Où est le mal?
Ce que l'on demande à un thérapeute c'est d'être efficace. S'il l'est et que ça lui rapporte beaucoup d'argent, so what?
Le seul scandale que je vois c'est si ce thérapeute n'est pas efficace.
 
M

Métaphore

Invité
zorro à dit:
Métaphore à dit:
Et ce qu'il ne dit pas... pour acheter sa villa sur la côté d'azur, le dernier modèle de sa voiture préférée ou son bateau, que sais je encore...
Un chateau avec des vignes et un hélicoptère.
Où est le mal?
Ce que l'on demande à un thérapeute c'est d'être efficace. S'il l'est et que ça lui rapporte beaucoup d'argent, so what?
Le seul scandale que je vois c'est si ce thérapeute n'est pas efficace.
Si vous voulez, néanmoins pensez vous que ce sont les plus chers les plus efficaces ? je n'en suis pas si sûr... et comme on ne le sait pas à l'avance leur efficacité on peut perdre beaucoup d'argent pour rien...
 
messages
3076
Points
2580
zorro à dit:
Métaphore à dit:
Et ce qu'il ne dit pas... pour acheter sa villa sur la côté d'azur, le dernier modèle de sa voiture préférée ou son bateau, que sais je encore...
Un chateau avec des vignes et un hélicoptère.
Où est le mal?
Ce que l'on demande à un thérapeute c'est d'être efficace. S'il l'est et que ça lui rapporte beaucoup d'argent, so what?
Le seul scandale que je vois c'est si ce thérapeute n'est pas efficace.
Pour le chateau et l'hélicoptère.... ça s'appelle système capitaliste...
Il y a ce qui rapporte et ce qui rapporte pas
Question de mode, de conjoncture, et de société

Il y en a par ex qui se font *ch" à construire des routes
Où on roule dessus tous les jours
Et ils travaillent peu être dur et bien
A 50 ans ils sont cassés de partout
Et ils ont un salaire de misère....
Une retraite....n'en parlons pas...

Juste ?

La colère parfois me semble logique (ou frustration ou ce que l'on veut...)...

Ce post fait couler beaucoup d'encre, surement pour cause, entre les nantis et ceux qui ne le sont pas... et qui n'auraient pas envie de l'être et qui ont du mal à payer une consultation...
 

ospath

Membre
messages
80
Points
2090
Localisation
Quimper
katia (zoulouk) à dit:
Il y en a par ex qui se font *ch" à construire des routes
Où on roule dessus tous les jours
Et ils travaillent peu être dur et bien
A 50 ans ils sont cassés de partout
Et ils ont un salaire de misère....
Une retraite....n'en parlons pas...
C'est pour ça que j'ai arrêté le batiment ^^
 

zorro

Membre
messages
212
Points
1520
Attention, un Ericksonien peut cacher un Marxiste :p :p :p

Je propose une traque aux croyances limitantes à propos de l'argent.
 
messages
3076
Points
2580
Pour Zorro,

Admettons, il y a 50 pommes disponibles pour 10 personnes.
Il y a une qui en prend 45. Il en restera 5 pour les 9 autres personnes. Mathématique.

Alors on peut planter plus de pommiers.

Et il y aura 100 pommes par exemple pour 10 personnes.
Il y en a 1 qui en prendra 85. Il en restera 15 pour les 10 autres....

Telle est juste la réalité....

Qu'on soit pour ou contre d'ailleurs....

Il n'y aurait sinon pas de patrons avec des chateaux et des ouvriers au smic...
Répartition inégalitaire de la richesse.

Alors on peut choisir d'être patron....ou de prendre toutes les pommes... ou de vivre en autarcie.... etc.....
 

valikor

Membre
messages
2410
Points
6260
Localisation
lyon
laurenzo à dit:
Je le trouve très pertinent et louable ton post ospath !

Pour répondre à la question sur la psychanalyse, je crois qu'il ne faut pas prendre en charge cette démarche. La psychanalyse si je ne me trompe pas a pour but une meilleure connaissance de soi, la disparition des symptômes étant une conséquence présumée et non le but. On n'est donc pas vraiment dans la thérapie...
A ma connaissance d'ailleurs, la psychanalyse n'a pas démontré de résultats donc dans notre 'logique' ce serait surprenant de rembourser cette pratique.

Maintenant les thérapies analytiques plus centrées sur le symptôme sont déjà remboursées chez un psychiatre il me semble (sans certitude) mais leur durée est censée être beaucoup moins longue que la psychanalyse.

Bonne soirée !
l'analyse a démontrée ses résultats. fouillez la littérature laurenzo.

http://fr.webmaster-rank.info/?pourcent ... ypnose.com
 
M

Métaphore

Invité
zorro à dit:
Attention, un Ericksonien peut cacher un Marxiste :p :p :p

Je propose une traque aux croyances limitantes à propos de l'argent.
J'adore ce commentaire... :!: on croirait que sans Erickson, l'hypnose n'existerait pas, c'est fou ça les croyances limitantes...
 

zorro

Membre
messages
212
Points
1520
Mea culpa, c'était pour faire un bon mot. J'aurais pu dire un "charcotien" ou un "Jagotien" mais l'effet n'aurait pas été le même.
 

xorguina

Membre
messages
4250
Points
4530
Localisation
Pays basque
Katia... alors jsait pas compter :lol: :lol: :lol:
Ya ps de partage équitable dans tes maths :roll: ....trop réaliste pour moi :oops:
 

zorro

Membre
messages
212
Points
1520
laurenzo à dit:
Zorro tu n'as pas répondu, tu mettrais jusqu'à combien pour une séance d'hypnose?
Le problème n'est pas le montant en lui-même mais bien L'EFFICACITÉ ou pas de l'intervention.

Je trouverais toujours trop cher de donner 20 euros à un thérapeute qui aurait promis de me délivrer d'un problème et de me retrouver après 10 séances sans avoir vécu autre chose que d'agréables relaxations.

Par contre je lâcherais sans problème 10 X plus (paiement échelonné :p )
pour qu'on me libère définitivement d'un joug infernal.

Mais en l'absence de certitude quant aux compétences d'un thérapeute, ce ne sont que des voeux pieux et je compatis avec les personnes à la recherche du thérapeute en mesure de les aider efficacement.
 
messages
3076
Points
2580
Un sujet ne pense t'il pas toujours que son problème est difficile à résoudre, car sinon il aurait peut être pu le résoudre auparavant par lui même ?
 

Vidéo + MP3 + Script d'Hypnose + 33 000 Membres + Accès Privé

L'Hypnose et Moi

Mon Hypno-Challenge
Mettez vous au défi!

Mon Hypno-Apprentissage
Apprendre l'Hypnose?

Mon Hypno-Journal
Votre carnet pratique!

Meilleur partage

Accéder librement aux Vidéos MP3 et Livres d'Hypnose
Haut