Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 31 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

intention positive de l'inconscient et métaphore...

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par maggie, 19 Juillet 2018.

  1. maggie

    maggie

    Inscrit:
    15 Juin 2018
    Bonjour, j'ai trouvé un "cobaye" parmi mes proches et voici son trouble à résoudre: il s'estime hors-norme car pas très grand et pas très gros, il n'a jamais réussi à prendre de poids, ni à épaissir et ça même avant d'être végétarien, comme si son métabolisme ne lui avait jamais permis de ressembler à un"homme" comme il dit... il pèse 20kg de moins que sa taille et voudrait prendre de la masse pour ne plus subir le regard des autres et leurs réflexions... à croire que c'est plus facile selon ses dires d'être "gros" (moins de réflexions") qu'être "maigre" et s'entendre dire: tu devrais manger plus, alors que cela ne change rien, il ne grossit pas plus...Quelle pourrait être l'intention positive du subconscient selon vous? et surtout, quelle métaphore pourrait coller à ce trouble? j'avoue que je bloque et pas qu'un peu... merci pour votre aide...
     
  2. Christophe Godfriaux

    Christophe Godfriaux

    Inscrit:
    9 Juillet 2016
    Le jardin du roi

    Il y avait un jour un roi qui avait planté près de son château toutes sortes d’arbres, de plantes et de fleurs. Son jardin était d’une grande beauté.
    Chaque jour, il s’y promenait. C’était pour lui une joie et une détente.

    Un jour, il dut partir en voyage.
    À son retour, il s’empressa d’aller marcher dans le jardin. Il fut désolé en constatant que les plantes et les arbres étaient en train de se dessécher. Il s’adressa au pin, autrefois majestueux et plein de vie, et lui demanda ce qui s’était passé.
    Le pin lui répondit : " J’ai regardé le pommier et je me suis dit que jamais je ne produirais les bons fruits qu’il porte. Je me suis découragé et j’ai commencé à sécher."
    Le roi alla trouver le pommier qui lui aussi se desséchait. Il l’interrogea et celui-ci dit :
    " En regardant la rose et en sentant son parfum, je me suis dit que jamais je ne serais aussi beau et agréable et je me suis mis à sécher."
    Comme la rose elle-même était en train de dépérir, il alla lui parler et elle lui dit :
    "Comme c’est dommage que je n’ai pas l’âge de l’érable qui est là-bas et que mes feuilles ne se colorent pas à l’automne. Dans ces conditions, à quoi bon vivre et faire des fleurs ? Je me suis donc mise à dessécher."
    Poursuivant son exploration, le roi aperçut une magnifique petite fleur. Elle était toute épanouie. Il lui demanda comment cela se faisait qu’elle soit si vivante.
    "J’ai failli me dessécher car au début je me désolais. Jamais je n’aurai la majesté d’un pin qui garde sa verdure toute l’année ; ni le raffinement et le parfum de la rose. J’ai commencé à mourir, mais j’ai réfléchi et je me suis dit :
    "Si le roi, qui est riche, puissant et sage, et qui a organisé ce jardin, avait voulu quelque chose d’autre à ma place, il l’aurait planté. Si donc il m’a planté, c’est qu’il me voulait moi, telle que je suis" et à partir de ce moment là, j’ai décidé d’être la plus belle possible."


    auteur inconnu
     
  3. Nossolar

    Nossolar

    Inscrit:
    22 Juillet 2015
  4. osez

    osez

    Inscrit:
    1 Mai 2017
    Difficile de s'accepter quand on est dans la comparaison et le jugement. Il a un problème inconscient d'acceptation d’existence. Le monde est-il mal fait à ses yeux ?
    La métaphore "du jardin du roi" que propose Christophe est à mon avis une bonne histoire à raconter dans un état de transe pour votre sujet.

    Perso, j'utilise beaucoup le recadrage pendant l'anamnèse et j'en vois déjà quelques uns.
    Avez-vous recadré le mot "jamais" il n'a réussi à prendre du poids, quand il est né il ne pesait pas déjà 50 kg ? :p
    Instantanément il me vient cette idée que je vérifierais bien, il volerait la place de qui ? Je vous la partage avant que je m'auto-censureo_O ( je la placerai cette question pas trop tôt dans la relation avec le client, la confiance est nécessaire pour une telle question qui vient d'un autre niveau que du conscient. Je la poserai au feeling parce-que je la sentirai bien, car elle touche sa place dans sa famille et donc l'histoire de la famille avec peut-être des secrets de famille)
    C'est quoi le norme ? Quel intérêt à vouloir être dans la norme ? Pour être un homme il faut être fort comment ??
    Je ne vois pas comment vous aidez plus car pour moi il me manque des informations comme depuis quand il n'est pas à l'aise avec son faible poids ? Depuis quand et depuis quel âge il est végétarien? Il a quel âge aujourd'hui ? Il fait quelle hauteur? A-t-il une activité sportive? C'est quoi son environnement, son monde, sa situation sociale, sa famille ? etc...
     
  5. Christophe Godfriaux

    Christophe Godfriaux

    Inscrit:
    9 Juillet 2016
    C'est vrai qu'avec de bons recadrages en conversationnelle on peut déjà dégager pas mal de croyances pourries...
     
  6. maggie

    maggie

    Inscrit:
    15 Juin 2018
    merci à tous pour tous pour votre réactivité, vos conseils et points de vue, je suis emballée par toutes vos réponses précieuses :) la métaphore du roi est magique en effet... merci beaucoup Christophe!
    bien d'accord avec Nossolar aussi merci pour le lien vers les infos que je vais m'empresser d'aller lire...
    et pour répondre à Osez, en effet, le monde est mal fait à ses yeux, il se sent prisonnier de la matrice et même au-delà...
    le recadrage est une très bonne idée et la question à poser est très bien vue, il est le 3ème et dernier enfant à 11 ans d'intervalle après sa soeur et 5 ans après son frère... sa maman vient d'une famille de 17 enfants avec de nombreux secrets et histoires abracadabrantes... des histoires cachées que certains connaissent et d'autres pas et d'autres qu'il découvre encore...
    il est mal à l'aise avec son poids depuis la vingtaine passée lorsqu'il s'est rendu compte selon lui que c'était mort et qu'il ne s'étofferait pas... il a 38 ans bientôt et est végétarien depuis une dizaine d'année maintenant... il mesure 1m70 (ce qui n'est pas petit à mes yeux) il jouait au football et était très doué et il a même du choisir entre la musique et une carrière pro de footballeur, toujours attiré par le "collectif", il a préféré la musique et lui a tout sacrifié, frustré de n'être pas à la hauteur de ses espérances en tant que chanteur et pourtant très bon guitariste... il n'a jamais "travaillé" a tout consacré à la musique et est toujours en attente de réussite... il vit chez sa maman avec sa soeur et son neveu, il a perdu son papa à 17 ans et jusqu'à cet âge il marchait sur l'eau comme il le dit, réussite dans tous les domaines, football et musique et depuis la mort de son papa, aux yeux duquel il brillait, tout n'est que difficultés et montagnes à gravir... après avoir abandonné la musique pendant 2 ans, il s'y est remis mais comme je l'ai dit, il lui a fallu beaucoup travailler, comme s'il avait tout oublié ...il vit dans sa pièce de musique et est au RSA... il a un neveu qui vit avec lui et qui n'a pas connu son papa, il voudrait bien l'aider et être un bon tonton mais comme à l'accoutumé selon lui, il est difficile de se faire entendre de ses proches, comme s'il n'avait pas de poids dans les décisions familiales car pas de vie, pas d'argent donc il ne pèse rien, encore une fois... l'impression de ne pas être entendu, ne pas exister en quelque sorte...
     
  7. Nossolar

    Nossolar

    Inscrit:
    22 Juillet 2015
    Comme un Nossolar :D

    Sinon plus sérieusement !
    Je remets les phrases dans l'ordre.
    La direction change il me semble...sans doute travailler le deuil.

    Osez a bien fait de poser ces questions !
     
  8. moune

    moune

    Inscrit:
    24 Juillet 2015
    être un bon tonton,être à la hauteur,être au poids,être au poil disait la mouche.....
    Le travail d'acceptation se son corps ne suffira pas,c'est être quelqu'un d'autre, qui est important pour lui au sein de sa famille
    Lui demander s'il joue avec son neveu,que lui dit il?Est il heureux avec lui,le trouve t il sympa?...Lui redonner de la valeur ,lui redonner SA VALEUR.
    Lui faire comprendre que ce n'est pas en devenant comme Rambo que l'on devient mieux ou plus aimé...Donner l'exemple de Mimi Mati qui du haut de ses 1.30 regarde le monde de haut tellement tout le monde l'apprécie.....Et plus tard il recommencera ,trouvera un travail où il s'épanouira...
     
  9. osez

    osez

    Inscrit:
    1 Mai 2017
    en effet Nossolar, premier axe de travail, le deuil de son père, c'est du lourd .:D
    Maintenant, on en a des infos ! Merci maggie
    Pour l'instant il n'y a que trois choses à faire, le travail sur le deuil de son père , de nombreuses croyances à remplacer qui ont été utile dans leurs temps mais aujourd'hui elles ont assez donnés de leurs temps pour laisser la place à de nouvelles croyances dont il aura besoin pour se construire et devenir cet homme qui sommeille en lui depuis ses 20 ans et que son père attends depuis si longtemps déjà :) aussi quand même le re-narcissiser (j'invente des mots je crois là ?)
    Symboliquement, il lui manque papa pour être sécurisé et devenir un homme, depuis l'âge de 17 ans il ne pouvait plus se construire sans ce repère précieux à ses yeux qu'était son papa. ( pas lui directement bien sur mais son IC )
    Par rapport à la famille, le plus important d'abord c'est ça famille directe, papa maman frère et soeur. Comment est sa relation avec son frère et comment elle était avant dans son enfance ?
     
    Dernière édition: 19 Juillet 2018
  10. maggie

    maggie

    Inscrit:
    15 Juin 2018
    @Nossolar: la disparition de son papa s'est faite en un mois et demi, d'un cancer des poumons, ça a été fulgurant, personne n'était au courant, pas même le concerné... du coup sa maman est tombée en dépression, un zombie... et lui a vécu à côté d'elle en faisant abstraction de tout ça, trop fulgurant sans doute... c'est alors qu'il a laissé tomber la musique pour 2 ans... alors de quelle façon travailler le deuil? quelle métaphore pour ça?
    @moune: oui il ont une très bonne relation tous les deux et s'apprécient beaucoup, il essaie d'être le plus présent possible pour son neveu... la musique est la seule chose qui a de la valeur à ses yeux, le travail est une invention de l'homme :)
    @osez: des nouvelles croyances? le revaloriser? comment? sa relation avec son frère semblait bonne dans son enfance, par contre celui-ci s'est engagé dans l'armée pour 15 ans...
    et depuis qu'il a fini son contrat (une dizaine d'année maintenant), il a décidé de faire de la musique avec son jeune frère et ce dernier fait tout pour l'aider car il tient à réussir en famille, toujours avec ses valeurs de collectif et de fidélité à ses amis et son entourage... il va jusqu'à s'empêcher de jouer avec d'autres musiciens par fidélité... et continue à "sacrifier" tout son temps pour réaliser son rêve... jusqu'aux biens matériels...
     
  11. Christophe Godfriaux

    Christophe Godfriaux

    Inscrit:
    9 Juillet 2016
    Faut pas forcément se casser la tête à construire une métaphore... un protocole du deuil peut très bien faire l'affaire... et pour faire émerger des pistes de travail commencer par un Rossi ça peut être bien aussi... ça démêle les noeuds
     
  12. maggie

    maggie

    Inscrit:
    15 Juin 2018
    oui c'est vrai, je vais déjà mûrir tout ça et chercher dans ce sens avant de me lancer... je sais que ce n'est pas simple et qu'il y a plus d'un problème à résoudre en effet...
    je veux prendre mon temps pour être sûre de pouvoir l'aider :) merci encore et n'hésitez pas à revenir ici si de nouvelles idées vous traversent l'esprit!
     
  13. moune

    moune

    Inscrit:
    24 Juillet 2015
    Meilleure Réponse
    Je reviens là dessus,car je ne te posais pas des questions à son sujet,mais te proposais la thérapie a adopter pour ton sujet volontaire.A lui de trouver ses réponses et de les nommer,même si elles sont évidentes pour toi;histoire de renforcer son estime et travailler le positivisme...

    De plus j'ai pensé à ta métaphore cette nuit.Voilà ce que je te propose:
    "Je ne vais pas te faire de l'hypnose... maintenant,...car je ne sais pas... si... tu peux prendre du muscle avec cette méthode...(les "ne"ne sont pas entendus par l'inconscient comme tu le sais)(Ensuite les musiciens ont souvent le canal sensoriel auditif prioritaire aux autres,donc la métaphore fera appel à des chansons connues)Donc je vais te parler d'une émission de télé que j'ai vue récemment au sujet de Stromae.Figure toi qu'il a eu une enfance difficile,car il a perdu son père, alors qu'il avait 7 ans ,assassiné au Rwanda ,il voulais aider son pays d'origine en tant qu'architecte.Il est arrivé à un mauvais moment(le génocide).Stromae a grandi élevé en Belgique, sans savoir que son père était décédé.Il s'est souvent demandé où il pouvait bien se trouver(papaoutai).
    Au début ,il voulait faire du rap.Il avait un groupe,mais rapidement il fut dissout.Finalement c'est au sein de sa famille qu'il trouva la solution:il a commencé à écrire des textes qui laissent transparaître ses souffrances,pour créer sa musique c'est au synthétiseur qu'il travaille.J'ai vu une vidéo sur you tube: il tapote trois notes de musiques,trouve une mélodie qu'il étoffe au fur et à mesure avec d'autres instruments...ses frères et amis filment la vidéo ou le clip..sa sœur est son directeur artistique,elle lui a fait son look,choisit ses tissus en fonction du thème de ses chansons.Au début de sa carrière,on l'a même comparé à Jaques Brel des années 2000,disant qu'il avait le même talent ....

    http://tvmag.lefigaro.fr/programme-...rance-2_fbb98902-3a4f-11e8-86b3-a4edf50fbd11/
    là il mime et parle avec son corps filiforme (fabuleux!)
    son concert" racine carré" est sur facebook,il y déploie une énergie magique,phénoménale...
     
  14. moune

    moune

    Inscrit:
    24 Juillet 2015
    Il faut le transposer au masculin:j'ai décidé d'être le plus beau possible,en parlant d'un cactus,d'un champignon,d'un rhododendron...
     
  15. Christophe Godfriaux

    Christophe Godfriaux

    Inscrit:
    9 Juillet 2016
    Pourquoi, il faut ? L'analogie étant moins directe cela passe davantage inaperçu non ?
     
  16. Christophe Godfriaux

    Christophe Godfriaux

    Inscrit:
    9 Juillet 2016
    Moune, ta proposition de métaphore est vraiment très chouette, je la trouve hyper pertinente
     
  17. maggie

    maggie

    Inscrit:
    15 Juin 2018
    En effet, c'est très pertinent... et le clip est vraiment réussi, très chouette, beaucoup de talent c'est sûr!
    tout ça cadre parfaitement avec mon sujet, vous m'ouvrez les yeux à chaque réponse un peu plus et je vous en remercie :)
    la nuit porte conseil et je vois que ça fonctionne vraiment pour @moune ;)
     
  18. osez

    osez

    Inscrit:
    1 Mai 2017
    Bon maggie, je pense que toutes ces réponses vous aides bien. :)
    Je ne rajouterai pas un conseil de plus pour ma part et pour l'instant car vous avez déjà de bonne piste pour œuvrer (je voulais dire travail mais c'est une invention de l'homme pour exploiter l'homme! une autre piste pour plus tard à pacifier)
    Notre rôle en tant qu'accompagnant ou thérapeute pourrait juste à se résumer comme facilitateur de mots pour que les maux s'expriment (pendant les premiers échanges, durant la prise d'information et/ou libération de la parole du client) et ensuite avec nos mots et notre sensibilité on raconte une histoire qui a comme intention de l'aider en espérant que cela sonne, raisonne et face écho dans son esprit conscient et inconscient. L'histoire métaphorique marchera d'autant plus si notre rapport avec le client est sécurisant pour lui et que l'on fait de notre mieux dans cet instant présent;).

    N'oubliez pas, son objectif de prendre du poids n'est qu'un prétexte au texte;), votre sujet à toute les ressources en lui et il est capable inconsciemment d'être fort même tel qu'il est aujourd'hui .;)
    Tenez nous au courant de l'évolution, merci.

    Bien à vous maggie :)
     
  19. moune

    moune

    Inscrit:
    24 Juillet 2015
    Perso si tu me fais une métaphore d'un super coureur de course,ou d'un homme qui skie comme un Dieu..je me dirai:"chouette petite histoire,mais je ne la prendrai pas pour moi,car elle ne colle pas à mon personnage qui conduit comme une petite vieille et qui déteste la neige!"c'est pour cela que je le propose au masculin;après je dis ça ,je dis rien.Vous le faites comme vous le sentez
     
  20. Christophe Godfriaux

    Christophe Godfriaux

    Inscrit:
    9 Juillet 2016
    Moune, j'apprécie beaucoup la pertinence de tes interventions et là ...ben la question reste ouverte est ce que le fait de changer de genre apporte ou fait perdre de l'efficacité à la métaphore ??? A mettre au banc d'essai...Merci
     
  21. moune

    moune

    Inscrit:
    24 Juillet 2015
    oui je vais faire des recherches dans ce domaine,car j'ai répondu de manière instinctive et tu peux avoir raison,d'ailleurs j'ai beaucoup apprécié la métaphore du jardin du roi.Je l'utiliserai à l'avenir.Merci à toi.
    J'aime beaucoup les échanges sur le forum,car ils permettent d'avoir un autre point de vue et surtout d'évoluer.Encore merci à tous de participer .
     
  22. moune

    moune

    Inscrit:
    24 Juillet 2015
  23. maggie

    maggie

    Inscrit:
    15 Juin 2018
    toutes ces questions soulevées sont fort intéressantes en effet... j'aime beaucoup la métaphore du roi pour l'inconscient et je vais suivre les liens de moune et découvrir ces mines d'infos...
    Mais vous faire part de mes questionnements, j'avoue que je me demande si le fait de faire une métaphore ou de le comparer à un être filiforme qui a de la réussite ne va pas au contraire lui faire se dire, cela ne me convient pas car je ne peux me comparer à ces personnages je n'ai pas de réussite moi... ils ont du succès mais ce n'est pas mon cas, et que ça ne marche pas... en tous les cas c'est ce que le conscient se dira je suppose, le connaissant :)
     
  24. moune

    moune

    Inscrit:
    24 Juillet 2015
    Bonjour,c'est votre interprétation de cette métaphore que vous faites.Il prendra ,ce qu'il a envie de prendre:c'est ça la force de l'hypnose
    Peut être ,la similitude avec la perte du père,le ramènera vers son histoire?
    le métier de musicien, idem
    sa morphologie,lui permettra d'accepter son corps
    la vidéo de la construction de la musique;lui permettra de lui redonner confiance en lui et il se lancera à réécrire de la musique
    le fait qu'il soit compositeur et écrire sa propre histoire et ses souffrances,lui permettra de faire de même et se sera thérapeutique pour lui
    la réussite de Stromae,lui ouvrira les porte de sa prochaine réussite....
    voilà toutes les intentions que j'ai mis dans cette histoire,qui se termine par 3 points ,vous laissant la possibilité de créer la fin ou lui laissant la possibilité d"imaginer sa suite.

    N'oubliez jamais,que l'autre n'est pas nous.
     
  25. Prudence

    Prudence

    Inscrit:
    29 Août 2011
  26. donlyd

    donlyd

    Inscrit:
    24 Mars 2017
    Géniale la métaphore de Moune! Et j'adore aussi celle du roi; je m'en sers très souvent en l'adaptant bien sûr à chacun.....
    Pourquoi ne pas imaginer une histoire du genre du Petit Poucet où une famille est emprisonnée par un ogre dans une cave? Et le Petit poucet, le plus mince de la famille arrive à passer entre les barreaux de la prison et peut aller chercher de l'aide. Il sauve ainsi toute sa famille..... Reste à faire broder une histoire adaptée.... ou des oiseaux enfermés dans une cage... une fois libérés, se remettent à siffler une merveilleuse mélodie....
     
  27. maggie

    maggie

    Inscrit:
    15 Juin 2018
    @moune: oui c'est très juste, l'autre n'est pas nous, merci moune pour tous ces bons conseils et votre talent :)
    @Prudence: je vais lire de suite cette métaphore et je reviens ;)
     
  28. maggie

    maggie

    Inscrit:
    15 Juin 2018
    @donlyd : Que de talent et d'inspiration chez vous tous! je suis admirative ;)
     
  29. moune

    moune

    Inscrit:
    24 Juillet 2015
    On le fait avec notre sensibilité,notre histoire,nos connaissances,.....Nous sommes tous différents et c'est pourquoi le résultat est aussi varié.
    C'est pour cela que je n'aime pas trop les métaphores toutes préparées.Elles doivent coller au problème du patient et lui permettre de trouver ses solutions ou lui en proposer...
     
  30. Christophe Godfriaux

    Christophe Godfriaux

    Inscrit:
    9 Juillet 2016
    La subtilité étant toujours de la faire coller sans que l'analogie ne soit trop évidente... ceci dit, en imbriquant 3 métaphores, la confusion est en principe suffisante pour que le sens critique y perde ses repères...
     
Chargement...