Formation Hypnose

JOURNAL DE BORD D’UNE BOULIMIQUE ANONYME

  • Initiateur de la discussion nate
  • Date de début
nate

nate

Membre
messages
387
Points
2 790
La boulimie, s’est immiscée dans ma vie, très sournoisement.
J’ai commencé à grossir à l’âge de 16 ans. A l’époque je ne me faisais pas vomir, et je suis très vite passée de 50 (et quelque) kg à 72kg.
Puis les vomissements sont entrés dans ma vie. Mon meilleur ennemi : ça me permettait de ne pas avoir à assimiler toute cette bouffe que j’engloutissais, et j’ai constaté en plus, qu’après une phase vomissement, j’étais envahie d’un sentiment de bienêtre… Un vrai poison qui m’a donné un temps l’illusion de pouvoir maitriser mes crises sans avoir à en subir les effets néfaste. (Foutaise)

Depuis 20 ans, c’est la boulimie qui me maitrise. Je suis en conflit permanent avec la nourriture. J’ai des périodes d’hyperphagie (sans vomissement), des périodes de crises avec vomissement et des périodes d’accalmie. 20 années que je fais le yoyo (46kg poids + bas atteint / 72kg poids + haut atteint)…

Puis, l’Hypnose est arrivée...

Et après quelques bons conseils, des références et une mise en confiance de Zoulouk, je me suis lancée dans une séance d’autohypnose… (Bon c’est la dernière fois que je te le dis mais je me devais de le réécrire ici… MERCI)

Alors, induction pour la mise en transe, et… Je me retrouve en vision dissociée devant un long escalier sans fin avec ma question en tête : Quelle est la source de ma Boulimie ?
Là avant même de descendre la première marche, un sentiment de crainte m’envahie. La peur de l’inconnu… enfin plus exactement… une appréhension angoissante de ne pas savoir ce qui m’attend en bas de cet escalier… Puis « Lacher-Prise », maintenant que je suis là, je descends, je ne vais quand même pas faire demi tours…Alors je décide de me faire confiance et on verra bien…
Et je commence à descendre… et soudain, à droite de l’escalier, une porte apparait… j’ouvre et je deviens spectatrice d’un moment de ma vie, où je me vois, adolescente, je vois mes parents tel qu’ils étaient à cette époque…Et… je comprends TOUT… Le contexte de l’époque, tout ce qui m’a affecté à cette époque…par rapport au comportement de mes parents…etc… Et je comprends que mes parents sont comme ils sont… que je suis moi-même maman aujourd’hui, et loin d’être parfaite, et que je ne prends surement pas toujours les bonnes décisions moi non plus…bref, je prends mes parents des mes bras, je leur pardonne, et je leur dis que je comprends… que c’est difficile d’être parent…et je vois vraiment mes parents tel qu’ils sont. Pas comme une enfant face à ses parents, mais comme une adulte avec un jugement objectif face d’autres adules… Je parle avec eux…Je leur pardonne… je me pardonne…Et je me dis que je n’ai plus rien à faire ici… Je les embrasse, je sors, je referme la porte… Je me retrouve dans l’escalier… Je me dis est-ce que j’ai besoin de descendre encore…non… Je remonte…et en remontant, je me dis que désormais il n’est plus utile que je mange frénétiquement comme ça…car mon vide est maintenant comblé… Prise de conscience en remontant l’escalier…et je sors de transe…

Aujourd’hui jeudi 13 aout 2009.
Je suis remontée à la source de ma boulimie dans la nuit du 11 au 12 aout 2009.
Ces deniers temps (avant la séance d’autohypnose), j’étais dans une période de crises régulières, dont je n’arrivais pas à me dépêtrer.
Depuis cette expérience, mon rapport à la nourriture s’est transformé… Je reste malgré tout sur mes gardes, et j’attends de voir sur du long terme… Mais je ressens vraiment qu’il s’est passé quelque chose. Car même quand je n’étais pas en période de crise, mon rapport à la nourriture restait torturé, tordu et malsain.


Affaire à suivre…
 
Petite fleur

Petite fleur

Membre
messages
451
Points
1 260
esperence à dit:
On peut par une connection naturelle créer une grande empathie mutuelle.
Il suffit parfois d'un simple regard
une douceur se dégage, quelque chose d'inexplicable qui vient jusqu'a vous.
C'est comme si on rentrait en contact direct avec l'autre.

Oui je sais espérence mais je me pose parfois des questions... Parcequ'au delà de l'empathie, nous portons nos blessures, nos tourments... Oui on peut transmettre du bonheur mais nous pouvons transmettre aussi des pleurs...

Bien sur que certains contacts nous font progresser, mais cette progression doit se faire sans que l'autre en souffre ! Vous comprenez ?

-----------------
 
katia (zoulouk)

katia (zoulouk)

Membre
messages
3 075
Points
2 580
On transmet tout sans distinction il me semble....
 
xorguina

xorguina

Membre
messages
4 186
Points
4 530
Localisation
Pays basque
Je suis d'accord personne ne fait que du bien...mais il transmet aussi du mal, son mal d'ailleurs ne dit pas t'on que qui s'assemble se ressemble et c'est pas que pour le bien mais aussi pour la mal que l'on se reconnait....
 
esperence

esperence

Membre
messages
698
Points
3 750
Quand on attire comme un aimant, c'est pas "que" pour une raison.
On a en nous tous un bagage..notre vécu qu'on a mis dans un tiroir bien rangé.
L'inexplicable c'est : comment l'IC détecte ce petit quelque chose qui nous ressemble.
C'est comme s'ils ( les 2 IC )pénétraient dans nos profondeurs au même moment et se connectaient là.
Par le biais du regard......qui va profond.

Quant a transmettre des pleurs,
pas specialement, puisqu'ils se comprennent. A moins d'être hyper sensible et "pas bien ce jour là."

Le fait d'être "mise en relation" va nous amener a échanger et découvrir tout en parlant pourquoi on a été attiré par cette personne.
Vous n'avez qu'a voir.......même a distance ça peut se créer.
Il n'y a personne qui a connu ça ici, par le biais du net ?
Comme si on ressentait l'autre.
Pour ceux qui sont très cartésien, ça reste ma vision propre a moi.
 
katia (zoulouk)

katia (zoulouk)

Membre
messages
3 075
Points
2 580
Vous n'avez qu'à voir... très bien dit Espérence.... sourire...
 
esperence

esperence

Membre
messages
698
Points
3 750
Xorguina, comment pourriez vous changer votre phrase , mais cette fois çi en positif :wink: :)


-"Je suis d'accord personne "ne fait" que ..
-il "transmet aussi "du mal",
-"son mal" d'ailleurs "
- "c'est pas que pour le bien "
-mais aussi pour "le mal.
 
xorguina

xorguina

Membre
messages
4 186
Points
4 530
Localisation
Pays basque
COUCOU!!
Jsuis désolé espérence, mais je ne comprends pas vraiment ce que tu me dis là....et je suis désolé de te dire aussi que malheureusement nous nous assemblons, voyons,ressemblons pas que pour le bien...en tous cas pour ma part et pour l'instant :D :wink: ......
 
Vous aimerez:
MurielH
  • Question
Hypno-Challenge Perte de poids et stress
  • MurielH
Réponses
3
Affichages
414
Dewaele Maryline
D
L
  • Question
  • lyamcarter
Réponses
18
Affichages
5 K
surderien
surderien
V
Réponses
29
Affichages
1 K
Durand01
Durand01
Nouveaux messages
Dov Aim
  • Discussion épinglée
  • Question
  • Dov Aim
2
Réponses
50
Affichages
935
Zoran83
Z
Viederêve13
  • Question
  • Viederêve13
2
Réponses
50
Affichages
539
Viederêve13
Viederêve13
L
  • Question
Hypno-Challenge Cystophobie
  • Lau001
2
Réponses
56
Affichages
3 K
Lau001
L
>> Vous aimez cette page ? Inscivez-vous pour participer
Haut