1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

JOURNAL DE BORD D’UNE BOULIMIQUE ANONYME

Discussion dans 'Sophrologie - Bien être et Développement Personnel' créé par nate, 14 Août 2009.

  1. nate

    nate Membre

    Inscrit:
    5 Juillet 2009
    Messages:
    395
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1560

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    La boulimie, s’est immiscée dans ma vie, très sournoisement.
    J’ai commencé à grossir à l’âge de 16 ans. A l’époque je ne me faisais pas vomir, et je suis très vite passée de 50 (et quelque) kg à 72kg.
    Puis les vomissements sont entrés dans ma vie. Mon meilleur ennemi : ça me permettait de ne pas avoir à assimiler toute cette bouffe que j’engloutissais, et j’ai constaté en plus, qu’après une phase vomissement, j’étais envahie d’un sentiment de bienêtre… Un vrai poison qui m’a donné un temps l’illusion de pouvoir maitriser mes crises sans avoir à en subir les effets néfaste. (Foutaise)

    Depuis 20 ans, c’est la boulimie qui me maitrise. Je suis en conflit permanent avec la nourriture. J’ai des périodes d’hyperphagie (sans vomissement), des périodes de crises avec vomissement et des périodes d’accalmie. 20 années que je fais le yoyo (46kg poids + bas atteint / 72kg poids + haut atteint)…

    Puis, l’Hypnose est arrivée...

    Et après quelques bons conseils, des références et une mise en confiance de Zoulouk, je me suis lancée dans une séance d’autohypnose… (Bon c’est la dernière fois que je te le dis mais je me devais de le réécrire ici… MERCI)

    Alors, induction pour la mise en transe, et… Je me retrouve en vision dissociée devant un long escalier sans fin avec ma question en tête : Quelle est la source de ma Boulimie ?
    Là avant même de descendre la première marche, un sentiment de crainte m’envahie. La peur de l’inconnu… enfin plus exactement… une appréhension angoissante de ne pas savoir ce qui m’attend en bas de cet escalier… Puis « Lacher-Prise », maintenant que je suis là, je descends, je ne vais quand même pas faire demi tours…Alors je décide de me faire confiance et on verra bien…
    Et je commence à descendre… et soudain, à droite de l’escalier, une porte apparait… j’ouvre et je deviens spectatrice d’un moment de ma vie, où je me vois, adolescente, je vois mes parents tel qu’ils étaient à cette époque…Et… je comprends TOUT… Le contexte de l’époque, tout ce qui m’a affecté à cette époque…par rapport au comportement de mes parents…etc… Et je comprends que mes parents sont comme ils sont… que je suis moi-même maman aujourd’hui, et loin d’être parfaite, et que je ne prends surement pas toujours les bonnes décisions moi non plus…bref, je prends mes parents des mes bras, je leur pardonne, et je leur dis que je comprends… que c’est difficile d’être parent…et je vois vraiment mes parents tel qu’ils sont. Pas comme une enfant face à ses parents, mais comme une adulte avec un jugement objectif face d’autres adules… Je parle avec eux…Je leur pardonne… je me pardonne…Et je me dis que je n’ai plus rien à faire ici… Je les embrasse, je sors, je referme la porte… Je me retrouve dans l’escalier… Je me dis est-ce que j’ai besoin de descendre encore…non… Je remonte…et en remontant, je me dis que désormais il n’est plus utile que je mange frénétiquement comme ça…car mon vide est maintenant comblé… Prise de conscience en remontant l’escalier…et je sors de transe…

    Aujourd’hui jeudi 13 aout 2009.
    Je suis remontée à la source de ma boulimie dans la nuit du 11 au 12 aout 2009.
    Ces deniers temps (avant la séance d’autohypnose), j’étais dans une période de crises régulières, dont je n’arrivais pas à me dépêtrer.
    Depuis cette expérience, mon rapport à la nourriture s’est transformé… Je reste malgré tout sur mes gardes, et j’attends de voir sur du long terme… Mais je ressens vraiment qu’il s’est passé quelque chose. Car même quand je n’étais pas en période de crise, mon rapport à la nourriture restait torturé, tordu et malsain.


    Affaire à suivre…
     
  2. Eluno

    Eluno Membre

    Inscrit:
    5 Octobre 2008
    Messages:
    618
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1660
    Affaire à suivre ? Non l'affaire est bien terminée, il faut maintenant passer à autre chose!
    Bravo Nate pour votre courage pour ce que vous avez surmonté, mais aussi pour l'avoir raconté ici!
    Vous pouvez maintenant reprendre une vie normale et laisser cela derrière vous.

    Mon expérience ressemble à la vôtre, et de très près, mais pas concernant la boulimie ;)
    Allez, bravo à nous deux! :D
     
  3. Altmaier

    Altmaier Membre

    Inscrit:
    25 Août 2008
    Messages:
    1503
    J'aime reçus:
    2
    Points:
    2020
    Localité:
    Nouvelle Calédonie
    Merci nate pour votre témoignage, et je pense comme eluno que c'est maintenant terminé.

    De toute façon, vous pourrez toujours redescendre faire un tour dans cet escalier, si cela s'avère nécessaire.

    Encore merci.

    :wink: 8)
     
  4. nate

    nate Membre

    Inscrit:
    5 Juillet 2009
    Messages:
    395
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1560
    Merci à Vous pour vos encouragements.

    J’ai du mal à y croire (tellement c’est trop beau) mais si c’est vraiment ENFIN fini…

    Alors je suis à cet instant, La Femme la + heureuse du Monde !!!

    Et je remercie Dieu (ou « Chacun de Nous » selon les croyances :wink: ) d’avoir atterrie un jour par hasard sur ce forum.
     
  5. nate

    nate Membre

    Inscrit:
    5 Juillet 2009
    Messages:
    395
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1560
    Aujourd'hui Jeudi 17 septembre 2009.

    Bonjour Mum91,

    Je vous remercie de l’intérêt que vous avez porté à mon témoignage.

    Il est vrai que je n’ai pas poursuivie la démarche du « Journal de bord »

    Et peut-être me permettrez-vous de vous exposer la suite de mon exploration intérieure vers la guérison, pour répondre à vos interrogations :

    Savez-vous que l’expérience que j’ai vécue dans la nuit du 11 au 12 aout 2009, m’a appris ce qui a fait de moi, la boulimique que je suis aujourd’hui. Et pourquoi aujourd’hui, je me refugie dans la boulimie pour me protéger des divers sentiments négatifs que je peux ressentir au quotidien. (Ex : stress, angoisse, peine, isolement…etc.).

    Alors que s’est-il passé depuis… Qu’aimerais-je rajouter ?

    La note négative, c’est peut-être qu’on ne guérit pas de 20 ans de boulimie en 1 séance d’Autohypnose.

    Donc oui, après une longue période d’accalmie, j’ai replongé la tête dans ce réconfort illusoire. Et parallèlement à ça, je sais désormais pourquoi je le fait !!!

    Ne vous semble t-il pas à vous aussi, que le fait d’être déjà consciente du pourquoi du problème, est une petite victoire, et un 1er pas vers la guérison ?

    Et je ne me suis donc bien sure pas arrêtée à ça !!!

    J’ai de la même manière que vous, rendez-vous avec une Hypnothérapeute très bientôt, car qui mieux qu’un Pro, peut vous guider en direction de vos plaies à penser ?

    Voilà ce que j’écoute parfois le soir avant de dormir :

    *** Pour voir ce lien, enregistrez vous ***

    Et je suis également en train de lire « Maigrir sans régime » du Dr Zermatti

    Il a une approche très intéressante du rapport à l’alimentation :

    Il explique pleins de choses hyper intéressantes, dont, entre autre, qu’à force de faire des régimes, on perd cette notion de réguler naturellement notre appétit.

    Alors je suis retournée dans mon escalier…

    Et j’ai demandé à descendre à l’age où je savais réguler mon appétit naturellement.
    Je me suis retrouvée à la cantine de l’école à l’age de 7 ans.
    Là j’étais en associée pour bien ressentir toutes les sensations.

    En fait, j’ai réintégré « mon corps » de l’époque, donc j’étais assise à une table du réfectoire de la cantine. J’ai demandé à mon IC de bien assimiler la façon naturelle dont mon « Moi » de l’époque fonctionnais pour se réguler de manière innée et en toute simplicité.
    Et de remonter se savoir à mon Conscient.
    J’ai tout pris, compris et gardé en moi…
    Et je suis remontée ici et maintenant…

    Toujours selon les conseils du livre de Zermatti, j'ai bannie les "Aliments Interdit" et j'ai mangé (raisonnablement et sans me forcer) des choses dont j'avais envie.

    Deuxième Autohypnose, et 1 pas de + vers la guérison !!!

    Je n’ai pas refait de crise depuis cette seconde étape, et aussi étrange que cela puisse paraitre, j’arrive me réguler…( ?)

    Affaire à suivre.
     
  6. Mum91

    Mum91 Membre

    Inscrit:
    14 Septembre 2009
    Messages:
    15
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    960
    Localité:
    Essonne
    "On ne guérit pas de 20 ans de boulimie en 1 séance d'hypnose." Là dessus, je ne suis pas tellement surprise (même si je vous l'aurais souhaité). J'imagine que l'hypnose n'a rien de magique, ni de miraculeux et je ne pense pas que la guérison soit si spontanée...

    Vous dites :
    Ne vous semble t-il pas à vous aussi, que le fait d’être déjà consciente du pourquoi du problème, est une petite victoire, et un 1er pas vers la guérison ?

    Je ne connais pas encore le pourquoi de mon problème, j'aimerais bien ! J'espère que mon RV avec l'hypnothérapeute m'y aidera justement. Je compte également essayer l'auto-hypnose avant si je peux...

    Merci pour le lien à écouter, j'en ai vu un aussi sur le lâcher prise, ça m'intéresse beaucoup, je parviens à les écouter sur l'ordi mais je ne parviens pas à les télécharger en format MP3...

    Je connais l'approche du Dr ZERMATI et j'ai lu le bouquin dont vous parlez. Ca semble effectivement être une excellente démarche, et ça correspond surtout à ce que tout le monde semble savoir faire : ne pas manger si on n'a pas faim, s'arrêter quand on n'a plus faim, etc. Enfin être à l'écoute de son corps... Malheureusement, je n'ai tenu qu'une semaine, et j'ai ensuite "rechuté". C'était plus fort que moi, comme si quelque chose me poussait à "bouffer"... Pourtant, j'avais réussi à perdre 2 kg, en mangeant un peu de tout, en petites quantités et en me faisant plaisir. Que demander de plus ?

    Formidable cette 2e autohypnose ! Et aucune crise depuis : félicitations !Comme je vous envie...

    Pour nous aider à avancer, je vous propose de nous tenir au courant de nos RV respectifs avec les hypno (le vôtre est prévu pour quand ?) et si vous voulez bien, je lirai aussi avec beaucoup d'intérêt vos retours d'expérience en AH.

    Au fait, on pourrait peut-être se tutoyer ???
     
  7. nate

    nate Membre

    Inscrit:
    5 Juillet 2009
    Messages:
    395
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1560

    Avec grand plaisir !!!


    Mon rdv avec l'Hypno n'est pas encore fixé. Elle n'était pas dispo avant mi septembre, et elle doit me rappeler pour convenir d'une date.

    Je te tiens au courant !!!

    Qu'est ce qui te fait peur par rapport à l'AH ?
     
  8. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk) Membre

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Messages:
    3091
    J'aime reçus:
    2
    Points:
    2320
    Et si on mettait sur une table (grande table) tout ce qu'on mange en une semaine, sans rien oublier évidemment...
    et on imagine un ogre qui dévore et une petite fourmi qui goutte à ce qui lui plait.... modestement et raisonnablement pour sa taille, un jour on fait l'ogre (on fait comme si on était cet ogre) et le lendemain, on se prend au jeu, et on fait la petite fourmi... jeu de rôle....

    On peut aussi imaginer que toute cette nourriture représente un monticule de pièces que l'on dépense...et que l'on mange....
    et comment le bouffer autrement....?
     
  9. Mum91

    Mum91 Membre

    Inscrit:
    14 Septembre 2009
    Messages:
    15
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    960
    Localité:
    Essonne
    Une grande nouvelle ! Hier soir, j'ai tenté une séance d'AH ! En fait, je me suis vraiment laisser aller, et j'ai eu l'impression que la transe était peut-être légère (difficile de comparer pour l'instant), mais suffisante pour me permettre de visualiser certaines choses.

    Par contre, rien à faire, impossible d'arriver à me dissocier, si j'ai bien tout compris. C'est à dire que je dialoguais en direct avec la personne, mais impossible de me voir entrain de dialoguer.

    En gros, descente de l'escalier, je me retrouve dans une sorte de resto (pas anodin à mon avis), et là à une table, il y a une héroïne d'un feuilleton TV (que je regarde quasi tous les jours) qui m'attend. J'ai eu un sentiment bizarre, difficile à expliquer mais comme si quelque part, c'était un peu moi. En fait, j'ai toujours eu l'impression en voyant le feuilleton qu'on est vraiment similaire (même caractère, même style). Et je lui ai tout simplement dit que je voulais faire la paix avec la nourriture, et comme j'avais l'impression que c'était moi, je lui ai dit aussi que je voulais qu'on soit aussi amies toutes les 2, etc... Elle m'a dit qu'elle était ravie, pas de souci pour elle, elle m'a embrassé pour me dire au-revoir, elle m'a raccompagné à la porte, et m'a dit que je revienne la voir quand je voulais, maintenant que je connaissais le chemin... Puis, je suis remontée.

    Premier sentiment : sur le moment, j'avais vraiment l'impression d'être soulagée. Mais en réfléchissant bien, ça me paraît trop simple, trop magique. Hop, on discute un peu, et voilà, mes problèmes vont s'envoler ? C'est quand même bien moi qui faisait parler cette personne et lui faisait dire ce que j'avais envie d'entendre... Donc, aucune surprise dans ses propos...

    Katia, Nate (et d'autres), qu'en pensez-vous ? Est-ce normal ? Manque d'apprentissage (très certainement) ?
     
  10. Métaphore

    Métaphore Invité

    Mum91

    Ton auto hypnose est exactement ce que j'appelle un rêve éveillé, super, tu peux déjà travailler avec cette technique. Par contre pourquoi veux tu te dissocier ?...comprends pas...

    Mais j'ai une question, ton héroïne de ton feuilleton a t-elle eu un problème de poids ? et l'a t-elle perdu ? car tu dis que vous vous ressemblez ?
     
Chargement...