JOURNAL DE BORD D’UNE BOULIMIQUE ANONYME

Discussion dans 'Sophrologie - Bien être et Développement Personnel' créé par nate, 14 Août 2009.

  1. nate

    nate

    Inscrit:
    5 Juillet 2009
    La boulimie, s’est immiscée dans ma vie, très sournoisement.
    J’ai commencé à grossir à l’âge de 16 ans. A l’époque je ne me faisais pas vomir, et je suis très vite passée de 50 (et quelque) kg à 72kg.
    Puis les vomissements sont entrés dans ma vie. Mon meilleur ennemi : ça me permettait de ne pas avoir à assimiler toute cette bouffe que j’engloutissais, et j’ai constaté en plus, qu’après une phase vomissement, j’étais envahie d’un sentiment de bienêtre… Un vrai poison qui m’a donné un temps l’illusion de pouvoir maitriser mes crises sans avoir à en subir les effets néfaste. (Foutaise)

    Depuis 20 ans, c’est la boulimie qui me maitrise. Je suis en conflit permanent avec la nourriture. J’ai des périodes d’hyperphagie (sans vomissement), des périodes de crises avec vomissement et des périodes d’accalmie. 20 années que je fais le yoyo (46kg poids + bas atteint / 72kg poids + haut atteint)…

    Puis, l’Hypnose est arrivée...

    Et après quelques bons conseils, des références et une mise en confiance de Zoulouk, je me suis lancée dans une séance d’autohypnose… (Bon c’est la dernière fois que je te le dis mais je me devais de le réécrire ici… MERCI)

    Alors, induction pour la mise en transe, et… Je me retrouve en vision dissociée devant un long escalier sans fin avec ma question en tête : Quelle est la source de ma Boulimie ?
    Là avant même de descendre la première marche, un sentiment de crainte m’envahie. La peur de l’inconnu… enfin plus exactement… une appréhension angoissante de ne pas savoir ce qui m’attend en bas de cet escalier… Puis « Lacher-Prise », maintenant que je suis là, je descends, je ne vais quand même pas faire demi tours…Alors je décide de me faire confiance et on verra bien…
    Et je commence à descendre… et soudain, à droite de l’escalier, une porte apparait… j’ouvre et je deviens spectatrice d’un moment de ma vie, où je me vois, adolescente, je vois mes parents tel qu’ils étaient à cette époque…Et… je comprends TOUT… Le contexte de l’époque, tout ce qui m’a affecté à cette époque…par rapport au comportement de mes parents…etc… Et je comprends que mes parents sont comme ils sont… que je suis moi-même maman aujourd’hui, et loin d’être parfaite, et que je ne prends surement pas toujours les bonnes décisions moi non plus…bref, je prends mes parents des mes bras, je leur pardonne, et je leur dis que je comprends… que c’est difficile d’être parent…et je vois vraiment mes parents tel qu’ils sont. Pas comme une enfant face à ses parents, mais comme une adulte avec un jugement objectif face d’autres adules… Je parle avec eux…Je leur pardonne… je me pardonne…Et je me dis que je n’ai plus rien à faire ici… Je les embrasse, je sors, je referme la porte… Je me retrouve dans l’escalier… Je me dis est-ce que j’ai besoin de descendre encore…non… Je remonte…et en remontant, je me dis que désormais il n’est plus utile que je mange frénétiquement comme ça…car mon vide est maintenant comblé… Prise de conscience en remontant l’escalier…et je sors de transe…

    Aujourd’hui jeudi 13 aout 2009.
    Je suis remontée à la source de ma boulimie dans la nuit du 11 au 12 aout 2009.
    Ces deniers temps (avant la séance d’autohypnose), j’étais dans une période de crises régulières, dont je n’arrivais pas à me dépêtrer.
    Depuis cette expérience, mon rapport à la nourriture s’est transformé… Je reste malgré tout sur mes gardes, et j’attends de voir sur du long terme… Mais je ressens vraiment qu’il s’est passé quelque chose. Car même quand je n’étais pas en période de crise, mon rapport à la nourriture restait torturé, tordu et malsain.


    Affaire à suivre…
     
  2. Eluno

    Eluno

    Inscrit:
    5 Octobre 2008
    Affaire à suivre ? Non l'affaire est bien terminée, il faut maintenant passer à autre chose!
    Bravo Nate pour votre courage pour ce que vous avez surmonté, mais aussi pour l'avoir raconté ici!
    Vous pouvez maintenant reprendre une vie normale et laisser cela derrière vous.

    Mon expérience ressemble à la vôtre, et de très près, mais pas concernant la boulimie ;)
    Allez, bravo à nous deux! :D
     
  3. Altmaier

    Altmaier

    Inscrit:
    25 Août 2008
    Merci nate pour votre témoignage, et je pense comme eluno que c'est maintenant terminé.

    De toute façon, vous pourrez toujours redescendre faire un tour dans cet escalier, si cela s'avère nécessaire.

    Encore merci.

    :wink: 8)
     
  4. nate

    nate

    Inscrit:
    5 Juillet 2009
    Merci à Vous pour vos encouragements.

    J’ai du mal à y croire (tellement c’est trop beau) mais si c’est vraiment ENFIN fini…

    Alors je suis à cet instant, La Femme la + heureuse du Monde !!!

    Et je remercie Dieu (ou « Chacun de Nous » selon les croyances :wink: ) d’avoir atterrie un jour par hasard sur ce forum.
     
  5. nate

    nate

    Inscrit:
    5 Juillet 2009
    Aujourd'hui Jeudi 17 septembre 2009.

    Bonjour Mum91,

    Je vous remercie de l’intérêt que vous avez porté à mon témoignage.

    Il est vrai que je n’ai pas poursuivie la démarche du « Journal de bord »

    Et peut-être me permettrez-vous de vous exposer la suite de mon exploration intérieure vers la guérison, pour répondre à vos interrogations :

    Savez-vous que l’expérience que j’ai vécue dans la nuit du 11 au 12 aout 2009, m’a appris ce qui a fait de moi, la boulimique que je suis aujourd’hui. Et pourquoi aujourd’hui, je me refugie dans la boulimie pour me protéger des divers sentiments négatifs que je peux ressentir au quotidien. (Ex : stress, angoisse, peine, isolement…etc.).

    Alors que s’est-il passé depuis… Qu’aimerais-je rajouter ?

    La note négative, c’est peut-être qu’on ne guérit pas de 20 ans de boulimie en 1 séance d’Autohypnose.

    Donc oui, après une longue période d’accalmie, j’ai replongé la tête dans ce réconfort illusoire. Et parallèlement à ça, je sais désormais pourquoi je le fait !!!

    Ne vous semble t-il pas à vous aussi, que le fait d’être déjà consciente du pourquoi du problème, est une petite victoire, et un 1er pas vers la guérison ?

    Et je ne me suis donc bien sure pas arrêtée à ça !!!

    J’ai de la même manière que vous, rendez-vous avec une Hypnothérapeute très bientôt, car qui mieux qu’un Pro, peut vous guider en direction de vos plaies à penser ?

    Voilà ce que j’écoute parfois le soir avant de dormir :

    http://www.jiwa.fr/#track/2218056

    Et je suis également en train de lire « Maigrir sans régime » du Dr Zermatti

    Il a une approche très intéressante du rapport à l’alimentation :

    Il explique pleins de choses hyper intéressantes, dont, entre autre, qu’à force de faire des régimes, on perd cette notion de réguler naturellement notre appétit.

    Alors je suis retournée dans mon escalier…

    Et j’ai demandé à descendre à l’age où je savais réguler mon appétit naturellement.
    Je me suis retrouvée à la cantine de l’école à l’age de 7 ans.
    Là j’étais en associée pour bien ressentir toutes les sensations.

    En fait, j’ai réintégré « mon corps » de l’époque, donc j’étais assise à une table du réfectoire de la cantine. J’ai demandé à mon IC de bien assimiler la façon naturelle dont mon « Moi » de l’époque fonctionnais pour se réguler de manière innée et en toute simplicité.
    Et de remonter se savoir à mon Conscient.
    J’ai tout pris, compris et gardé en moi…
    Et je suis remontée ici et maintenant…

    Toujours selon les conseils du livre de Zermatti, j'ai bannie les "Aliments Interdit" et j'ai mangé (raisonnablement et sans me forcer) des choses dont j'avais envie.

    Deuxième Autohypnose, et 1 pas de + vers la guérison !!!

    Je n’ai pas refait de crise depuis cette seconde étape, et aussi étrange que cela puisse paraitre, j’arrive me réguler…( ?)

    Affaire à suivre.
     
  6. Mum91

    Mum91

    Inscrit:
    14 Septembre 2009
    "On ne guérit pas de 20 ans de boulimie en 1 séance d'hypnose." Là dessus, je ne suis pas tellement surprise (même si je vous l'aurais souhaité). J'imagine que l'hypnose n'a rien de magique, ni de miraculeux et je ne pense pas que la guérison soit si spontanée...

    Vous dites :
    Ne vous semble t-il pas à vous aussi, que le fait d’être déjà consciente du pourquoi du problème, est une petite victoire, et un 1er pas vers la guérison ?

    Je ne connais pas encore le pourquoi de mon problème, j'aimerais bien ! J'espère que mon RV avec l'hypnothérapeute m'y aidera justement. Je compte également essayer l'auto-hypnose avant si je peux...

    Merci pour le lien à écouter, j'en ai vu un aussi sur le lâcher prise, ça m'intéresse beaucoup, je parviens à les écouter sur l'ordi mais je ne parviens pas à les télécharger en format MP3...

    Je connais l'approche du Dr ZERMATI et j'ai lu le bouquin dont vous parlez. Ca semble effectivement être une excellente démarche, et ça correspond surtout à ce que tout le monde semble savoir faire : ne pas manger si on n'a pas faim, s'arrêter quand on n'a plus faim, etc. Enfin être à l'écoute de son corps... Malheureusement, je n'ai tenu qu'une semaine, et j'ai ensuite "rechuté". C'était plus fort que moi, comme si quelque chose me poussait à "bouffer"... Pourtant, j'avais réussi à perdre 2 kg, en mangeant un peu de tout, en petites quantités et en me faisant plaisir. Que demander de plus ?

    Formidable cette 2e autohypnose ! Et aucune crise depuis : félicitations !Comme je vous envie...

    Pour nous aider à avancer, je vous propose de nous tenir au courant de nos RV respectifs avec les hypno (le vôtre est prévu pour quand ?) et si vous voulez bien, je lirai aussi avec beaucoup d'intérêt vos retours d'expérience en AH.

    Au fait, on pourrait peut-être se tutoyer ???
     
  7. nate

    nate

    Inscrit:
    5 Juillet 2009

    Avec grand plaisir !!!


    Mon rdv avec l'Hypno n'est pas encore fixé. Elle n'était pas dispo avant mi septembre, et elle doit me rappeler pour convenir d'une date.

    Je te tiens au courant !!!

    Qu'est ce qui te fait peur par rapport à l'AH ?
     
  8. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk)

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Et si on mettait sur une table (grande table) tout ce qu'on mange en une semaine, sans rien oublier évidemment...
    et on imagine un ogre qui dévore et une petite fourmi qui goutte à ce qui lui plait.... modestement et raisonnablement pour sa taille, un jour on fait l'ogre (on fait comme si on était cet ogre) et le lendemain, on se prend au jeu, et on fait la petite fourmi... jeu de rôle....

    On peut aussi imaginer que toute cette nourriture représente un monticule de pièces que l'on dépense...et que l'on mange....
    et comment le bouffer autrement....?
     
  9. Mum91

    Mum91

    Inscrit:
    14 Septembre 2009
    Une grande nouvelle ! Hier soir, j'ai tenté une séance d'AH ! En fait, je me suis vraiment laisser aller, et j'ai eu l'impression que la transe était peut-être légère (difficile de comparer pour l'instant), mais suffisante pour me permettre de visualiser certaines choses.

    Par contre, rien à faire, impossible d'arriver à me dissocier, si j'ai bien tout compris. C'est à dire que je dialoguais en direct avec la personne, mais impossible de me voir entrain de dialoguer.

    En gros, descente de l'escalier, je me retrouve dans une sorte de resto (pas anodin à mon avis), et là à une table, il y a une héroïne d'un feuilleton TV (que je regarde quasi tous les jours) qui m'attend. J'ai eu un sentiment bizarre, difficile à expliquer mais comme si quelque part, c'était un peu moi. En fait, j'ai toujours eu l'impression en voyant le feuilleton qu'on est vraiment similaire (même caractère, même style). Et je lui ai tout simplement dit que je voulais faire la paix avec la nourriture, et comme j'avais l'impression que c'était moi, je lui ai dit aussi que je voulais qu'on soit aussi amies toutes les 2, etc... Elle m'a dit qu'elle était ravie, pas de souci pour elle, elle m'a embrassé pour me dire au-revoir, elle m'a raccompagné à la porte, et m'a dit que je revienne la voir quand je voulais, maintenant que je connaissais le chemin... Puis, je suis remontée.

    Premier sentiment : sur le moment, j'avais vraiment l'impression d'être soulagée. Mais en réfléchissant bien, ça me paraît trop simple, trop magique. Hop, on discute un peu, et voilà, mes problèmes vont s'envoler ? C'est quand même bien moi qui faisait parler cette personne et lui faisait dire ce que j'avais envie d'entendre... Donc, aucune surprise dans ses propos...

    Katia, Nate (et d'autres), qu'en pensez-vous ? Est-ce normal ? Manque d'apprentissage (très certainement) ?
     
  10. Mum91

    Ton auto hypnose est exactement ce que j'appelle un rêve éveillé, super, tu peux déjà travailler avec cette technique. Par contre pourquoi veux tu te dissocier ?...comprends pas...

    Mais j'ai une question, ton héroïne de ton feuilleton a t-elle eu un problème de poids ? et l'a t-elle perdu ? car tu dis que vous vous ressemblez ?
     
  11. Mum91

    Mum91

    Inscrit:
    14 Septembre 2009
    Merci Métaphore.
    Me dissocier, je sais pas, qqchose que je voulais essayer de faire. Se voir entrain de faire qqchose, ça m'a l'air fascinant.
    Oui, cette fille du feuilleton a quelques kilos en trop, mais je trouve que ça lui va bien, et qu'elle vit bien avec...
    Alors, d'après toi, c'était un rêve éveillé, donc pas de l'auto-hypnose ?...
     
  12. Ben si je t'ai dit : ton auto hypnose est exactement ce que j'appelle un rêve éveillé...

    L'auto hypnose est un ECM, donc les images qui te sont venues dans cet état s'appelle un rêve éveillé où tu as essayé de te relier à ton problème.

    Néanmoins pour moi, il n'y a pas eu de travail proprement dit, mais seulement une identification.

    Mais comme je ne connais pas cette série, je voulais encore te demander si cette fille fait un régime dans la série ou pas ?

    Je t'envoie un mp
     
  13. Mum91

    Mum91

    Inscrit:
    14 Septembre 2009
    Merci pour ton MP Métaphore. Je vais aller voir le lien que tu m'as envoyé.
    Et non, apparemment, cette fille ne fait pas de régime...
     
  14. Mum91

    Mum91

    Inscrit:
    14 Septembre 2009
    Pour ceux qui s'intéressent un peu à la suite de mon histoire, j'ai eu RV hier avec mon hypnothérapeute. Ca s'est très bien passé. Après exposé en détail de mon trouble (hyperphagie), on a fait une séance d'hypnose. Je suis contente car j'ai réussi à bien lâcher prise. J'ai travaillé sur cette impression d'avoir toujours ces 2 parties toujours en conflit.

    J'ai "visualisé" une boule de fumée blanche dans ma main droite, impalpable, lègère. Synonyme de bien-être, d'apaisement. Sa fonction : m'aider à trouver la paix, le bonheur, etc... Dans l'autre main, il y avait une boule noire, lourde, en plastique, granuleuse. Impossible de trouver sa fonction. Sentiment négatif. N'avait aucune utilité pour moi, je ne voyais pas son intérêt. Cette chose ne m'appartenait pas, je ne sais pas ce qu'elle faisait là, je n'avais pas envie de la garder. J'ai décidé de la jeter très loin, elle a disparu. J'ai ensuite senti une sorte de trop-plein d'émotions, une sensation très bizarre, je me suis mise à pleurer sans raison particulière. Je sentais les larmes couler sur mon visage. Puis cette sensation a laissé place au soulagement.

    Puis (de façon très résumée), je suis allée rejoindre l'héroïne de mon feuilleton TV qui m'attendait. D'habitude enjouée et enthousiaste, elle était très émue et admirative envers moi. Elle m'a félicité pour ce que je venais de faire, et m'a rappelé qu'elle serait toujours là quand j'aurai besoin, etc...

    L'hypno m'a dit qu'effectivement, je faisais une sorte "d'amalgame" entre elle et moi. En fait, elle pourrait correspondre à mon idéal, dans le sens où elle est un peu ronde, mais elle s'assume parfaitement, et respire la joie de vivre.

    J'espère ne pas vous avoir trop "soulé" mais je pense que certains d'entre vous attendait ce retour.
     
  15. Merci pour ton retour d'infos.

    Et bien je trouve ça pas mal du tout pour une 1ère fois.

    Tu as sû lâcher prise, faire une bonne visualisation sur ce que tu as besoin et plus besoin.

    Je pense que par la suite, elle te fera travailler sur l'émotion ressentie pour aller plus loin dans la démarche.

    Pour ce qui est de ton héroïne qui est revenue, je pense qu'il y a autre chose à travailler, perso pour l'instant il s'agit seulement d'une identification. Mais j'ai envie de te demander comment as tu ressenti ton émotion "elle était très émue et admirative envers moi"pouvais tu y ressentir de la jalousie ? de la tristesse ? un détachement ? ou autre ?...

    C'est quand la prochaine séance ?
     
  16. Oh une question, le passage de la boule de fumée blanche et noire, c'est la thérapeute qui te l'a suggéré ?
     
  17. Mum91

    Mum91

    Inscrit:
    14 Septembre 2009
    Elle était très émue et admirative, dans le sens, elle était super fière de moi, et à la fois impressionnée par ce que je venais de faire. Pas du tout de jalousie, au contraire, contente pour moi.

    Pour les boules, non ce n'est pas l'hypno qui me les a suggérées. En fait, on est parti de l'ange et du démon. Et puis, elle m'a demandé quelle apparence, forme, couleurs ils avaient pris.

    Pas de séance fixée pour l'instant. Elle me laisse le temps de "digérer", et m'a dit de la tenir au courant de l'évolution, et qu'on prendrait un autre RV si j'en ressentais le besoin.
     
  18. OK pour les boules.

    Tiens c'est marrant qu'elle ne vous ait pas fixé un autre RDV, et vous que pensez vous faire ?

    Je vous envoie un mp.
     
  19. nate

    nate

    Inscrit:
    5 Juillet 2009
    Aujourd'hui Mardi 29 Septembre 2009.

    Il se trouve qu’un soir où je préparais à manger pour mes p’tits bouts, ayant déjeuné assez tard, je n’avais pas faim. (Et oui c’est rare, mais ça m’arrive… :lol: )

    Je me suis dit pourquoi ne pas profiter de cet état, pour programmer un Ancrage « J’ai pas faim ! »

    Aussitôt pensé, aussitôt fait…

    J’ai fermé les yeux… Ressenti autant que je pouvais au plus profond de moi, ce sentiment mélangeant répulsion alimentaire et satiété, visualisée l’instant, tout en me répétant, j’ai pas faim… j’ai pas faim… Et une fois que tout était bien assimilé, j’y ai posée une ancre : Un cercle avec le pouce et l’indexe, suivie d’un déglutissement pour appuyer la difficulté d’avaler quoi que ce soit lorsque « j’ai pas faim ».

    Je l’ai testé le lendemain…

    Et là… Miracle, lorsque j’ai lancé le programme, j’ai ressenti toutes les sensations de la veille !!!

    Extraordinaire !!!
    :wink:
     
  20. xorguina

    xorguina

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Super !! jsait pas trop ce que c'est mais si ça marche c'est cool !! en fait tu as donc marquée par ton pouce index tout en déglutissant une sorte de mémoire"ancrage" sur j'ai pas faim....donc tu dois faire ton cercle et déglutir pour pas avoir faim?? je m'interroge :roll: pourquoi ça me fait penser a un toc :roll: tu sait ils sont obligés de vérifier trente six fois lle truc avant de partir ou de se laver les mains trente six fois les mains aussi....si tu fais ce geste a chaque fois que tu veux pas manger,ça peut pas devenir un toc ? donc tu focalise sur un autre truc pour qu'il te dise que t'as pas faim? pourquoi ta volonté suffit pas? ce n'est pas un jugement nate !! je m'interroge juste sur l'ancrage :roll: En tous les cas je suis très contente pour toi que tu arrives a controler ta drogue comme moi :D :wink:
     
  21. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    trés bonne question xorguina


    je te propose des éléments de réponse parmi d'autres...


    ancrage et toc peuvent être considérés comme des rituels


    sauf que le TOC ne parvient pas au but espéré et la personne le recommence et recommence en boucle sans fin ...


    L'ancrage bien construit, comme Nate l'a fait et qu'elle a eu le reflexe de l'exploiter, est un véritable rituel efficace

    parce que construit sous un mode de rituel efficace :


    l'inconscient de la personne le programme et est tout à fait disposé à cela...


    çà me rappelle ainsi les rituels de magie blanche de ma grand mère ( contre le trac, les entités, l'impuissance, la stérilité...)

    Chaque problème avait son rituel correspondant...

    et s'il n'y en existait pas ma grand mère en trouvait un, dans un de ses grimoires secrets...


    Bon OK, c'est pas une explication classique style PNL...

    Mais du temps de ma grand mère la PNL n'existait pas...


    :roll:
     
  22. xorguina

    xorguina

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Ok merçi pour ta réponse claire pour moi......Tu as raison, le toc est négatif et tourne en rond, là elle se sert du rituel pour avancer,renforcer sa volonté :D :D :D c'est la canne de l'hermite :wink:


    et tu sait quoi ben moi je comprends mieux ça que pnl et tous ça,car si je ne pratique pas de magie je connais bien,oui ça je comprends très bien,ainsi que le pouvoir de la pensée,ça j'ai testé aussi dans le négatif d'abord biensur tellement plus facile et ça a réussit alors,j'essaie de me mefier maintenant de ce que je peux penser surtout en colère :twisted:

    ...mais en fait tous ce rejoint a ce que je m'appperçoit un peu:wink:...magnétisme,télépathie,radiesthésie,philosophie bouddhiste,voyance,hypnose,magie....tous ça moi j'y voit une seule ressemblance,peut être a tord mais......c'est la petite voie de l'intérieur,elle est tous ce que tu voudras,elle a le pouvoir,volonté,du bien, du mal,tu choisit selon ton camps,tes affinitées,ton degré d'évolution..mais bon je sort du sujet ou pas :lol:
     
  23. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Là on met un pied dans l'hypnospiritualité et tout se tient en effet...

    Les rituels conjuratoires et les exorcismes en font partie...

    La pleine conscience aussi et c'est plus lumineux...

    Et on est bien, là, au coeur de l'hypnose...


    8)
     
  24. xorguina

    xorguina

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Cool raoul :lol: :wink: ouai là jsuis bien,là jcomprends ce langage.c'est un peu mon élément pour pas dire le sixième :wink: ....
     
  25. nate

    nate

    Inscrit:
    5 Juillet 2009
    Tient c'est très vrai ça !!!

    Je n'avais pas envisagé l'ancrage sous cet angle.

    Avec la mise en application successive de différents ancrages, on peut vite passé pour un TOCqué :lol:

    C'est rigolo !

    En fait, ma vision était plutôt de créer un programme, et quand j'ai besoin de faire appel à celui-ci, "j'appui sur le bouton"

    L'objectif de l'ancrage que j'ai mis en place, est d'appliquer le programme "j'ai pas faim" à l'approche d'une crise compulsive de boulimie.

    Car en période de crise, je n'ai pas spécialement faim, juste ce Besoin de me gaver. Et non malheureusement, ma volonté ne suffit pas !!!
    Si c'était le cas je ne serais pas boulimique.

    Donc, comme "j’ai pas faim" m'apporte ce sentiment de répulsion alimentaire, que l'on a lorsque vraiment on n’a pas envie de manger quoi que ce soit, je vais voir si ce programme peut gagner un combat face à l'envie de faire une crise de boulimie...

    Bon ben voilà... je vous tiens au courant.
    :wink:
     
  26. nate

    nate

    Inscrit:
    5 Juillet 2009
    Merci Surderien pour votre vision toujours pleine d'intérêt, de spiritualité et de sagesse...
     
  27. xorguina

    xorguina

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Tient c'est très vrai ça !!!

    Je n'avais pas envisagé l'ancrage sous cet angle.

    Avec la mise en application successive de différents ancrages, on peut vite passé pour un TOCqué Très bon ça mdr,tu sait tu fais comme tu peux, l'important est que tu trouves ton ancre dans la dérive de ton bateau pour te stabiliser et moins tanguer

    C'est rigolo ! Oui très :lol:

    En fait, ma vision était plutôt de créer un programme, et quand j'ai besoin de faire appel à celui-ci, "j'appui sur le bouton" appui et permet moi aussi également avec humilité,juste vouloir mettre mon sel de xorguina a mon tour,d'essayer d'appuyer sur ce que je sent chez toi...

    L'objectif de l'ancrage que j'ai mis en place, est d'appliquer le programme "j'ai pas faim" à l'approche d'une crise compulsive de boulimie.

    Car en période de crise, je n'ai pas spécialement faim,donc ça peut être une alerte si tu sait déjà ça, non? et en rapport avec quoi? une contrariétée? ou quoi te déclanche ça ,rien?blues? juste ce Besoin de me gaver. Et non malheureusement, ma volonté ne suffit pas !!!si je crois que la/ta volonté peut suffire si tu dit que c'est toi qui décide/commande ton corps..
    Si c'était le cas je ne serais pas boulimique. Je croyais que ma volonté ne suffisait pas non plus a arrêter du a mes échecs !!je me droguais(c'est bon d'écrire au passé :D ) depuis plus de 20ans et je croyais que je ne saurais pas capable,malgrès des tentatives et ratés qui me rendait encore plus dans ma tête une incapable...jusqu'a ce que je dise stop ! je peux,je le veux..............

    je sait,tu le veux aussi comme j'ai voulu du fond de mon coeur et comme celà me faisait beaucoup souffrir et souffrir ce qui m'aimait.. je croyais aussi que j'étais forte mais que je n'y arrivait pas tous simplement!! autre chose ailleurs ,plus profond plus ancrer!! c'était paradoxal,j'étais forte et faible en même temps......... pas vraiment de ma faute, plus FORT que moi...je sait que l'on veut de toute ses forces mais qu'on y arrive pas...en fait c'est comme un combat de force,ma force et sa force,et finalement c'est lui qui gagne a chaque fois

    croit moi tu peux,crois en toi nath, peut être tu trouveras ça nul, mais je sait que tu le peux,je le sent,tu en ai capable,plus que tu ne le croit aujourd'hui, que tu t'aides par l'ancrage c'est super, moi c l'eau mon ancrage,il y a tous dedans...

    mais pour moi pas de négatif dans mon ancrage mais que du positif !! du zen,du sucre,du bien être,de la force,rien avoir avec nicotine goudron et si je voulais shit ,herbes thc,non,non,non rien de négatif dans ma flotte que du miraculeux,de la pureté,du lavement de haut en bas,de la réparation,de la bénédiction,c'est de l'eau pure comme jamais!! tu vois je n'avale rien de négatif au contraire ça c'est du passé d'avaler du négatif maintenant je n'avale que du positif et quelque part par là,je croit que je m'ancre a n'avaler que le positif dans tous le reste aussi tu vois? je me prepare a trier,ne plus avaler la merde ,la mienne mais aussi celle des autres et de par là mieux me protéger..............et bientôt plus rien du tout tu vois? plus besoin , encore plus loin, resoudre vraiment le problème ,la solution......peut être la somme de toi et moi qui donnera la solution... que ta faim et ma soif feront qu'un entendement...celui d'arrêter de s'autodétruire,s'aimer et voir la vie devant nous dans l'amour avec un grand A en commençant par nous....amicalement :wink:


    Donc, comme "j’ai pas faim" m'apporte ce sentiment de répulsion alimentaire, que l'on a lorsque vraiment on n’a pas envie de manger quoi que ce soit, je vais voir si ce programme peut gagner un combat face à l'envie de faire une crise de boulimie...

    Bon ben voilà... je vous tiens au courant.
     
  28. zorro

    zorro

    Inscrit:
    31 Janvier 2008
    Nate, tu fréquentes bien des hypnos non?
    Yen a pas un qui te ferait une ou deux petites séances pour te débarasser de ta boulimie? ou c'est que l'hypnose est pas efficace dans ce genre de trouble?
     
  29. Mum91

    Mum91

    Inscrit:
    14 Septembre 2009
    Ca, c'est une bonne question Zorro ! Nate, tes crises sont-elles toujours aussi fréquentes malgré l'hypo ? En tout cas, si déjà tu sens que la mise en place de ces ancrages te fait du bien, c'est que tu avances dans la bonne direction.
    Xorguina, merci pour ce que tu nous a confié, ça respire le positif ! Ca fait toujours du bien de voir qu'il y a des gens qui s'en sortent (j'ai le même problème que Nate).
    Bonne journée !
     
  30. nate

    nate

    Inscrit:
    5 Juillet 2009
    Merci Xorguina

    :3:


    Je rejoints Mum91, tes paroles hypnotiquement positives ont réveillés encore un peu + l'espoir que rien n'est jamais perdu.

    Et un jour, ce sera STOP !!!
    Je peux, je le veux...

    Merci encore !!!


    Zorro,

    Je dois recontacter l'hypno pour un RDV.

    Et comme on dit, les conseilleurs ne sont pas les payeurs...

    Je bloque... Pourquoi ? Je ne sais pas !

    Il faut que je murisse cette question...


    Mum91

    Ces dernier temps, j'ai limité considérablement la fréquence de mes crises. Mais c'est toujours là, à graviter autours de moi, à l'affut d'un moment de faiblesse...

    Alors quand je sombre, au moins je décide d'assumer, et je ne me fait pas vomir !!!

    Et tant pis si je grossie... J'aurais bien le temps de mincir quand je serais guérie.
     
Chargement...