La double négation

Discussion dans 'Les différentes Techniques & Se Former-S'Informer' créé par Hypnopotam, 2 Avril 2013.

  1. Hypnopotam

    Hypnopotam

    Inscrit:
    13 Octobre 2012
    quelques de phrases de double négation ?

    Pourriez vous commencer a vous arrêter???

    Pourrais tu ne pas essayer de ne pas vouloir arrêter de commencer?

    En avez vous d'autres ?
     
  2. Anthony17

    Anthony17

    Inscrit:
    1 Février 2012
    J'ai mieux double lien avec double dissociation et double négation :) : (forme de confusion)

    « vous ne pouvez pas ne pas vous éveiller en tant que personne mais vous n'avez pas besoin de vous éveiller en tant que corps (pause)
    Vous ne pouvez pas ne pas vous éveiller lorsque votre corps s'éveille mais sans reconnaître votre corps. »

    ps : pour ce qui est de la négation l'inconscient ne la capte pas directement ce qui ne veux pas dire qu'il ne peut pas la comprendre, car il capte très bien l'intention, il y a juste a regarder l'hypnose de spectacle pour comprendre.
     
  3. Hypnopotam

    Hypnopotam

    Inscrit:
    13 Octobre 2012
    tu ne peux pas ne pas être plus clair, pour éclaircir ce qui ne peux pas, ne pas être éclaircie ??? :) :)
     
  4. Hubert Chatelée

    Hubert Chatelée

    Inscrit:
    16 Août 2012
    Excellente formule qui résume parfaitement le mécanisme de la négation dans l'inconscient.
     
  5. Anthony17

    Anthony17

    Inscrit:
    1 Février 2012
    le double lien c'est "le choix illusoire" présupposition du milton modèle.

    J'ai ajouté la négation pour couvrir toutes les possibilités, créer une confusion et contrer les éventuels résistances.

    Pour la dissociation le faite "qu'elle puisse (ou pas) s'éveillé en tant que personne et qu'elle n'a pas besoin de s'éveiller en tant que corps"
    créer une dissociation entre le corps et l'esprit et je recommence dans la phrase suivante d’où le fameux double lien.

    Même moi je suis confusionné en lisant la suggestion :)
     
  6. thérapie29

    thérapie29

    Inscrit:
    10 Février 2013
    le double lien n'est pas tout à fait la double négation, ni non plus le choix illusoire, désolé Anthony17!
    en tout cas, la double négation fonctionne très bien avec les missmatcheur, ici vous pouvez vous y entraîner !!!
    Avec un matcheur, pas évident que se soit adapter en tout cas en tant que consigne, plus en "confusion alors!
     
  7. thérapie29

    thérapie29

    Inscrit:
    10 Février 2013
    Tout dépends si c'est utiliser en "consigne", suggestion, ou en confusion en vue d'une induction!
     
  8. Hubert Chatelée

    Hubert Chatelée

    Inscrit:
    16 Août 2012
    Il ne faut pas s’interdire de ne pas créer de confusion lors de l’induction car la confusion n’y est pas indispensable sans y être inutile.
    Mais je pense aussi qu’il ne faut pas se garder de ne pas utiliser la confusion quand l’hypnose est induite.

    Plus clairement on peut « confusionner » le conscient pour induire l’état d’hypnose, mais quand l’état d’hypnose est atteint, il faut peut-être éviter de « confusionner » le travail de l’inconscient par des suggestions utilisant la double négation.
     
  9. thérapie29

    thérapie29

    Inscrit:
    10 Février 2013
    oui, en effet;
    et à utilisé, quand c'est pour une suggestion, avec des pincettes car...pas sur!
    Pour l'induction, quelqu'un qui est dans le mental et missmatch...pourquoi pas! il faut être soi même très clair et avoir un patient bien confus.
    Si le thérapeute est lui même confus, mieux vaut éviter, je pense.
    Je l'utilise souvent lors de la catalepsie pour y concentrer tout le "ne pas" à cet endroit:
    Et votre bras ne va plus trop vouloir ce baisser, et votre bras ne va plus trop vouloir se lever davantage et ainsi que toute "les ne pas" relever lors de l'anamnèse" (je ne dit pas résistance, vous noterez) pendant que votre INK va faire des choses importante pour vous...
    Physiologiquement j'accentue le "lever" et le "rabaisser" pour con fusionné en même temps.
     
  10. thérapie29

    thérapie29

    Inscrit:
    10 Février 2013
    Pour moi, le choix illusoire et suggestion couvrant toutes les possibilités d'une classe n'est pas confusionnant et peut être très claire.
    Pour moi le double lien (Bateson!) ne se situe pas à ce niveau.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Double_contrainte
    Le double lien peut défaire un double lien , ou pas! Et je ne dit pas ça pour être plus clair, comme dirait Maître Confussiusonnant.!
     
  11. HYPNOMED

    HYPNOMED

    Inscrit:
    9 Mai 2010
    si on est face à une personne facilement confuse et spontanément en auto hypnose, mieux vaut être sérieux et garder un controle analytique.

    si l'on est face à quelqu'un de très sérieux, fesses serrées et style constipé, des inductions prudentes, subtiles permettront tout doucement de le faire glisser vers l'hypnose.

    dans les deux cas la stratégie du thérapeute ce sera de rester maître du jeu thérapeutique et ne pas se laisser "avoir" par "l'hypnose" de la personne en face.

    Voilà mon avis et ma façon de faire.

    H.
     
  12. thérapie29

    thérapie29

    Inscrit:
    10 Février 2013
    c'est aussi mon avis
     
  13. valikor

    valikor

    Inscrit:
    9 Septembre 2008
    + plein !
     
  14. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    évidences!
    vous êtes le metteur en scène et si vous ne "dirigiez pas le jeu" il n'y aurait pas de film!
    donc cette idée de permissif ou autoritaire serait -elle un faux debat?

    sur cette histoire de négation(x2?!)
    cette histoire de double négation est elle mathématique?
    -+-= +?
    est ce a dire que la mathématique régis tous nos raisonnement?
    que la loi mathématique, (axiome basée sur la logique) organise nos esprits( subconscient)?
    il y aune autre contradiction ici , si on accepte que la logique et l'analytique font partie du conscient....pas du subconscient!
    la contradiction serait -elle une loi mathématique?

    questions.....
    ? :D
    du moment que ça marches!
     
  15. mindy

    mindy

    Inscrit:
    23 Août 2009
    Y en a qui ont séché les cours de maths :p
     
  16. thérapie29

    thérapie29

    Inscrit:
    10 Février 2013
    c'est pas mathématique, mais plutôt que l'INK ne comprend pas la négation.
     
  17. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    il faut choisir en l'humain et la science?
    n'est ce pas le choix qu'on vous propose a l'université?
     
  18. thérapie29

    thérapie29

    Inscrit:
    10 Février 2013
    1) non
    2) non
     
  19. mindy

    mindy

    Inscrit:
    23 Août 2009
    Ne peut-on être humain et savoir que si on vous prélève 10 euros puis 30 euros sur votre carte bleue ça fera toujours moins d'argent sur votre compte?

    Je vous taquine Paul, mais pour info, c'est: - x - = +
     
  20. thérapie29

    thérapie29

    Inscrit:
    10 Février 2013
    la science enrichie et n'est pas en opposition avec la psychologie. Mais une fois de plus, ici le sujet est la double négation, perçue par le Consc et pas forcément par l'INK!
    Quand l'utiliser à bonne escient?
     
  21. Hubert Chatelée

    Hubert Chatelée

    Inscrit:
    16 Août 2012
    Je ne comprend pas vraiment pourquoi vous me citez...

    Le sujet étant "La double négation" dans le forum de l'induction hypnotique,
    je donnais simplement mon avis sur le but de la double négation, qui est principalement un effet de confusion, et qui est le plus souvent réservé à la phase d'induction.

    Bref je ne parlais pas du tout de stratégie thérapeutique...
    Mais pour être clair:
    - La double négation est un des moyens de créer une confusion, confusion qui elle même n'est qu'un moyen (facultatif) d'induire l'état hypnotique.
    - Ne pas confondre avec l'utilisation de la négation qui est souvent utilisée en induction pour contourner une résistance chez une personne "opposante" à l'esprit de contradiction prédominant ou, comme dirait Thérapie 29, en "missmatch".
     
  22. thérapie29

    thérapie29

    Inscrit:
    10 Février 2013
    oui, je suis d'accord, c'est tout à fait bien dit.
     
  23. dide70

    dide70

    Inscrit:
    16 Mars 2016
    elle emploie comment la double négation, un peu de mal à comprendre :
    il faut deux ne pas dans une même phrase ?
     
  24. Nossolar

    Nossolar

    Inscrit:
    22 Juillet 2015
    Le but est de faire de la confusion, "on casse le mode de fonctionnement de la personne"
    Je ne te demanderai pas de ne surtout pas faire l'inverse de ce que je te propose.
    Humm limite le cerveau bug (en gros la personne ne comprend pas grand chose et se demande ce qu'elle doit faire ??)
    Donc après on rajoute la suggestion (ha enfin se dit le cerveau, enfin un truc que je comprend :D)
    Ce qui donne par exemple.

    Je ne te demanderai pas de ne surtout pas faire l'inverse de ce que je te propose, bien sur tu es libre de te détendre....au rythme de ta respiration....
     
  25. dide70

    dide70

    Inscrit:
    16 Mars 2016
    oui pour la confusion, mais l'utilisation c'est bien deux ne pas dans une phrase
     
  26. Nossolar

    Nossolar

    Inscrit:
    22 Juillet 2015
    Oui , tu peux en mettre autant que tu veux, mais cela viendrai fortement complexe....
    Il faut aussi que cela reste compréhensible.

    Il ne faut surtout pas que cela ne devienne pas incompréhensible sans que tu ne puisses pas ne pas le comprendre :confused: arg ce genre de phrase c'est trop pour moi, je n'aurais même plus envie de suivre.
     
  27. moune

    moune

    Inscrit:
    24 Juillet 2015
    va je ne te hais point(célèbre double négation qui veut dire:je t'aime
     
  28. Prudence

    Prudence

    Inscrit:
    29 Août 2011
    Je vous propose quelques exemples pour clarifier:

    Double négation: On ne peut pas ne pas penser...

    Confusion
    : Vous êtes de plus en moins tendu, ou de moins en plus détendu, comme vous voulez.
    Il arrive que vous sachiez sans savoir que vous le sachiez

    Double lien = Double bind = Double contrainte.
    Double lien pathologique: Une grand-mère offre deux cravates à son petit fils pour Noël, une rouge et une bleue. Le lendemain de Noël il met la rouge, elle lui fait "ah! je savais bien que tu n'aimais pas la bleue!", pour le nouvel an, il met la bleue, elle lui fait: "ah! Je savais bien que tu n'aimais pas la rouge!", pour les Rois, il met les deux en même temps, et elle lui fait: "Deux cravates en même temps? Ca ne m'étonnes pas que tu sois en pédopsychiatrie!". [Note: dans ce cas on peut prendre conscience que c'est un double lien, qu'on ne peut rien faire pour satisfaire l'autre et renoncer puis accepter pour se protéger et ne plus souffrir].
    Double lien thérapeutique: "J'aimerai que vous échouiez à quelque chose d'ici à la prochaine séance" (pour une personne avec qui on travaille le perfectionnisme, demander de faire une erreur, de volontairement rater quelque chose). Si la personne a bien raté quelque chose: "bravo! voyons ce que vous avez ressenti", si elle dit n'avoir pas réussi: "bravo, en ne le faisant pas vous avez réussi à rater l'exercice. C'est très bien, voyons maintenant ce qu'il se passe en vous".

    La double négation est confusionnante: elle induit le plus souvent une confusion.
     
  29. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    " On ne peut pas toujours ne pas... "
     
  30. Singin

    Singin

    Inscrit:
    9 Août 2010
    Elle est où la double négation ?
    Ce ne serait pas une litote des fois ?
     
Chargement...
Vous aimerez:
  1. Nippon
    Réponses:
    7
    Affichages:
    690
  2. Nippon
    Réponses:
    3
    Affichages:
    648
  3. darkanen
    Réponses:
    10
    Affichages:
    1742