Formation Hypnose

ne .... pas , comment contourner le problème ????

Quelqu'un peut il m'aider?

J'ai un problème avec les tournures de phrases employant le "ne .... pas"

Exemple :

- Vous allez testé , jusqu'a que vous constatiez qu'il ne fonctionne pas.

- Si ce que vous faites ne fonctionne pas. essayez autre chose.

Les anglo saxons utilise beaucoup la négation. ET pour la traduction en français c'est pas évident.
 

Gaelic

Membre
Je ne comprends pas, où est le problème ? Si ça ne fonctionne pas, faites autre chose ? :)

Quel est votre objectif en fait ?
 
La négation de ne fonctionne pas.
En hypnose on utilise pas la négation.
Mais je ne sais pas comment dire ne fonctionne pas sans la négation "ne ... pas"
 

hypha

Membre
Bonjour,
Si le résultat est inexistant, faites autre chose.
Vous allez testé , jusqu'à constater l’inefficacité....
Moi j'utilise les négations en hypnose ! Le plus simple est souvent le meilleur.
Plus c'est compliqué plus l'inconscient s'échappe.
 

hypha

Membre
Gaelic à dit:
Vous n'avez pas raison.
Tant pis !
Les résultats sont là ! :wink:

Pourquoi répondre, alors: "Je ne comprends pas, où est le problème ? Si ça ne fonctionne pas, faites autre chose ? "

PS: prouvez le !
 
La différence entre vous avez tort et vous n'avez pas raison ?

Le ne pas fonctionne... suffit de faire une induction basée sur des ne pas pour constater qu'elle fonctionne souvent bien même mieux que le chemin sans négations...

Faut juste savoir que l'effet inverse à la négation est provoqué : n'ayez pas peur = ayez peur

Bravo Gaelic, j'apprécie l'humour !
 
Effectivement, et c'est justement la mon problème.
Je veux dire

ne fonctionne pas dans le sens inefficace

et non

ne fonctionne pas = fonctionne

d'où mon souci de remplacer la négation par autre chose.
 
Où est le problème ?

Puisque c'est pareil entre fonctionne et ne fonctionne pas... tu as donc le choix de la laisser ou de l'enlever...

pour un résultat identique !

Il n'y a rien faire, tu fais toujours quelque chose...
 

hypha

Membre
Je pense que vous n'avez pas compris la question.
Moi aussi j'aime l’humour mais dans ce cas ça ne fait pas avancer les choses.
De fait ça les fait avancer.
 
ok, j'ai bien compris que la négation produit l'effet inverse.

Et moi ce que je cherche que cela ne produise pas l'effet inverse

je veux dire que cela ne fonctionne pas

Je sais pas si je suis clair
 

Prudence

Moderateur
Membre de l'équipe
L'effet de la négation ne me semble pas si absolu, mais bon.
Le truc c'est non pas te continuer à te référer à ta négation et chercher de ce côté mais à bel et bien choisir complétement une autre orientation.
Par exemple:
Ne pas se sentir mal ça peut vouloir dire: se sentir bien, se sentir au chaud, au frais, reposé, comblé, serein, calme, sain, guéri, confortable etc.
La négation n'est pas forcément l'inverse de ce qui semble être son contraire, si tu veux éviter la négation tu peux passer par son contraire positif mais pas uniquement, il y a de nombreuses possibilités.
 

Singin

Membre
Je viens de me faire piéger par le ne - pas.
J'attendais quelqu'un qui devait venir vers 16 heures 30 et à quinze heures gros coup de mou.
Petite séance d'auto-hypnose et je dis à mon inconscient Surtout ne m'endors pas.
Et bing! je m'endors instantanément.
Je me suis réveillée moins d'une minute avant que ce quelqu'un frappe à ma porte, comme si mon inconscient avait su qu'il se garait sur le parking alors qu'il n'est pas possible d'entendre une voiture de chez moi.
Ou alors, simple coïncidence ?????
 

Jeanefraise

Membre
Si ce que vous faites à pour effet de obtenir la même situation.

Vous allez testez jusqu à vous rendre compte que la situation est identique...
Voilea3
 
Si les anglo-saxon en utilise, c'est que ça doit bien fonctionner, ou alors la négation n'a pas la même compréhension selon le pays.
Alors on a l'inconscient qui ne comprend pas la négation et unconscious understand negation very well ;) .

Si c'était aussi simple, alors suggérer "tu ne te sentiras pas en sécurité, tu ne te sentiras ni relâché et aucune pensée positive ne t'accompagnera dans l’expérience" ne suggère que de bonne chose !
Enlever la négation juste pour enlever la négation n'est en rien constructif. La négation a aussi sa place comme outils de communication !

Pour te faire une idée tape "negative suggestion" sur un moteur de recherche et tu verras que nombreux pense que la négation à se place en hypnose !
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Je viens de me faire piéger par le ne - pas.
J'attendais quelqu'un qui devait venir vers 16 heures 30 et à quinze heures gros coup de mou.
Petite séance d'auto-hypnose et je dis à mon inconscient Surtout ne m'endors pas.
Et bing! je m'endors instantanément.
Je me suis réveillée moins d'une minute avant que ce quelqu'un frappe à ma porte, comme si mon inconscient avait su qu'il se garait sur le parking alors qu'il n'est pas possible d'entendre une voiture de chez moi.
Ou alors, simple coïncidence ?????
Singin, je me prends à bailler en lisant ton post...
Je réalise que je ne dois pas m'endormir car je dois rentrer manger pour ne pas être en retard.
Je baille car je suis en hypoglycémie, pas en hypnose.
Il ne faut pas tout mélanger.
12H46. çà explique çà.
CQFD ?
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Si les anglo-saxon en utilise, c'est que ça doit bien fonctionner, ou alors la négation n'a pas la même compréhension selon le pays.
Alors on a l'inconscient qui ne comprend pas la négation et unconscious understand negation very well ;) .

Si c'était aussi simple, alors suggérer "tu ne te sentiras pas en sécurité, tu ne te sentiras ni relâché et aucune pensée positive ne t'accompagnera dans l’expérience" ne suggère que de bonne chose !
Enlever la négation juste pour enlever la négation n'est en rien constructif. La négation a aussi sa place comme outils de communication !

Pour te faire une idée tape "negative suggestion" sur un moteur de recherche et tu verras que nombreux pense que la négation à se place en hypnose !

Pour te faire une idée tape "negative suggestion" sur un moteur de recherche et tu verras que nombreux sont ceux qui ne pensent pas que la négation n'a pas sa place en hypnose !

To be or not to be is not always in the question, neither in the answer isn'it ?

http://www.linguee.fr/anglais-francais/traduction/isn't+it+true.html
 

hibou13

Membre
Personnellement étant français et recevant que des français, je me fout un peu des tournures de phrase des anglophones. :p
Je ne tiens pas compte non plus des exemples à la "marge"...
Mon avis est qu'il y à pas mal de vertus au langage positif (en recadrage, incitation à la pensée positive, croyances limitantes etc....)
Il est vraie que ce langage demande un petit effort d'adaptation au thérapeute (c'est un métier après tout)
Pour ma part en formation et en lecture je n'est lu que des avantages et des bonnes raisons de ne pas utiliser le négatif (au moins l'éviter le plus possible).
Par contre à l'inverse rien de fondé, si ce n'est que quelques avis interrogatifs mais sans valeur d'étude. (ou alors je suis preneur)

Enlever la négation juste pour enlever la négation n'est en rien constructif. La négation a aussi sa place comme outils de communication !
S'il s'agit de dialogue, de papotage, de discussion de la vie courante, de communication au sens large sans but thérapeutique, je suis d'accord. Ne pas l'être serais idiot.
S'il s'agit de dialogue dans le cadre d'une séance, je suis preneur d'arguments démontrant l'inutilité de passer au positif.
 
Dernière édition:

Prudence

Moderateur
Membre de l'équipe
"Vous n'êtes pas obligé de vous détendre complétement, juste ce qu'il vous sera le plus agréable et confortable."

Il m'arrive d'utiliser des négations (bon parfois ça m'échappe) notamment avec des personnes qui se méfient, tourné d'une certaine manière ça permet de réaffirmer une liberté tout en suggérant quelque chose (cf au dessus).
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Oui, pour les personnes qui se méfient, pour les personnes un peu tordues, j'ai recours à des tournures qui leur sont adaptées : - x - = + aurait dit Laborit

Mais heureusement que les personnes simples comprennent tout de suite les mots simples, car c'est si agréable de ne pas se compliquer la vie ...

C'est peut être cà l'idéal de la vraie thérapie ?
 
Dernière édition:
S'il s'agit de dialogue dans le cadre d'une séance, je suis preneur d'arguments démontrant l'inutilité de passer au positif.
L'idée n'est pas de passer/s'en passer.
Dans la langue française (pas que), il y a confusion entre une phrase affirmative (sans négation) et une phrase positive (qui "tire vers le haut").

"Je ne veux plus continuer à fumer" et "je veut m'arrêter de fumer" sont respectivement non affirmative et affirmative.
Pour autant, aucune de ses deux phrases n'est positive dans le sens de "tirer vers le haut" .

Il faut passer au positif dans le sens de "tirer vers le haut", pas dans le sens de s'interdire la négation (après qui peut le plus peut le moins).
Négation très pratique d'ailleurs pour la confusion par exemple .
"A quoi penserais-tu si je te demandais de ne pas penser à ne pas te détendre ?" (tout simple pour l'exemple -*- :D )
En rhétorique (l'art de bien parler, de convaincre si je ne me trompe pas) la négation est très souvent utilisée !
 

jumb

Membre
"Je ne veux plus continuer à fumer" et "je veut m'arrêter de fumer" sont respectivement non affirmative et affirmative.
Pour autant, aucune de ses deux phrases n'est positive dans le sens de "tirer vers le haut" .
Quelle serait la phrase la plus pertinente pour toi pour tirer vers le haut ?
 

Prudence

Moderateur
Membre de l'équipe
"Je ne veux plus continuer à fumer" et "je veut m'arrêter de fumer"
Quand on vient me voir pour un arrêt tabac, je dis "alors comme ça, vous voulez vous libérer du tabac?" et après je prononce de moins en moins ce mot, je parle de liberté, d'être libéré, d'être tranquille (d'esprit) etc. la personne comprend sans avoir à se représenter l'objet dont on ne souhaite pas avoir une image mentale forte mais la plus lointaine, la plus petite, la plus insignifiante possible, jusqu'à ce qu'elle disparaisse du champ de vision et qu'on en soit libéré, qu'on soit libre, avec autour une vue dégagée...
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
"A quoi penserais-tu si je te demandais de ne pas penser à ne pas te détendre ?"
En disant "A quoi penserais-tu si je te demandais de penser à te détendre ?"
La suggestion amène tout autant à un détournement d'attention...

" je n'ai pas l'impression que vous appréciez l'hypnose et je ne suis pas sûr que vous souhaitiez vraiment changer" me semble plus inducteur que " je vois que vous vous opposez à l'hypnose alors que vous prétendez que vous voulez changer"

Prêcher le faux par des formulations négatives bien choisies ne permet-t-il pas d'accéder au vrai par des voies quelque peu plus détournées ?

Se libérer du tabac n'est ce pas réussir subtilement à se désaliéner de son aliénation ?

L'affirmatif peut être inductif, mais le négatif ne permet-il pas de déclencher un questionnement interrogatif encore plus inductif ? Ne le croyez vous pas ? Non ?
 
Dernière édition:

hibou13

Membre
Neuneutrinos Ok merci de ta réponse.
Sans couper les cheveux en 4, quand on dit : l'inconscient n'entend pas la négation, nous sommes dans des phrases simples à éviter.
Du genre, ni pensez pas ! vous ne ferez pas ceci, il ne faut pas cela!
Au delà, tout dépend du contexte et de l'utilité (comme vouloir la confusion).

La bonne utilisation de la langue, la rhétorique... est un tout autre sujet. (perso je ne parle qu'en pratique de thérapie, ni conversation courante, ni AH...)
 

HypnoThan

Membre
Il faudrait alors transformer la phrase en entier pour la rendre positive transformer la tournure du texte.
Pour moi c'est facile de le faire en me creusant la tête occasionnellement alors je comprend que tu sois sans mots dans certaine traduction.

Ou j'aime bien utiliser la négation aussi pour bénéficie en fait du contraire ;)
 

Chaka14

Membre
"ne pas utiliser la négation ; l'IC ne comprend pas la négation" sont des croyances !
L'ic comprend parfaitement la négation la moindre démonstration le prouve il suffit de voir
le nombre de spectacles ou le non est employé et de constater que ca fonctionne parfaitement
 

Hed

Membre
Oui, je crois en effet qu'il persiste une confusion sur ce sujet précis, comme pour bien d'autres d'ailleurs.
Il ne faut pas confondre le fait que l'IC produit des images mentale l'amenant à visionner par exemple un éléphant bleu alors qu'on lui suggère de précisément " ne pas penser a un éléphant bleu "!
En çe cas bien précis, il est vrai que l'on pourrais admettre que l'IC n'entend pas la négation puisqu'il va voir l'éléphant.
En revanche si vous utilisez la négation dans le langage commun, l'IC sait parfaitement l'interpréter et en saisir le sens.
Exactement comme dans un etat de conscience " normal ", Si je vous dit de ne pas penser à une Ferrari rouge
Nous pouvons donc nous servir de cette subtilité afin d'amener le sujet dans un certain contexte, mais de là affirmer que l'IC ne fait pas le distinguo ....
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Ne pensez pas à une Ferrari rouge

Le cerveau intuitif l'emporte et on visualise l'image via l'amygdale et l'hippocampe impliqués dans les circuits mentaux de l'urgence et del'interprétation rapide

La perception de la négation dans la phrase passe par le cerveau analytique bien plus lent à s'activer

Les circuits cérébraux sont complexes et différents selon les personnes

D'où l' importance de l'anamnése afin d'évaluer comment la personne fonctionne dans sa tête pour adapter ses phrases en fonction...
 

jumb

Membre
J'ai pu constater aussi que la visualisation ne se fait pas à la même vitesse pour tout à chacun et que certains ne visualisent que très peu. Le fait d'énumérer quelque chose, par quel que soit le canal utilisé, le rappelle... La phrase n'y pensez pas est alors presque impossible. Pour ne pas y penser, à quoi que ce soit par ailleurs, si on est dans ce qu'on fait, temps présent etc, alors on peut peut-être y échapper. Mais zut, j'y pense pas !!!
 

Vidéo + MP3 + Script d'Hypnose + 32 000 Membres

L'Hypnose et Moi

Mon Hypno-Challenge
Mettez vous au défi!

Mon Hypno-Apprentissage
Apprendre l'Hypnose?

Mon Hypno-Journal
Votre carnet pratique!

Meilleur partage

Vous aimerez:

Haut