Les croyances

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par thérapie29, 28 Mars 2013.

  1. thérapie29

    thérapie29

    Inscrit:
    10 Février 2013
    Allé, j'ouvre un fil sur les croyances. Les nôtres, ceux de nos patients...et comment tout cela n'est vraiment pas étanche.
    Si vous doutez qu'un bébé puissent se mettre debout et marche...y arrivera t'il?
    Connaissez vous cette étude de Rosenthal et Jacobson sur l'Effet Pygmalion?
    auto réalisation des prophéties ?
    Pour ma part je croie de façon Consc et INK à la guérison, à l'auto-guérison de mes patients.
    Petite anecdote:
    Il m'arrive très souvent de dire:
    Mais alors, vous êtes guéri!!! :)
    On ne reprend donc pas RDV. (pas bon pour le porte monnaie ça! :D
    Et la personne guérit, là ou on aurait été tenté de "fignolé", chercher encore plus loin...Et hop, les gens oublient tout ça et passe à autre chose avec la croyance auto-réalisante de guérison.
    Je suis obligé de précisé: Inutile de "cassé", de "missmatché" le voisin, pas d'assertion, pas de jugement, chacun à son niveau d'expérience; Ceux qui ne savent pas matché, ben...
    il y aura des avertoches et des colles, alors attention. :twisted:
    Allumé vos présupposés avant de communiquer! :D , on ne conduis pas bourré, on ne communique pas avec des jugements.
     
  2. Hubert Chatelée

    Hubert Chatelée

    Inscrit:
    16 Août 2012
    Spontanément, c'est à dire sans trop prendre le temps d'y réfléchir, je ne placerais pas l'autoréalisation des prophéties et l'effet pygmalion dans un mécanisme de croyance mais plutôt de suggestion...
    Et en y réfléchissant je placerais aussi l'auto guérison dans un mécanisme de suggestion.
    Le terme de croyance évoque plutôt un mécanisme inconscient de sélection d'événements.
     
  3. thérapie29

    thérapie29

    Inscrit:
    10 Février 2013
    C'est vrai, tu as raison. Placebo/nocebo n'est pas vraiment croyances.
    J'ai pas mal de boulot cette semaine, je ne vais pas pouvoir venir ici, désolé!
    j'ai souvent le cas de "croyance de traumatisme" chez des patients...à suivre
     
  4. Prudence

    Prudence

    Inscrit:
    29 Août 2011
    +1, c'est probablement ma croyance de base la plus importante.
     
  5. Hypnopotam

    Hypnopotam

    Inscrit:
    13 Octobre 2012
    et si le patient dit qu'il croit en rien ????
    Et bien si, il au moins une croyance : celle de croire en rien !
    Ca peut être un bon départ pour décortiquer ou mettre de la confusion.

    Les croyances ou représentations limitantes sont à prendre en compte dans un travail sur celles-ci.

    Pour ce qui relève du spirituel, philosophique, ou autres, c'est a prendre avec des pincettes, nous n'avons pas un rôle moralisateur, mais juste d'accompagnement. Le client pourra à sa guise faire les modifications a sa guise, s'il se rend compte, par lui même que ses croyances le limite. Nous ne forçons en rien, nous guidons pas, c'est a d'autre de le faire si cela leur chante.

    Partant du principe que le client sait sans le savoir qu'il a déjà les ressources en lui pour opérer les changements pourquoi vouloir l'orienter ?
     
  6. Je ne partage pas du tout cette dernière phrase, surtout quand la personne est en dépression chronique, elle est en auto hypnose négative en permanence, se dévalorise et n'a donc aucun pouvoir sur sa vie.

    Ce type de personne a besoin d'un cadre thérapeutique où elle se sent encadrée, orientée, rassurée.

    Ce type de personne a automatiquement des États du Moi problématiques, je suis très surprise qu'aucun, thérapeute de ce forum s'attarde sur cet aspect qui est primordial. C'est sûr qu'il faut déjà comprendre l'apparition des États du Moi et leur rôle dans la vie de l'individu...
     
  7. mindy

    mindy

    Inscrit:
    23 Août 2009
    C'est une technique parmi bc d'autres, heureusement d'autres ont aussi prouvé leur efficacité. :wink:
     
  8. Votre réponse confirme bien que vous ne connaissez pas ce dont je parle... :roll:
     
  9. mindy

    mindy

    Inscrit:
    23 Août 2009
    Aucun thérapeute n'a jamais traité avec succès un patient sans utiliser les états du moi?
     
  10. Ah oui ? Pourquoi alors personne n'en parle, puisque vous dites que c'est un aspect à ne pas négliger.

    Néanmoins je précise que je ne parle de l'A.T (père, mère, enfant) de Eric BERNE, pas du tout...
     
  11. mindy

    mindy

    Inscrit:
    23 Août 2009
    Je pense que vous m'avez mal lue, il s'agissait d'une question.
     
  12. Puisqu'il s'agit d'une question, ma réponse est, je ne pense pas...car un État du Moi problématique non pris en considération continuera à alimenter un trouble dissociatif inconscient.
     
  13. mindy

    mindy

    Inscrit:
    23 Août 2009
    A tous les thérapeutes qui passent sur ce forum, si vos patients sont ressortis satisfaits et se pensent guéris après des séances d'hypnose ericksonienne, d'hypnose classique, de TCC, d'EMDR, d'EFT, d'analyse etc... si vous n'avez pas utilisé les Etats du Moi, selon Sourcedevie vous n'avez pas fait votre travail correctement, merci de recontacter au plus vite tous ces patients qui quoiqu'ils en disent ne vont pas mieux.
     
  14. Ah vous êtes drôle.., et oui la thérapie des États du Moi, vous pouvez la rajouter a votre liste, "indispensable" pour les thérapeutes confirmés !
     
  15. HYPNOMED

    HYPNOMED

    Inscrit:
    9 Mai 2010
    Dans ce sujet sur les croyances, vous cherchez donc à imposer la votre sur les "états du moi" ?
     
  16. Si vous ne pouvez pas argumenter sur les États du Moi, effectivement je laisse votre jugement à vos croyances...
     
  17. mindy

    mindy

    Inscrit:
    23 Août 2009
    Vous avez probablement entendu parler de Matthieu Ricard comme étant l'homme le plus heureux du monde. Quand bien même cela reste difficile de dire qu'il est LE plus heureux, des critères objectifs attestent qu'il est très heureux et épanoui. Pourtant il n'a jamais parlé des Etats du Moi dans son parcours. Considérer les Etats du Moi comme "indispensable" apparaît bien comme une croyance, probablement erronée et certainement limitante dans bien des situations.
     
  18. HYPNOMED

    HYPNOMED

    Inscrit:
    9 Mai 2010
    Personnellement je prends le concept des "états du moi" comme un concept de psycho-intérprétation permettant de construire une théorie parmi tant d'autres sur le fonctionnement du mental, mais des prises en charge directes sans support analytique conceptuel apparaissent désormais aussi efficaces et beaucoup plus rapidement efficaces en faisant appel aux capacités intuitives du mental via le métaphorique.

    Ainsi vos "indispensables" interventions psycho-analytiques sur ce forum ne me paraissent pas en concordance avec les fabuleuses possibilités évolutives que permet l'hypnose, mais si vous en êtes satisfaites et que vous vous en contentez dans votre pratique thérapique, surtout ne changez rien.
     
  19. Je pense que ce qui est erroné c'est d'avoir qu'un référent... je vous rappelle que je pratique l'hypnotherapie multiréferentielle ce qui me permet justement de ne pas être limitée ...

    Ceci m'amène donc à penser que vous ne savez pas ce que sont les Etats du Moi dont je parle ....
     
  20. mindy

    mindy

    Inscrit:
    23 Août 2009
    Qui parle de n'avoir qu'un référent ici?
     
  21. HYPNOMED

    HYPNOMED

    Inscrit:
    9 Mai 2010
    " En thérapie, mieux vaut une tête bien faite qu'une tête bien pleine "
     
  22. Je pense que ce qui est erroné c'est d'avoir qu'un référent... je vous rappelle que je pratique l'hypnotherapie multiréferentielle ce qui me permet justement de ne pas être limitée ...

    Ceci m'amène donc à penser que vous ne savez pas ce que sont les Etats du Moi dont je parle ....
     
  23. mindy

    mindy

    Inscrit:
    23 Août 2009
     
  24. Pourtant ce ne sont pas les réponses sur ce post qui me rassure sur ce que vous dites... :?
     
  25. Hubert Chatelée

    Hubert Chatelée

    Inscrit:
    16 Août 2012
    On apprend tous les jours, vous avez même appris sur ce forum, il y a peu de temps, l'existence du recadrage en 6 points...
    C'est vrai que l'on ne sait plus très bien de quoi vous parlez...
    Préciser de quoi vous parlez serait plus utile que dire de quoi vous ne parlez pas.

    Ceci étant dit, je suppose que si vous ne parlez "pas du tout" de Berne, vous ne parlez pas non plus de l'Ego-state therapy de Watkins, car tout deux ont été fortement influencés par Federn...
    Et si l'A.T. et l'Ego-state therapy ne sont pas identique, ils ne sont pas non plus fondamentalement différent.

    Personnellement je n'adhère pas et je n'utilise pas, mais je n'ai rien contre ceux qui sont fans.

    Mais je ne sais toujours pas de quoi vous parlez.
     
  26. xorguina

    xorguina

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Je crois tjrs en l'auto guérison car je crois fermement aux changements.

    Pour moi, la vie n'est faites que de changements, qu'il soit petits ou grands, qu'on en prenne conscience ou pas, tte évolution est une suite de changement

    le changement est donc une forme d'énergie qui bouge, ne stagne pas

    même si c'est lent ou plus vite pour certains, l'auto guérison fait partie des changements qui suivent le nouveau paradigme de penséesa et l'hypnose a , est et sera de la partie dans cette nouvelle aventure d'évolution de conscience qui aidera l'humain a progresser dans ce sens : être responsable de soi : corps, âme, esprit .
     
  27. Je parle des États du Moi dissociatifs de Maggie Phillips et Claire Frederick, et ce n'est pas une question d'être fan ou pas, c'est de comprendre que beaucoup de personnes dépressives sont dans ce cas de figure, et sans travailler sur ces aspects, la thérapie reste une thérapie de surface, c'est juste un peu plus compliqué et plus long mais indispensable... et cela ne s'apprend pas dans un livre, même si celui qui existe est très bien, il ne reste qu'un support et non une formation.
     
  28. Hubert Chatelée

    Hubert Chatelée

    Inscrit:
    16 Août 2012
    Ben... Je ne suis pas aussi multidisciplinaire que vous et je dois certainement me tromper,
    mais attribuer la thérapie du moi à Maggie Phillips et Claire Frederick et non à Watkins,
    c'est un peu comme si on attribuait l'hypnose Ericksonienne à Winni, Olivier ou Kevin et non à Erickson.

    Ceci étant dit cela a un vieil arrière goût analytique, associé à quelque chose de déjà vu, où le ça le moi et le surmoi sont remplacés par les états du moi, les pulsions remplacées par les conflits Etc...

    Je suis un peu caricatural, mais franchement il n'y a rien la dedans d'indispensable ou de novateur.
     
  29. Vous n'êtes pas très attentif a ce que je dis, et je constate que vous bloquez car cela n'a rien a voir avec les instances psychiques Freudiennes.

    Vous ne pouvez pas voir de ce qu'il y a de novateur car vous ne savez pas de quoi il s'agit...

    Il faut éviter d'être aussi fermé quand vous ne connaissez pas!
     
  30. Nodylion

    Nodylion

    Inscrit:
    13 Juillet 2011
    Bonsoir,

    Pour ceux que ça intéresse et qui auront le courage de les lire, voici quelques longs articles (anglais et français) parlant des états du moi (surtout analyse transactionnelle) et de la psychothérapie intégrative (vue par Erskine) :

    http://www.integrativetherapy.com/se/articles.php?id=35 (Berne, Federn, Watkins...)
    http://www.integrativetherapy.com/fr/in ... herapy.php (définition de psychothérapie intégrative en français)
    http://www.integrativetherapy.com/fr/articles.php?id=10 (ici il parle un peu des états du moi -surtout AT- en français).

    A chacun de se faire son idée...
     
Chargement...