Les thérapies déviantes

Discussion dans 'Hypnothérapie' créé par surderien, 19 Mai 2009.

  1. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    « Quand des charlatans se font passer pour des thérapeutes »

    La Croix, Le Figaro 19/05/2009


    La Croix observe sur une double page que « dans son dernier rapport, rendu public aujourd’hui, la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires épingle de nouveau les psychothérapies déviantes ».

    Le journal relève ainsi que « jamais les psychothérapeutes n’ont eu autant de succès. Les «vrais», c’est-à-dire ceux qui ont été formés à des techniques éprouvées ; mais aussi les «faux», les charlatans, qui n’ont de thérapeutes que le nom ».

    Le quotidien note que le rapport de la Miviludes « parle d’une «explosion de la bulle psy accompagnée de nombreuses déviances» ».
    La Croix constate que « de 25 à 30% de ceux qui se disent psychothérapeutes ne sont ni psychiatres, ni psychanalystes, ni titulaires d’un diplôme de psychologue ».

    Le journal remarque ainsi que « le titre de psychothérapeute n’est pas protégé : n’importe qui peut s’en réclamer. Plus pour longtemps toutefois, puisque l’article réglementant la profession devrait enfin être adopté dans le cadre de la loi sur l’hôpital ».

    Le quotidien note qu’« en attendant, la Miviludes dit avoir été alertée par des témoignages inquiétants sur deux types de déviance : d’abord, la nouvelle médecine germanique, inspirée par le Dr Geerd Hamer. Celle-ci «développe la thèse que toute maladie, et en particulier les cancers, naissent de graves conflits psychologiques non résolus (…) enfouis dans l’inconscient du malade. Le décryptage de ce conflit conduit à la guérison» ».

    « La mission de lutte contre les sectes s’inquiète aussi de la pratique des faux souvenirs induits. L’an dernier déjà, la Miviludes avait épinglé cette dérive thérapeutique consistant à persuader un patient, une femme le plus souvent, que les troubles dont elle souffre sont la conséquence de l’abus sexuel que lui aurait fait subir son père ou sa mère dans l’enfance », continue La Croix.

    Le Figaro publie quant à lui un entretien avec le président de la Miviludes, Georges Fenech, qui note que « la mouvance sectaire investit largement le champ de la santé ».

    Le responsable ajoute que le ministère de la Santé « va recenser toutes les pratiques non conventionnelles à visée thérapeutique et les évaluer.

    Les premiers résultats de ce travail seront consultables sur Internet en 2010.

    À partir de cette évaluation, les pouvoirs publics pourraient interdire certaines pratiques par voie législative ».
     
  2. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Le législateur va donc reprendre le dessus...

    Mais le législateur qui est il en vérité ?

    le Métamodèle ? le Modélisateur Suprême?

    notre Manipulateur Suprême ?

    le plus sectaire en quelque sorte ?


    Il faudrait donc se résoudre à l'interdire aussi !


    :lol:



    PS : L'hypnose aura-t-elle toujours finalement le dernier mot ?

    :roll:
     
  3. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    PS : L'hypnose aura-t-elle toujours finalement le dernier mot ?


    oui et il faut continuer à se l'inter-dire !



    8)
     
  4. veromb

    veromb

    Inscrit:
    10 Mai 2009
    Si la psychothérapie part en couilles, c'est que les attentes des demandeurs de soins ne sont pas comblées. Quand les diplômes rendent "surhumains".....
     
  5. Altmaier

    Altmaier

    Inscrit:
    25 Août 2008
    Bonjour surderien,

    Vous lancez le débat, et vous l'animez, que dire de plus sinon que je suis entièrement d'accord avec vous. :arrow:

    bien à vous,

    Jurgen :wink: 8)
     
  6. Si justement les professions que vous citez s'intéressaient à l'hypnose, il y a longtemps qu'ils l'auraient fait, cela indique bien que ce n'est pas leur désir, à part certains qui ont cette ouverture d'esprit et cette dimension hors cadre universitaire classique.

    Qu'une législation soit mise en place, pourquoi pas pour reconnaître et protéger cette profession mais pas en privilégiant uniquement ceux qui ont un cursus classique universitaire.

    Personnellement dans ma formation, il se présente plusieurs cas : 1 psychologue à l'hôpital qui est dans un cadre réglementé dit que pour elle cela est finalement très difficile de mettre en place l'hypnose car ils ont un temps limité par patient, et ont souvent des personnes psychotiques et cela demande du temps etc, une autre est médecin généraliste, un 1/4 d'heure par patient, comment peut elle faire de l'hypnothérapie ? , donc il faut être indépendant comme une autre psychologue clinicienne qui elle a son cabinet et qui continue à élargir ses connaissances.

    Donc après quelle école de référence vont-ils prendre ? à quel prix ? enfin beaucoup de questions qui sont inquiétantes, mais je pense que les professionnels déjà en poste devraient se poser la question, mais je vois qu'actuellement ils ont tous déserté le forum, est ce cette info qui les oblige à se préserver ?....

    D'ailleurs parfois j'endends que l'hypnothérapie n'est pas reconnue, et d'autres fois si, donc concrêtement si on s'y installe en libéral avec une autorisation c'est que c'est reconnue non ? donc pourquoi cette hypocrisie envers cette profession ?

    Et encore une fois les charlatans, y en a partout, et franchement je ne pense pas que ce soit la majorité... je ne pense pas que les gens soient aussi naïfs que ça, et puis après si c'est le cas ça les regarde.

    Il serait intéressant de connaître la position des professionnels déjà en activité concernant ces futures nouvelles applications.

    Je profite de ce post pour poser une question, en principe une formation complète en hypnothérapie se fait sur 3 ans , pensez vous que ces 3 années soient justifiées, est ce votre cas ?

    Car j'entends certaines personnes qui se forment pendant un an en hypnose, puis ensuite choisissent une fomation PNL sur 2/3 week-end, et d'autres formations sur ce type de modules, pensez vous que c'est mieux ou pas ?


     
  7. « La mission de lutte contre les sectes s’inquiète aussi de la pratique des faux souvenirs induits. L’an dernier déjà, la Miviludes avait épinglé cette dérive thérapeutique consistant à persuader un patient, une femme le plus souvent, que les troubles dont elle souffre sont la conséquence de l’abus sexuel que lui aurait fait subir son père ou sa mère dans l’enfance », continue La Croix.


    Juste pour rebondir, la manipulation se fait partout, ne pensez vous qu'actuellement dans les entreprises la manipulation n'est pas omniprésente, si vous n'êtes pas content, vous pouvez partir et vous retrouver au chômage, bref c'est un exemple, les entreprises qui soit disant ont des dirigeants qui ont des coachs afin de comprendre les principes de motiver une équipe, tu parles...ils apprennent surtout les techniques de manipulation de l'individu.

    Y a pas longtemps j'ai vu à la télé, un dirigeant d'entreprise avec un coach équestre, ben oui pourquoi pas :roll: , et il devait se faire obéir par un cheval, le coach disait que le cheval ressentait vraiment l'homme qui le dirigeait et n'obéissait qu'à un véritable savoir faire de l'homme, bref ce dirigeant n'arrivait à rien faire au début, donc comme tout bon coach, il a réussi à faire comprendre au dirigeant d'entreprises la façon de faire, et au final ce dirigeant était surpris de son incompétence du début, et la fin de l'émission disait "très justement", maintenant va t-il réellement l'appliquer dans son équipe...

     
  8. esperence

    esperence

    Inscrit:
    6 Novembre 2008
    Métaphore,
    je suis d'accord avec vous sur pas mal de point.
    Pour moi perso , les charlatans existeront toujours car ils savent manipuler, ruser.

    Mais les autres, ceux qui travaillent vraiment avec leur coeur..et qui ont de bon résultats, va t'on les mettre sur le banc de touche parce qu'ils n'ont pas de formation ou n'ont pas été formé là ou là ??
    Dans les mileux hospitalier, rentabilité oblige...les psy se déplacent par deux très souvent...l'hypnose demande du temps...et le temps c'est de l'argent.
    Plus haut, on ne regarde pas l'efficacité, car ils ne pensent pas aux patients. Ils pensent au rendement..

    Pourtant, on sera tous un jour ou l'autre de l'autre coté de la barrière...sans exeption.
    Dans toute les entreprises ont poussent les gens a aller plus vite..meme dans les hopitaux, enlevant le personnel.
    La manipulation s'est pas tjs du aux sectes...suppression d'emploi égale aller plus vite.
    après manipulation oblige pour que l'entreprise ou autre tourne..ça commence aussi comme ça.

    Voilà, ce que j'avais envie d'exprimer.
    Espérence
     
  9. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    que se cache derrière ce brouhaha?
    pourquoi le gouvernement s'interresse -t- il soudainement au dérive sectaires et semble vouloir avec la création de cet interministériel mission de lutte ?
    la dérive est dans l'amalgame que supporte gaiement le pouvoir....pour classifier et répertorier les bons des mauvais....
    le probleme que je vois , est que ceux qui vont diriger cette chasse au sorcières en général ne sont pas compétent! pour preuve les inepties que j'ai entendu hier sur France inter....
    tout cela est en fait une campagne de de-information pour éliminer une certaine compétition et la tendance spirituelle grandissante véhiculée par les (sciences/arts?) de l'esprit.
    on peut prédire ce qui va sortir de cet ignominie...par des divers scénarios ou nous sortirons plus ou moins victimes....
    nous pourrions aussi utiliser cet événement comme tremplin pour retourner a notre avantage pour faire connaitre la profession et effacer les peurs, les a priori qui sont légion dans le public (en général/majorité)
    tout comme le NHG au USA qui depuis 1951 organise et protège la profession,
    lobby pour créer des lois, organise des conférences ,publie un journal et des thèses....en raccourci œuvre pour la reconnaissance et l'étique de la profession...
    il y a plusieurs organisation d'hypnotist au USA mais celle la est la plus puissante
    qu'est ce qui nous empêche de former une organisation sur ce modèle a fin de combattre pour notre survie (actuel) puis par la suite décider et prendre en main notre futur....
    c'est le début d'une guerre...cette chasse au sorcières!
     
  10. veromb

    veromb

    Inscrit:
    10 Mai 2009
    je n'ai pas pu faire ma formation d'hypnothérapie en France car je n'étais qu'infirmière.... j'avais pourtant derière moi 13 de clinique en psychyatrie en tant qu'animatrice d'ateliers thérapeutiques, mais les écoles d'hypnose préféraient s'ouvrir aux médecins qui n'avaient jamais fait de psycho de leur vie. J'ai donc fait hypnoanalgésie (avec l'impossibilité douvrir un cabinet!) avant d'aller étudier à Montréal.....
    Je pense que les écoles devraient revoir leurs critères d'admission, quitte à proposer des tests de motivation et de compétence aux candidats....
     
  11. veromb

    veromb

    Inscrit:
    10 Mai 2009
    13 ans :)
     
  12. Leo Lavoie

    Leo Lavoie

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Ça me fait bien rigoler moi ça: "Quand des charlatans se font passer pour de thérapeutes"

    Quand on parle de charlatanisme en thérapie, faudrait pas oublier les nombreux psychiatres et psychologues avec des murs pleins de diplomes qui ne se privent pas pour faire n'importe quoi avec des patients qui se fient sur leur présumée compétence.

    Je l'ai déjà dit et je le répète: Plus d'une fois j'ai du en ramasser à la petite cuiller des patients malmenés par ce système et par des psys névrosés qui ne savent même pas gérer un transfert ou un contre transfert, voire ne save même pas ce que c'est.

    La psychothérapie est en voie d'être réglementée et légiférée. J'en suis fort aise, mais qu'on ne me parles pas de la différence que ça fera au niveau des compétences... Le bordel il est déjà dans les cabinets de dipômés.
     
  13. Leo Lavoie

    Leo Lavoie

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Ça me fait bien rigoler moi ça: "Quand des charlatans se font passer pour de thérapeutes"

    Quand on parle de charlatanisme en thérapie, faudrait pas oublier les nombreux psychiatres et psychologues avec des murs pleins de diplomes qui ne se privent pas pour faire n'importe quoi avec des patients qui se fient sur leur présumée compétence.

    Je l'ai déjà dit et je le répète: Plus d'une fois j'ai du en ramasser à la petite cuiller des patients malmenés par ce système et par des psys névrosés qui ne savent même pas gérer un transfert ou un contre transfert, voire ne save même pas ce que c'est.

    La psychothérapie est en voie d'être réglementée et légiférée. J'en suis fort aise, mais qu'on ne me parles pas de la différence que ça fera au niveau des compétences... Le bordel il est déjà dans les cabinets de dipômés.
     
  14. Je suis bien d'accord avec vous Léo, mais quand vous dites :

    :arrow: la psychothérapie est en voie d'être réglementée et légiférée.

    Oui mais comment ? par qui ?

    C'est là que les écoles ou associations d'hypnothérapie devraient se serrer les coudes et se battre.

    Car en FRANCE, un diplôme valorisera toujours la personne quelque soit.

    Au CANADA, il y a beaucoup plus de facilité sur la pratique de certains métiers, en FRANCE, ils ont des oeillères.

    Mais personne m'a répondu sur le métier d'hypnothérapeute en France, c'est reconnu ou pas ? alors si cela n'est pas reconnu, comment a -t-on le droit de s'installer en libéral ? c'est stupide ?

    QQ'un pourrait m'éclairer la dessus ?...

    Veromb, je suis étonnée que vous n'ayez pas pu suivre une formation en France, car moi je suis également autodidacte, sans formation médicale, et je n'ai eu aucun problème pour m'inscrire à ma formation d'hynose que je suis actuellement.
     
  15. veromb

    veromb

    Inscrit:
    10 Mai 2009
    j'ai suivi mes cours à l'institut français d'hypnose... j'aurais pu tricher pour entrer dans le programme que je convoitais, et m'annoncer " psychothérapeute". Mais je mens très mal.
    Métaphore, où suivez-vous votre formation ?
     
  16. A PARIS à l'ISHC, (hypnose intégrative).

    Tiens j'en profite pour demander si qqu'un connaît les techniques de "la psychologie de l'énergie" un module à part que je compte faire aussi.
     
  17. Veromb, êtes vous toujours en formation ? quand avez-vous commencé ?

    Ou si vous avez terminé, compte vous rester au Québec pour y travailler ou revenir ouvrir un cabinet en France ?

     
  18. Leo Lavoie

    Leo Lavoie

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Ben ici et chez vous. Ici, on me dit que c'est sur le point de... et chez vous je sais qu'on en parle depuis un bout... Y'a eu Lacoyer et là on me dit qu'ya autre chose...

    Ici on a un projet de loi bien clair. Mais on en parle depuis un grand bout ici aussi.

    Ça tombe bien, moi je vais pratiquer l'hypnothérapie et il n'en est fait mention nulle part ici... Comme il ne sont pas prêt à réglementer le reiki ou bien d'autre chose alors j'aurai la paix pour un bout.

    Je me suis déjà présenté comme psychothérapeute analytique mais je ne le fais plus. Je suis donc thérapeute analytique qui sera hypno. Donc je ne serai plus "officiellement" qu'hypno à l'avenir.

    Et, je crois être bien informé en vous disant qu'ici et chez vous aussi, n'importe qui peut accrocher son enseigne d'hypnologue ou d'hypnothérapeute.
     
  19. Altmaier

    Altmaier

    Inscrit:
    25 Août 2008
    Bonjour,

    Je viens de relire ce topic depuis le début et je crois comprendre que ce que le gouvernement veut légiférer, ce n'est pas le métier d'hypnothérapeute, mais celui de psychothérapeute.
    Qu'a cela ne tienne, je vais changer mon appellation, et si je ne peux pas non plus utiliser le suffixe de thérapeute, je serai "hypnologue" :roll:

    Je pense que les thérapeutes sérieux n'auront rien à craindre d'une éventuelle législation. :evil:

    Maintenant, c'est vrai que ceux qui ne sont pas encore installés et connus et reconnus auront peut être du mal à le faire. :?

    D'un autre coté, légiférer la profession empêchera peut être les abus que proposent certaines écoles où après un stage de quelques jours, ils vous délivrent un diplôme qui vous permet d'exercer. Pratique que je dénonce depuis le début de ma venue sur ce forum. :twisted:

    Et c'est vrai également que depuis quelques jours, ce forum est bien calme. Je me demandais si c'était les vacances en métropole? :shock:

    Et pour répondre à votre questionnement , Métaphore, s'installer thérapeute sans avoir de diplôme de médecine a toujours été illégal, sauf pour les impots.... oui, c'est stupide!!! :arrow:

    A bientôt,

    Jurgen :wink: 8)
     
  20. Rien à voir mais j'ai commencé le bouquin "un thérapeute hors du commun" Milton Erickson, c'est pas mal, mais j'en suis qu'au début, il est épais le bouquin, pffff...
     
  21. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    C'est là que les écoles ou associations d'hypnothérapie devraient se serrer les coudes et se battre.
    c'est exactement ce que j'ai proposé , ici il y a un bail de ça!
    de créer un code de déontologie avant qu'on le créer a notre place!
    et d'organiser de créer une association a l'image du NGH
    la plus grande et la plus efficace des organisation dans le monde....
    mais point de réponses tous ici ne sont interresé que par des batailles de clocher
    que de tirer le peu de couverture a soi! que de disputes stériles
    comme celle auxquelles nous participons....
    un vrai dialogue de sourds!
    si vous croyez leo qu'il sont en fait interressé par les sectes....
    considérez ce scénario...
    vous etes au pouvoir et vous avez besoin de détourner l'attention des problèmes financiers et autres scandales....de plus vous êtes approchés par l'ordre qui vous suggère un moyen de résoudre d'une pierre 2 coup...
    le probleme santé et recherches ici.....
    je suggère donc au pouvoir de commencer une petite dispute et les sectes sont toujours un bon sujet car tout le monde est contre eux et il représentent
    le mal qu'il faut combattre ...de plus
    on ne parlera plus de l'essence et les moutons égarés reviendrons acheter nos médicaments...
    ça s'appelle comment cette tactique...cela ne vous rappelle pas quelque chose?
    c'est le plan sarkosy de la manipulation de l'information....
    la com.
    un vrai travail d'artiste sectaire a une grande échelle et nous nous suivons!
    mais ne croyez pas que vous êtes a l'abri car sous ce message il y a la récupération de toutes les médecines douces et de leur contrôle....
    ce qui les genet c'est que nous n'avons pas le pouvoir mais que nous guidons les gens pour s'en libérer!
    je prédit que c'est le début...
    nous allons bien nous amuser!
    car avec nous est une certaine intelligence celle de l'esprit...
    celle qu'on ne peut mettre en boite ou vendre..
     
  22. Comme vous avez dit précédemment Paulelie, la guerre est déclarée, et je suis bien d'accord avec vous, et pourtant je vois ça de loin encore, je ne suis qu'en formation et c'est ce qui m'inquiète d'ailleurs.

    Vous avez raison de dire qu'il mette l'accent sur les sectes mais ce n'est pas eux qui visent réellement, mais comme vous l'avez dit le marché finalement c'est bien d'avoir des malades et des dépressifs, sinon que deviendraient les laboratoires pharmaceutiques, bon j'arrête parce que ça m'énerve :twisted:
     
  23. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    extrapolons!
    nous avons une entité malade....la société prise dans ces contradictions ces scandales et son mal être....
    quelle thérapie allons nous choisir?
    -les médicaments et leur action brutale avec leur effets "secondaires"
    -la psychothérapie de longue haleine
    -l'hypnose

    que croyez vous que le pouvoir va considérer?
    en premier ce qui produit....donc la médecine industrielle pharmaceutique
    mais nous avons un probleme avec ceux qui pensent
    nous allons donc réglementer la psy pour la contrôler
    et utiliser les principes de la NLP dans la com comme un saupoudrage!

    presque rigolo non?

    comment je suis arrivé a ces conclusions?
    grâce a la méthode que j'utilise et qui va chercher l'origine derrière l'écran de fumée....plus de mensonges ici!
    nous allons vers une catastrophe écologique, mais personne ne veut changer son petit confort....
    une démonstration du caractère universelle de cette méthode!
    et de son efficacité a trouver la vérité....rapidement
    pour lutter contre le deni....
     
  24. veromb

    veromb

    Inscrit:
    10 Mai 2009
    j'ai terminé mes études et je suis installée à Québec..... Ouvrir un cabinet en France ? je ne le pourrais même pas!! et puis je vis ici maintenant.....
     
  25. :arrow: nous allons donc réglementer la psy pour la contrôler
    et utiliser les principes de la NLP dans la com comme un saupoudrage!

    La PNL (pourquoi vous l'écrivez toujours en l'envers :roll: )

    Vous savez Paulelie, il suffit d'avoir juste un peu de bon sens pour comprendre comment fonctionne le "pouvoir" et leurs intérêts, faut pas sortir de Science Po...

    Le plus difficile, c'est quand on ne se trouve pas dans sur les bancs de ces chers députés, et qu'on attend le verdict des lois et tout le reste, c'est bien de se révolter mais il faut en avoir les moyens et pas que financiers... Il ne reste plus qu'à croire à une certaine intelligence divine ou une intelligence hypnotique, qui sait...
     
  26. Ah OK vous faites votre vie au Québec mais pourquoi vous dites qu'en France vous ne pourriez pas ouvrir un cabinet ? quel serait le problème ?

    Au Quebec vous travaillez en libéral en tant qu'hypnotérapeute
    ?
     
  27. veromb

    veromb

    Inscrit:
    10 Mai 2009
    oui, je suis membre de l'Association Nationnale des Naturothérapeutes.... en France, hypnothérapeute n'est pas un métier en soi , il me semble, d'où l'impossibilité de s'installer. À l'époque, j'en faisais dans un cabinet de kiné, au black...
     
  28. Leo Lavoie

    Leo Lavoie

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    PNL = programmation neuro linguistique

    NLP= neuro linguistic programming

    Paulélie a été formé aux u.s.a. :)
     
  29. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    c'est bien de se révolter mais il faut en avoir les moyens et pas que financiers.
    je ne crois pas...l'argent c'est la qu'est l'essence du mal
    la leçon de l'hypnose est l'esprit
    la solution un amour de soi pour partager éventuellement....
    pour apprendre il faut écouter,se détacher de la matière
    pour l'apprécier a sa juste valeur
    l'espoir vit dans la tête des gens ce qui va nous sauver...
    c'est ces petits moments enfouis que chaque jour vous allez
    deterré...
    pour leur montrer le petit bonheur
    c'est la la véritable vocation de l'hypnotherapeute....
    faire la révolution dans la tete des gens...sans dieu ni maitre...
    sans pouvoir.
    c'est pour cela que les gens en ont peur...
    cette peur du vide qui n'existe pas !
     
  30. Merci Léo pour l'info (NLP= neuro linguistic programming)

    Paulelie, je partage tout à fait votre point de vue, votre raisonnement est si simple et si juste, et pourtant si compliqué dans la réalité, je ne parle pas forcément pour moi, car je comprend tout à fait ce que vous dites et je le partage totalement.

    Allez formation de PLN ou NLP pour toute la planète...
    :lol:
     
Chargement...