Lesillusions. J Audiberti

M

Métaphore

Invité
#3
Je ne suis d'accord ni avec l'un ni avec l'autre sur votre version ; car ces termes :

Illusion = perception fausse sur une situation, un jugement erroné ou trompeur

Désillusion = déception, désanchantement

C'est pas pareil pour moi, dans une histoire d'amour par exemple, on peut se faire des illusions sur l'autre personne en nourissant des sentiments aveuglants, sans tenir compte de l'impossiblité de cette relation (pour x raisons). Donc là on est dans l'illusion dans un jugement trompeur d'une réalité.

La désillusion arrive après quand on est devant le fait accompli, d'une impossible relation avec l'autre.

Alors je ne vois pas trop en quoi cela pourrait nous rendre plus fort, peut être seulement, comprendre nos erreurs, nos manques, je dirais même pour aller plus loin dans le raisonnement que ce type de question ramène à la source principale, de quoi avons nous besoin, dans quelle recherche sommes nous ?

Les erreurs ou illusions permettent de se poser les bonnes questions, non ? qu'en pensez vous ?

La désillusion, c'est l'amertume après les illusions, c'est la trace du mal être.

Enfin c'est ma définition.


PS : Bien sûr on peut adapter ma vision des choses sur un autre aspect que sentimental... illusion d'un projet par exemple (ne pas tenir compte de tous les paramètres)...
 
#5
Sinon pour les questions sentimentales, peut il y avoir un amour "lucide", c'est à dire sans illusions ?

Cela s"appelle t'il encore de l'"amour" alors ?

La désillusion peut aussi être une illusion (par exemple faire du négatif outrancier)

N'est ce pas une question que les deux "amoureux' puissent entrer et être dans le même film, un film qui leur plait... ?

Et quand ça ne marche plus, c'est le rêver ensemble qui simplement ne marche plus ?
 
M

Métaphore

Invité
#6
katia (zoulouk) a dit:
Sinon pour les questions sentimentales, peut il y avoir un amour "lucide", c'est à dire sans illusions ?

Cela s"appelle t'il encore de l'"amour" alors ?
Oui je me pose la même question... y a rien de plus complexe que les sentiments, les attirances même illusoires... :roll:

La désillusion peut aussi être une illusion (par exemple faire du négatif outrancier)
Illusion/désillusion sont 2 mots inséparables, après les illusions vient la désillusion comme je disais précédemment.

N'est ce pas une question que les deux "amoureux' puissent entrer et être dans le même film, un film qui leur plait... ?

Un peu trop simpliste à mon avis... l'écho amoureux est encore une fois bien complexe, souvent on recherche ce qui nous manque, cet écho profond inconscient en nous qui nous fera faire le bon choix ou pas...

Et quand ça ne marche plus, c'est le rêver ensemble qui simplement ne marche plus ?

Là encore c'est plus compliqué, quand ça ne marche plus... c'est que l'autre ne répond plus à nos attentes, à nos désirs, à nos envies et de nouveau se créé le manque. A qui la faute ?... à personne... chacun évolue différemment et dans le long terme c'est encore pire...

Illusions, désillusions, ces mots qui vont si bien ensemble... :?
 
#7
Métaphore a écrit:
l'écho amoureux est encore une fois bien complexe, souvent on recherche ce qui nous manque, cet écho profond inconscient en nous qui nous fera faire le bon choix ou pas...

Qu'est ce qui peut permettre de faire le bon choix ou pas.... ?

Avoir des attentes comporte toujours le risque d'être déçu, et c'est presque imparable d'être déçu alors....

N'esperons plus rien pour pouvoir tout espérer.... :lol:
 
M

Métaphore

Invité
#8
katia (zoulouk) a dit:
Métaphore a écrit:
l'écho amoureux est encore une fois bien complexe, souvent on recherche ce qui nous manque, cet écho profond inconscient en nous qui nous fera faire le bon choix ou pas...

Qu'est ce qui peut permettre de faire le bon choix ou pas.... ?

Avoir des attentes comporte toujours le risque d'être déçu, et c'est presque imparable d'être déçu alors....

N'esperons plus rien pour pouvoir tout espérer.... :lol:
Ca peut être une devise effectivement...

En fait difficile de faire des généralités sur ce thème, c'est trop complexe... et trop personnel...

Mais globalement vous avez raison, la vie est faite de risques, c'est ce qui fait qu'on se sent vivant finalement... ce grain de folie qui nous fait avoir des ailes... alors oui parfois la déception mais ça fait partie la vie, je dirais pour conclure que tout est question d'équilibre, si on est bien construit intérieurement, on peut se relever vite des échecs, mais c'est pas toujours le cas... c'est ce qui amène la dépression chez certains...

Bon on s'éloigne du sujet illusions quand tu nous tiens... :D

Alors si vous êtes amoureuse et bien vivez ce que vous avez à vivre, et ne vous posez pas trop de questions... :wink:
 
#9
N'esperons plus rien pour pouvoir tout esperer peut s'appliquer dans tous les domaines.

Alors si on est, vivons ce que nous avons à vivre...

De dépasser les attentes, qui sont peut être la source des illusions ?, c'est le début de la sagesse...

On espère ci et ça, et après on n'est pas dans le présent... et on est déçu par la suite d'avoir espéré, ce qui ne se passe parfois pas (exemple pour une augmentation, un travail), et d'avoir eu peur que ça ne se passerait pas bien.

En gros tout faux

L'espoir c'est peut être mauvais... ?

En fait, il ne faut pas espérer, il faut agir en faisant son possible....!
 

surderien

Moderateur
Membre de l'Équipe
#10
Je pense que l' amour peut être lucide si on le vit en pleine conscience !

Mais ce n'est pas donné à tout le monde !

L'état "amoureux" me parait plus illusoire et transitoire, ( spontané, non contrôlé...) avec un risque de plus de désillusion ?

8)


Ben voilà un bel effort analytique quoiqu'assez spontané...

:roll:
 

surderien

Moderateur
Membre de l'Équipe
#11
tout est question d'équilibre, si on est bien construit intérieurement, on peut se relever vite des échecs,

mais c'est pas toujours le cas... c'est ce qui amène la dépression chez certains


:)
 
#12
S'illusionner revient à dire, à mon avis, que le mental prends le dessus...il veut en quelque sorte le pouvoir de domination sur l'autre....en amour, au travail etc....

Ne rien attendre....sinon, c'est un besoin de reconnaissance, une illusion de plus.

Etre en conscience dans son présent....la source vient de l'intérieur, pas de l'extérieur..

C'est le SOI (le soit d'être) et pas le MOI (mental)
 
#14
Surderien a écrit: Je pense que l' amour peut être lucide si on le vit en pleine conscience !

Mais ce n'est pas donné à tout le monde !

L'état "amoureux" me parait plus illusoire et transitoire, ( spontané, non contrôlé...) avec un risque de plus de désillusion ?

L'un n'est il pas la suite de l'autre quand ça se passe bien ?

ps: il y a des gens qui perçoivent une araignée 10 m, et moi, j'entends toutes les reflexions blessantes, disputes, etc, que deux personnes se font dans la rue (avec voitures etc...)

Je vois et entends tout ce qui pourrait se passer mal entre 2 personnes... avec une acuité remarquable...
 
#16
Illusion = perception fausse sur une situation, un jugement erroné ou trompeur

Désillusion = déception, désanchantement

Alors je ne vois pas trop en quoi cela pourrait nous rendre plus fort, peut être seulement, comprendre nos erreurs, nos manques, je dirais même pour aller plus loin dans le raisonnement que ce type de question ramène à la source principale, de quoi avons nous besoin, dans quelle recherche sommes nous ?

CQFD et ce que je voulais dire de manière générale et pas forcément sentimentale !

Les erreurs ou illusions permettent de se poser les bonnes questions, non ? qu'en pensez vous ?

non erreur n'est pas égale à illusion pour moi, l'erreur peut nous faire avancer, l'illusion nous fera rêver

La désillusion, c'est l'amertume après les illusions, c'est la trace du mal être.

oui et de la remise en question, donc d'accord

Enfin c'est ma définition.


PS : Bien sûr on peut adapter ma vision des choses sur un autre aspect que sentimental...
bien entendu mais ce sujet n'es-il pas le meilleur car vécu plusieurs fois dans une vie par chaque memebre du forum ?illusion d'un projet par exemple (ne pas tenir compte de tous les paramètres)... [/color][/quote]
 
M

Métaphore

Invité
#17
courforest a dit:
Illusion = perception fausse sur une situation, un jugement erroné ou trompeur

Désillusion = déception, désanchantement

Alors je ne vois pas trop en quoi cela pourrait nous rendre plus fort, peut être seulement, comprendre nos erreurs, nos manques, je dirais même pour aller plus loin dans le raisonnement que ce type de question ramène à la source principale, de quoi avons nous besoin, dans quelle recherche sommes nous ?

CQFD et ce que je voulais dire de manière générale et pas forcément sentimentale !

Les erreurs ou illusions permettent de se poser les bonnes questions, non ? qu'en pensez vous ?

non erreur n'est pas égale à illusion pour moi, l'erreur peut nous faire avancer, l'illusion nous fera rêver

Pas d'accord du tout, reprenez ma 1ère ligne... une illusion est automatiquement un rêve mais erroné/trompeur, donc au final qui peut faire très mal. Mais tout dépend de l'intensité de cette illusion...

La désillusion, c'est l'amertume après les illusions, c'est la trace du mal être.

oui et de la remise en question, donc d'accord

La remise en question est loin d'être toujours aussi facile que ça... il est évident qu'il vaut mieux la faire, mais encore une fois tout dépend des ressources de la personne. En thérapie ce type de situation est très courant, le sujet recommence en boucle ces illusions/erreurs, sans arriver à la remise en question, le manque de confiance en soi est parfois très tenace...


Enfin c'est ma définition.


PS : Bien sûr on peut adapter ma vision des choses sur un autre aspect que sentimental...
bien entendu mais ce sujet n'es-il pas le meilleur car vécu plusieurs fois dans une vie par chaque memebre du forum ?

Oui ça j'en suis sûre aussi, car au final, malgré que peu ose l'avouer, l'amour, les sentiments, l'affection c'est ce qui anime chaque être humain avant tout, mais c'est ce qu'il manque à beaucoup, alors certains se refugient dans le travail, les dérivatifs, (drogue, alcool, etc.) très courant aussi en thérapie.

Donc pour moi l'illusion est loin d'être un rêve, mais plutôt une bombe à retardement... :?


illusion d'un projet par exemple (ne pas tenir compte de tous les paramètres)... [/color]
[/quote]
 

surderien

Moderateur
Membre de l'Équipe
#18
Katia a écrit : Je vois et entends tout ce qui pourrait se passer mal entre 2 personnes... avec une acuité remarquable...

Moi c'est en général, le contraire, je vois et j'entends tout ce qui pourrait se passer de bien... avec une acuité remarquable...en thérapie...

:)
 
#19
En fait parfois je cristallise quand je vais voir un couple, ce qui va pas, tout a fait inconsciemment, par exemple en parlant d' un sachet cadeau avec des camions miniatures.

Ça tombe sur le sujet qui fâche me couple.

Ce qu il y a eu de bien, c est que quelque chose qui partait en dispute, j ai pu le recadrer... Et ça n a pas degenere alors qu habituellement c est le genre de truc qui partent en vrille.

Peut être que s il m est donne de le voir ( et qu en fait je peux pas faire autrement) et que j ai des idées pour que la communication aille mieux, c est peut être plutôt bien...

Voir ce qui sépare permet aussi de voir ce qui pourrait unir.

Peut être que cette disposition d' esprit peut être transformée en quelque chose de positif. Enfin, il me semble...
 

Meilleur partage

Haut