1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

l'hypnose et la peur

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par jamsou, 28 Juin 2010.

  1. jamsou

    jamsou Membre

    Inscrit:
    28 Juin 2010
    Messages:
    5
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    760

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    bonjour à tous,
    je suis étudiante infirmière en 3e année et j'ai décidé de faire mon mémoire sur l'hypnose thérapeutique.
    apres plusieurs entretiens que j'ai mené avec des personnes de toute catégorie, je me rend compte que les personnes qui sont réticentes à cette pratique emploient le mot "peur" à chaque entretien. je souhaite faire une partie à propos de cette peur. qu'est ce qui fait peur dans l'hypnose?
    si certains d'entre vous ont des suggestions à m'apporter à propos de cette question elles sont les bienvenues!!

    (ma problématique étant : pourquoi, l'hypnose qui est une pratique ventée par tous ses utilisateurs, n'est pas reconnue par les autres soignants?)

    merci à tous! bonne journée!
     
  2. Métaphore

    Métaphore Invité

    Toutes les réponses sont sur ce forum, alors soyez curieuse et allez le découvrir...

    Car l'hynose est avant tout une démarche personnelle, donc le futur praticien se doit de s'impliquer dans sa propre recherche. :D
     
  3. jamsou

    jamsou Membre

    Inscrit:
    28 Juin 2010
    Messages:
    5
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    760
    c'est sur merci pour cette suggestion.
    je souhaitais juste des ressentis personnels car j'ai déja beaucoup de réponses "théoriques" cela fait 6 mois que je me penche sur le sujet de la peur de l'hypnose!
    mais merci pour la réponse!
     
  4. Métaphore

    Métaphore Invité

    Mais je vous répète que même les ressentis personnels y sont, il suffit de chercher...

    Néanmoins pour vous répondre, tout ce qui est nouveau fait peur, tout ce que l'on ne maîtrise pas fait peur, la peur est une émotion plutôt normale si elle n'en devient pas bloquante...

    A l'origine je pense que les gens se méfient de l'hypnose thérapeutique car il se la représente comme l'hypnose de spectacle, où l'on peut tout faire à l'individu, ce qui est totalement faux, mais je pense que l'origine de leur peur vient de là.

    Mais si ça fait 6 mois que vous travaillez sur le sujet je pense que vous avez une petite idée sur la question, non ? :roll:

    Mais vous en tant qu'infirmière je pense que vous devriez travailler l'hypnose plutôt sur la gestion de la douleur, l'hypno-analgésie...


    :arrow: (ma problématique étant : pourquoi, l'hypnose qui est une pratique ventée par tous ses utilisateurs, n'est pas reconnue par les autres soignants?)

    Comme je vous ai dit l'hypnose est une démarche personnelle et où il existe différents courants de pensée, c'est à dire plusieurs écoles qui ne partagent pas tout à fait les mêmes concepts, il n'y a pas de diplôme d'état, simplement des validations de niveaux.

    Néanmoins l'hypnose se répand de plus en plus dans le milieu hospitalier, chez les infirmières justement, sage femme, anesthésistes, etc...
     
  5. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk) Membre

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Messages:
    3091
    J'aime reçus:
    2
    Points:
    2320
    Ce qui peut faire peur, c'est l'imaginaire rattaché à l'hypnose, et à l'hypnose de spectacle, et d'être à la merci d'autrui...
    dans des questionnements du genre:
    qu'est ce que l'hypnotiseur va pouvoir me faire
    qu'est ce que vais dire et comment je vais réagir

    La notion de perte de controle (supposée) et la manipulation d'autrui, peur de l'inconnu. (d'une pratique à réputation mystérieuse...)

    Quand on va chez le coiffeur, on lui confie nos cheveux, on a juste plus l'habitude d'aller chez le coiffeur que chez l'hypnothérapeute

    Quelques pistes....
     
  6. jamsou

    jamsou Membre

    Inscrit:
    28 Juin 2010
    Messages:
    5
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    760
    merci beaucoup pour ces réponses!
    en effet je pense qu'en tant qu'infirmière la prise en charge de la douleur est primordiale. je pense aussi que cette pratique permet d'instaurer une relation de confiance avec le patient.
    en tout cas merci encore à vous 2!
    je v biensur rechercher également des réponses dans le forum sans aucun doute!
    j'ai appris recemment qu'un médecin d'un hopital psychiatrique pratiquait l'hypnose avec des schizophrènes!! je trouve ca tres etonnant et plutot risqué. en tout cas je pense qu'il faut avoir une grande maitrise du sujet!
    bonne soirée à vous et à bientot!
     
  7. esperence

    esperence Membre

    Inscrit:
    6 Novembre 2008
    Messages:
    716
    J'aime reçus:
    1
    Points:
    1590
    Bonjour et Bienvenue Jamsou.

    Le mot " Hypnose " est encore pas mal tabou dans certains Hopitaux.
    Ce mot là, fait peur.
    Pour beaucoup, dès qu'on en parle, ils repensent directement a " l'hypnose de spectacle".
    Donc a de la " manipulation " et pour d'autres, ça rentrera dans le mode " sectaire".

    Si le mot " Hypnose " était remplacé par un autre terme,
    les gens aux lieux de juger sans savoir, seraient curieux et s'interresseraient d'un biais ou de l'autre à en savoir plus.
    Là, certains vont mettre directement des " barrières ".

    Comment faire en sorte de leur dé"montrer" que l'hypnose , c'est un état modifiée de conscience ..NATUREL ?

    En laissant parler votre passion..
    En apportant votre chaleur a la personne soigné.
    Le mot hypnose est tabou, oké
    alors changez le par le mot : Communication.

    Un exemple de " Communication " :wink: :)



    Quand une personne souffre et que vous avez un soin à faire , inviter la à se servir de sa respiration ....une respiration qui va devenir de plus en plus calme... de plus en plus lé-gé-re... de plus en plus..
    pai-sible....... une pai "vi" sible... ( qui se voit / que Vous voyez )
    Inviter là, à visualiser une bougie qui est éclairée, une belle bougie..et demandez lui dit souffler dessus dou-ce-ment, tranquillement.......vous allez voir son regard..il va être fixe, comme si cette bougie était vraiment là......

    C''est votre voix, votre douceur qui va l'accompagner...........
    L'autre soignant face a vous, vous regardera surement sans rien dire..
    c'est une fois que vous aurez fini le soin, un soin qui aura été vécu par le patient comme quelque chose d'inattendu et de formidable à la fois..
    que vous pourrez lui dire avec sourire...:

    et si L'hypnose c'était tout simplement ça
    Il faut du concret
    Votre mémoire va être lu par des gens ouverts et d'autres un peu moins...trouver un " Equilibre " dans vos mots..emportez les doucement avec vous ..( sourire)

    Bonne continuation à vous
    Espérence
     
  8. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6095
    J'aime reçus:
    450
    Points:
    6680
    Localité:
    Suscinio 56
    Bonsoir Jamsou

    pour éviter la peur j'utilise trés peu le mot "hypnose" dans le monde médical, je parle de thérapie neurosomatique

    et rien à voir avec le psychosomatique, évidemment !

    8)
     
  9. Laetitia Dijon

    Laetitia Dijon Membre

    Inscrit:
    30 Juin 2010
    Messages:
    1
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    730
    Un témoignage peut-être pas très important mais qui est intéressant quand même, où le thérapeute (Ayite Mensah) parle de la perception de ses patients par rapport à l'hypnose :
    *** Pour voir ce lien, enregistrez vous ***
     
  10. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6095
    J'aime reçus:
    450
    Points:
    6680
    Localité:
    Suscinio 56
    Merci Laetitia pour cet article qui présente bien les choses

    j'ai bien aimé ce passage :


    "suggèrer au patient sous hypnose de se créer un monde, d’imaginer une situation où tout se passe bien, avec tout le processus qui a conduit à cette résolution du problème :

    « C’est comme si je proposais à la personne de faire son propre film. Créer va lui permettre d’abandonner son propre programme afin de basculer vers un autre ».

    Par exemple, celle qui a peur d’une araignée reconnaît qu’elle est rassurée si l’araignée est derrière une vitre.

    Je vais alors lui suggérer l’idée qu’elle est protégée derrière cette vitre, afin qu’elle regarde l’araignée évoluer. On s’approche du rêve éveillé ".
     
Chargement...