Formation Hypnose

livre: Comprendre et pratiquer les Techniques d’Optimisation du Potentiel de Edith Perreault-Pierre

bhyp

Membre
Comprendre et pratiquer les Techniques d’Optimisation du Potentiel de Edith Perreault-Pierre



extrait du livre:

Olivier Lockert


le livre est une synthèse de ce que j'ai appris jusqu'à présent:

PNL, auto hypnose et utilise les savoirs contenu dans mes précédents livres de Richard Bandler, K Finel et O Lockert.

C'est passionnant,

==============

"Les TOP proposent donc des outils permettant :

de vous dynamiser, de vous mobiliser et de vous préparer pour agir ;

de réguler votre niveau d'activation énergétique tout au long de la journée ou d'une activité de longue durée ;

et de récupérer dès que c'est possible (pauses, repos compensatoire, « temps morts », fin de journée…).

Les TOP favorisent ainsi la gestion de votre « budget énergétique ».

Leur objectif est de vous amener à mettre au point votre boîte à outils personnalisée et adaptée à vos besoins, vos

motivations, votre personnalité et vos compétences. Vous pourrez alors vous prendre en charge et devenir autonomes

pour utiliser la bonne technique au bon moment.

Les TOP sont donc une méthode pédagogique qui fait appel aux procédés de base suivants : la respiration, la relaxation,

l'imagerie mentale et le dialogue interne[2]. Chaque technique proposée comporte un ou plusieurs de ces procédés, utilisés

suivant différents protocoles en fonction de l'objectif recherché, les trois grands axes d'actions étant la récupération, la

dynamisation et la régulation de votre niveau d'activation.

La plupart des méthodes en psychothérapie ou psychopédagogie utilisent ces mêmes procédés de base si bien que la

méthode TOP ressemble à d'autres disciplines. Cependant, elle en diffère sur quelques points abordés plus loin. Nous

n'inventons rien, nous ne faisons qu'adapter des « basiques » ou « fondamentaux » aux personnes à qui nous nous

adressons, dans leur contexte de vie."

=============

Table des matières

Préface d'Emmanuel de Romémont

Préface de Christophe Baroche

Introduction

Partie 1. Les fondamentaux pour comprendre les techniques d'optimisation du potentiel

Chapitre 1. Vous avez dit TOP ?

Des techniques pour une méthode pédagogique

Les critères d'élaboration

À quoi servent les top ?

Top et théories de l'apprentissage

Les limites des TOP

Quelques mots-clés

Chapitre 2. La méthode « TOP »

Les fondamentaux de la boîte à outil TOP

Les trois étapes (FEA) du processus d'enseignement

LE MODE D'EMPLOI DES TOP EN SITUATION

Le protocole général des cours

Le premier cours

Organisation de la formation

Chapitre 3. Savoir-faire et savoir-être du formateur TOP : « l'art et la manière »

Écouter

Observer

Vous synchroniser

Le savoir-être

La relation formateur TOP - interlocuteur

Champ de compétence et champ d'action

Chapitre 4. Imagerie mentale, représentation mentale

L'imagerie mentale et les images mentales

Le dialogue interne

Chapitre 5. Suggestion et suggestions

Vous avez dit : « suggestion » ?

Suggestions et TOP

Partie 2. Pratiquer les techniques d'optimisation du potentiel : la boîte à outils TOP

Chapitre 6. La respiration contrôlée

Le briefing pédagogique

Les séances pratiques

Le débriefing pédagogique

Chapitre 7. Les relaxations

Le briefing pédagogique

Les séances pratiques

Le débriefing pédagogique

Chapitre 8. La Préparation Mentale de la Réussite

Le briefing pédagogique

La séance pratique

Le débriefing pédagogique

Chapitre 9. La Répétition Mentale

Le briefing pédagogique

La séance pratique

Le débriefing pédagogique

Chapitre 10. La Pré-Activation Mentale

Le briefing pédagogique

La séance pratique

Le débriefing pédagogique

Chapitre 11. Le Signe-Signal d'Ajustement Réflexe

Le briefing pédagogique

La séance pratique

Le débriefing pédagogique

Chapitre 12. Le Renforcement Positif

Le briefing pédagogique

La séance pratique

Le débriefing pédagogique

Chapitre 13. La Dynamisation Psycho-Physiologique

Le briefing pédagogique

La séance pratique

Le débriefing pédagogique

Chapitre 14. La Régulation du Niveau d'Activation

Le briefing pédagogique

La séance pratique

Le débriefing pédagogique

Chapitre 15. Le Zapping Cognitivo-Émotionnel

Le briefing pédagogique

La séance pratique

Le débriefing pédagogique

Chapitre 16. L'imaginaire en tous sens

Le briefing pédagogique

Les séances pratiques

Le débriefing pédagogique

Partie 3. Appliquer les techniques d'optimisation du potentiel au quotidien

Chapitre 17. Gérer son stress

Le champ d'action des TOP dans la gestion du stress

Qu'est-ce qui vous stresse ?

Quel stressé êtes-vous ?

TOP et gestion du stress

La programmation TOP pour gérer le stress

Le mode d'action des TOP

À chacun son stress

Chapitre 18. Se motiver

Pourquoi Audrey est-elle démotivée ?

Comment se re-motiver ?

Chapitre 19. Prévenir la fatigue

Bien dormir et récupérer

Comment prévenir la fatigue ?

Chapitre 20. Une journée « TOP » pour être au top

Au réveil

Pendant la journée

En début d'après-midi

Après l'activité
 

jumb

Membre
Sommes nous dans une sorte de recueil qui nous donnerait les "trucs et astuces" pour être au top par exemple pour une compétition sportive, un entretien d'embauche, un rdv amoureux, une prise de parole en public, un accouchement ?

Là, où je me questionne, c'est que parfois, on rate vraiment quelque chose ou bien un événement nous affecte. Il peut s'avérer par la suite que c'était presque le meilleur truc qui ait pu arriver, et que ce "ratage" a permis un autre possible. Qu'est ce "réussir " et "rater" du coup ?
 

Darlone

Membre
En fait c'est un ensemble de moyens et stratégies mentales permettant de mobiliser au mieux ses ressources psycho-cognitives et comportementales pour obtenir un niveau optimal de performance. Mais le plus important en gérant et limitant son stress et en restant dans le bien être. En dehors de l'optimisation cela permet de limiter des phénomènes de type burn out et donc par exemple de limiter les risques psychosociaux en entreprise. Cela fait appel à des techniques de visualisation mentale, respiration, imagerie, proches de la sophrologie, de l'hypnose. Les domaines d'application sont variés mais optimiser son potentiel ne veut justement pas dire réussir à tous prix. L'idée directrice c'est d'être performant même dans des situations extrêmes mais en se préservant.
 

Darlone

Membre
Les domaines d'application sont tres variés, par exemple gérer sa fatigue, optimiser une performance sportive, ne pas s'épuiser dans la gestion de dossiers... Chacun peut l'appliquer dans le ou les domaines qui l'intéressent et dans vie quotidienne.
 

jumb

Membre
Pour ce qui serait type "bilan de compétences", ou encore découverte de potentiel pas encore connu, ou à développer, est ce indiqué ?
 

Darlone

Membre
En fait pas d'exploration ou de découverte mais des techniques permettant par exemple d’améliorer la qualité du sommeil, la mémorisation, la concentration, la confiance en soi. Mais parfaitement indiqué dans le développement personnel et de nouvelles compétences. Il s'agit d'une boite à outils individuelle et à personnaliser.
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
En fait pas d'exploration ou de découverte mais des techniques...
Il s'agit d'une boite à outils individuelle et à personnaliser.
Des techniques qui m'ont fait découvrir, explorer et perfectionner le super fonctionnement de mon mental.
Des outils qui permettent de développer de nouveaux outils mentaux+++
Une sorte de compagnonnage avec son mental qui permet de construire son quotidien et sa réussite, petit à petit, comme on construit une cathédrale...

Une réussite grandiose, dans sa tête comme à l'extérieur, en moulinant et en remoulinant son histoire de vie.

Un bon complément, mode d'emploi de sa boîte à outil :
L'intelligence du stress de Jacques Fradin

Et on comprend alors pourquoi nous fonctionnons mal.
Et, que, tant pour notre planète que pour notre évolution, il ne faudrait pas que ce fonctionnement erroné soit durable...
 

Darlone

Membre
il faudra que je relise ce livre j'ai du passer à coté de quelques choses...
En fait c'est un peu comme l'auto-hypnose lire un livre c'est bien mais l'idéal c'est d'avoir quelqu'un pour expliquer et apprendre. Le rôle d'un formateur TOP est de faire connaître ces outils, d'expliquer les techniques, de les faire tester. Ensuite à chacun de les personnaliser, de les adapter à ses besoins pour utiliser, en toute autonomie, la bonne technique au bon moment. Ce n'est donc pas évident juste en lisant un manuel.
 

jumb

Membre
Parfois, je choisis de lire un livre au départ, et alors par la suite, si j'ai envie de creuser plus, je peux aller consulter un spécialiste de la question. D'autres fois, j'irai à une conférence ou encore me formerai à une technique. Selon mes envies, besoins, finances etc... le retour de l'autre est bien sûr souvent nécessaire
 

dide70

Membre
Top Posteur du mois
j'ai passé rapidement plusieurs parties car individuellement je connais déjà quelques techniques, comme le signe signale qui n'est rien d'autre qu'un ancrage les relaxations, des formes de respirations etc...
 

Darlone

Membre
C'est normal les TOP utilisent des techniques de relaxation, de sophrologie, d'auto-hypnose... c'est destiné à être simple et utilisé rapidement par tout public.
 

dide70

Membre
Top Posteur du mois
il recommande d'être en relaxation profonde pour mettre en place l'ancrage, j'ai vu dans le livre ? Quel intérêt ?
 

dide70

Membre
Top Posteur du mois
de la même façon extrait du livre
"Chaque utilisation du Signe-Signal lui fait perdre un peu de son efficacité. Vous devrez donc le reprogrammer de temps en temps ou en changer."
Ben c'est l'inverse que l'on retrouve souvent lorsque l'on parle d'ancrage non ?
 

jumb

Membre
J'ai placé un ancrage, vieux d'il y a plus de 5 ans, et il fonctionne toujours. Je ne l'ai pas utilisé souvent (3 ou 4 fois par an), il est toujours actif.
J'en avais placé un autre, il y a trois ans, plus je l'utilisais, mieux, il fonctionnait. Maintenant il est obsolète, enfin il ne m'est plus utile. Petit retour d'expérience perso.
 

Darlone

Membre
Chaque personne réagit de manière différente à un ancrage, souvent d'ailleurs elle ne l'active pas assez régulièrement et il perd en efficacité. Il n'y a pas de règle absolu sur les ancrages, dans les TOP l'ancrage est posé en relaxation profonde mais pas forcément (cela dépend des personnes) en état de transe hypnotique profonde. Enfin il s'agit d'un auto-ancrage parfois moins efficace qu'un ancrage guidé comme en hypnose. C'est pourquoi elle préconise avec justesse de le réactiver de temps en temps, ce qui soit dit en passant ne fait jamais de mal.
 

dide70

Membre
Top Posteur du mois
Dalorne,
vu que tu sembles avoir fait bonne lecture de ce livre et même plus, quels sont pour toi les points fondamentaux en rapport avec cette méthode ?
 

Darlone

Membre
Je forme effectivement des personnes à cette méthode, les points fondamentaux je dirais :
  • Accessible rapidement à tous (on peut acquérir les bases en quelques heures)
  • Simple à acquérir et à pratiquer
  • Chaque personne se construit son propre environnement ce qui en renforce l'efficacité.
  • Elle peut être déployée dans des situations de la vie quotidienne comme dans des situations extrêmes.
  • Elle fait moins peur que "l'hypnose" et pourtant elle en utilise des fonctionnalités.
  • Elle place l'utilisateur au centre de la démarche, il est encore plus acteur qu'en auto-hypnose.
  • Elle propose des techniques simples adaptées à des situations variées.
  • Elle apporte une réelle plus value dans la gestion du stress (un mal important de notre société moderne)
On peut différencier notamment trois grandes catégories de techniques qui se complètent :
  • les techniques de régulation qui permettent d’optimiser les compétences et le savoir-faire acquis,
  • les techniques de dynamisation qui aident à mobiliser ses capacités physiques et psychologiques au bon moment
  • les techniques de récupération qui favorisent le retour au calme, et permettent de régénérer l’organisme
Le point à mes yeux le plus important c'est une méthode personnalisée par l'utilisateur.
Mais je ne suis par forcément très objectif :) Plus sérieusement au début, il y a beaucoup d’à priori mais rapidement
lorsque les personnes se rendent comptent que cela fonctionne et s'aperçoivent des bienfaits elles les adoptent au quotidien.

C'est aussi l'intérêt d'être formé et de constater par des démonstrations et des exercices pratiques (par exemple de visualisation) ce que cela peut apporter.

Les gens formés à l'hypnose, la sophrologie, forcément ont déjà des bases solides mais la force de la méthode c'est à mon sens sa facilité d'apprentissage et de mise en oeuvre.

Et je ne peux qu'adhérer à cette phrase :

Une sorte de compagnonnage avec son mental qui permet de construire son quotidien et sa réussite, petit à petit, comme on construit une cathédrale...
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
de la même façon extrait du livre
"Chaque utilisation du Signe-Signal lui fait perdre un peu de son efficacité. Vous devrez donc le reprogrammer de temps en temps ou en changer."
Ben c'est l'inverse que l'on retrouve souvent lorsque l'on parle d'ancrage non ?
Ce passage m'a aussi choqué car je pense qu'au contraire cela entretient l'ancrage ou le switch et le réactive à chaque fois un peu plus.
 

dide70

Membre
Top Posteur du mois
C'est un peu ce que j'en avait dégagé, un résumer. La respiration à elle seul est déjà très efficace. Pour ce qui est de la visualisation, pas si évident d'obtenir un bénéfice immédiat, c'est beaucoup de pratique...
 

Darlone

Membre
Ce passage m'a aussi choqué car je pense que cela entretient l'ancrage et le réactive à chaque fois un peu plus l'ancrage ou le switch.
Cela dépend vraiment des personnes mais le terme chaque utilisation est clairement un peu exagéré à mes yeux
Pour ce qui est de la visualisation, pas si évident d'obtenir un bénéfice immédiat, c'est beaucoup de pratique...
Plus facile en étant aider au début et justement en concrétisant et visusalisant ce que l'on peut gagner par exemple en pratiquant un exercice physique ou d'habilité simple. Convaincre est important.
 

dide70

Membre
Top Posteur du mois
Je connais le principe de la visualisation créative, il faut y impliquer tous ces sens et visiblement être dans un état de calme comme indiqué dans la technique de TOP. Mais honnêtement, pour qu'une visualisation deviennent réalité pour le subconscient, il faut y passer combien d'heures ou jours en moyen ? Je dirais une vingtaine de jour...
 

Darlone

Membre
En étant guidés des stagiaires augmentent leurs performances sur un exercice élémentaire en quelques minutes (enfin cela dépend aussi des stagiaires pas tous...). Selon ce que l'on souhaite accomplir cela peut être beaucoup plus long effectivement... C'est plus facile d'appliquer cette technique à une discipline, un geste que l'on maitrise parfaitement. L'idée sous-jacente est que l'inconscient ne faisant pas de différence entre réalité et imagination (visualisation), s'il visualise le geste parfait il met toutes les capacités de la personne pour le reproduire de la manière la plus proche possible de celle visualisée (ce qui enlève du stress, de la peur, rajoute de la confiance et donc augmente les performances) mais il n'en demeure pas moins que comme disait pas grand mère "d'un âne on ne fera jamais un cheval de course", on progresse par rapport à son niveau de base. Cela s'applique aussi pour la réussite d'un entretien par exemple.
 

Vidéo + MP3 + Script d'Hypnose + 32 000 Membres + Accès au ChatRoom

L'Hypnose et Moi

Mon Hypno-Challenge
Mettez vous au défi!

Mon Hypno-Apprentissage
Apprendre l'Hypnose?

Mon Hypno-Journal
Votre carnet pratique!

Meilleur partage

Vous aimerez:

Haut