ma gestion du stress

#1
Bonjour, je souhaiterai savoir si les biens faits attendu d'une séance d'hypnose pour l'arrêt du tabac précisément peuvent être annulé par une trop forte charge émotionnelle (dans la même journée) ?
 

surderien

Moderateur
Membre de l'Équipe
#2
Bonjour joliniah
C'est peut être aussi l'occasion de te trouver un autre passe temps ou une activité culturelle de "décadrage" pour réduire le risque de surtension émotionnelle qui pourrait t'inciter à reprendre tes automatismes inconscients...
 
#3
Bonjour, je souhaiterai savoir si les biens faits attendu d'une séance d'hypnose pour l'arrêt du tabac précisément peuvent être annulé par une trop forte charge émotionnelle (dans la même journée) ?
Moi, je peux te dire que Oui, j'ai vécu ce problème, pas dans la même journée, mais dans la même semaine. Tout parfait, super génial pendant trois jours.... puis un de mes amis a cru bon de décider d' arreter de vivre, je n'ai pas vraiment supporter et j'ai lamentablement craquer sur la clope, je n'ai pas pu faire autrement, c'etait mon seul moyen de défense.
 
#4
Ancien fumeur ayant arrêté seul un paquet de fois parfois pendant des années et ayant repris presque
autant de fois pour plein de raisons bonnes sou mauvaises, il faut replacer les choses selon moi :
Après 10 ans sans tabac, même en faisant du footing, du vélo, de la natation et de la muscul toutes les
semaines, parfois après un bon repas j'ai envie "de m'en griller une" oh ça dure 1/2 seconde mais l'envie est là !
l'envie sera toujours plus ou moins là il ne faut pas se cacher la vérité et le risque de rechute aussi
même avec l'hypnose (que je pratique et avec laquelle j'ai aidé plein de gens à arrêter)
Parfois je dis à mes partenaires : quand vous êtes coincé dans un embouteillage avec une grosse envie de
pisser... vous faite dans votre voiture ? non ! vous vous retenez ...
avec la cigarette l'avantage c'est que l'envie cesse au bout d'un moment ; souvent moins d'une minute !
C'est comme un enfant intérieur qui crie pour avoir son "bonbon" les bons parents disent : NON !
et quand l'enfant a compris que non ! c'est non ! ... il insiste moins...
dernier truc à tester pour ceux qui ont du mal : sortez la ! cette clope
mais passez là juste sous votre nez sans l'allumer. juste sentez le tabac frais et observez...
votre envie a déjà diminuée... (vous avez montré le paquet à l'enfant... rangez le !)
oui je sais c'est dur mais c'est pour son bien hahaha :p
 
#5
Bonne analyse Chaka, Je dois dire que je suis retournée faire une séance pour arrêter de nouveau et cela depuis plus de six mois maintenant. Je suis d'accord sur le fait de ressentir des envies folles parfois, de prendre une clope. Je les admets et les acceptent. Je maitrise assez bien ces envies. Je pense que dans une situation normale, même dans un moment où la quiétude n'est pas parfaite, il est possible de passer outre cette envie. Il y a en nous assez de force pour juger du bien fondé d'un refus pour un retour vers quelque chose dont on a voulu se défaire. Je reste cependant dubitative sur la capacité que nous avons lors d'une vraiment grosse crise de panique ou de souffrance comme la mort subite d'un ami a contrôler sérieusement ses propres actions aussi stupides soient-elles. J'ai comme l'impression que je ne me fais pas totalement confiance sur cela et que j'ai malgré tout toujours un peu peur qu'un jour je puisse craquer. Mais il y a une chose dont je me souviendrai dans mon désir, c'est comment faire quand on a envie de pisser et que nous sommes en voiture. C'est génial comme comparaison, merci pour le coup de pouce.
 
#6
Juste pour dire que cela fait 18 mois que je ne fume plus après avoir fumé pendant une quarantaine d'année 1 paquet de cigarettes.et cela en deux séances d'hypnose et que je ne ressens vraiment plus aucune envie ni aucun manque. J'ai donné gracieusement
mon restant de paquet entamé à des gens de la rue a qui j'ai fait réellement plaisir tout en leur disant que c'était du poison mais que vu le prix je ne voulais pas les mettre à la poubelle .
Je me sens vraiment bien maintenant ,heureuse et libérée comme on ne peut pas l’imaginer malgré un grand conflit à mon travail qui lui n’empêche de dormir et que j'ai beaucoup de mal a régler avec l'aide de mon hypnothérapeute .
Peut être suis je un peu bizarre et que je fonctionne à l'inverse des autres . Ce qui est facile pour tout le monde est dur pour moi et vis et versa
 

Vous aimerez:

Meilleur partage

Haut