Médecins qui pratiquent l'hypnose ? Un service svp

Discussion dans 'Hypnothérapie' créé par Le voyageur, 13 Octobre 2009.

  1. Le voyageur

    Le voyageur

    Inscrit:
    2 Février 2009
    Bonjour,

    Je suis en train de participer à une étude et j'aimerais savoir si l'un d'entre-vous connaît le nombre de médecins toutes sépécialités confondues qui pratiquent l'hypnose.
    En France de préférence mais si l'étude me permettait de faire une comparaison avec la Belgique et quelques autres pays, cela serait vraiment bien !
    Merci pour ce service
     
  2. mavieckoi

    mavieckoi

    Inscrit:
    13 Octobre 2009
    Bonjour
    Je visite beaucoup de forums mais c'est la premiere fois que je participe.
    je recherche un hypnothyseur qui puisse m'aider a eclairer des zones trés sombres de mon enfance qui font qu'aujourd'hui que j'ai des parents vivants mais qui me font beaucoup souffrir pour ce qi est de le mére ou pour ce qui est du pére ne m'a jamais vu.Je suis maman de 2 enfants et mon angoisse et ma motivaton pour trouver de réponses résident dans le fait que je ne veux pa reproduire les mêmes choses avec eux. c'est un vrai appel au secours car aujoud'hui je vis trés mal ces rejets.
    consciente d'avoir un vrai probleme existentiel merci pour votre aide
     
  3. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Bonjour mavieckoi

    je ne veux pas reproduire les mêmes choses

    Votre demande est précise et consciente et l'hypnose permettra d'explorer aussi votre inconscient

    Avez vous déjà fait des recherches, lectures, ou été en entretien avec des personnes ou des psychologues de base qui auraient pû vous y aider ?


    8)
     
  4. mavieckoi

    mavieckoi

    Inscrit:
    13 Octobre 2009
    Bonjor surderien

    La réponse à toutes les questions est non. j'y pense depuis un certain temps et ma premiere recherche réside dans la trouvaille de ce site et je suis convaincue que cette methode pourra m'aider mais comme je disais je ne connais personne pratiquant LA VRAIE hypnose sur la region parisienne.je dis vraie car j'ai consulté il y a 3 ou 4 ans une charlatan d'hypnotherapeuthe (palaiseau !) et à part me prendre de l'argent elle ne m'a pas aidée ou hypnotisée du tout ! que pouvez vous me conseiller surderien ?
    Merci
     
  5. Le voyageur

    Le voyageur

    Inscrit:
    2 Février 2009
    :cry: Snif............j'aimerai bien svp que mon sujet ne soit pas dévié de sa question.
    J'ai posté ce message :arrow: dans hypnose médicale/hypnose à l'hopital...
    Bon, si quelqu'un à une réponse ou une piste de recherche, :idea: je le remercie par avance.
     
  6. Je crains qu'on ne peut répondre à votre question, car personne ne sait. De plus en tant que "médecins" de formation, je pense qu'il y a en a très peu. Les hypnothérapeutes se forment soit sur le tas, soit ils sont psychologues, sophrologues, ou toutes autres formations médicales, paramédicales, mais vraiment en tant que médecin, il vous sera difficile d'en faire un recensement...
     
  7. valikor

    valikor

    Inscrit:
    9 Septembre 2008
    sollicitez un/une journaliste pour écrire un article qui entre autre parlera de votre problématique dans un journal de médecin, genre le quotidien du médecin, peut être que du coup certains vous écriraient ou vous enverraient un email pour vous dire....
     
  8. depussin

    depussin

    Inscrit:
    16 Octobre 2009
    Contacte la confédération francophone d'hypnose et de thérapie brève.
    site: C: http//:www.cfhtb.org
    présidence: Institut de Nantes
     
  9. Le voyageur

    Le voyageur

    Inscrit:
    2 Février 2009
    :D Ah merci compagnons du forum, je vais suivre vos conseils et poursuivre mes investigations dès lundi. Dès que j'aurais un résultat, je vous en ferait part.
    Mais dans le cas où je ressortirais bredouille, je vais faire ma recherche pour d'autres pays d'Europe comme la Belgique, l'Italie, l'Allemagne...

    Merci encore et à bientôt :arrow:
     
  10. le vieux

    le vieux

    Inscrit:
    30 Août 2009
    pour les médecins il existe le DU d'hypnose à la pitié salpétrière sur Paris.
    Il est organisé par l'Association Française d'Etude de l'Hypnose Medicale (AFEHM).
    C'est peut être une piste à creuser.
     
  11. Le voyageur

    Le voyageur

    Inscrit:
    2 Février 2009
    D'après les contacts que j'ai eu, il semblerait qu'il y ait entre 1000 et 1500 praticiens du milieu médical qui pratiquent l'hypnose. Mais je n'ai pas d'infos plus précises...Si vous avez des informations plus précises...merci d'avance... :D :idea: :arrow:
     
  12. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Connaître le nombre de médecins officiellement diplomés en hypnose c’est une chose…

    Le nombre de médecins pratiquant l’hypnose « sans le savoir » en est une autre :

    Ceux qui ont été contaminés par une technique d’hypnothérapie pendant leur cursus

    Ceux qui sont tombés dedans en étant petit, interpellés dans leur to be or not toubib…

    Ceux qui ont lu ces livres racontant les mêmes histoires métaphoriques que celles qu’ils vivent déjà

    tous les jours dans leur pratique...


    Il faudrait imaginer d’adresser à chaque médecin un questionnaire permettant d’explorer sa façon de faire en entretien

    avec ses malades ( avec des critères pour identifier ce qui peut s’apparenter à de l’hypnose, Ericksonnienne notamment…)


    La technique des groupes Balint « le médecin, le malade, la maladie » est très proche de l’hypnose

    dans cet apprentissage de jeu de rôle des thérapeutes en médecine générale.



    Mais au fait qu’est-ce que vous ne digérez pas bien ?

    ...dans mes propos ?

    :roll:



    que je suis convaincu que tout bon médecin fait de l'hypnose comme Monsieur Jourdain fait de la prose ?

    8)
     
  13. :arrow: que je suis convaincu que tout bon médecin fait de l'hypnose comme Monsieur Jourdain fait de la prose ?

    D'ailleurs dernièrement je lisais que tout bon médecin généraliste doit prescrire des médicaments à son patient en lui expliquant le pourquoi de ce choix tout en lui faisant l'ordonnance.

    Il paraît qu'un médecin après avoir écouté la plainte de son patient, s'il établit son ordonnance sans lui parlé, ni lui expliquer le choix du médoc, et pire encore s'il ne lui prescrit rien ou un truc banal que le patient connaît déjà, le patient repartir frustré et incompris de son médecin et pensant que de toute manière il ne guérira pas avec le traitement prescrit.

    Donc quand on parle de médecins qui font de l'hypnose, peut être en milieu hospitalier, mis en cabinet privé j'en connais peu, ils sont au chiffre d'affaires, et la prose hypnotique, ils n'ont pas le temps....
     
  14. esperence

    esperence

    Inscrit:
    6 Novembre 2008
    L'hypnose dans les hopitaux, ça serait bien...mais quant on voit dans les conditions ou l'on fait travailler le personnel..!!.........
    A force de le presser comme un citron, c'est le personnel qui va avoir besoin d'aide.
     
  15. Les conditions de travail ne sont pas uniquement à revoir dans les hôpitaux, mais partout...quand vous pensez que des personnes se sucident comme dernièrement chez FRANCE TELECOM à cause de la pression.

    Quand vous pensez que des boites américaines qui rachètent des entreprises en France et licencie tout le personnel qui est souvent là depuis 15, 20 ans ou plus, et se retrouvent sans rien parfois à un âge tardif, et tout ça pour aller faire le travail en Asie ou dans des pays de coût moindre, tout ça pour le profit...

    Alors parfois je trouve que les gens ne se révoltent pas suffisamment, j'ai du mal à comprendre le pouvoir de cette manipulation à ce point.
     
  16. valikor

    valikor

    Inscrit:
    9 Septembre 2008
    le taux de suicide chez les médecins en pratique libérale est de 16 % m'a dit ma généraliste l'autre jour...
    personne n'est là pour les écraser, ce me semble....
     
  17. Ca me paraît un taux important, surtout jamais médiatisé, car je n'ai jamais entendu... Néanmoins si tel est le cas peut être qu'ils n'ont pas fait un travail sur eux... :lol: et que le stress de leurs patients est contagieux...
     
  18. esperence

    esperence

    Inscrit:
    6 Novembre 2008
    Je pense que les personnes qui se sentent à l'abri (pensant qu'avoir fait un travail sur eux ça peut suffir)

    j'ai envie d'écrire ceci: Méfiance.
     
  19. Je pense Esperence que vous vivez dans une éternelle méfiance... ou alors pouvez vous développez un peu le pourquoi de votre affirmation ? :roll:
     
  20. Leo Lavoie

    Leo Lavoie

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Je pense que les médecins doivent connaître les raisons profondes de leur choix de carrière. Ça vaut pour tout le monde, bien sûr, mais je le voix surtout pour les médecins et les psychiatres (qui sont, eux aussi, médecins).

    La plupart du temps, les raisons du choix d'une carrière ne correspond pas à deux réalités importantes. Celle de la configuration psychologique de celui qui fait ce choix et celle de la réalité quotidienne du travail et des responsablités.

    Mais pour l'amour du ciel, avant de vous suicider, surtout quand vous pratiquez une profession qui vous en donne les moyens, consultez quelqu'un!!! Changez de vie, changez de ville, changez de métier, changez de pays, changez de conjoint, faites faillite et balancez tout! changez tout tout tout avant de considérer vous ôter la vie.
     
  21. Globlement c'est très juste ce que vous dites Léo, mais quand vous dites :
    :arrow: surtout quand vous pratiquez une profession qui vous en donne les moyens, le problème ce n'est pas forcément ceux qui ont les moyens qui sont pris à la gorge mais les autres qui sont envahis par une détresse totale de la pression, de perdre leur travail, un crédit sur le dos, des enfants, une mère au foyer, beaucoup de responsabilité pour un homme parfois qui fait vivre sa famille, une cadence à tenir pour ne pas être éjectée alors c'est comme ça que certains en arrivent au drame... :?
     
  22. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk)

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Léa a ecrit:

    ENTIEREMENT D ACCORD!

    Balancez tout ce qui vous fait souffrir et redonnez vous une autre chance....
     
  23. Oui Katia, allez dire ça au chômeur... vous allez être bien reçu... (2 550 000 chomeurs) augmentation en un an de plus de 25%...

    Léo parlait de personnes qui ont les moyens ...
     
  24. valikor

    valikor

    Inscrit:
    9 Septembre 2008
    des solutions existent, si ces peurs paralysent la personne, c'est que cela fait partie de ses problèmes, plus que les quelques euros qui font le prix de la consultation.

    pas plus tard que ce matin, j'ai eu une étudiante qui m'a affirmée qu'elle et son copain vivaient avec 400 euros par mois à paris pendant quelques mois..... et elle m'a dit qu'elle avait de la marge...
     
  25. Et bien il doit squatter chez qqu'un, car vu les prix des loyers à Paris, même un 15 m2 ça coute 400 € , donc dans ce cas il faut vivre à charge d'une autre personne...pour survire avec 400 euros.
     
  26. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk)

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Les gens qui ont "les moyens financiers " on va dire peuvent aussi craindre de perdre plus de 50% de ce qu'ils ont.
    Il y a des personnes qui vivent avec très peu, qui ont de la marge, et qui peuvent être heureux, et des gens aisés malheureux.

    Il y a toujours des solutions comme dit Valikor...

    Ces personnes de France Telecom, n'allez pas me dire qu'il y avait pas d'autres solutions... ils avaient un métier, ils pouvaient l'exercer ailleurs, ou droit à la formation professionnelle.
    Au pire démissionner à l'amiable ou non, créer une entreprise ou autres...

    Pas attendre jusqu'à ne plus avoir de ressources psychologiques, tirer la sonnette d'alarme avant, quand ça ne va pas, se faire aider s'il le faut...

    Il y a plus de gens qui travaillent que de chomeurs, non ? Et puis des chomeurs qui trouvent un boulot mieux qu'avant ça existe aussi !
    Pourquoi toujours croire qu'on est foutu ?
     
  27. corfinas

    corfinas

    Inscrit:
    5 Mai 2007
    Hello,

    Je suis entièrement d'accord avec Léo !

    Cela dit je voulais vous raconter une légende :
    Dans un village il y eu à une époque une "épidémie" de suicide chez les jeunes femmes ... l'épidémie s'arrêta lorsque le conseil du village annonça que le corps de la prochaine suicidée serai exposé nu sur la place du village.

    a+
     
  28. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk)

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Ils devraient instituer cette loi en France....
     
  29. xorguina

    xorguina

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Quand on est mal, pas facile de voir du positif ou demander de l'aide !!

    Biensûr c'est ce qu'il faut faire, ne pas avoir peur de tout recommencer !

    D'ou viens cette légende? impressionant !! efficace? jsait pas :roll: quand on est mort on s'en fou complètement d'être exposé non???
     
  30. Leo Lavoie

    Leo Lavoie

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Ben voilà, ça exprime cette difficulté monstre de relativisme de celui qui veut s'ôter la vie. Il faut rappeler aux gens souvent qu'il faut relativiser et comment le faire. L'on s'entête à mort littéralement.

    Le bonheur ce n'est rien d'autre que le bonheur. Ce n'est pas l'argent ou le patron qui nous félicite; ce n'est pas de garder sa maison quinous coûte une fortune parce qu'on s'est juré de ne plus jamais retourner en loyer, ce n'est pas l'honneur, ce n'est pas la gloire, l'apparence, ni le standing, ni la belle voiture... Ce n'est jamais ce que les autres font ou disent, ce n'est pas leur conception du bonheur... Le bonheur, il est là, en nous, on l'avais en venant au monde. Il suffit d'ôter les obstacles devant.

    C'est cela que voulait dire Jésus quand il disait "si ton oeuil est à l'origine de ton "péché", arrache le" C'est à dire qu'il faut relativiser. Y'a des gens aveugles qui sont heureux et qui jamais ne penseraient à s'ôter la vie alors qu'y a des gens qui ont la vue mais qui s'en servent pour convoiter et souffrir de ce qu'ils ne possèdent pas dans leur champ de vision.

    Faut mourir à tout avant de choisir de mourir pour vrai. Se délester, se simplifier, revenir au sources. L'abondance c'est bien, et je n'ai rien contre en autant que cela s'ajoute à un bonheur qui est bien là et que ça le facilite. Sinon faut aller à la quête de ce bonheur bien directement et pas à travers des trucs en dehors de nous, même les plus nobles.
     
Chargement...