Formation Hypnose

Méditation de pleine conscience et suggestion ?

jumb

Membre
En méditation de pleine conscience, l'exercice peut simplement consister à ce concentrer sur sa respiration, par exemple pendant 5 minutes, voire plus, même 10 minutes ou encore plus. L'intervenant donne quelques consignes au départ (par exemple si des pensées parasites émergent, reconcentrez vous à nouveau sur votre respiration) et ensuite silence radio.

C'est assez spécial à vivre et 5 minutes peuvent paraître une éternité.

Et là, si en plein milieu de cette exercice, une suggestion était faite (à laquelle personne ne s'attend par ailleurs), vu tout le silence autour, quelle serait son efficacité ?

(à mon sens très forte... ) Mais qu'en est-il ?
 

Lukas

Lukas
Elle passe toujours et c'est utile car ensuite il y a une acceptation incrémentale des autres, surtout si on les présente de la plus anodine a la plus sophistiquée.
C'est Erickson qui le dit :"Lorsqu'une personne est détendue, le système parasympathique est prédominant, et elle est physiologiquement prédisposée à ne pas faire plutôt que de faire le moindre effort pour agir. Il lui est donc très facile d'accepter les suggestions suivantes de ne pas faire, durant les premiers stades de l'induction de la transe."

"Vous n'avez pas besoin de parler ou de bouger ou de faire un effort quelconque. Vous n'avez même pas besoin de garder les yeux ouverts."

"Vous n'avez pas besoin de vous embêter à essayer de m'écouter parce que votre inconscient peut le faire et me répondre par lui-même".(...)

"Ne pas faire
est une condition préalable à la plupart des expériences hypnotiques. La plus grande partie des phénomènes hypnotiques peuvent être expérimentés en se détendant au point d'abandonner simplement nos modes de contrôle et de direction habituels. C'est l'inverse d'une situation habituelle de la vie de tous les jours , lorsque nous faisons des efforts de concentration pour nous rappeler.
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Quand je n’arrive pas à retrouver un mot
Je me dis que je n’arriverai pas à le retrouver
Et que ce n’est pas grave et que ce n’est plus la peine de le chercher...

Et ce mot me revient automatiquement aussitôt de nulle part...

C’est de l’intention paradoxale: je sais que je ne vais pas réussir à le retrouver. Que je vais tout faire pour continuer à l’oublier.
Et qu’alors il revient aussitôt.
Comme pour me narguer...

🙃
 

jumb

Membre
"Ne pas faire est une condition préalable à la plupart des expériences hypnotiques. La plus grande partie des phénomènes hypnotiques peuvent être expérimentés en se détendant au point d'abandonner simplement nos modes de contrôle et de direction habituels. C'est l'inverse d'une situation habituelle de la vie de tous les jours , lorsque nous faisons des efforts de concentration pour nous rappeler.
La concentration pourtant elle aussi amène un état de conscience modifié et c'est par cette dernière que la certaines personnes expérimentent la transe. Si l'on prend l'exemple d'un film hyper passionnant pour une personne, celle ci est dedans à 1000 % à en oublier le reste.
En même temps elle se laisse aller dans le film (elle ne fait rien de particulier) et d'un autre coté, elle est concentrée dedans.

Il y a un sorte de paradoxe là-dedans.
 

jumb

Membre
En méditation de pleine conscience, je ne trouve pas qu'on fasse "rien", puisqu'il s'agit de se concentrer sur son souffle. Il y a une forme d'effort là dedans.
 

jumb

Membre
Quand je n’arrive pas à retrouver un mot
Je me dis que je n’arriverai pas à le retrouver
Et que ce n’est pas grave et que ce n’est plus la peine de le chercher...

Et ce mot me revient automatiquement aussitôt de nulle part...

C’est de l’intention paradoxale: je sais que je ne vais pas réussir à le retrouver. Que je vais tout faire pour continuer à l’oublier.
Et qu’alors il revient aussitôt.
Comme pour me narguer...
Mon compagnon, il patiente en se disant qu'il finira par trouver. Il finit par trouver, mais ça met plus de temps que toi. Je vais lui proposer ta méthode. Perso, je trouve des jours après, quand je n'en ai plus besoin... et je ne cherche environ 1 minute, ensuite, je laisse tomber. Je vais donc tester aussi.
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Quand c’est un super film on ne se concentre pas dessus, on est pris par lui, on est captivé, il nous déconcentre et on est pris par lui

Quand on se concentre sur sa respiration abdominale, on est pris par le vague, qui nous emporte dans sa modération et sa relaxation: on est pris par son bien être Idéal.

Les deux, le film et le nerf vague, nous dissocient de notre vécu habituel, et nous emportent dans un autre état de vécu et de ressenti

D’hypnose...de pleine conscience, si on en est conscient...

Un bien être où l’on est en phase pour vivre pleinement tout ce que l’on souhaite...
et tout réussir.

🏄‍♂️
 

Lukas

Lukas
pour trouver on peut aussi passer un seuil de conscience par isomorphisme comme un seuil entre deux piéces dans la maison.
le passage du salon à une autre piéce peut s'utiliser comme isomorphisme pour accélérer un processus inconscient. par exemple on se dit que l'on ne cherche plus et on retourne dans la piéce qui fait le plus de sens au niveau de l'ancrage pour le renseignement cherché.
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Être à l’interface d’être absorbé dans le film ou non, d’être dans sa respiration ou non, d’être comme le stadier : virtuellement dans le match, sur la pelouse, tout en étant objectivement dans la sécurité du stade et de tous ceux qui aiment le sport.

Superviseur de la vie du stade
Et de la vie en général

Sportif ou non.

🥎
 

crocro42

Membre
c'est ce qu'on apprend pour commencer la méditation, on peut aussi se focaliser sur l'air qui rendre par les narines...
 

crocro42

Membre
Oui mais tout cela pour être ancré dans le présent et ainsi développer certaines compétences extrasensoriel
 

dide70

Membre
Top Posteur du mois
c'est ce qu'on apprend pour commencer la méditation, on peut aussi se focaliser sur l'air qui rendre par les narines.
Une remarque, j'ai vu ou lu dans une discution neurosciences qu'il était préférable de changer le point de focalisation régulièrement pour éviter que le mental s'ennuie...
 

jumb

Membre
C'est une bonne idée, se concentrer sur sa respiration est vaste, ça peut aussi se porter sur la cage thoracique qui se soulève et redescend par exemple
 

dide70

Membre
Top Posteur du mois
Des retours sur l'exercice qui propose pour apaiser le mental ? Perso j'ai bien une impression qui va dans ce sens...
 

jumb

Membre
A tester sur une déception, et reprendre directement le présent sans être impacté d une quelconque façon par celle-ci.
 

crocro42

Membre
Je ne pense pas qu'il faut appaisser le mental au contraire l'utiliser pour rester dans le vide, dans cette état le cerveau dépensé plus d'énergie que de penser.
 

jumb

Membre
Si on se concentre sur sa respiration, c est comme de tenir un cerveau en laisse... Il ne va pas errer partout. En quelque sorte on le dirige vers ce vers quoi on veut aller.
En fait ça travaille toujours...
 

dide70

Membre
Top Posteur du mois
e ne pense pas qu'il faut appaisser le mental au contraire l'utiliser pour rester dans le vide
Je ne sais pas, je ne connaît pas bien ces états, il fait bien le comparatif par équivalence avec de la méditation de longue durée...
 
Dernière édition:

dide70

Membre
Top Posteur du mois
A tester sur une déception, et reprendre directement le présent
Tu m'impressionnes à fond la pleine conscience ;)
La pleine conscience c'est bien plus que la respiration on mobilise tous ses sens. Rester focalisé sur un point aide à se focaliser sur d'autres
 

dide70

Membre
Top Posteur du mois
Il y a un début à tout, perso j'en connais les bienfaits mais ne pratique pas parce que je n'y pense pas
 

Vidéo + MP3 + Script d'Hypnose + 32 000 Membres + Accès au ChatRoom

L'Hypnose et Moi

Mon Hypno-Challenge
Mettez vous au défi!

Mon Hypno-Apprentissage
Apprendre l'Hypnose?

Mon Hypno-Journal
Votre carnet pratique!

Meilleur partage

Haut