Formation Hypnose

Ne plus y croire et changer quand même ?

jumb

Membre
Quand une personne n'y croit plus pour se protéger de ses echecs précédents, et qu'elle en souffre, qu'est ce qui peut amener un changement ?

Je parle ici d'une attitude où ne plus y croire soulage et en même temps fait souffrir. Comme un espoir infime tapi qui ne peut plus s exprimer au vu de la confrontation au reel.
 

moune

Moderateur
Membre de l'équipe
Bonjour
J'ai du mal a saisir votre demande.Est ce comment retrouver l'espoir quand on l'a perdu?
 

osez

Membre
Je crois que tu veux dire que la personne ne croit plus du tout mais plus du tout en elle-même, est-ce bien ça?

As-tu vérifié pour info où elle mettrait le curseur de confiance dans ses 3 domaines (en l'autre, en la vie et en soi ), il est primordial de la renarcissiser un maximum mais en douceur parce que surement sont juge intérieur invalidera les félicitations ou compliments et voir même ne comprendra pas la subtilité de tirer une satisfaction d'une simple et petite victoire du quotidien.
Faire un état des lieux de son environnement pour y trouver ce qui manque ou serait faible mais surtout pour voir ce qui lui reste de bon voir superbe pour qu'elle puisse s'y raccrocher, tout du moins au départ de sa reconstruction afin qu'elle puisse avoir assez de force pour voir un horizon plus ouvert.
Il y a surement à faire un gros travail de deuil et de résilience.
L'hypnose aidera (je lui souhaite) a voir le monde d'une manière plus ouverte à la magie de la vie.
 

jumb

Membre
J'ai du mal a saisir votre demande.Est ce comment retrouver l'espoir quand on l'a perdu?
On est bien dans la thématique de l'espoir ou désespoir. C'est quand le fait d'espérer crée encore plus de douleur que de ne pas espérer et donc empêche de pouvoir passer à autre chose.

Juste un exemple, une personne avec de gros problèmes de santé qui l'handicapent beaucoup au quotidien. A chaque fois qu'elle consulte un médecin, l'espoir renaît. A chaque fois, la personne est déçue car la médecine n'a pas trouvé ce qui se passe et n'a pas trouvé à soulager. La personne cherche d'elle-même, et pas d'amélioration non plus. Bref, répétition d'échecs.
La souffrance est alors d'autant plus grande que l'espoir est grand pour une solution ou amélioration et que ça ne vient pas.

C'est un peu l'inverse de ce que tu proposes, c'est à dire retrouver l'espoir.

Souvent on entend dire que l'espoir fait vivre. J'ai l'impression que ce n'est pas toujours vrai, et que ça pourrait être l'inverse. Qu'espérer peut aussi détruire. Bref, que ce n'est pas si simple que ça !
 

jumb

Membre
L'idée du post c'est comment une personne peut évoluer même si quelque part en elle, elle n'y croit que très peu ou voire presque pas du tout.
 

jumb

Membre
As-tu vérifié pour info où elle mettrait le curseur de confiance dans ses 3 domaines (en l'autre, en la vie et en soi ), il est primordial de la renarcissiser un maximum mais en douceur parce que surement sont juge intérieur invalidera les félicitations ou compliments et voir même ne comprendra pas la subtilité de tirer une satisfaction d'une simple et petite victoire du quotidien.
J'aime bien cette idée de vérifier ces trois curseurs de confiance.

C'est souvent la "force de " ou le "courage de " qui va pouvoir manquer, de préférer la solution la plus immédiatement confortable...(et la moins confortable à long terme), d'espérer sans pouvoir faire ce qu'il faut pour pouvoir obtenir un résultat. C'est aussi une incapacité de voir les choses en face, de rester dans le connu qui ne fonctionne pas, de rester bloqué dans la boucle.

C'est une personne qui veut pouvoir aller mieux et ne le peut pas ni avec de l'aide, ni toute seule et que ça dure finalement trop longtemps.
 

moune

Moderateur
Membre de l'équipe
C'est une personne qui veut pouvoir aller mieux et ne le peut pas ni avec de l'aide, ni toute seule et que ça dure finalement trop longtemps.
Aller mieux est impossible donc?Les médecins lui donnent de faux espoirs et son humeur s'en ressent....
Avez vous essayé de prendre le problème à contre courant?
Je m'explique:imaginez un unijambiste qui demande que sa jambe repousse.Vous allez me dire c'est impossible!
Et si vous lui demandiez de faire le Deuil de sa jambe perdue et d'imaginer tout ce qu'il va pouvoir faire avec sa nouvelle prothèse en carbone super légère...
Pensez handisport,....,aux handicapés qui réussissent dans la vie malgré leur handicap,à ces trisomiques qui font du théâtre,à cette petite dame qui se prend pour un ange et fait des miracles dans ses films,à celui qui a créé le Marrakech du rire.....
 

jumb

Membre
Si je suis ton idée Moune, c'est faire avec ce qu'on a plutôt que de penser à ce qu'on a pas.

L'exemple de l'unijambiste est bien choisi, c'est un peu ça. C'est se laisser aller à de la sinistrose, à ne plus faire, parce que le corps refuse d'aller où la tête voudrait aller. C'est comme d'être super mal parce que la villa d'en face, on peut pas l'acheter.
 

osez

Membre
Je crois avoir bien saisi la problématique avec tes réponses jumb, merci ça m'aide à t'aider :)
Elle serait dans une forme d'auto interdiction inconsciente sur sa capacité à changer, sa raison consciente pourrait-être du genre " en quoi croire ? ", pour ne plus avoir à souffrir du désespoir au vu de son expérience de la mort répété de l'espoir, je crois que c'est bien ça??

Elle doit-être complètement démuni à pouvoir retrouver de l'espoir parce-que même la science (docteur et donc des experts ) ne peuvent l'aider, de plus ses nombreuses tentatives personnelles dans sa recherche de s'aider par elle même non pas étaient concluantes voir décevantes, donc cela en rajoute une couche de dévalorisation de soi et cela valide son incapacité à avoir une influance positive sur sa vie et sa santé ! Peut-être j'exagère et j'interprète trop mais je pense ne pas me tromper de beaucoup, alors dis moi jumb si je me trompe?

Est-elle réceptive à l'hypnose? Quel est son niveau de croyance en la capacité de l'hypnose?
Parce-que son problème est qu'elle ne voit sa vie qu'au travers de sa maladie et elle a perdue espoir en sa guérison, me semble t-il ?
Sa vision de sa vie ne passe qu'au travers du prisme du passé avec une impossibilité de croire à un autre futur à cause de ses expériences de son futur passé . Suis-je clair !?

L'idée c'est de lui faire retrouver la confiance naturelle en la vie sans trop se poser de question sur le futur comme quand elle était enfant ou elle vivait le moment présent.
Ce qui suppose avoir quelques info sur son enfance pour savoir si elle dispose de ressource consciente suffisante d'un futur passé positif .
Je te propose un brouillon d'une idée de scripte où je part du postulat que la maladie ( l'âme à dit ) par d'un mal être profond: (les mots en caractère gras sont des mots dont il faudrait appuyé la prononciation )

Donc sous hypnose, l'histoire d'une femme ( Jocelyne, prénom au hasard ) qui vit à répétions des histoires d'amour qui s'arrêtent, voir faire une ou deux histoires d'amour qui finissent mal ( en général !!;) ) << définir la duré da chaque histoires amoureuses >>, jusqu'au jour ou elle décide de ne plus chercher d'homme amis de vivre tout simplement parce qu'elle a compris qu'elle n'était pas faite pour ça, alors elle s'interdit de vivre ces expériences amoureuses fort douloureuses. Depuis cette décision elle trouva enfin une forme de tranquillité et peut-être même une forme de paix, ses jours furent plus simple et soulageant mais l'ennui ne tardât pas à venir. Un jour par hasard elle retrouve une ancienne amie d'enfance, Viviane qui est handicapée (préciser l'handicap), elle est très heureuse de l'avoir retrouvé cette amie d'enfance que la vie les avait momentanément séparée, Jocelyne l'aimait beaucoup Viviane malgré son handicap qui pouvait déranger beaucoup de monde. Jocelyne admirait Viviane, parce-que Vivi a toujours accepté sa vie, elle ne s'est jamais vu comme une handicapé mais bien au contraire, comme une chance de pouvoir vivre différemment. elles passèrent de longues heures à se raconter leur vie respective. Après que Joceline lui ai raconté ses déboires et la dernière décision qu'elle avait prise, Vivi qui l'avait écouté avec tout son cœur et son empathie naturelle, lui dit, dans une grande bienveillance, qu'elle comprenait très bien son choix et que ce choix devait pas être simple à vivre, que ce choix demande de la force de caractère pour assumer une telle décision. Qu'elle même (entendre qu'elle m'aime) là maintenant ne s'imagine pas avoir ce courage. Elle trouve cela incroyable ( essayer de prononcé un croyable ) et magnifique de pouvoir modifier le court de la vie, comme elle fait.
Jocelyne est très émus et touché, elle pleure d'un mélange d'émotions qui navigue entre la tristesse et la joie.
Après ce jour, Jocelyne avait changé sans vraiment comprendre comment cela c'était produit, mais quelque chose était partie comme une lourdeur, une douleur peut-être? Elle se sentait d'une humeur légère et de nouveau amoureuse de la vie. Maintenant elle sait qu'elle a un incroyable pouvoir sur la vie grâce aux mots de Vivi et à sa joie de vivre tout simplement.
Depuis ces retrouvailles et ses souvenirs d'un passé un peu oublié, Vive et Jocelyne restèrent très proches toute leurs vie durant.

C'est une personne qui veut pouvoir aller mieux et ne le peut pas ni avec de l'aide,
là tu m'intrigues ?? Elle refuse de l'aide? et ou c'est que l'aide n'est pas adapté à ses besoins?

Désolé de cette réponse longue, je me suis lâché:eek: et aussi désolé pour les fotes d'orthografe :p:D
 

osez

Membre
Wahouu !!! Belle émotion j'ai eu en visionnant cette vidéo, merci Nossolar.
En voilà une forte histoire de vie qui collerait parfaitement à l'histoire du personnage Viviane de mon script.
Je trouve cela extraordinaire que l'inspiration de la création de mon personnage Vivi existe en vrai ! Comme quoi on invente rien mais tout se transforme :)
Bon week-end à tous et à toutes :)
 

jumb

Membre
Merci déjà pour cette superbe réponse !!!

Je crois avoir bien saisi la problématique avec tes réponses jumb, merci ça m'aide à t'aider :)
Elle serait dans une forme d'auto interdiction inconsciente sur sa capacité à changer, sa raison consciente pourrait-être du genre " en quoi croire ? ", pour ne plus avoir à souffrir du désespoir au vu de son expérience de la mort répété de l'espoir, je crois que c'est bien ça??

Elle doit-être complètement démuni à pouvoir retrouver de l'espoir parce-que même la science (docteur et donc des experts ) ne peuvent l'aider, de plus ses nombreuses tentatives personnelles dans sa recherche de s'aider par elle même non pas étaient concluantes voir décevantes, donc cela en rajoute une couche de dévalorisation de soi et cela valide son incapacité à avoir une influance positive sur sa vie et sa santé ! Peut-être j'exagère et j'interprète trop mais je pense ne pas me tromper de beaucoup, alors dis moi jumb si je me trompe?
C'est bien ce que je voulais dire !!! Non, ce n'est pas éxagéré !

Sa vision de sa vie ne passe qu'au travers du prisme du passé avec une impossibilité de croire à un autre futur à cause de ses expériences de son futur passé . Suis-je clair !?
Exact !

Est-elle réceptive à l'hypnose? Quel est son niveau de croyance en la capacité de l'hypnose?
J'ai déjà fait des séances d'hypnose avec elle. Elle va y croire en partie, et ne pas aller chez une personne qu'elle ne connait pas (thérapeute par exemple) car elle n'aura pas confiance en l'autre. La confiance en l'autre serait sans doute environ de 1 sur 10 si c'est un ou une inconnue.

Pour la réceptivité, elle est très réceptive à de l'hypnose de spectacle, sur un style très directif, sur des inductions rapides. La visualisation qu'elle pratique toutes les semaines, n'a aucun effet. Elle se met dans un état d'une passivité extrême, alors dès qu'il y a un peu de longueur (quelques minutes), en terme d'efficacité et de changement ultérieur, il ne se passe rien.

L'idée c'est de lui faire retrouver la confiance naturelle en la vie sans trop se poser de question sur le futur comme quand elle était enfant ou elle vivait le moment présent.
Ce qui suppose avoir quelques info sur son enfance pour savoir si elle dispose de ressource consciente suffisante d'un futur passé positif .
L'enfance est plus une période difficile de rivalités avec sa grande soeur, pas un moment zen pour elle. Je crois qu'elle n'a pas ce souvenir de période de confiance naturelle en la vie.

Ce qui fonctionne c'est le recadrage : par exemple, l'autre jour elle me dit : JE me fais toujours engueuler à la maison . C'est peut-être de Ma faute ! Ma réponse : est ce qu'il y a quelqu'un d'autre à engueuler à la maison à part toi ? (ils ne sont que deux). Et là, grand sourire et soulagement... Elle n'avait pas vu les choses sous cet angle.
 

jumb

Membre
Au niveau du script :
Il y a un truc ici !!!

Jocelyne admirait Viviane, parce-que Vivi a toujours accepté sa vie, elle ne s'est jamais vu comme une handicapé mais bien au contraire, comme une chance de pouvoir vivre différemment. elles passèrent de longues heures à se raconter leur vie respective.
Elle m'a parlé d'une de ses amies bien handicapée qui partait en vacances avec l'aide de son mari pour lui faciliter le quotidien. Elle n'a pas le même mari que son amie.
Elle aimerait sortir. J'ai pu tester, elle le fait volontiers.

Avec "la chance de pouvoir vivre différemment", on est ne plein dans le coeur du problème. La maladie lui permet un peu plus de repos, et c'est le seul moyen qu'elle a d'en trouver un peu.
 

Nossolar

Moderateur
Membre de l'équipe
En voilà une forte histoire de vie qui collerait parfaitement à l'histoire du personnage Viviane de mon script.
en effet je n'avais pas tout a fait compris la question de Jumb, puis quand j'ai lu ton script, là j'ai compris, du coup cela m'a fait penser a cette vidéo.
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Quand une personne n'y croit plus pour se protéger de ses echecs précédents, et qu'elle en souffre, qu'est ce qui peut amener un changement ?

Je parle ici d'une attitude où ne plus y croire soulage et en même temps fait souffrir. Comme un espoir infime tapi qui ne peut plus s exprimer au vu de la confrontation au reel.
Jumb, la question, telle qu'elle est présentée, me paraît trop décadrée du vécu de cette personne car on n'a pas d'info sur l'anamnèse, et donc pas de solution personnalisée à proposer.

Comme si cette analyse réduisait à trouver une solution standardisée pour toute situation d'auto blocage protecteur.

Je pense qu'il convient, au contraire, de trouver une solution originale qui lui soit adaptée en cherchant un "tendon d'Achille" dans son histoire de vie...

C'est là dessus, que pour moi, l'échange doit s'orienter

Vers un truc original qui va changer son histoire, et auquel la personne ne s'attend absolument pas du tout, car totalement impossible, puisque la situation est, pour elle, totalement bloquée.
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
La projeter dans un futur où tout est parfaitement réglé et voir comment elle vit la chose.
:cool:
 

moune

Moderateur
Membre de l'équipe
La maladie lui permet un peu plus de repos, et c'est le seul moyen qu'elle a d'en trouver un peu.
Attention,c'est sa manière d'exister,si tu lui enlèves,elle n'existera plus!
IL y a des personnes chez qui ,il ne faut surtout pas toucher leur mode de fonctionnement,si non leur monde s'écroulerait.
 

jumb

Membre
Attention,c'est sa manière d'exister,si tu lui enlèves,elle n'existera plus!
L'autre jour, sur une brocante du village, elle est tombée sur le livre "la liste de mes envies" de Grégoire Delacourt. Il lui a beaucoup parlé. Lister ses envies comme l'a fait l'héroïne de ce livre pourrait être un bon départ...

La projeter dans un futur où tout est parfaitement réglé et voir comment elle vit la chose.
Nous avons fait cet exercice. Elle sent beaucoup de bonheur et de joie à cette idée, avec un bémol, qu'elle devrait alors trop travailler, sans relâche, ce qu'elle a toujours fait par le passé. Il y a une envie d'être assistée dans l'intendance quotidienne (ménage, repas, entretien de la maison etc...), d'être un peu plus "cool"
 

moune

Moderateur
Membre de l'équipe
d'être assistée dans l'intendance quotidienne (ménage, repas, entretien de la maison etc...), d'être un peu plus "cool"
OK c'est l’entourage qui doit être alors guidé pour l'aider au mieux en fonction de son état de santé du moment
 

jumb

Membre
Merci pour la vidéo Nossolar qui peut etre vraiment inspirante !!! On ne sait pas forcément ce qui pourra faire le declic, mais lá c est une bonne piste.

Le confort d un salaire, d une façon de vivrr,d un job valorisé ssocialement, vont souvent etre des freins á oser .
Superbe leçon, merci Nosso
 

Vidéo + MP3 + Script d'Hypnose + 32 000 Membres + Accès au ChatRoom

L'Hypnose et Moi

Mon Hypno-Challenge
Mettez vous au défi!

Mon Hypno-Apprentissage
Apprendre l'Hypnose?

Mon Hypno-Journal
Votre carnet pratique!

Meilleur partage

Vous aimerez:

Haut