1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

Oublier par l'auto hypnose

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par pattes, 17 Décembre 2011.

  1. pattes

    pattes Membre

    Inscrit:
    14 Décembre 2011
    Messages:
    57
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    1150
    Localité:
    Nîmes

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    Bonjour ! :) Alors, voilà, ça fait quelques temps déjà que j'ai eu une idée qui ne veut pas me sortir de la tête... En fait, je me demande s'il serait possible d'oublier quelque chose par l'hypnose, ou plutôt de ne plus réussir à s'en rappeler, ce qui ne me semble pas pareil. J'explique, j'adore une saga (bon d'accord, j'avoue c'est Harry Potter ^^), je l'ai lu une dizaine de fois et en découvrant l'hypnose je me suis mis à me demander s'il serait possible de la relire comme la première, de la redécouvrir à l'infini. Je ne suis pas sur que ce soit possible (ce que j'ai lu sur le net n'est pas très encourageant) mais cette idée serait tellement jouissive pour moi que je pose la question.
    Donc voilà, sur internet, j'ai tapé "oublier grâce à l'hypnose". Et tout ce que j'ai trouvé c'est "Comment oublier son ex" ou "Comment oublier un viol, un traumatisme pour aller de l'avant"... Et ça ne me concerne pas trop. Ce que j'y ai lu c'est qu'on peut oublier le ressenti associé à ce souvenir et plus ou moins devenir indifférent à ce souvenir donc, et aussi (et c'est là ce qui m'intéresse) mettre une "barrière" devant le souvenir.
    Voici donc mes questions :
    Que signifie pour vous cette barrière ? (Pour moi, elle signifie ne pas réussir à se rappeler ce souvenir, comme je l'espérais) Pensez-vous que ce soit réalisable pour quelque chose qui soit ancrée en moi aussi profondément depuis des années et des années ? Si oui, comment procéderiez-vous, avez-vous déjà expérimenté/essayé sans succès ? Que pensez-vous de la mémoire en général et le pouvoir de l'auto hypnose sur celle-ci (qui devrait en théorie être très grand vu qu'on peut se remémorer des souvenirs, s'en inventer, les revivre partiellement, et que l'inconscient remplit, parmi tant d'autres fonctions, celle de banque de souvenirs dans laquelle on pioche consciemment et inconsciemment au quotidien) ?
    Merci d'avance pour vos réponses/participations à ce problème/débat !
     
  2. Ivan Schmitt

    Ivan Schmitt Membre

    Inscrit:
    27 Mai 2011
    Messages:
    794
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    1550
    Localité:
    Strasbourg
    La définition du somnanbulisme, lumineusement simple, donnée par Janet était que : il y a somnanbulisme dès lors que Pattes hypnotisé ne se souvient pas de Pattes à l'état normal.
    Si en faisant comme Janet l'avais fait en hypnotisant des personnes, tu parviens à t'autohypnotiser alors que tu es déjà en transe somnanbulique, tu pourras créer un Pattes 1, un Pattes 2, un Pattes 3 à chaque nouvelle autohynose. A chaque fois tu oublieras donc les souvenirs de ta précédente personnalité.
    Tu peux aussi choisir de te suggérer de devenir directement schizophrène. ;-)
     
  3. pattes

    pattes Membre

    Inscrit:
    14 Décembre 2011
    Messages:
    57
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    1150
    Localité:
    Nîmes
    J'ai toujours rêvé d'être schizophrène, ça tombe bien ! =D
    ...
    En résumé, ce n'est pas possible selon toi, c'est ça ? ^^
     
  4. Ivan Schmitt

    Ivan Schmitt Membre

    Inscrit:
    27 Mai 2011
    Messages:
    794
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    1550
    Localité:
    Strasbourg
    Ben, disons que tu peux chercher a désintégrer ton fonctionnement psychique pour obtenir cela... Autrement, hum...
    Il y a peut-être une solution, mais le problème est plutôt celui-là :
    "Plus tu fais en sorte que ton expérience est contrôlée et peu dangereuse, moins tu aboutiras à des résultats aussi profonds et exceptionnels". Ou alors, ça va prendre beaucoup de temps et d'entrainement.
    Vois-tu, si tu oublis vraiment... Comment faire pour retrouver ce que tu as oublié ? Le simple fait de se poser cette question t'empèchera déjà d'oublier...
     
  5. pattes

    pattes Membre

    Inscrit:
    14 Décembre 2011
    Messages:
    57
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    1150
    Localité:
    Nîmes
    Je ne cherche pas à oublier, j'aurai du changer de titre... Simplement à ne plus réussir à ramener cela à ma mémoire, à ne pas y penser. Mais ce sont deux notions proches et je m'embrouille moi-même... Tu dois avoir raison (et je suis d'accord avec la notion d'expérience contrôlée peu profonde), merci beaucoup de ta réponse, au moins je sais à quoi m'en tenir (et si un de ces jours, je découvre par hasard que c'est possible, je repasse te le dire :)) !
     
  6. Ivan Schmitt

    Ivan Schmitt Membre

    Inscrit:
    27 Mai 2011
    Messages:
    794
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    1550
    Localité:
    Strasbourg
    Je pense avoir compris que tu ne cherches pas à oublier, mais plutôt a oublier un compartiment de ta vie (comme le livre de harry potter). Mais comme ta lecture est reliée à de nombreuses émotions, que le tout forme une synthèse psychique, cela me semble difficile de n'oublier qu'une partie. Encore plus difficile de la réévoquer sans que le souvenir revienne. Tu pourras la flouer, l'effacer à moitié, la distordre etc... mais pas l'oublier complètement, comme si elle n'avait jamais existé. Enfin, pas que je sache.
    Je ne crois pas que le cerveau puisse oublier, si ce n'est avec le temps.

    Tu pourrais cependant réaliser une expérience intéressante et à priori pas trop risquée : tu essais de te placer en état de somnanbulisme hypnotique, tu écris quelque chose et tu fais en sorte que toute l'expérience te permette d'oublier ce que tu a écrit sous hypnose. En te réveillant tu redécouvrirais un écrit que tu ne connais pas.
    Ce faisant, tu aurais provoqué une dissociation entre un état normal (état 1) et un état somnanbulique (Etat 2). Tu pourrais ensuite te servir de cet état 2 pour expérimenter tout un tas de phénomènes psi... ce serait comme une espèce de bulle hypnotique.
    Personnellement, je pense être capable de reproduire ça sur moi, notamment en transitant par une phase de sommeil, comme je l'ai déjà fait. Mais... en dehors du fait d'avoir tenté une petite promenade astrale (rapportée par ma femme) qui a priori s'est soldée par une fin de non recevoir... ainsi que quelques plaisanteries que j'ai raconté au passage... je n'ai jamais vraiment poussé la recherche plus loin.
    D'ailleurs, je crois sans plus à des résultats vraiment exceptionnels.
     
  7. pattes

    pattes Membre

    Inscrit:
    14 Décembre 2011
    Messages:
    57
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    1150
    Localité:
    Nîmes
    Rectifie-moi si je me trompe mais un état de somnambulisme hypnotique, c'est bien une transe profonde, c'est ça ? Si oui, je suis encore loin de ce niveau, je n'arrive pas encore à aller au-delà de la transe légère. Mais ton expérience reste intéressante, et donc à tenter quand j'aurai progressé. "Une fin de non recevoir" ? Je ne comprends pas ces mots, désolé '^^
    En clair, il est possible d'oublier sur le plan réel ce qui a été effectué sous hypnose, mais pas ce qui a été appris sur le plan réel, ou pas totalement en tout cas...
     
  8. Ivan Schmitt

    Ivan Schmitt Membre

    Inscrit:
    27 Mai 2011
    Messages:
    794
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    1550
    Localité:
    Strasbourg
    Le somnanbulisme (comme les somnanbules qui se lèvent la nuit pour roder dans les maisons tout en dormant) est l'état dans lequel la personne peut sembler éveillée alors qu'elle est sous hypnose. C'est un état d'hypnose qui est dit profond... mais bon... tout est relatif. Certaines personnes manifestent plus facilement que d'autres des états de somnabulisme.

    Fin de non recevoir : en gros, ça n'a pas marché ! ;-)

    Pour l'oubli, j'avais un doute tout à l'heure en écrivant, mais il me semble bien que l'individu sous hypnose conserve les souvenirs de l'état de veille, mais que l'inverse n'est pas vrai. De mémoire, je crois bien que l'état 1 (la veille) oublie l'état 2, qui oubli l'état 3 etc... Mais, l'état 3 peut se souvenir du 2, du 1 (ce qui semble presque assez logique).

    Il est possible de demander à une personne, par suggestion post hypnotique d'oublier le chiffre 3 : mais elle finira par se le réapproprier avec un peu de temps. En fait, la personne fait inconsciemment semblant d'oublier : enfin, c'est comme ça que je le comprends

    Lorsqu'il y a changement d'état (état d'hypnose et état de veille) là effectivement, l'oubli semble beaucoup plus ferme et définitif. Il m'est arrivé de suggérer à une personne de se souvenir au moment de son réveil, et malgré tout, elle ne se souvenait pas.
     
  9. Ivan Schmitt

    Ivan Schmitt Membre

    Inscrit:
    27 Mai 2011
    Messages:
    794
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    1550
    Localité:
    Strasbourg
    Par conséquent, cela impliquerait que la seule manière de provoquer une dissociation serait le changement d'état...
    Et encore...
    L'on ne peut dissocier que dans un sens et pas dans l'autre... Il faut se placer dans un état 2, dissocié de l'état 1 (état de veille), pour ensuite revenir dans un état 1 pour ne plus se souvenir de l'état 2... Alors que dans l'état 2 on se souviens toujours de tout.

    Il est évident, dans ces conditions, que l'on peut programmer à partir de l'état 2, le fonctionnement de l'état 1 (= principe des suggestions post-hypnotique). Qu'une personne en état de choc suite à un accident (= état 2) peut se créer des autosuggestions qu'elle ne parviendra plus à enlever parce qu'elle ne sont pas créées dans son état normal (état 1).

    hum...
    Je ne sais pas ce qu'en penseront les autres mais ces quelques lignes expliquent avec beaucoup de simplicité la quasi totalité des processus hypnotiques. Ce qu'on peut en faire... ou pas.
     
  10. pattes

    pattes Membre

    Inscrit:
    14 Décembre 2011
    Messages:
    57
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    1150
    Localité:
    Nîmes
    Oki merci d'avoir expliqué davantage, ça confirme ce que je pensais avoir compris :) Je vais cependant garder les yeux (ou plutôt l'esprit) ouvert(s) à la mémoire de l'hypnose, notamment à cause de cette histoire du chiffre 3. Merci bien, et si d'autres veulent en débattre, nuancer ou carrément contredire, qu'ils n'hésitent pas, je ne suis pas encore assez connaisseur pour pouvoir prêcher quoi que ce soit. Merci encore ;)
    PS : Ta logique est bonne... Mais je ne vois en fait pas ce qui ne va pas dans la mienne :) Le cerveau contrôle la mémoire + avec l'hypnose, on peut donner des ordres au cerveau = on peut contrôler notre mémoire. D'ailleurs, il me semble qu'on peut augmenter nos capacités de mémorisations grâce à l'hypnose, j'en suis même presque certain. Donc, soit les souvenirs sont des choses trop fortes, genre enfermées dans un coffre à double tour, tel qu'on puisse les créer, les inventer, les retrouver, les revivre et augmenter notre capacité à les mémoriser, mais pas les effacer, soit je ne comprends pas (et même dans le premier cas, il m'est très difficile de comprendre une chose de semblable !).
     
Chargement...