1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

Phobie : double dissociation et après

Discussion dans 'Les différentes Techniques & Se Former-S'Informer' créé par cookax, 16 Juin 2011.

  1. cookax

    cookax Membre

    Inscrit:
    16 Juin 2011
    Messages:
    13
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    560

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    Bonjour,

    Je suis un jeune diplômé en Hypnose Ericksonienne.
    je viens de terminer une séance de traitement de phobie avec une personne (double dissociation - salle de cinéma bla bla bla). Je pense que cela a bien fonctionné. Je vais revoir cette personne très prochainement et si elle me dit qu'il lui reste encore qqch, ma question est de savoir que faire après.
    J'ai bien vérifier avec elle, il s'agit bien d'une phobie, pas d'événement traumatisant déclenchant.

    cordialement,
    Ck.
     
  2. Paul Elie

    Paul Elie Membre

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    Messages:
    4347
    J'aime reçus:
    21
    Points:
    3530
    Localité:
    lacaune
    ah oui et comment l'avez vous verifié?
     
  3. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6090
    J'aime reçus:
    449
    Points:
    6680
    Localité:
    Suscinio 56
    Bienvenue cookax

    si vous avez la "formation" et que vous avez fait au mieux, çà a fonctionné.

    si vous avez programmé inconsciemment cette personne à ce qu'il reste quelque chose, il restera quelque chose !

    mais comme c'est vous qui avez programmé ce quelque chose restant, c'est vous qui en avez la clef !

    8)
     
  4. cookax

    cookax Membre

    Inscrit:
    16 Juin 2011
    Messages:
    13
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    560
    Bonjour,

    Nous avons fait une regression sur une ligne de temps afin de visiter les evennements reliés à cette émotion. qquns sont sortis mais aucun, selon elle n'a été traumatisant. J'ai tout de même pris l'un de ces evnmts comme base, le supposant plus "déclenchant" que les autres.
    Je me suis mis en position comme vous dites pour que cela fonctionne, j'y crois vraiment.
    ..cependant (oui je sais, c'est le mot de trop :p) ma question était plus d'ordre technique sur le globale d'un traitement en général.


    merci
     
  5. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6090
    J'aime reçus:
    449
    Points:
    6680
    Localité:
    Suscinio 56
    globalement le plus important c'est que vous y croyez pour que la personne en soit totalement convaincue

    aprés si vous suivez la technique que vous jugez la meilleure, çà le fait.

    Enfin souvenez vous que les homéopathes disent que dans un premier temps l'aggravation c'est précisément la preuve du début de l'efficacité, que çà "bouge"

    et quand çà bouge c'est le début du changement

    8)
     
  6. castorix

    castorix Membre

    Inscrit:
    14 Novembre 2005
    Messages:
    1180
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    2250
    Je reviens sur le dernier point.

    Trouvez-vous que ce soit une distinction si tranchée, les phobies où l'on repère un événement initial, et celles où l'on n'en retrouve pas ??
     
  7. Triggermind

    Triggermind Membre

    Inscrit:
    15 Octobre 2009
    Messages:
    310
    J'aime reçus:
    4
    Points:
    1380
    Localité:
    Lille
    Le fait de retrouver une cause initiale ou non est surtout utile sur le plan
    de la stratégie thérapeutique, la double dissociation utilisée ici me semble parfaitement indiquée.
    Si une cause initiale était identifiée, on pourrait préférer utiliser par exemple une remodélisation de l'histoire de vie...
     
  8. castorix

    castorix Membre

    Inscrit:
    14 Novembre 2005
    Messages:
    1180
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    2250
    Triggermind, je propose une précision sémantique :

    Alors :

    - "Le fait de retrouver une cause initiale apparente ou non ...

    (événement originel supposé ou désigné)

    En effet, le simple fait de présupposer que tel ou tel évènement est à l'origine de son problème, est pour la personne considérée...

    ... en grande partie un facteur d'entretien des difficultés !

    Ceci bien sûr, pour les thérapeutes constructivistes.

    Les thérapeutes orientés solution en font partie !
     
  9. Triggermind

    Triggermind Membre

    Inscrit:
    15 Octobre 2009
    Messages:
    310
    J'aime reçus:
    4
    Points:
    1380
    Localité:
    Lille
    Cela me semble important pour une thérapie brève, l’hypnose me semble être
    « La voix royale » pour retrouver, ou non, une cause initiale et adapter la
    stratégie thérapeutique en fonction, ou non, de cette cause.
    « en effet » n’est ici qu’un raccourci apparenté au « yes set ».
    L’affirmation qui suit est aussi discutable que l’existence de l’angoisse
    de castration chez la femme et n’est pour moi absolument pas
    défendable en hypno analyse.
    Ce n’est donc pas valable pour moi qui suis plutôt en faveur de l’ hypnothétapie
    clinique orientée résultats.
     
  10. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6090
    J'aime reçus:
    449
    Points:
    6680
    Localité:
    Suscinio 56
    Ben là on est reparti à jouer sacrément sur les mots !


    Retrouver, ou non, une cause initiale et adapter la stratégie thérapeutique en fonction, ou non, de cette cause.

    Absolument pas défendable en hypno analyse.



    Faudrait expliquer la différence entre la thérapie orientée solution et l’ hypnothérapie clinique orientée résultats.

    Et on défendrait quoi en hypno analyse plus qu'en hypnose simple ?


    çà revient au problème qu’il y a un problème qui s'est créé et que la causalité initiale, s'il y en a une, à retrouver ou pas,

    c'est en fin de compte comme l’œuf ou la poule... et là çà promet encore bien de l’amusement hypnotique complexe !

    :)
     
Chargement...