Formation Hypnose

Suggestions pour phobie des requins

  • Initiateur de la discussion Aga Cadabra
  • Date de début
A

Aga Cadabra

Membre
messages
6
Points
450
Localisation
Fontainebleau
Bonjour,
Je suis nouveau sur ce forum et également nouveau hypnothérapeute. J'ai besoin de vos conseils pour m'aider dans ma première séance sur les phobies. J'ai reçu une jeune femme de 22 ans la semaine dernière qui a une phobie des requins. Nous avons fait une anamnèse complète. Elle n'a pas l'occasion de "fréquenter" des requins très souvent dans l'est de la France et n'en a en fait jamais vu en vrai. Donc cette phobie n'est pas liée à un vécu direct. Personne n'a cette phobie dans sa famille. Elle panique dès qu'elle voit un film ou des affiches de cinéma où un requin pourrait être présent et refuse de partir en vacances au bord de la mer. Pour moi la phobie serait donc plutôt symbolique. Les dents du requin, son "sourire" lui font peur car elles semblent maléfiques, retord de "quelqu'un qui aime faire souffrir". Le symbole principal que je trouve est celui celui des dents qui dévorent, de la famille (sa mère) très présente et qui a tendance a "bouffer" littéralement sa fille au quotidien. Mais elle n'a pas peur des autres animaux qui pourraient l'agresser. Elle s'isole facilement, est assez introvertie dans son travail, stresse vite et a vite peur des gens qu'elle ne connait pas. Peur de se faire agresser. Légère agoraphobie qui se met en place ces derniers temps. Opérée des dents de sagesse et du frein de la langue plus jeune (interventions donc toutes situées dans la bouche). Quelles pistes me proposeriez-vous ? Je pense qu'elle a un gros déficit de confiance en elle. Du coup je me dis que partir sur plusieurs séances 4 ou 5), en commençant sur la confiance, puis lui proposer un dédoublement au cinéma pour laisser son double voir le film à sa place. Qu'en pensez-vous ?
 
moune

moune

Moderateur
Membre de l'équipe
messages
2 656
Points
7 260
Localisation
France
Bonjour
La phobie est une peur irraisonnée,fondée sur l'instinct de survie au départ....Peut être a t elle été traumatisée par le film "les dents de la mer" ,comme beaucoup d'entre nous?
Oui partir sur la confiance en soi,la rassurer ,lui dire qu'il n'y a aucun requin en méditerranée.Peut être lister les endroits (à éviter):Nouméa,...
Si vous voulez lui faire la séance de cinéma,pourquoi ne pas la faire avec le film "Némo" ou les requins disent qu'ils sont leurs amis...?...
Dernièrement je visionnais un reportage sur le comportement des requins,il était fascinant,les plongeurs les côtoyaient pour les filmer,c'était comme une danse hypnotique.....en fait, ils mangent pour vivre ,comme nous.....Et ils disaient qu'ils tuent moins que les microbes...a méditer🦈
 
Dernière édition:
  • J'aime
Nossolar

Nossolar

Moderateur
Membre de l'équipe
messages
2 265
Points
6 460
Localisation
Belgique
Les attaques de requins sont assez rare, de plus sur 300 requins il y en a peine 20 qui sont dangereux pour l'homme.(je ne me souviens plus des chiffres exactement)
Enfin pour moi aussi le requin est surement un symbole dans cette histoire....
Aga Cadabra à dit:
de la famille (sa mère) très présente et qui a tendance a "bouffer" littéralement sa fille au quotidien.
Je pense qu'il faudrait travailler la dessus pour désamorcer le conflit.
 
  • J'aime
surderien

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 087
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
Comparer avec des « prédateurs » qui sont si loin qu’on ne peut jamais les rencontrer:

Tigre du Bengale mangeur d’homme, panthère noire, cobra, python consctrictor
Le livre de la jungle...

Le mot requin la met en transe négative et la fait stresser

Lui faire découvrir la transe positive où l’on a le calme et le contrôle de choisir de se rapprocher de l’agréable et de s’éloigner du danger...

Ne pas aller se baigner où il y a du corail venimeux et les requins qui vivent avec...

Rester dans sa zone de confort habituelle et ne s’en écarter que juste que de besoin.

Trouver ou s’inventer un poisson rouge protecteur, et l’observer vivre heureux dans son bocal.

N’empêche qu’à Nouméa, on trouvera des sensations qu’on ne trouvera jamais ailleurs...

Surtout si on fait de la pêche sous marine
Et là, on aurait raison d’avoir peur des requins.


Plutôt faire une pêche sous marine mentale qui permet d’éloigner ses propres requins mentaux...

Et même de les faire disparaître, si l’on a compris qu’on les avait soi-même inventés.

Et vive les vacances en Bretagne...
On n’a pas de requins, mais on a des idées...
 
  • J'aime
dide70

dide70

Membre
messages
3 151
Points
6 160
Localisation
Belfort
l'inviter à regarder toute la série du film "les dents de la mer" elle finira par se désensibiliser...;)
 
  • Colère
  • J'aime
moune

moune

Moderateur
Membre de l'équipe
messages
2 656
Points
7 260
Localisation
France
Si vous voulez qu'elle vous fasse une belle crise d'angoisse,oui,si non abstenez vous!
 
  • J'aime
A

Aga Cadabra

Membre
messages
6
Points
450
Localisation
Fontainebleau
Merci à tous pour vos éléments de réponses. J'aime bien la notion de transe négative en opposition à la transe positive de Surderien. Je vais étudier ça de plus près. Et la pêche sous marine mentale aussi 👍.
 
  • J'aime
jumb

jumb

Membre
messages
1 598
Points
5 560
Localisation
gerardmer
En même temps dans l'Est de la France, il y a très peu de requins... donc on peut se permettre de vivre sereinement avec cette peur...
 
A

Aga Cadabra

Membre
messages
6
Points
450
Localisation
Fontainebleau
Euh oui jumb, mais y en a plein la télé, le ciné, les affiches dans les rues.
 
jumb

jumb

Membre
messages
1 598
Points
5 560
Localisation
gerardmer
Son attention est vraisemblablement focalisée là dessus, car la dernière fois que j'en ai vu dans l'Est de la France, ça date de plusieurs mois (ou je ne m'en souviens pas).

Apprendre à faire face en utilisant une photo de requins...apprendre à contrôler sa respiration... faire travailler son imaginaire autrement. Lui donner les clés pour les mettre en noir et blanc, les rapetisser, les éloigner... les jeter au loin etc... s'en dissocier... avec un contact progressif de plus en important. Avancer pas à pas.
 
  • J'aime
dide70

dide70

Membre
messages
3 151
Points
6 160
Localisation
Belfort
Il est préférable dans avoir peur des requins, comme les crocos, les serpents vénéneux etc. ils peuvent être imprévisibles. Généralement les zones sont bien connues et la prévention par affichage ne manque pas...
 
jumb

jumb

Membre
messages
1 598
Points
5 560
Localisation
gerardmer
Hier soir, j'en ai vu rien que 4 fois à la télé !!! Pourtant nous savons tous qu'ils sont inoffensifs surtout à la télé, ils ne peuvent nous atteindre. On voit bien que la phobie n'est pas du domaine du "raisonnable " et que c'est ce lien "émotionnel" qu'il faut couper ou dont le sujet doit apprendre à se détacher.
Là où c'est curieux, c'est que le sujet n'a vraisemblablement pas eu de contact direct avec cet animal, alors ce que je ne sais pas si on est dans du symbolique, et que c'est une autre "racine" qui engendre cette phobie. Est ce qu'on traite sur le requin spécifiquement ou faut il aller voir sur le thème "être bouffé" ce qui implique une autre approche.
Les 2 chemins sont ils possibles ? (avec autant de succès ?)
 
P

Pasithée

Membre
messages
28
Points
410
Bonjour,
Ce post n'est pas récent mais pouvez vous nous raconter la suite?
Je suis curieuse de savoir d'où venait cette phobie?
J'ai le même soucis que votre patiente.
J'ai du mal à entrer dans la mer car pour moi la "mère" est dangereuse, elle vous dévore...
J'ai vu que vous aviez songé à cette interprétation, et dans mon cas précis c'est bien ça.
S'agissait il de la même chose pour votre patiente? Comment avez-vous travaillé avec elle?
 
moune

moune

Moderateur
Membre de l'équipe
messages
2 656
Points
7 260
Localisation
France
Se sera alors votre première piste de travail sur vous ,quand vous expérimenterez l’hypnose
 
  • J'aime
P

Pasithée

Membre
messages
28
Points
410
moune à dit:
Se sera alors votre première piste de travail sur vous ,quand vous expérimenterez l’hypnose
Oui entre autres😁 y'a du boulot! Mais comme je me connais bien (la psychanalyse est passée par-là 😉) je sais directement où il faut aller, ça ira vite je pense!
Je me suis même fait une liste des événements à revivre 😂 et cette fois-ci avec les émotions associées.
J'ai tellement parlé à mon psy que tout est intellectualisé, tout est en mots. Les émotions associées sont anesthésiées mais du coup les vilaines m'envahissent par surprise au moment où je m'y attend le moins. Savoir c'est bien, oublier c'est pas mal aussi (c'est mon système de défense privilégié 😉) mais notre inconscient lui n'est pas dupe, il n'oublie rien.
Il y a peu, jai revécu un événement traumatisant sous hypnose, un événement que j'avais rangé dans les affaires "classées". Et bien quelle n'a pas été ma surprise de revivre ces émotions (un flot de larmes incontrôlées), j'ai rassuré la petite fille de 3 ans complètement apeurée et perdue que j'étais puis je suis devenue cette petite fille, petite fille qui a pardonné, accepté les excuses sincères des adultes en présence, je les ai même pris dans mes bras... quelle magnifique expérience! C'était une hypnose de régression. Et depuis je ne souhaite qu'une chose: me former et aider les autres à retrouver la paix intérieure. Je sais que l'EMDR est top aussi pour les traumas mais je crois que "revivre" le moment est plus porteur de guérison. Je parle sans savoir, je ne sais rien de l'EMDR. Ce sera ma prochaine recherche de ma prochaine nuit. C'est bon d'être insomniaque, ça laisse plein de temps pour découvrir plein de choses sur la toile 😁
 
  • J'aime
C

chantalia

Membre
messages
1
Points
50
Bjr, on dirait qu'il y a là la peur de la castration (même pour une fille) mal vécue ou gérée au cours de la période d'Oedipe .Pour peu qu'elle ait vu le film des dents de la mer (mère) à la même époque, la confusion dans ses ressentis reste un stigmate à vie. Tout dépend de la situation de la cellule familiale au moment de son Oedipe (divorce, ou autre) mais il paraît probable que l'attitude de la mère à cette époque (envers le père ??) a quelque chose à voir (du moins c'est une piste si la situation avec votre patiente est toujours actuelle).
 
surderien

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 087
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
Parfois le cerveau s’est mis dans la tête d’avoir peur d’un truc sans aucune raison véritable.

Aucun truc psychanalytique d’Œdipe ou de castration à la con.

Simplement, le cerveau se laisse aller à une petite fantaisie transitoire qui peut faire très peur, ou très mal, mais qui peut tout aussi facilement être réorientée par une métaphore, toute aussi fantaisiste, qui inversera la chose sans que personne n’y comprenne rien.

C’est une spécialité ericksonienne typique.

Quasi inexplicable.

🙃
 
  • J'aime
Vous aimerez:
M-sisley
  • Question
  • M-sisley
2
Réponses
44
Affichages
17 K
thesupervins
thesupervins
MARY3
  • Question
  • MARY3
2
Réponses
54
Affichages
12 K
Métaphore
M
W
  • Question
  • warrior
Réponses
8
Affichages
8 K
rfi33
R
Nouveaux messages
Y
  • Question
  • Yann91800
Réponses
2
Affichages
22
dide70
dide70
Hikari
  • Question
  • Hikari
2
Réponses
37
Affichages
6 K
Izou
I
Dov Aim
  • Discussion épinglée
  • Question
  • Dov Aim
Réponses
22
Affichages
527
HypnoseRennes
H
>> Vous aimez cette page ? Inscivez-vous pour participer
Haut